:: Traître ou Héros, l'Histoire en décidera. ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Gundam Neo Generation -> Bâtiment présidentiel
 
Allelujah
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2010
Messages: 1 573
Localisation: Aux arrières du monde
Masculin
Gène: Coordinateur-Extended
Vaisseau: Minerva
Niveau de pilote: 3
Appareil actuel: GN-011 Harute
Poste: Pilote d'élite - Assassin
Grade: Sous-lieutenant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Ven 20 Mar 2015 - 19:41
Sujet du message: Traître ou Héros, l'Histoire en décidera.
Répondre en citant

En provenance de: Tu redeviendras poussières.


Allelujah courait droit vers la sortie la plus proche de la zone commerciale ébranlée par une panique générale. En effet, leurs poursuivants avaient sorti des armes et tentaient de les ajustés. Le guerrier tenait Lightning par la main et tous leurs sacs dans l'autre qu'il faisait pendre par dessus une épaule. Arrivé, à l'extrémité de l'étage, ils durent s'arrêter, bloqués. En effet, l'escalator juste à leur droite était monté par un de ces agents et impossible de faire demi-tour, deux autres leur bloquaient le passage. Allelujah jeta alors un coup d'oeil par dessus la rambarde et ne vit malheureusement pas d'autre moyen d'arriver à s'extirper d'une telle situation hormis le saut du premier étage. Il lâcha alors la main de Lightning pour la plonger dans son sac de bagages et s'emparer d'un petit objet qui lui prévoyait être très utile.

L'agent termina sans trainer de les rejoindre en montant les marches de l'escalator quatre-à-quatre et à nouveau, il les braqua, très vite imité par les deux autres déjà à l'étage. Enfin, comme ayant compris la première idée qui avait traversé l'esprit du jeune coordinateur, le reste du mystérieux groupe de poursuivants s'était placé à l'endroit même où seraient tombés le couple s'ils étaient passés par dessus la rambarde.


-Plus un geste !

Un simple regard fit comprendre à Lightning ce que préparait le super-soldat. Ce dernier scrutait attentivement leurs assaillants et remarqua un détail qui lui avait échappé et qui pourtant avait toute son importance. Ils étaient munis de pistolets électriques ! Allelujah tira alors Lightning pour se mettre devant elle et laissa tomber son sac, ne tenant plus qu'un objet court et cylindrique !

-Feu !

Les trois agents tirèrent et six projectiles électrifiants reliés à leur arme par un câble foncèrent vers lui ! Mais en guise de réponse, le coordinateur-extented activa la lame d'énergie et en faisant tournoyer son sabre-laser devant lui, il sectionna les dangereux projectiles ! Les trois agents firent tous un pas en arrière, surpris par le déploiement d'une telle arme, sans doute inconnue pour eux !


-Je ne vous le demande qu'une fois, qui êtes-vous ?

C'est alors que deux Jeep militaires se garèrent en trombe juste devant la sortie de la galerie marchande et une dizaine de militaires armés de fusils d'assaut les braquèrent également et lui vociférait l'ordre de lâcher son arme.
Les poings du jeune homme se crispèrent et son regard se transforma en un véritable lance-flamme mais il se résolut à éteindre son sabre-laser. Cinq agents et dix soldats lourdement armés, dans un espace ouvert et sans moyen de se mettre à couvert... C'était de trop, même pour lui et à moins qu'il n'ait été en armure, dans quel cas il aurait peut-être pu faire quelque chose, il n'aurait pas su garantir la protection de celle qu'il aimait...


-Je suis désolé Lightning...

Il voulait vraiment vivre une vie normale, de paix, avec elle, mais ce qui venaient tout juste de se passer lui prouvait qu'il n'était définitivement pas prêt pour une telle aventure... Selon toute vraisemblance, la guerre était omniprésente, même chez les morts.
Les agents calmèrent les militaires et celui qui n'avait cessé de leur demander de ne plus bouger s'approcha alors d'Allelujah.

-Appelez-moi Smith. Nous ne vous voulons aucun mal.

Lui dit-il en tendant une main mais pour le super-soldat, il était loin d'être convaincant. Il lui rétorqua alors sur un ton des plus hostile.

-Pourquoi nous avoir poursuivis dans ce cas ?

L'homme retira la main qu'Allelujah n'avait pas serrée et lui répondit, le regard caché derrière ses lunettes noires.

-Notre patron aimerait vivement s'entretenir avec vous. C'est quelqu'un que vous devriez connaître, au moins de nom. Il est très important, ici, sur les colonies...

Allelujah leva un sourcil... Pensaient-ils bien à la même personne... ?

-Veuillez nous suivre s'il vous plaît.

Le guerrier ne prit que le temps de questionner Lightning du regard, elle semblait toute aussi dubitative que lui mais au final, avait-il véritablement le choix ? Voyant qu'ils trainaient à se mettre en route, l'agent Smith insista.

-Je me permets d'insister, Sergent Haptism.

Le jeune homme ramassa alors son sac en prenant bien soin de remettre son sabre-laser dans le fond. L'expérience lui avait appris qu'il n'y avait rien d'autre à faire qu'obéir dans ce genre de situation... Mais que lui voulait cet homme... ?
_________________
"The Fire Rises"

Thème musical

Revenir en haut
Publicité






Posté le: Ven 20 Mar 2015 - 19:41
Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Allelujah
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2010
Messages: 1 573
Localisation: Aux arrières du monde
Masculin
Gène: Coordinateur-Extended
Vaisseau: Minerva
Niveau de pilote: 3
Appareil actuel: GN-011 Harute
Poste: Pilote d'élite - Assassin
Grade: Sous-lieutenant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Sam 21 Mar 2015 - 21:23
Sujet du message: Traître ou Héros, l'Histoire en décidera.
Répondre en citant

Dans une voiture noire en milieu de convoi, séparé de la jeune naturelle, privé de ses affaires et armes, escorté par quatre agents dont Smith, c'est comme cela qu'Allelujah fut amener au bâtiment présidentiel. La voiture se gara après quelques manoeuvres habiles et c'est le visage couvert d'une cagoule qu'il fut emmené à l'intérieur. Il ne comprit pas bien le pourquoi de cette procédure mais dans le fond, il s'en moquait un peu. Son esprit était bien trop travaillé par ce qui l'attendait. Pourquoi cette homme voulait-il lui parler ? Pourquoi lui alors qu'absolument rien ne les reliait ? Une question qui n'allait vraisemblablement pas tarder à trouver une réponse...

Quelques instants plus tard, le super-soldat se retrouva assis, toujours le visage couvert. Toutefois, cela ne l'empêchait pas de sentir la présence de ces quatre même hommes en noir et aux lunettes. Il savait pertinemment bien qu'il n'y avait rien à faire pour fuir une telle situation mais il ne pouvait lutter contre son esprit de transfuge prenait le dessus. Il tordait ses mains liées, tentait de voir au travers du tissu en le perçant de son regard, il essayait de sentir les limites de sa chaise avec le bords de ses cuisses, il arrivait à se donner un maximum de repères possibles. Cependant, il ne fit rien pour la simple et bonne raison que la personne à qui il tenait le plus à l'instant même était entre les mains de ces même hommes non loin de lui. Il ne pouvait prendre le risque qu'elle soit blessée, à nouveau à cause de lui.

Finalement, deux personnes le prirent pas les bras et l'amenèrent autre part. Il entendit une porte s'ouvrir et se refermer derrière eux. L'un des deux hommes le lâche et d'après le bruit caractéristique d'une portière métallique, il venait sans nul doute d'ouvrir une armoire. Enfin, celui qui le tenait toujours par le bras lui ôta la cagoule. Smith se tenait devant lui, un uniforme rouge des pilotes d'élite, tout neuf et dont la poitrine était ornée d'une foule de décoration en plus du grade de sous-lieutenant. L'agent le lui tendit.


-Voici votre nouvel uniforme. Vous pouvez bien-entendu vous doucher avant si vous le voulez.

Smith quitta les lieux mais l'autre agent resta sur place. Il devait avoir fort confiance en ses capacités pour penser qu'à lui seul, il pourrait maîtriser le guerrier s'il se rebellait. Toutefois, c'est la même pensée qui l'obligea à rester calme et à obéir. Il accepta donc la proposition de douche et lorsqu'il en revint, il enfila ce nouvel uniforme devant une glace. Il avait l'impression d'enfiler un vieux manteau qui ne correspondait plus à l'homme qu'il était actuellement. Le frottement du tissu sur ses bras lui rappelait ses missions précédant cette croisade et se voir vêtu de rouge, le col fermé et les décorations brillantes, lui rappelait à quel point il s'était battu pour rendre ce monde plus sain. Mais cet uniforme lui remémora quand même toutes les atrocités commises par ces machines de guerres impitoyables qu'étaient les mobiles suits !

Smith réapparut brutalement, l'arrachant ainsi de ses songes. Il s'adressa à lui poliment mais tout de même froidement.

-Cela vous va mieux, sous-lieutenant Haptism.

Le guerrier le foudroya du regard. Il n'avait véritablement pas une bonne image de cet agent Smith qui prononça quelques mots en lui indiquant la porte du fond.

-Je vous en prie, il vous attend.

Allelujah se montra un peu dubitatif et fort décontenancé mais finalement, il passa la porte qui donnait sur un grand bureau plongé dans l'obscurité. Seul la lueur créée par un grand écran mural éclairait un peu l'endroit et projeta de ce fait la grand homme de l'homme qui se tenait face à ce dit écran. En s'attardant un peu plus dessus, l'ancien sergent s'aperçut qu'il passait en boucle le journal de la veille, celui qui avait annoncé la disparition et très probable mort du ministre Full Frontal. Dans un silence complet, le guerrier s'avança vers le président Durandal dont la voix s'éleva soudainement dans toute la pièce.

-Bienvenue à la maison, Allelujah Haptism.

_________________
"The Fire Rises"

Thème musical

Revenir en haut
Allelujah
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2010
Messages: 1 573
Localisation: Aux arrières du monde
Masculin
Gène: Coordinateur-Extended
Vaisseau: Minerva
Niveau de pilote: 3
Appareil actuel: GN-011 Harute
Poste: Pilote d'élite - Assassin
Grade: Sous-lieutenant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Dim 29 Mar 2015 - 15:33
Sujet du message: Traître ou Héros, l'Histoire en décidera.
Répondre en citant

Gilbert Durandal, le plus haut responsable de plants lui-même, celui qui n'avait tardé à reprendre les rênes du grand conseil peu de temps après l'assassinat de son prédécesseur, Patrick Zala. Pourquoi un tel homme avait-il mis tant de moyens en oeuvres pour appréhender le guerrier, ce dernier persuadé pouvoir disparaître dans la nature...

Le président venait de lui souhaiter la bienvenue d'une voix dénotant une certaine ironie. Il se tourna ensuite pour lui faire face, d'une certaine lenteur. Son regard brillait dans la pénombre comme deux pierres précieuses en plein éclat. Il leva une main et la lui tendit.

-Depuis combien de temps n'as-tu plus porté les couleurs de ta patrie ?

Telle était donc sa première question. Le regard qu'il arborait, le timbre de sa voix, sa gestuelle calculée et toute cette obscurité environnante, c'est comme si tout avait été mis en scène depuis longtemps, comme si sa venue ici avait été prévue.
Allelujah répondit brièvement par une autre question.

-Est-ce si important à vos yeux, monsieur le président ?

Durandal esquissa un petit sourire et referma la main que le guerrier n'avait pas saisie.

-Non, bien sûr... Aimerais-tu peut-être savoir pourquoi je t'ai fait amené ici ?

Il accompagna ses mots de quelques pas vers son bureau sur lequel il se pencha pour pianoter sur son clavier. Allelujah, lui, ne répondit pas et garda le silence et cela même quand le journal télévisé de la veille qui passait en boucle sur le grand écran fut changé pour un montage de quatre photos prises sans doute par un espion, à en juger par l'angle de vue, de feu le leader de la FNE.

-Il est sujet d'une connaissance commune.

Le coordinateur suprême sentit ses muscles se raidir quand soudain l'information déduite de cette dernière phrase ne fit qu'un tour dans sa tête. A la mort de Zala, à laquelle avait très certainement contribué Full Frontal, Durandal n'a pas rencontré la moindre peine pour se faire élire au poste de président. De plus, comment avait-il pu savoir qu'un sergent disparu depuis un an était en réalité toujours en vie et qui plus est se trouvait sur Doragon à tel moment précis ? Ce genre de renseignements n'étaient détenus que par des membres responsables de la faction extrémiste.

-Nous sommes donc passés d'un président extrémiste à un autre, quelle chance.

Durandal alla prendre place dans son imposant fauteuil et répondit.

-Tu comprends vite, je n'en attendais pas moins de la part d'un homme d'une renommée comme la tienne... Mais tu te trompes.

L'ancien sergent serra les poings qui craquèrent avec résonance.

-Dans ce cas, expliquez-moi.
-J'ai en effet eu recours au service de Full Frontal, comme tu viens de le comprendre, mais cet être abjecte n'était rien d'autre qu'un poids, une gêne, un parasite. C'est donc pour te remercier que j'ai voulu te voir.
-Vous auriez pu me laisser partir au lieu de me trainer ici, de m'offrir le grade de sous-lieutenant et me séparer de ma partenaire.

Un cours silence suivit.

-En effet mais il y a une autre raison à cette convocation si je puis dire.
-Quelle est-elle, cette raison ?
-Un soldat aussi compétent que toi, avec de pareils dons... J'ai besoin d'un tel soldat.
-Et qu'est-ce qui vous fait croire que j'accepterais de vous rendre un service ?

A nouveau, Durandal sourit.

-Et bien, disons que ce serait pour toi l'occasion de me remercier pour ta réintégration à l'équipage du Minerva et pour mon silence... !

Allelujah serra la mâchoire a s'en faire mal. Durandal venait tout simplement de sous-entendre qu'il serait prêt à dévoiler au monde coordinateur sa traîtrise s'il refusait... Et il en rajouta une couche !

-Je ne pense pas non plus que tu laisserais de mauvaises personnes faire du mal à ta chère partenaire...

La guerrier lança presque des flammes de son regard !

-Vous n'êtes peut-être pas un extrémiste comme Zala ou Frontal mais autant de viscosité n'apportera rien de bon au pays coordinateur.
-Le temps nous le dira... Mais pour leur, acceptes-tu de défendre à nouveau les colonies à bord du Minerva ? Je sais que tu as des amis sur ce vaisseau, non ?

Allelujah fronça les sourcils. Une fois de plus, il était mis au pied du mur car son adversaire menaçait sans honte celle qu'il aimait. Durandal se leva et prit un objet qui trainait sur son bureau pour le lui tendre, objet qu'il reconnut immédiatement.

-Je t'offre la possibilité de te battre à nouveau pour une bonne cause, sans devoir porter un masque.

Allelujah saisit le masque de Deathstroke et répondit sèchement.

-Entendu. ... Cependant, vous n'êtes sans doute pas sans savoir que je n'ai plus de mobile suit...
-Ce n'est pas un problème, si tu veux bien me suivre...

Le président se dirigea vers la porte d'entrée de son vaste bureau mais s'arrêta d'un pas brusque.

-Tant que j'y pense, il y a une nouvelle sur le Minerva, étant plus jeune que la normal, si tu pouvais en plus garder un oeil sur elle, cela nous éviterait des funérailles inutiles... !
-J'y tâcherai, monsieur le président.

Allelujah venait de hacher ses mots. Il suivit donc Durandal qui, après au moins trois sas sécurisés, l'amena dans un grand hangar plongé dans le noir.

-Un pilote de talent ne mérite pas un simple mobile suit, il lui faut un véritable Gundam.

Et les lampes s'allumèrent d'un coup, dévoilant ainsi un mobile suit tout à fait particulier.

-Je te présente le GN-011 Harute. Technologie dernier cri, propulser grâce à un four solaire original, armement complet. Il s'agit du plus puissant et du plus rapide mobile suit que nous n'ayons jamais conçut, prévu pour rivaliser avec les meilleures machines ennemies telles que le Freedom, par exemple. Cette machine est à toi et tu es libre de partir quand tu le désires.
_________________
"The Fire Rises"

Thème musical

Revenir en haut
Allelujah
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2010
Messages: 1 573
Localisation: Aux arrières du monde
Masculin
Gène: Coordinateur-Extended
Vaisseau: Minerva
Niveau de pilote: 3
Appareil actuel: GN-011 Harute
Poste: Pilote d'élite - Assassin
Grade: Sous-lieutenant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Jeu 2 Avr 2015 - 09:58
Sujet du message: Traître ou Héros, l'Histoire en décidera.
Répondre en citant

Allelujah avait quitté le hangar et laisser le président des plants rejoindre son bureau. Smith lui avait rendu l'entièreté de ses affaires et lui avait dit que Lightning l'attendait dans les vestiaires, non loin du Gundam. Il l'y avait donc retrouvée pour un nouvel au revoir, malheureusement.
Lorsqu'il entra, il la trouva assise sur l'un des bancs, les mains jointes sur ses genoux. Il déposa son sac près de l'entrée et alla vers elle qui s'était levée.

-Alors ?

La mine du guerrier laissait paraitre une grande déception qui arracha une mine abattue à la jeune naturelle.

-La champ de bataille te poursuit on dirait...

Allelujah ne répondit même pas et la prit dans ses bras, elle la serrait fort contre son coeur.

-Je t'aime, Lightning...

Il sentit ses mains délicates remonter son dos et s'agripper à lui. Elle enfuit son visage dans son cou et murmura doucement.

-Ne m'abandonne pas, pas encore...

L'ancien sergent, désormais sous-lieutenant, sentit ses larmes humidifier sa peau et l'étreinte de la jeune femme s'affermir.

-Il ne me laisse pas le choix...

Il s'écarta alors d'elle, la tenant par les épaules et plongea son regard pour la toute première fois remplit de chaleur dans les yeux pétillants de la jeune femme qu'il aimait. Il s'exprima alors d'une voix bien plus... emprunte d'encouragement !

-Je reviendrai. Pars... Pars t'installer sur une colonie où sur Terre, trouve-nous un foyer et attends-moi... !

Lightning n'avait pas l'air de bien comprendre mais ce qu'Allelujah voulait lui dire est qu'il n'avait pas abandonné son envie de vivre normalement, de créer sa propre famille, d'avoir sa propre lignée. Il savait qu'il ne pourrait pas quitter le Minerva comme bon lui semblerait mais il ferait tout pour que cette nouveau chapitre de sa vie soit le plus magnifiquement écris !

-Promets-moi de me revenir entier...

Allelujah approcha son visage du sien et front contre front, il la regarda intensément dans ses prunelles.

-Je te le promets !

Il l'embrassa langoureusement pendant quelques secondes, secondes qu'ils savourèrent tous les deux. Enfin, quand ils durent se séparer, le guerrier se dirigea vers son sac. Il le vida sur le banc, ordinateur, combinaison de pilote, armure Deathstroke, katana et sabre-laser ainsi que ses vêtements de civiles... Oui, c'était un très grand sac. Il se changea et enfila pour la première fois depuis longtemps sa combinaison de pilote, il plia soigneusement son uniforme et dans un fin sac en toile qu'il trouva dans un casier, il le rangea avec ses vêtements de civiles, son katana et son sabre-laser. Il referma le referma et tout le reste, il le rangea dans son premier sac qu'il tendit à Lightning.

-Garde tout ça pour moi.

Il s'approcha une dernière fois de la jeune femme, il voulut l'embrasser une dernière fois mais elle l'arrêta dans son mouvement car une troisième personne venait d'entrer dans les vestiaires : Durandal.

-Es-tu prêt à partir, Allelujah ?

Ce dernier ne déposa finalement qu'un baiser sur le front de la jeune femme et se retourna vers le président.

-Oui.


Il quitta les vestiaires, suivant le haut-responsable, sac par dessus l'épaule et casque calé sous le coude. Sans mots, il s'approcha d'une magnifique Gundam qui n'attendait plus que son pilote. Il monta les marches menant à une passerelle au niveau du cockpit qui s'ouvrit à son approche. L'intérieur n'avait absolument rien de commun avec l'Arios, sa précédente machine. Il déposa son sac sous le siège et se casqua avant de s'asseoir. Un simple coup d'oeil suffisait à voir que l'enfin était dernier cri. Le tableau de bords, les écrans, tout était impressionnant. Le cockpit se referma et Allelujah appuya sur le bouton d'allumage. Aussitôt une IA prit la parole.

-Synchronisation vocale et biométrique.

Un laser rouge parcourut ses yeux, comme les scannant et Allelujah dut prononcer une phrase qui apparut sur l'écran principal.

-Priorité, Yahiko Namikaze.

Aussitôt tout le cockpit s'illumina, des écrans vraisemblablement tactiles, des modules tout nouveaux, des fonctionnalités jamais vues, surement nécessaire pour un bon contrôle du four solaire.
Le sous-lieutenant fit glisser le clavier et pianota dessus pour effectuer les derniers réglages, il n'y en avait pas beaucoup à faire et le clavier fut vite rangé.
Enfin, les écrans affichèrent la vue des caméras et Allelujah put apercevoir Durandal et Lightning, en retrait. Il posa les mains sur les commandes, il avait le contrôle de son nouveau Gundam et sans crier gare, il la main du géant de métal se dressa vers le président des plants, menaçante ! Allelujah s'exprima alors en utilisant le micro pour que Durandal l'entende.


-J'aurai constamment un oeil sur vous et si vos manigances ne me plaisent pas, vous aurez vite fait de rejoindre votre ami Full Frontal.

Le haut-responsable rétorqua.

-N'oubliez pas non plus votre tendre partenaire, sous-lieutenant.

Allelujah posa son regard sur elle mais répondit finalement.

-En tant qu'homme, je peux être vaincu... mais un symbole est incorruptible. N'oubliez pas le Deathstroke, monsieur le président.

Un silence suivit, le guerrier n'avait plus besoin de dire quoique ce soit de plus. Durandal et Lightning quittèrent le hangar car l'ouverture du sas avait été annoncée. Le plafond s'ouvrit alors, laissant les ténèbres de l'espace s'engouffrer dans la grande salle.
Le super-soldat poussa un long soupir.


-Allelujah Haptism, je rentre au vaisseau.

Il appuya sur la pédale des gaz et le puissant Gundam s'envola ne laissant derrière lui qu'une traîner de particules lumineuses, vertes. Une fois en dehors, dans l'espace, il se dirigea vers la Terre après avoir appuyé sur un bouton qui attirait son attention depuis le début. La gundam effectua alors un tonneau en se transforma en chasseur. Ca arracha un sourire joyeux au pilote, il retrouvait la touche spéciale commune à toutes ses machines précédentes, l'hybridité.






FIN

Voilà, c'est ici que mon très long RP solo ce termine ! J'aimerais très sincèrement remercier Kira que j'ai embêté pendant de très très longs moments et qui a rendu mon Background possible! Et surtout, je vous remercie, ceux qui m'ont lu et suivi au cours de ces trois dernières années ! Vraiment, MERCI et bon RP à tous !

_________________
"The Fire Rises"

Thème musical

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






Posté le: Aujourd’hui à 21:29
Sujet du message: Traître ou Héros, l'Histoire en décidera.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
   Gundam Neo Generation -> Bâtiment présidentiel Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 1 sur 1

 
Sauter vers: