:: Reprise de service ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Gundam Neo Generation -> Amérique
 
Lucy Evans
BC
BC

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2011
Messages: 271
Féminin
Gène: Naturelle
Vaisseau: Girty Lue
Niveau de pilote: 1
Poste: Pilote et Agent
Grade: sous-lieutenant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Lun 2 Nov 2015 - 15:27
Sujet du message: Reprise de service
Répondre en citant

[ Sujet précédant pour Lucy : Une fête mémorable. Sujet précédant pour le Girty Lue : Doll or not ? ]

Lucy avait profité des quelques heures passées sur le bateau pour se reposer. La baisse d’adrénaline et de tension après cette mission sur le terrain lui avait permis de dormir confortablement et elle s’était réveillée à temps pour l’arrivée en Colombie. C’est à partir d’un petit aéroport privé qu’elle avait pris l’avion pour rejoindre la base militaire de San Diego, en Californie.
Elle y était déjà arrivée depuis deux jours et le moins qu’on puisse dire, c’est que la vie dans cette petite base était ennuyante. Il y a quelques mois de ça, cette base militaire était connue pour être un point de passage pour de nombreuses flottes de l’Alliance. Pourtant, elle n’avait quasiment vu aucun mouvement durant ces deux derniers jours. Rien de très surprenant, à vrai dire. Elle savait que cette base était actuellement employée par le Blue Cosmos dans le but de développer le projet Doll. Ces derniers devaient essayer de rendre la base la plus calme possible dans cette optique.
Résultat, la jeune femme avait passé son temps à bouquiner le manuel de sa nouvelle armure mobile, l’Exodus. Cette machine était visiblement impressionnante, dotée d’une IA avancée, de systèmes à la pointe de la technologie et du Mirage Colloïd qu’elle affectionnait particulièrement. Sa capacité énergétique était même doublée par rapport à son ancienne unité. Et mieux que tout, Lucy allait enfin pouvoir l’essayer aujourd’hui. La base avait pris du temps pour lui donner l’autorisation de faire un vol d’essai.
Mais l’heure était presque venue. La jeune femme avait enfilé une combinaison de pilotage toute neuve et venait de se hisser à hauteur du cockpit. Elle entra à l’intérieur et pour la première fois depuis son acquisition, elle pressa le bouton d’allumage. Les six écrans qui l’entouraient s’allumèrent simultanément, des lignes défilants rapidement jusqu’à ce qu’une voix robotique vaguement masculine se fit entendre :


- Identification vocale, votre nom et grade.
- Sous-Lieutenant Lucy Evans.
- Vérification terminée. Sous-lieutenant Evans confirmé. Vos ordres ?
- Fermeture du cockpit.

Doucement et sans le moindre bruit, le cockpit se referma devant elle. Les écrans ainsi que les différentes commandes éclairées devinrent ainsi les uniques sources de luminosité à l’intérieur. L’écran latéral gauche afficha une représentation schématique de l’appareil et Lucy poursuivit donc la procédure de démarrage, comme elle l’avait appris dans le manuel.

- Démarrage en mode de contrôle 4, bilatéral, angle 3.5.
- Roger. Démarrage en mode 4. BMSA 3.5. Terminé

Le schéma du mobile suit à l’écran s’illumina et les différentes sections passèrent au vert une à une. Doucement, les pinces qui tenaient l’appareil solidement dans sa cage se déconnectèrent et l’unité posa les pieds au sol, l’hydraulique s’ajustant en finesse. Au dehors, les yeux de l’armure mobile s’illuminèrent en vert, signe qu’elle était prête au combat et donnant à Lucy un visuel sur l'extérieur.

- Activation du blindage.
- Phase Shift activé.

En un instant, le blindage gris et terne à l’extérieur devint noir mat et jaune pâle. Lucy saisit les commandes et fit avancer l’armure mobile jusqu’à l’extérieur du hangar. Avec les paramètres choisis, les commandes étaient d’une sensibilité très importante et elle devait à peine pousser la poignée pour faire avancer la machine. Finalement, elle se retrouva à l’air libre. Le soleil brillait dans le ciel, ce dernier était tout bleu. Les conditions étaient optimales pour un premier vol… Et également idéal pour en profiter ! Elle s’avança donc au milieu de la piste et activa le canal de communication de la base :

- Sous-lieutenant Evans à tour de contrôle, je démarre le vol d’essai.
- Bien reçu Sous-lieutenant. Bon vol !

Doucement, son pied pressa la pédale des gaz et dans le dos de l’armure mobile, le réacteur principal s’activa, rapidement suivit par les réacteurs de stabilité. Lentement, la machine s’arracha à la pesanteur terrestre et se souleva de plusieurs mètres. Bien que totalement dépourvu d’ailes, il était relativement stable, les réacteurs auxiliaires semblaient parfaitement équilibrés.

- Voyons voir ce que tu as dans le ventre, Exodus !

Son pied pressa un peu plus la pédale tandis qu’elle poussait la commande en avant avec sa main droite. L’ouverture du réacteur principal s’ouvrit davantage et la poussée colla Lucy au fond de son siège. L’appareil était d’une sensibilité considérable, mais elle se refusa de réduire ces paramètres. Si elle voulait surpasser le Sword Calamity, elle se devait d’exploiter cette machine à cent pour cent. Elle passa donc plusieurs heures à effectuer des manœuvres en plein ciel. D’abord avec un peu de maladresse, son pilotage s’affina petit à petit au cours des heures. Ce n’est que lorsqu’elle fut satisfaite de ses prestations, couverte de sueur et fatiguée de subir des G assez brutaux qu’elle revint se poser au sol. Elle n’avait pas pu essayer ses systèmes offensifs aujourd’hui, le terrain d’entrainement au tir n’étant pas disponible. Elle avait donc encore de l’occupation qui l’attendait les jours suivants, avant que le Girty Lue ne débarque ici !
_________________
Seigneur, Feu Divin, Puisses-tu avoir de la pitié pour mes ennemis... Car moi, je n'en aurai aucune !
Revenir en haut
Publicité






Posté le: Lun 2 Nov 2015 - 15:27
Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Stellar Loussier
BC
BC

Hors ligne

Inscrit le: 20 Juin 2009
Messages: 507
Localisation: en train de remonter des bretelles
Féminin
Gène: Naturel-Extended
Vaisseau: Girty Lue
Poste: Commandant
Grade: Capitaine
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Ven 6 Nov 2015 - 15:57
Sujet du message: Reprise de service
Répondre en citant

Les pas du Commandant du Girty Lue claquaient sur le sol bétonné du complexe souterrain qui se dissimulait sous la base navale de San Diego.
Stellar n’avait jamais mis les pieds dans cette base et autant dire que son apparence d’adolescente, en dépit de son uniforme de l’Alliance taillé sur mesure, attirait le regard du personnel de ce complexe.
Mais il suffisait qu’elle pose son regard sanglant sur les imbéciles qui la regardaient un peu de travers pour que ceux-ci sentent un frisson glacial les parcourir ou s’empressent de détourner la tête.
La tueuse se moquait de ce qui les faisait frémir, voyaient-ils le néant de la mort qu’elle avait semé depuis que son vaisseau avait été confiné sur la base lunaire ?
Elle avait tabassé son chef technicien à tel point que Neo avait dû l’opérer d’une hémorragie interne en urgence quand celui-ci avait osé lui avouer que son croiseur nécessiterait des réparations d’envergure et des contrôles tout aussi importants.
Mais elle n’était pas femme à se tourner les pouces et Azraël le savait, le chef du Blue Cosmos avait trouvé de quoi l’occuper… en d’autres termes, il lui avait donné une liste de personnes à assassiner.
Membres dissidents de leur organisation, traîtres potentiels, espions avérés, hommes et femmes politiques ne daignant pas se laisser corrompre ou ne se pliant aux desiderata du jeune homme, etc.
Tant qu’elle était payé pour ses services, elle se moquait bien de qui elle faisait couler le sang et puis, tant qu’elle resterait dépendante de cette maudite drogue Extended, elle n’avait pas d’autre choix que de suivre les ordres.
Elle ne pouvait nier qu’elle éprouvait un plaisir certain à tuer, c’était si divertissant de voir l’incrédulité et la terreur briller tour à tour dans les yeux de ses victimes avant que le désespoir ne les emplisse une dernière fois avant qu’elle les achève.
 
Et elle n’avait pas chômé, que ce soit sur la base et les cités lunaires puis ensuite sur Terre, les morts inexpliquées, les meurtres sanglants et les accidents inexpliqués s’étaient répandus par sa main.
Mais elle suivait avec attention l’évolution des travaux sur son arme de destruction massive préférée, son croiseur de combat.
Et vu à quel point elle avait œuvré pour faciliter les choses à Azraël à la face du monde, elle n’avait pas hésité à exiger une nouvelle unité de combat.
C’était désormais chose faite, le Girty Lue enfin de nouveau d’aplomb et son nouveau MS l’avaient rejointe le matin même sur la base de San Diego sous le couvert de son Mirage Colloid.
Avec son nouveau chef technicien – l’imbécile qu’elle avait massacré n’avait apparemment pas survécu à ses blessures – elle avait configuré la catapulte et avait prise en mains son nouveau MS.
Elle brûlait déjà à l’idée de s’en servir pour massacrer ces larves de Coordinateurs ou bien ces pacifistes à la petite semaine de la FFCE mais c’était autre chose qui l’avait amenée sur la base de San Diego.
Après avoir tourné à un énième couloir souterrain, la jeune femme s’avança vers une vaste porte métallique et celle-ci s’ouvrit devant elle silencieusement.
Mais la jeune femme mate aux longs cheveux blonds qui fumait tranquillement devant une myriade d’écrans se retourna vers elle.
 
- Stellar ! Ca faisait longtemps !...
 
La tueuse émit un reniflement amusé en voyant Laksharta lui adresser un sourire ravi, elles se connaissaient depuis un moment maintenant mais elle ne la considérait pas pour autant comme une amie.
Mais elle admirait néanmoins son génie créatif qui avait donné naissance aux terribles Destroy et elle avait apparemment mis au point une nouvelle machine de mort.
 
- Oui. Apparemment on m’a fait venir parce qu’Azraël tient aux petites marionnettes que tu lui as confectionnées, un vrai gamin avec ses jouets !...
 
La conceptrice afficha un sourire mi-figue mi-raisin, apparemment elle avait compris que la tueuse n’appréciait pas vraiment ces nouvelles unités sans pilote, uniquement commandés par une IA capable de concurrence voire de dépasser les compétences de pilotes Coordinateurs en chair et en os.
 
- C’est compréhensible, non ? Nous avons capturé un vaisseau Coordinateur avec facilité et ça peut représenter des économies plus que substantielles dans cette guerre.
 
De l’argent ! Stellar aurait dû se douter que c’était surtout ça qui intéressait ce fils à papa d’Azraël.
Non seulement il envisageait sûrement de vendre à prix d’or – si ce n’était pas déjà fait - les dernières créations de Laksharta mais il avait sûrement fait miroiter à l’Alliance les économies qu’ils pourraient faire non seulement en vies humaines, en formations, en entraînement, en matériel, etc.
Mais le regard sanglant de la tueuse s’acéra en voyant les images des Mobile Dolls à l’œuvre sur les écrans de la conceptrice :
 
- On verra si ces choses sauront se montrer efficaces contre des pilotes déterminés à les détruire au péril de leur vie !...
 
Si elle se trouvait face à ces Dolls elle-même, elle qui ne connaissait pas la pitié s’amuserait sûrement à réduire en miettes ce qui n’était à ses yeux qu’un ramassis de métal, de câbles et de circuits imprimés.
_________________


"La vie n'est qu'une vaste plaisanterie. J'y mettrais un terme moi-même... "
Revenir en haut
Lucy Evans
BC
BC

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2011
Messages: 271
Féminin
Gène: Naturelle
Vaisseau: Girty Lue
Niveau de pilote: 1
Poste: Pilote et Agent
Grade: sous-lieutenant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Jeu 12 Nov 2015 - 18:47
Sujet du message: Reprise de service
Répondre en citant

Les jours suivants s’étaient déroulés dans le plus grand calme pour Lucy. Les journées à la base navale de San Diego étaient assez monotones. Surtout pour une femme habituée au terrain et à l’action comme elle. Elle se levait chaque jour, se préparait et prenait une douche. Elle allait ensuite au mess pour prendre un repas léger et partait ensuite à l’entrainement jusqu’au repas de midi. L’Après-midi était entièrement réservée pour prendre en main l’Exodus. Les jours où les vols n’étaient pas autorisés, elle effectuait diverses simulations de combat. Les autres jours, elle s’entrainait au maniement de cette nouvelle machine ou des armes dont elle disposait. Finalement, en deux semaines, elle connaissait bien mieux cette nouvelle armure mobile. Il fallait espérer que cela suffirait à abattre une bonne fois pour toute l’appareil de ce maudit traitre.

*Notre prochain duel approche… Le Girty Lue devrait arriver sous peu…*

Il était encore très tôt, mais normalement, l’arrivée du croiseur spatial furtif, fraichement réparé, était imminente. A vrai dire, Lucy n’avait pas hâte de retourner sous le commandement de Stellar Loussier. A ses yeux, cette femme était trop instable que pour être vraiment fiable. Elle était intelligente, mais pas assez que pour pouvoir se tempérer. C’était à cause de cela que le Girty Lue s’était retrouvé immobilisé pendant presque un mois. Elle espérait au moins qu’elle aurait retenu la leçon. Si c’était le cas, peut-être qu’elles pourraient vaincre l’Eternal et sa cible, Heero Yuy, lors de leur prochaine rencontre ?

*Bon, ça fera l’affaire !*

La tueuse venait de finir de se préparer, refermant son uniforme blanc et ajustant ses cheveux devant le miroir. Elle jeta un œil à ses nouveaux galons. Lieutenant. La promotion était tombée hier soir, alors qu’elle recevait ses papiers de réaffectation au Girty Lue. A vrai dire, elle n’accordait pas une grande importance au grade en lui-même. Néanmoins, elle convenait bien qu’avoir un grade élevé permettait de mieux défendre son point de vue lors de certains briefings ou autre discussion stratégique. C’était d’ailleurs certainement ce à quoi Zodiarche avait pensé en appuyant la décision de sa promotion.
Une fois prête, elle prit l’enveloppe contenant ses documents dans une main et jeta son sac sur son épaule. La plupart de ses affaires étaient restées dans sa cabine, sur le Girty Lue. Autant dire qu’elle voyageait léger depuis.
Comme si le fait d’y penser suffisait à le faire venir, elle entendit un message diffusé dans la base et annonçant que le vaisseau était arrivé. Elle éteignit donc la lumière de ses quartiers temporaires et partit en direction du hangar où se trouvait le vaisseau bleu et blanc. Elle commençait à connaitre quelques têtes, ici. Elle saluait donc les personnes qu’elle croisait, jusqu’à atteindre le sous-sol de la base. De là, elle partit en direction du hangar. Après quelques passages à des points de sécurité, elle trouva le Girty Lue dont le blindage brillant attestait de sa réparation récente. Plus la moindre bosse ni aucun dégâts apparent… Ils avaient fait du beau boulot. Elle s’approcha donc de la passerelle du vaisseau pour pouvoir y accéder et présenta ses papiers aux deux gorilles présents à la sortie, pour surveiller les allées et venues.

- Tout est en ordre, bon retour, Lieutenant Evans.
- Merci !

Sans perdre plus de temps, la jeune femme reprit ses documents et s’engouffra dans les coursives du vaisseau. Ici aussi, elle rencontra des gens, mais ces derniers baissèrent la tête en croisant son regard. Décidément, le Blue Cosmos était craint sur ce navire. Lucy n’était pas spécialement fan de cette ambiance. L’obéissance par la peur avait des limites difficilement contrôlables. On avait déjà souvent vu des révoltes à bord d’un navire et aussi redoutable que puisse être Stellar, Lucy doutait qu’elle puisse affronter un équipage complet. De son côté, Lucy préférait se contenter de saluer les gens qui osaient croiser son regard. Après tout, ils se battaient tous ensemble contre un ennemi commun. Même si certains étaient moins doués que d’autres…
Elle garda sa pour elle en arrivant à sa passerelle, espérant rendre ses documents pour officialiser au plus vite sa réaffectation. Mais elle ne trouva pas Stellar ici. Seulement Neo qui se tourna vers elle, le regard froid. Elle ne s’en soucia pas et répondit en saluant comme le voulait le protocole. Salut que Neo lui rendit, de mauvaise foi. Il n’avait pas le choix, encore moins maintenant qu’elle avait le même grade que lui !

- Je viens vous apporter mes documents de réaffectation. Il y a également les papiers nécessaires au transfert de mon nouveau Mobile Suit à bord. Le laboratoire de développement aimerait que mon ancien modèle leur soit rendu.
- Ce sera tout… ?

Son ton lui faisait comprendre qu’il n’aimait pas vraiment recevoir toutes ces directives, même si Lucy ne faisait en vérité que les lui transmettre. Elle ne put s’empêcher de lui adresser un sourire, contrastant un peu avec son regard glacial.

- Oui ! Transmettez simplement ces documents à notre chère capitaine. Ce serait triste qu’elle ne connaisse pas son effectif actuel.

Amusée par le visage crispé du capitaine en second, elle quitta la passerelle pour rejoindre le mess. Elle n’avait pas encore pris de repas, aujourd’hui. Elle pourrait manger un morceau avant de se rendre au hangar pour y retrouver son nouvel appareil.
_________________
Seigneur, Feu Divin, Puisses-tu avoir de la pitié pour mes ennemis... Car moi, je n'en aurai aucune !
Revenir en haut
Stellar Loussier
BC
BC

Hors ligne

Inscrit le: 20 Juin 2009
Messages: 507
Localisation: en train de remonter des bretelles
Féminin
Gène: Naturel-Extended
Vaisseau: Girty Lue
Poste: Commandant
Grade: Capitaine
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Mer 13 Jan 2016 - 05:54
Sujet du message: Reprise de service
Répondre en citant

Laksharta prit le soin de bourrer la longue pipe avec laquelle elle fumait à longueur de temps et de l’allumer avant de faire danser une bouffée de fumée autour d’elle qui vint caresser les écrans où s’égayaient les Mobile Dolls.
Puis elle se tourna avec son sourire écarlate vers la tueuse à l’apparence d’éternelle adolescente.
 
- On dirait que tu n’aimes pas mes dernières créations. Pourtant le Destroy a trouvé grâce à tes yeux, non ?
 
La scientifique n’était pas dupe du regard dédaigneux que la jeune femme blonde jetait aux multiples écrans qui se trouvaient devant elle et le sourire amusé qui se dessina sur les lèvres de Stellar ne fit que confirmer ses pensées :
 
- Le Destroy est une arme de destruction de masse qui permet à un unique pilote de faire des dégâts monstrueux et de détruire toute vie autour de lui, il porte bien son nom ! Mais c’est également le cas pour ces Mobile Dolls !...
 
Brusquement les sourcils fins du Capitaine du Girty Lue se froncèrent à mesure qu’elle observait les images qui défilaient en boucle, analysant les données du dernier combat victorieux des Mobile Dolls face à des Coordinateurs.
 
- Ce ne sont que des marionnettes, seulement mûes par l’IA que tu as programmée. Aussi efficace puisse-t-elle être, je suis sûre qu’elle a ses limites ! Je suis certaine qu’il suffit de porter un coup critique au système neural de ces choses pour les terrasser !...
 
En voyant Laksharta écarquiller soudainement les yeux, la tueuse sut qu’elle avait tapé dans le mille, ces choses n’étaient après tout que des robots dernier cri en dépit de leur réactivité supérieure à des pilotes et à leur résilience.
Une fois privé de ce qui était leur force vive, leur programme ou leur source d’énergie, il ne resterait d’elles que des coquilles vides, incapables de se battre là où des pilotes même blessés et dans une machine défaillante se battraient encore puisque leur vie est en jeu jusqu’à ce qu’un camp ou l’autre l’emporte.
Mais la scientifique se reprit quelques instants plus tard et elle prit une seconde bouffée de sa pipe avant de l’exhaler comme pour recouvrer son calme :
 
- Tu t’inquiètes pour rien. J’y ai pensé bien sûr lors de leur conception. Le cœur du système neural n’est jamais situé au même endroit dans chaque Doll, bien malin celui qui sera capable de s’en défaire de la sorte !...
 
La tueuse était certaine du contraire et elle affichait déjà un sourire carnassier, prête à démonter les arguments de Laksharta mais l’oreillette qu’elle portait se mit à sonner.
Elle pesta presque aussitôt, elle ne portait ce genre d’équipement que lorsqu’elle quittait son vaisseau au cœur d’une base alliée pour rester informée de ce qui se passait à bord du Girty Lue… ce qui signifiait que quelque chose clochait là-bas pour qu’on prenne le risque de la déranger.
Elle décrocha brusquement, déjà agacée :
 
- QUOI ?!
 
Il y eut un silence et elle finit par entendre la voix honnie du médecin de bord de son vaisseau, Neo.
 
- Je préfère te prévenir avant que tu n’en aies la surprise en revenant. Lucy Evans vient d’être réintégrée au sein de l’équipage du Girty Lue et tiens-toi bien, elle revient avec le grade de Sous-Lieutenant et une nouvelle unité !...
 
Stellar coupa la communication sans même un mot de remerciement pour le second de son vaisseau.
Laksharta l’interrogea du regard et elle lui adressa un sourire amusé en déposant sa main sur sa hanche :
 
- Si tes Mobile Dolls sont aussi performantes que tu le prétends, je me demande bien pourquoi Azraël prend la peine de réaffecter des pilotes en chair et en os à bord de mon vaisseau alors même qu’elles se trouvent ici. Je trouve que c’est une étrange coïncidence !...
 
Laissant la scientifique méditer ses paroles, la tueuse tourna les talons pour rallier son vaisseau.
Elle n’avait aucune envie de revoir Lucy Evans, cette petite peste était aussi sournoise qu’une vipère et espérait se faire bien voir auprès d’Azraël en effectuant des assassinats comme la petite marionnette obéissante qu’il voulait qu’elle soit.
Mais elle se ferait à sa présence tant qu’elle se tiendrait à ses ordres et surtout qu’elle massacrerait autant d’ennemis que possible qui se dresseraient en travers de leur route !...
A vrai dire, la tueuse n’espérait qu’une chose : que la présence des Mobile Dolls attire ces larves de Coordinateurs ou mieux encore ces lâches de la FFCE, ils auraient la primeur de sa toute nouvelle machine de mort !...
_________________


"La vie n'est qu'une vaste plaisanterie. J'y mettrais un terme moi-même... "
Revenir en haut
Lucy Evans
BC
BC

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2011
Messages: 271
Féminin
Gène: Naturelle
Vaisseau: Girty Lue
Niveau de pilote: 1
Poste: Pilote et Agent
Grade: sous-lieutenant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Ven 15 Jan 2016 - 21:36
Sujet du message: Reprise de service
Répondre en citant

Au final, même si Lucy préférait les missions de terrain, elle n’était pas mécontente d’être de retour sur le Girty Lue. Ce vaisseau, dont le nom seul était en mesure de terroriser la plupart des soldats de la Fédération, lui offrait un confort appréciable. Elle venait de prendre un repas au mess et ce dernier lui avait semblait bien meilleur que ce qu’elle avait pu avaler au cours de ces deux dernières semaines au mess de la base navale de San Diego. Il fallait dire, le fait que le cuisinier pense qu’il passerait par le sas si jamais l’un de ses repas ne plaisait pas à la colérique capitaine le poussait à se surpasser sans cesse. C’est donc l’estomac bien rempli qu’elle s’était rendue au hangar, juste à temps pour voir son nouveau Mobile Suit être déchargé par un grand camion-remorque. Visiblement, son ancienne unité avait déjà été retirée de sa cage et la nouvelle prendrait donc sa place.

*On dirait que l’équipe technique est pressée d’étudier mes données de vol… Je suis certaine que les données de combat des pilotes extenteds servent de base pour le développement de ce système Doll…*

Elle avait beau être un soldat de terrain, elle n’était pas stupide. En plus, elle était bien renseignée. Elle savait que ces IA étaient actuellement en constant développement par le Blue Cosmos. D’après son mentor, Nero, Azrael ne jurait plus que par ces machines depuis leur victoire décisive en océan Indien contre un croiseur de guerre reconnu de ZAFT. Si les Dolls ne les avaient pas déjà remplacés à bord du Girty Lue, fer de lance du Blue Cosmos, c’était certainement car leur développement actuel n’était pas arrivé à terme. Le principe d’une IA était de copier une intelligence humaine, et de l’améliorer ensuite. Pour cela, les scientifiques qui travaillaient sur ce projet avait besoin de données…

*Je me demande si j’aurais bientôt l’occasion de voir ces fameux Mobile Dolls à l’œuvre…*

A vrai dire, Lucy avait toujours été assez curieuse. Cela avait grandement facilité sa mutation au service des renseignements à l’époque. Ce qu’elle ne connaissait pas l’intriguait toujours, et même si sa confiance actuelle dans ces appareils de nouvelle génération était toute relative, elle désirait les voir à l’œuvre pour se faire une idée définitive.

- Encore un peu à droite… Oui, c’est bon, on y est !

D’un geste de la main, le technicien qui venait de crier cela fit signe à celui qui manœuvrait les grandes pinces présentes au plafond du hangar et qui déplaçaient actuellement le GAT-X666S. Quelques instants plus tard, un bruit sourd se fit entendre et le technicien en bas leva les pouces vers ses collègues en haut. Son nouvel appareil était désormais fixé dans sa cage et le sergent s’approcha d’elle pour le lui faire savoir.

- Voilà, votre Mobile Suit est en place, sous-lieutenant Evans. Nous allons procéder au ravitaillement et au check-up.
- Je vous remercie. Je vous laisse travailler, dans ce cas.

Lucy était venue assister au déplacement de sa machine par précaution, mais elle n’avait pas vraiment besoin de monter à bord tout de suite. De toute façon, cela faisait une semaine que l’ensemble des réglages étaient en ordre sur sa machine et elle avait eu bien assez le temps pour effectuer des simulations durant son séjour ici. Elle prit donc le chemin de la salle de sport, histoire de se défouler un peu en attendant la prochaine mission du vaisseau.
Le fait qu’elle croisait beaucoup de monde dans les coursives la poussait à croire que l’équipage n’avait reçu aucune permission pour cette visite de San Diego. Autant dire que l’état-major ne comptait pas laisser le Girty Lue bien longtemps ici.
Une fois sur place, Lucy accéda aux vestiaires des femmes et troqua son uniforme blanc impeccable contre un simple legging noir et un débardeur gris. Elle troqua avec joie ses bottes contre des chaussures plus confortables et entra dans la salle de sport qui était occupée par deux hommes qu’elle ne connaissait pas.


*C’est bien ma chance. Il n’y a jamais personne, ici, d’habitude…*

Peut-être des nouveaux membres d’équipages ? Elle ne les avaient jamais vus et le regard intéressé que lui lança l’un d’eux lui fit comprendre qu’ils ne la connaissaient pas non plus. Jamais ils n’auraient osés, sinon. Mais Lucy n’appréciait pas faire des vagues inutilement. Hormis un regard glacial lancé dans leur direction, elle les ignora et commença à s’étirer dans un coin de la pièce. Elle faisait cela machinalement et réfléchissait à ce qu’elle ferait ensuite, absolument pas dérangée par le bruit que faisaient les deux hommes en frappant dans un sac de boxe.

*Ça devrait être bon*

Étirant ses bras comme un chat au réveil, la jeune femme s’apprêtait à commencer lorsqu’une voix l’interpela à l’autre bout de la salle.

- Hé ma jolie, tu peux venir t’entrainer avec nous, si tu veux ! Pas la peine de rester toute seule dans ton coin !

Le sentiment de profonde contrariété ne fit qu’un tour en elle. Pourtant, lorsqu’elle se retourna, c’est un fin sourire qui se dessinait sur son joli visage. Elle analysa d’un bref regard les deux hommes. Celui qui venait de parler était assez grand et lui adressait un sourire où l’on pouvait lire fierté et assurance. Il était blond et avaient des yeux couleur noisette. L’autre était plus petit et légèrement basané. Il souriait abondement, comme amusé par le comportement de son collègue.

- Désolée, mais frapper dans un sac qui ne peut pas se défendre ne m’amuse absolument pas !
- Haha ! Écoute moi ça ! Une vraie petite terreur, ça se voit tout de suite !

L’autre idiot éclata de rire et le grand blond sourit davantage, visiblement satisfait d’avoir fait rire celui qui le suivait.

- Je te proposerais bien de t’entrainer avec moi, mais je risquerais de te faire mal sans le vouloir. Je m’appelle David Cooper, j’étais dans la Delta Force avant d’être muté à bord du Lue parmi les équipe de sécurité !
- Oh, je ne savais pas que les membres de la Delta Force savaient faire des phrases aussi longues. Tu as aussi appris à te battre, là-bas ? Ou seulement à te vanter ?

Cette fois-là aussi son ami éclata de rire, brièvement, avant de se taire en voyant le blond lui lancer un regard assassin. Son sourire avait disparu au profit d’une contrariété clairement visible dans son regard. Il resserra un peu les gants qu’il avait aux mains.

- Je retire ce que j’ai dit. Avec une si grande gueule, je suppose que tu sais te battre toi aussi. Entrainons-nous un peu, ok ?

Visiblement, ce n’était pas une question car il se mettait déjà en garde. Une garde correcte, en fait. Peut-être que cet homme n’était pas juste un baratineur mais cela n’impressionnait nullement Lucy. Elle se contenta de se mettre en position de combat, attentive au mouvement que ferait son adversaire. Mouvement qui ne tarda pas à venir. Il avança son pied gauche et tenta de placer un direct du droit. Le sang de Lucy ne fit qu’un tour. Son pied glissa sur le sol, sa main gauche saisit le poignet alors qu’elle pivotait pour esquiver le coup et l’instant d’après, elle se tournait pour faire valser son adversaire par-dessus son épaule dans une prise de judo parfaite. Il aurait été aisé de le frapper en plein visage alors qu’il prit quelques secondes à se demander comment il était arrivé là. Elle n’en fit toutefois rien, reculant d’un mètre tout en adressant à son adversaire un sourire parfaitement humiliant.

*Autant jouer un petit peu…*

Ce dernier finit par se relever. Le regard qu’il posait sur elle ne laissait plus place au doute : il s’était senti ridicule, et il voulait lui faire payer ça rapidement.

- Sale petite garce… Tu ne te défends pas aussi mal que ça… !
- Oh, pardon. Je croyais que l’échauffement était déjà terminé !
- Tu vas voir !

A nouveau, il la chargea comme un gros taureau et Lucy esquiva de justesse un coup, puis un autre. Il avait beau être prétentieux et stupide, son entrainement au sein de la Delta Force n’était certainement pas du bluff et la différence de corpulence ne laissait place à aucun doute : s’il parvenait à la toucher, il la mettrait probablement au tapis d’un seul coup. Heureusement, l’entrainement de Lucy aux différents sports de combat et son agilité naturelle lui permettait de se jouer de son adversaire qui commençait réellement à perdre patience.

- Merde ! Arrête d’esquiver et bat-toi !

Il tenta un nouveau coup droit et Lucy décela une faille dans sa garde. Il ne lui fallut qu’un instant pour s’y engouffrer. D’un geste latéral, la tueuse saisit le poignet comme tout à l’heure. Mais plutôt que d’opter pour une prise défensive, elle fit demi-tour et écrasa son coude dans le visage de son adversaire. Il y eu un craquement sinistre, signe qu’elle venait de lui briser le nez. La douleur fit écarquiller les yeux de l’homme qui ramena sa main à son visage, comme pour vérifier que le sang qui s’écoulait déjà sur sa bouche était bien le sien.

*Si tu penses t’en sortir ainsi !*

Lucy comptait bien s’assurer que sa leçon était bien apprise et elle n’aurait pas trop de mal à y parvenir, car la garde de son adversaire était en miette. A la vitesse de l’éclair, elle s’élança et prit appui sur le genou du géant avant d’abattre son poing sur le nez déjà brisé. La réaction fut immédiate : l’homme s’écroula au sol comme une masse. Son ami était bouche-bée et Lucy posa sur lui un regard glacial. Il n’y avait plus la moindre trace de sympathie sur son visage.

- Tu veux t’entrainer, toi aussi ?

L’homme secoua la tête de gauche à droite, visiblement incapable de parler.

- C’est ainsi que ça va, ici. Quand on n’a rien dans le froc, il vaut mieux fermer sa gueule. Maintenant ramasse cet imbécile et emmène-le à l’infirmerie. C’est un ordre !
- Compris ! Bien madame !

Jamais Lucy n’avait vu un homme s’exécuter aussi vite. Il ramassa – un peu péniblement – la montagne de muscles écroulées au sol et quitta la pièce sans même se changer. S’il tombait sur Stellar, dans cette tenue, dans les coursives du vaisseau, elle était prête à parier qu’il rejoindrait son ami dans l’autre lit de l’infirmerie.

*Au final, ce n’était pas si mal comme entrainement…*

Elle saisit sa serviette et essuya le sang sur son poing comme si de rien n’était. En temps normal, elle se serait peut-être inquiétée des conséquences de sa perte de contrôle. Mais d’un autre côté, Stellar était assez mal placée pour lui faire remarquer quoi que ce soit. De toute façon, ce Cooper aurait probablement plus souffert s’il avait tenté la même approche avec le commandant en chef de ce vaisseau… Plutôt que de s'inquiéter, elle décida donc de finir son entrainement tranquillement avant d'aller prendre une douche et de retourner dans sa cabine...
_________________
Seigneur, Feu Divin, Puisses-tu avoir de la pitié pour mes ennemis... Car moi, je n'en aurai aucune !
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






Posté le: Aujourd’hui à 08:48
Sujet du message: Reprise de service

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
   Gundam Neo Generation -> Amérique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 1 sur 1

 
Sauter vers: