:: Tu redeviendras poussières. ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Gundam Neo Generation -> Cité Doragon
 
Allelujah
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2010
Messages: 1 573
Localisation: Aux arrières du monde
Masculin
Gène: Coordinateur-Extended
Vaisseau: Minerva
Niveau de pilote: 3
Appareil actuel: GN-011 Harute
Poste: Pilote d'élite - Assassin
Grade: Sous-lieutenant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Dim 1 Mar 2015 - 16:06
Sujet du message: Tu redeviendras poussières.
Répondre en citant

En provenance de: Initiative


Le chef de l'escadrille noire conduisait une fourgonnette et le reste du groupe, c'est à dire les jumeaux et deux autres membres de l'équipe des défenses des plants accompagnant Allelujah. Leur sacs à contenant le matériel nécessaire à l'opération étaient empilé dans le fond du véhicule et eux avaient fait le choix judicieux de porter des vêtements de civiles. Le lieu de travail de Frontal étant à proximité d'une ville, attirer l'attention en se baladant en armure de combat n'était pas la plus judicieuse des choses à faire en de telles circonstances.
Donc, tous assis en tailleur, ils répétèrent une dernière fois le plan. Il consistait à mener le leader extrémiste jusqu'au lieu de son jugement, c'est à dire dans l'ancien ring qu'utilisaient des êtres peu honnêtes pour leurs combats clandestins, où il devrait affronter celui qui serait bientôt connu comme étant la lame purificatrice de l'armée rouge, la caresse de mort, « The Deathstroke ». Pour cela, ils entreraient dans le bâtiment par la sortie secrète qui débouchait loin derrière, au milieu d'un champ devant lequel il se dressait.
Le chauffeur les interrompit pour les avertir qu'ils étaient arrivés et qu'il se garait dans une rue parallèle à celle du bâtiment cible. Mais avant de descendre, le guerrier sortit son téléphone portable qui était resté tout ce temps dans la poche de son jean, celui qu'il portait actuellement, afin de leur montrer une photo, celle de Tom. Il leur demanda de bien mémoriser son visage et quand il demandèrent pourquoi, il leur répondit simplement en utilisant des termes toujours très militaires.


-C'est la cible Tango Bêta, à éliminer.

Tandis que l'alpha n'était personne d'autre que le créateur du cancer de Zaft. Il n'avait pas besoin de leur expliquer pourquoi il fallait l'éliminer, il n'était pas obligé de reconnaître qu'il avait fait une bêtise en le choisissant comme allié mais Tom l'avait trahi et il devait payer pour cela.
Il rangea son téléphone une fois que tous avaient confirmé l'avoir bien mémorisé ce visage et les uns après les autres prirent leur sac et descendirent du véhicule. C'est donc leur paquetage sur le dos que le groupe de six traversèrent un kilomètre de rue et de chemins pour arriver discrètement devant le champ qui les séparait du bâtiment en verre. Non loin devant, deux garde qui tenaient la sortie « secrète ». Deux gardes qu'Ayana neutralisa en feintant les amoureux perdus avec un des membres de l'escadrille noire pour pouvoir les approcher suffisamment.
Elle prévint le reste du groupe que la voie était libre et ils les rejoignirent avec tout leur matériel. Une fois entrés, Allelujah donna les dernières instructions pendant qu'ils s'équipèrent.


-Arkham, Banshee, Slice leader, Slice un et Slice deux, vous partez devant et faites un minimum de victimes. N'oubliez pas, vous m'envoyez Tango Alpha intact et vous supprimez Tango Bêta.

Ses coéquipiers acquiescèrent alors qu'il termina d'ajuster les dernières parties de son armure de combat. Il fixa ensuite son sabre dans le dos et fixa solidement son casque pour partager le derniers ordres, maintenant de sa voix sombre due au masque de son armure.

-On reste en contact radio jusqu'au déclenchement du dispositif IEM.

Et la demi-douzaine s'enfonça dans le couloir sous-terrain. Shinn, nom de code Arkham, mènerait les quatre autres et lui resterait dans l'ancienne salle de combat clandestin. La dernière partie s'engageait.



_________________
"The Fire Rises"

Thème musical

Revenir en haut
Publicité






Posté le: Dim 1 Mar 2015 - 16:06
Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Allelujah
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2010
Messages: 1 573
Localisation: Aux arrières du monde
Masculin
Gène: Coordinateur-Extended
Vaisseau: Minerva
Niveau de pilote: 3
Appareil actuel: GN-011 Harute
Poste: Pilote d'élite - Assassin
Grade: Sous-lieutenant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Mar 3 Mar 2015 - 20:12
Sujet du message: Tu redeviendras poussières.
Répondre en citant

L'unité avait progressé très rapidement et avait atteint le ring anciennement utilisé par des personnes peu droites dans leurs activités. Allelujah s'y arrêta là où ses compagnons ne firent que passer car ceux-ci avait encore une tâche loin d'être aisée à accomplir. Ils s'engouffrèrent dans le tunnel suivant qui déboucherait sur une trappe au rez-de-chaussé du bâtiment qu'ils visaient mais le guerrier, lui, resta seul dans cette grande sphère faite de grillage. Il analysa l'endroit avec précaution, utilisant l'ordinateur intégré à son casque pour avoir un maximum de détails. Il se trouvait sur une passerelle large d'un mètre cinquante que des barrières sécurisaient d'éventuelles chutes. En jetant un regard vers le bas, il peut apercevoir une deuxième passerelle bien plus large, d'au moins trois mètres, une demi-dizaine de mètres plus bas et une troisième autant éloignée de la deuxième que cette dernière ne l'était de la première. Au milieu de cette passerelle, il y avait le fameux ring dont le planché était encore tâché de sang. Ensuite, le coordinateur-extented s'attarda sur les longues chaînes qui pendaient de manière disparate et en les remontant du regard, il en arriva au plafond de la sphère finalement toute particulière dans laquelle il se trouvait. Ces chaînes devaient être longues de plusieurs dizaines mètres, au moins. Enfin, il scruta les uniques entrées de cette grande et spacieuse salle : il n'y avait que celle par où ils étaient entrés et celle par où le groupe de Shinn était parti. Au final, l'endroit était très simple dans sa structure.

*Tu ne quitteras pas cet endroit. *

Pensa-t-il directement pour le leader de la FNE. Aussitôt après, il s'avança vers la sortie de la salle qui menait au bâtiment en verre tout en détachant deux explosifs de sa ceinture qu'il fixa stratégiquement au dessus de cette dernière. Il savait pertinemment bien que Full Frontal ne s'échapperait pas cette fois mais il voulait être certain que son plus grand ennemi n'ait aucune option de fuite.



De leurs côté, le petit groupe avait atteint la trappe qui donnait sur le rez-de-chaussé. Shinn utilisa sa vision thermique pour repérer les gardes qui rôdaient à ce niveau. Il put constater qu'ils étaient fort nombreux, surement y avait-il des militaires mêlés aux simples vigiles. Il communiqua alors avec Allelujah pour le prévenir qu'ils s'apprêtaient à entrer en action et ce dernier lui répondit d'un simple « Go » de sa voix grave. L'homme qui répondait au nom de code « Arkham » activa un dispositif électromagnétique qui devait neutraliser tout l'électronique ennemi et c'est donc grâce aux lumières éteintes et aux caméras brouillées qu'ils purent s'introduire dans le bâtiment sans être remarqué. Toutefois, l'un ou l'autre garde eut le malheur de croiser leur chemin et fut donc assommer ou purement neutraliser sans aucune pitié. Très rapidement les cinq soldats joignirent l'ascenseur qui se trouvait sur le mur à la gauche d'une personne qui serait entrée normalement dans les lieux mais pour eux, il se trouvait tout juste en face. Tous entrèrent en forçant la porte qui se referma derrière eux. Fait, ils sortirent de la cage pour se retrouver dessus, et à l'aide de grappins à traction, ils ne mirent pas vingt secondes pour atteindre le troisième étage. Il n'y avait désormais plus qu'une fine porte d'ascenseur entre Shinn et ses compagnons et le bureau du leader du front extrémiste de l'armée coordinatrice. L'ami d'Allelujah donna ensuite l'instruction à deux de ses camarades de descendre aux niveaux inférieurs afin de chercher la cible Tango Bêta au même moment où Ayana s'apprêtait à enfoncer l'entrée au troisième étage avec un explosif. Elle le posa contre la paroi et après être redescendus un peu pour éviter le souffle de l'explosion, elle activa le dispositif. C'est une faible détonation mais néanmoins puissante qui envoya voler la porte d'ascenseur en éclats ! Sans attendre, les jumeaux accompagné du membre de l'escadrille noire resté avec pénétrèrent l'endroit armes dégainées au cas où des gardes seraient présents mais rien, rien si ce n'est les deux cibles autour du même bureau !

La suite se passa très vite et très nerveusement ! Une alarme vive se mit à faire trembler le bâtiment tout entier et les jumeaux braquèrent Full Frontal de leurs armes tandis que le membre de l'escadrille noire abattit Tom, la cible secondaire, de quatre balles dans la poitrine. Un fin aussi misérable pour ce traitre tout autant misérable, la preuve même qu'Allelujah n'avait plus aucun respect pour lui sinon il s'en serait occupé lui-même. Les jumeaux crièrent donc sur l'homme masqué qui ne faisait que reculer en balbutiant quelques mots.


-Qui êtes-vous ? Attendez !

Mais sous la menace des armes, il ne faisait qu'agrandir ses pas vers l'escalier secret dont l'accès se trouvait dans le fond de la pièce ! Ce n'est que lorsqu'il fut proche de cette porte cachée qu'il sortit un pistolet pour tirer à l'aveugle sur les trois soldats plus qu'intimidant de part leurs tenues avant de disparaître dans l'escalier. Mais soudain, la lumière revint et l'ascenseur monta ! Des gardes rappliquaient ! Et alors que la cage grimpait, les deux hommes envoyés chercher Tom apparurent en expliquant qu'il était introuvable pour enfin le voir allongé sur le sol. Après une moue certaine et une photo du cadavre en guise de preuve, ils rejoignirent tous le toit du bâtiment où ils furent accueillis par trois sentinelles rapidement éliminées ! Enfin, avant que les renforts n'arrivent, il sautèrent tous les cinq sue la pente en verre qui reliait le toit au premier étage ! La glissade dura une dizaine de seconde pendant lesquels ils furent canardés de l'intérieur du bâtiment ! Une série de jurons furent poussés et du stress rencontré et finalement, il chutèrent du premier étage jusqu'au sol, devant l'entrée principale du bâtiment ! Ayana s'étant aidée du Jet-pack de son équipement, elle fut la première à pouvoir regardait à l'intérieur et voir Full Frontal qui se dirigeait vers eux ! Il voulait quitter les lieux par l'entrée principal mais cela n'était pas ce qui lui était réservé ! Et pour le faire rebrousser chemin, la jumelle envoya plusieurs grenades fumigènes, gazant avec le leader les vigiles présents ! Enfin, c'est Shinn, aidé de sa vision thermique, qui confirma que le leader de la FNE avait emprunté le souterrain secret.

//Deathstroke, Tango Alpha vient vers toi.//

Les cinq partenaires s'empressèrent de déguerpir afin de rejoindre leur véhicule laissé deux rues plus loin et dégager de la zone. Full Frontal, lui, pensait surement être en sécurité alors qu'en vérité, il se dirigeait vers un adversaire autrement plus dangereux que ceux qui lui étaient tombés dessus dans son bureau. En effet, ce nouvel adversaire ne serait pas seulement haineux envers lui, il était également désireux d'un vengeance innommable.
_________________
"The Fire Rises"

Thème musical

Revenir en haut
Allelujah
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2010
Messages: 1 573
Localisation: Aux arrières du monde
Masculin
Gène: Coordinateur-Extended
Vaisseau: Minerva
Niveau de pilote: 3
Appareil actuel: GN-011 Harute
Poste: Pilote d'élite - Assassin
Grade: Sous-lieutenant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Mer 4 Mar 2015 - 15:38
Sujet du message: Tu redeviendras poussières.
Répondre en citant

Le leader de la FNE courrait à en perdre le souffle à travers le long tunnel souterrain, plongé dans une obscurité légère, persuader de s'éloigner du danger qui s'emparait de son lieu de travail. Seuls les claquements de ses chaussures sur le sol métallique résonnaient dans cet endroit reculé et ce petit son qui se répétait avec une fréquence certainement haute, commençait doucement à arriver aux oreilles du guerrier qui attendait l'homme masqué, un peu plus loin devant.

Les poings d'Allelujah se serrèrent doucement et se crispèrent de plus en plus au fur et à mesure que les échos de la course de sa cible gagnèrent en volume. Son unique oeil visible perçait l'obscurité de la débouchée du tunnel qu'il avait en face de lui, par où allait débouler Full Frontal dans quelques instants. Plus que quelques secondes, de misérables secondes avant que son immense croisade ne s'achève par l'accomplissement de son ultime épreuve, son ultime combat contre le front luttant pour l'extermination des naturels. Quelques secondes qui venaient tout juste de s'écouler. Le voilà qui apparut en trombe !

Allelujah ne put voir l'horreur marquer son visage à cause de son hideux masque blanc mais à la manière dont il arrêta sa course et qu'il le regardait, l'ancien sergent comprit tout de même l'effroi qui devait assaillir cet être abjecte qu'il avait en face de lui. L'avait-il au moins reconnu ? Etait-il effrayé de revoir le sujet E-57 revenir d'entre les morts où bien était-ce l'effet que causait l'armure qu'il portait ? En tout cas, il le vit faire demi-tour mais avant qu'il ne puisse s'enfuir, le guerrier déclencha les explosifs et des gravas tombèrent juste devant Full Frontal, lui bloquant la route et ne laissant que pour unique issue le tunnel qui se trouvait derrière le coordinateur-extented !

-Bienvenue, Full Frontal.

Sa voix modifiée par le casque de son armure tonna dans cette sphère dans laquelle ils se trouvaient. Allelujah s'avança vers son dernier adversaire, son pas était lourd et lent mais plus il s'approchait, plus Frontal tremblait.

-Qui... qui es-tu ? !

Il accompagna sa question d'un geste menaçant. En effet, il le braqua de son pistolet ! Il ne tira pas qu'une fois mais vida bien tout son chargeur sur lui ! Cependant, les balles s'écrasèrent sur l'armure et ne stoppèrent pas l'avancée de cette machine humaine ! Lorsqu'il ne fut plus qu'à un mètre de lui et que le leader de la FNE s'acharnait sur la gâchette qui ne faisait plus qu'un petit clic sonore, une tension pratiquement palpable s'installa entre les deux hommes. Et soudain, Allelujah l'attrapa au col et le souleva !

-Je suis celui que tu as envoyé mourir !

Et il envoya tout de suite après voler sur quelques mètres, Full Frontal s'écrasa sur la passerelle et glissa dessus en poussant un cri de douleur au choc. Sans attendre, Allelujah se rapprocha de lui et ce dernier s'étant rapidement relever, un très court et inégal combat s'engagea. Frontal voulut le toucher d'un crochet gauche mal donner et Allelujah l'esquiva en reculant sa tête de quelques centimètres seulement pour ensuite plaquer son bras gauche contre sa poitrine et enchaîner l'homme inexpérimenté en combat d'un coup de poing des les côtes gauches et au visage. Ces deux frappes provoquèrent un son horrible d'os brisés. Il le lâcha et le laissa reculer piteusement, se tenant la cage thoracique.

-Je suis celui dont la mort n'a pas voulu.

Juste après ces mots qui résonnèrent dans l'endroit, il exécuta un parfait et surtout puissant coup de pied circulaire à hauteur du visage qui fit valser le leader par dessus la rambarde ! Il chuta sur quelques mètre pour s'enfoncer dans la passerelle inférieure, s'écrasant sur son épaule droite ! Allelujah le rejoignit rapidement en descendant grâce à une des chaînes suspendue. Arrivé, il fut accueilli à nouveau par des tirs, il avait eu le temps de recharger ! Toutefois, le résultat ne fut pas différent de la première fois et lorsqu'Allelujah fut à nouveau à porter de frappe, un très bref dialogue eut lieu.

-Pourquoi tu ne meurs pas !?
-Sous ce masque, il n'y a pas que de la chaire, il y a une Idée et une Idée est immortelle.



C'est ensuite un déluge de techniques précises et terriblement efficaces qui tombèrent sur l'exécrable homme, techniques qu'il avait apprises en prison, sous la tutelle d'Ezio. Full Frontal tentait bien de se défendre mais la moindre de ses tentatives fut déjouée par les talents qui n'avaient jamais été aussi exceptionnels. Enfin, alors qu'un énième coup au visage fissura son masque, Allelujah l'attrapa au col de ses deux mains pour le plaquer contre lui, leur visage séparés que de quelques centimètres.



-Qui... es..tu..?
-The Deathstroke.

Frontal regardait avec crainte l'unique oeil visible de son agresseur et après quelques secondes, il écarquilla les yeux ! Il eut ensuite un rictus nerveux très vite abrégé par un coup dans l'estomac. Allelujah le lâcha et l'envoya plusieurs mètres plus loin d'un coup de pied de face en plein figure, éclatant le masque blanc de ce maudit extrémiste. Pour la première fois de toute sa vie, il put voir le visage de l'homme qu'il détestait le plus, le visage de cet assassin, ce ce monstre. Celui-ci parvint d'ailleurs à faire abstraction de la douleur pour prononcer une phrase étrange.

-La seule chose pire qu'un ennemi... Est un traître.

Avait-il dit, le visage recouvert de sang. Allelujah ne comprit pas bien où il voulait en venir... Avait-il comprit qui était « la caresse de mort » ? Le guerrier s'avança doucement vers lui, dégainant son sabre noire.

-Allelujah Haptism... L'homme qui défia seul toute une armée.

Allelujah leva l'homme affaibli au dessus de son visage et répéta sa nouvelle identité, comme pour dire qu'Allelujah Haptism était mort, comme pour dire qu'il avait été tué lors de cette croisade. Il ne lui restait que son nouveau nom, celui d'une Idée menaçante et vengeresse contre la FNE.

-The Deathstroke.

Et il planta son sabre non pas dans la poitrine de sa victime mais dans son ventre car il ne voulait pas le tuer comme cela. Non, au lieu de cela, il tendit le bras vers une chaine qu'il entoura autour de sa nuque. Enfin, d'un mouvement leste mais nécessiteux en force, il le fit basculer dans le vide.
_________________
"The Fire Rises"

Thème musical

Revenir en haut
Allelujah
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2010
Messages: 1 573
Localisation: Aux arrières du monde
Masculin
Gène: Coordinateur-Extended
Vaisseau: Minerva
Niveau de pilote: 3
Appareil actuel: GN-011 Harute
Poste: Pilote d'élite - Assassin
Grade: Sous-lieutenant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Dim 8 Mar 2015 - 08:29
Sujet du message: Tu redeviendras poussières.
Répondre en citant

Deathstroke restait immobile et seul sa respiration perturbait légèrement le silence funèbre qui s'emparait de ces lieux qui seraient désormais le tombeau de l'un des plus grands criminels que l'histoire n'ait jamais connu. Full Frontal, le grand chef de l'organisation terroriste issue de l'alliance zodiacale, la FNE, celui qui avait causé des monstruosités telle que Messiah, celui qui avait mis au monde des soldats mentalement instables et aux capacités effrayantes tel qu'Allelujah Haptism, celui qui se terrait dans l'ombre de grandes figures paternelles du peuple coordinateur afin de faire jouer sa grande intelligence sans être connu de la population dont il était le cancer. Cet homme, maître de génocide et plus grand ennemi que le coordinateur-extented n'ait jamais dû combattre, ce même homme se tenait suspendu dans le vide, quelques mètres plus bas, la nuque brisée par la chaîne serrant impitoyablement son cou. Privé de son masque qui était éparpillés en éclats sur la même passerelle où se tenait l'ancien sergent, il pouvait contempler son visage moche, déformé par la douleur et coloré de son sang qui commençait à sécher sur ses joues. Ce tableau resterait à jamais gravé dans un coin de sa mémoire, celui qui marquait l'accomplissement d'une longue, très longue tâche, une croisade qui l'avait envoyé plusieurs fois à la rencontre de la mort pour en revenir différent, plus fort. Cet interminable combat était terminé et ce sentiment de succès qu'il avait longtemps imaginé n'était en rien ce qu'il éprouvait en ce moment même. Le héros qui resterait à jamais dans les ténèbres de ses actes était la proie de soulagement et non de fierté. Il venait de débarasser le monde belliqueux dans lequel il vivait d'un de ses plus grands poisons et il allait enfin pouvoir rentrer chez lui et retrouver ses amis. Voilà ce qu'il ressentait.

Deathstroke se tourna vers la sortie et avança. Chaque pas était libérateur, plus il s'éloignait du cadavre, plus il se sentait bien, à la limite de l'euphorie. Son fidèle katana noir qu'il rangea dans son dos, sa nouvelle arme, un sabre-laser noir au halo mauve, et son dernier couteau à cran d'arrêt dont le jumeau était entre les main du commandant Yagami, des armes qu'il n'utiliserait probablement plus aussi souvent qu'au cours de cette dernière année. D'ailleurs, en pensant à ce couteau, il se souvint qu'une dernière chose devait être faite. Il avait un message à faire passer à ses collaborateur de la FFCE.

Il sortit donc du souterrain et se retrouva dans ce champs qu'il traversa rapidement pour rejoindre la camionnette de ses équipiers qui l'attendait sur le bord de la route. Il déposa les sacs qu'il avait récupérés à l'entrée du tunnel à l'arrière et monta à son tour. C'est là que Shinn lui posa l'unique question.


-C'est terminé. Rentrons mais passons par le siège des infos télévisées.

Pendant le trajet, Allelujah ôta son armure et enfila ses vêtements de civile. Il devait s'arranger pour faire voir son couteau aux yeux du monde et donc à ceux d'Edward afin qu'il comprenne la réussite de l'opération que la FFCE avait sponsorisée. La camionnette s'arrêta mais avant de descendre, il recouvra la lame du couteau avec le sang de Frontal qui restait sur la lame de son sabre. Enfin, il alla déposer le couteau dans la boîte aux lettres du JT. Aussitôt fait, la camionnette démarra et partit en trombe vers le repère de l'escadrille noire où Allelujah comptait retrouver Lightning.

Le véhicule se gara et la troupe le déchargea des sacs remplis de matériel. Ils entrèrent tous dans le repère où attendait le reste de l'escadrille noire, impatient de savoir si tout s'était parfaitement déroulé. Allelujah laissa ces amis entre-eux et monta directement au premier étage. Il laissa son sac à l'entrée et entra silencieusement après avoir frappé. Lightning tourna la tête vers lui et un faible sourire illumina son visage.

-Yahiko !

Un faible sourire en coin étira un peu ses joues pour la première fois depuis longtemps.

-C'est terminé Lightning, nous avons réussi !

Il gagna sa chaise restée près de son lit et prit la main de la jeune femme dans les siennes.

-Nous pouvons enfin nous reposer en toute tranquillité, ma chérie...

De fines larmes s'écoulèrent sur les joues de la jeune naturelle.

-Tu n'as plus sourit comme cela depuis longtemps... Je suis si heureuse...

Allelujah hocha la tête.

-Je vais te laisser te reposer, je reviendrai tout à l'heure...

Elle acquiesça et le laissa quitter la chambre. Lui, il était gagné d'une grande fatigue, une fatigue qu'il avait ignorée depuis plus d'un an pendant lequel il n'avait fait que fuir et combattre. Toutefois, avant de dormir, un dernier hommage devait être fait. Il gagna sa propre chambre où se trouvait le sac en toile qui l'avait accompagné depuis qu'il avait quitté le Minerva. Il se rappelait de son séjour en France, les camés qui lui l'avait conduit à la gare de Montpelier avaient insisté pour qu'il accepte le joint qui le chauffeur lui tendait. Il n'avait pas oublié qu'il lui avait dit qu'il le fumerait une fois sa mission finie. Le chauffeur n'avait pas compris qu'il était soldat et c'était tant mieux pour lui. Il prit donc le joint qu'il avait soigneusement laissé dans une poche de son sac. Il se débrouilla pour trouver un briquet et ouvrit la fenêtre de sa chambre. Il alluma le joint et tenta de le fumer mais à la première inspiration, une quinte de toux l'attaqua !

-Bande de tox...

Il se contenta alors de laisser le joint se consumer, penché sur la fenêtre.
_________________
"The Fire Rises"

Thème musical

Revenir en haut
Allelujah
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2010
Messages: 1 573
Localisation: Aux arrières du monde
Masculin
Gène: Coordinateur-Extended
Vaisseau: Minerva
Niveau de pilote: 3
Appareil actuel: GN-011 Harute
Poste: Pilote d'élite - Assassin
Grade: Sous-lieutenant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Mar 10 Mar 2015 - 16:53
Sujet du message: Tu redeviendras poussières.
Répondre en citant

Depuis bien longtemps maintenant il n'avait pu profiter d'un calme si paisible. Mis appart le faible bruit caractéristique de l'activité de la ville, aucun son contrariant ne venait perturber l'atmosphère décontractée dans laquelle il savourait cette douce fin de soirée. Le joint qu'il tenait calé entre deux doigts avaient bientôt fini de se consumer et grâce à la fenêtre béante, aucune odeur désagréable polluait l'air de la chambre. Cette dernière n'était éclairée que par la lueur de l'astre de nuit qui inondait la pièce par cette même fenêtre depuis laquelle Allelujah fixait sans penser l'horizon. En effet, derrière le repère de l'escadrille noire où ils se trouvaient, il n 'y avait qu'un long champ dont la vue n'était pas obstruée par un quelconque bâtiment.

La brise tiède qui caressait le visage du jeune homme en soulevant légèrement ses mèches de cheveux devint petit à petit, au fur et à mesure que la nuit gagnait en profondeur, de plus en plus froide. Il fit alors tomber les dernières cendres et écrasa le mégot dans un cendrier qui se trouvait à portée de main. Il s'écarta un peu de la fenêtre et la referma tout en douceur. Il se rendit compte en faisant cela à quel point cela faisait du bien de pouvoir agir sans précipitation, sans arrière-pensées, sans devoir scruter les environs pour être certain que personne ne le surveillait, ... Il se rendit compte à quel point il était agréable d'être en paix, d'être tranquille.

Il se dirigea vers la porte pour allumer la lumière et ensuite pendre son ordinateur portable, ce dernier étant dans son sac en toile. Il le posa sur son bureau, tira la chaise et prit place derrière celui-ci. Il alluma l'ordinateur portable après l'avoir ouvert et branché le chargeur. Après en avoir déverrouillé l'accès, il ouvrit le dossier spécialement créé pour stocker toutes les informations propres à la FNE, toutes les informations qui lui avait été nécessaire à l'accomplissement de cette croisade contre cette branche extrémiste de sa propre armée. Il y avait une immense liste de noms de coordinateurs-extented fidèles à l'idéologie raciste dont Full Frontal était le plus grand adorateur, tous étaient barrés, sans exception et ce fichier, Allelujah le supprima. Il fit la même chose avec les plans des bases qu'il avait attaquées, l'itinéraire qu'il avait programmé sur Terre, les renseignements concernant les emplois du temps des deux ministres et de Frontal et même le plan de vol du convoi qu'il avait vendu à la FFCE comme « remerciement », toutes les preuves pouvant le dénoncer comme étant le plus grand traître que Zaft n'ait jamais connu furent supprimées. Plus rien ne restait dans ce dossier, tout venait de se volatiliser, comme le poids de cette longue mission qui l'avait écrasé cette dernière année.

Il s'enfonça dans la chaise et laissa sa tête pendre en arrière. Ses pensées se tournèrent enfin vers le Minerva, ce vaisseau qu'il avait quitté, son équipage qu'il avait abandonné... Ces jeunes-gens qu'il allait bientôt retrouver. Oui, ce délectable moment de paix ne serait pas long, il durerait autant de temps que Lightning en aurait besoin pour se rétablir. Après tout, il n'avait jamais été autre chose qu'un soldat.

Sur cette pensée, il se leva et se déshabilla pour aller se coucher et profiter d'une bonne nuit de sommeil mais une fois en caleçon, il s'arrêta devant le miroir posé sur la garde-robe. Son regard parcourut son corps et finalement, en voyant le nombre inhumain de cicatrices qui le marquaient, il se posa une question qui commençait à gagner un intérêt certain à ces yeux.

*Et pourquoi ne pas tenter une nouvelle aventure ?*

Il entendait par là une vie civile, une vie de tranquillité... N'avait-il pas assez donner dans cette guerre ? Il alla enfin se glisser sous les couettes, l'esprit occupé par cette nouvelle idée.
_________________
"The Fire Rises"

Thème musical

Revenir en haut
Allelujah
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2010
Messages: 1 573
Localisation: Aux arrières du monde
Masculin
Gène: Coordinateur-Extended
Vaisseau: Minerva
Niveau de pilote: 3
Appareil actuel: GN-011 Harute
Poste: Pilote d'élite - Assassin
Grade: Sous-lieutenant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Mer 11 Mar 2015 - 13:58
Sujet du message: Tu redeviendras poussières.
Répondre en citant

Allelujah pensait réellement être apaisé depuis que Full Frontal avait été tué, il pensait vraiment pouvoir dormir l'esprit tranquille... Mais il faut croire que les choses n'était pas si simple et comme n'ayant aucunement le choix entre le combat où la vie civile, la guerre le poursuivait même jusque dans ses rêves.

Une chaleur intense, lui brûlant non seulement le visage mais l'entièreté du corps. Ses os étaient écrasé par une force invisible, ses mouvements étaient lents, lourds, il avait l'impression d'être en chute libre. Il tournoyait et à cause de cela, il ne remarqua pas tout de suite qu'il était en pleine entrée atmosphérique, par conséquent, chose purement onirique ! Toutefois le stresse que causait ce rêve lui paressait tellement réel ! Il était attiré par l'astre, fonçait vers la planète à toute vitesse tandis que tout autour de lui apparaissaient des images autant de son passé que de sa vie actuelle et les une après les autres, elles disparaissaient dans une explosions où se consumaient dans des flammes tourbillonnantes. Marie, Yumi, Saris, Shinn, ses coéquipiers rares qu'ils avaient eu précédant son affectation au Minerva, même Lightning apparu avant de fondre littéralement devant ses yeux. Son corps, lui, commençait à perdre des lambeaux entiers de chair qui à peine arrachés se désintégraient. Il hurla de douleur douleur pendant que son visage disparaissait pour laisser place
à son squelette visible !

-Haaaaa !

Allelujah se redressa d'un coup, il était tout en sueur et sa respiration était rapide. Il toucha ses avant-bras comme pour se rassurer que ses muscles et sa peau étaient toujours bien sur ses os. Enfin, il regarda seulement le radio-réveil qui indiquait la septième heure, ou peu s'en faut. Il se secoua la tête et chassa le souvenir de ce cauchemar de sa tête alors qu'au fond, il avait compris le message que son sub-conscient avait tenté de lui faire passé. Peut-être en avait-il terminé avec la FNE mais cela ne voulait pas dire qu'il en avait fini avec la guerre. Elle menaçait toujours ses proches.

Le coordinateur-extented quitta son lit et prit quelques vêtements propres pour aller se laver dans la salle de bain qui se trouvait au fond du couloir. L'eau chaude et le savon lui firent un bien innommable mais il ne traîna pas c'est très rapidement qu'il sortit de là, sec et changé. En passant devant la chambre de Lightning, il marqua l'arrêt et passa voir comment elle allait. Elle était réveillée.


-Bonjour Lightning.

Son entrée arracha un sourire au visage bien moins marqué de la jeune femme. Elle guérissait rapidement, c'était déjà un bon point positif.

-Comment tu te sens ?

Elle se redressa doucement sur son lit comme pour lui montrer qu'elle se sentait beaucoup mieux.

-Selon l'autre médecin, j'ai assez récupéré que pour aller dans le caisson de régénération cellulaire.

C'était une bonne chose, une très bonne chose. Grâce à cette technologie, d'ailleurs il ignorait qu'ils l'avaient dans ce repère, elle serait guérie en une journée maximum.

-Yahiko, j'ai un peu faim, pourrais-tu m'apporter quelque chose à manger ?
-Bien sûr, je te monte ça tout de suite !

Il n'aurait même pas eu besoin de répondre, évidemment qu'il allait lui apporter un déjeuner ! Il quitta la chambre en lui laissant un petit baisé sur la joue et descendit dans la cuisine, voisine du salon où deux personnes regardaient la télévision. Il ouvrit le frigo et prit le paquet de céréales et le lait quand soudain, l'un des deux téléspectateur appela tout le monde. C'était l'heure du journal parlé.

-Bonjour et bienvenue mesdames et messieurs au journal de 7h30. Hier soir, les bureaux du ministres Full Frontal ont été pris d'assaut par des terroristes. Le bilan provisoire est d'un mort et trois blessés. Le ministre lui même est porté disparu. Nous retrouvons tout de suite Amélie Leclerc, notre envoyée spéciale sur les lieux. Amélie, vous nous entendez ?

//Je vous entends bien George. Comme vous pouvez le voir derrière moi, je suis juste devant les bureaux du ministre de la défense. J'ai pu interviewer différentes personnes qui se trouvaient sur les lieux lors de l'attaque et grâce à cela, nous avons pu remettre les actions dans leur bon ordre. Il semblerait que les terroristes aient activé un dispositif coupant tout l'électronique du building et soient sortis de nul part, en plein milieu du rez-de-chaussé. Ils ont réussi à atteindre l'unique ascenseur et une fois au troisième étages, ils s'en sont pris au ministre Frontal. Leur seule victime se trouve être un agent des renseignements, l'adujdant Tom Weiss. Enfin, les terroristes se sont enfuis par l'extérieur en glissant sur la paroi oblique du bâtiment avant de bombarder le rez-de-chaussé avec des fumigènes. Ils ont ensuite disparus.//

-Il reste encore beaucoup de zone d'ombres, Amélie. Que savons nous de la localisation du ministre Frontal ?

//Pratiquement rien. Selon les experts en anti-terrorisme, cet attentat est lié avec les assassinats du député Gellert et du politicien Haren, trois mois plutôt. Ils étaient tous deux liés de près avec le ministre Frontal. Ils pensent même qu'il s'agit d'une vendetta suite à l'échec de l'assaut du bunker appartenant également au ministre Frontal. Ce dernier est donc introuvable mais ce matin, nous avons trouvé quelque chose d'étrange dans notre boîte aux lettres.

Elle sortit alors le couteau d'Allelujah, emballé dans un sac étanche.

//Quelqu'un a déposé cette arme blanche au siège de DoragonTV. La lame est recouverte de sang et selon les analystes, il s'agit du sang du ministre Frontal. Tout porte à croire qu'il n'a pas seulement disparu, cette nuit...//

-Merci pour ces informations Amélie, ... Les colonies sont encore en deuil et c'est alors qu'une nouvelle question tiraille les esprits. Sommes-nous toujours en sécurité ? Il...

Allelujah monta à l'étage avec un plateau rempli de bonnes choses pour qu'ils mangent ensembles, Lightning et lui. Il avait vu ce qu'il voulait. La rumeur de la mort de Full Frontal se répandrait comme une traînée de poudres mais seules quelques personnes dont le commandant Yagami, sauraient qu'il ne s'agit pas que d'une rumeur...
_________________
"The Fire Rises"

Thème musical

Revenir en haut
Allelujah
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2010
Messages: 1 573
Localisation: Aux arrières du monde
Masculin
Gène: Coordinateur-Extended
Vaisseau: Minerva
Niveau de pilote: 3
Appareil actuel: GN-011 Harute
Poste: Pilote d'élite - Assassin
Grade: Sous-lieutenant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Jeu 12 Mar 2015 - 15:11
Sujet du message: Tu redeviendras poussières.
Répondre en citant

Allelujah déposa le plateau sur les jambes de la jeune femme qui s'était assise dans le lit. Il rapprocha sa chaise pour pouvoir lui aussi profiter du petit-déjeuner et après s'être assuré que sa douce naturelle pouvait manger toute seule, il s'empara du bol de céréale, lui laissant alors deux tartines grillées badigeonnées de confiture aux fruits rouges. Dans un premier temps, ils s'octroyaient quelques bouchées pour ensuite engager une nouvelle discussion.

-Les nouvelles de ce matin parlent de nous.

Lightning avala silencieusement et répondit sans vraiment montrer plus d'étonnement.

-Tout s'est bien passé ?

Allelujah acquiesça d'un hochement de tête, les céréales craquant dans sa bouche.

-Après toutes ces épreuves, tous ces sacrifices, j'y suis enfin arrivé... Et pourtant, je ne me sens pas plus soulagé que ça.

Il regarda fixement la cuillère qu'il tenait dans une main, devant sa bouche, avant d'en manger le contenu. Il ne repensait à ce rêve, à ces images de mort qu'il avait vues. Lightning restait silencieuse jusqu'à ce que le regard du coordinateur perturbé ne l'inquiète quelque peu.

-A quoi penses-tu ?

Allelujah termina de boire le lait qui restait dans le fond du bol et le déposa sur le plateau. Il s'essuya ensuite les lèvres pour enfin lui répondre.

-Je me suis battu toute ma vie... Et je pense
-Qu'il est temps que tu vives une vraie vie.

Allelujah écarquilla doucement les yeux, Lightning venait encore de terminer une de ses phrases... Elle lisait toujours en lui si clairement. C'était assez inhabituel pour le guerrier de faire face à quelqu'un qui parvenait à lire en lui comme dans un livre ouvert. Il ne lui cacha donc pas qu'elle avait raison.

-C'est ça. Peut-être que je pourrais vivre une vie de civile... ? Zaft ne sait pas que je suis toujours en vie. J'aimerais m'installer dans un coin paisible...

Leur regard s'entremêlaient avec fougue, ils s'échangeaient des paroles muettes, des déclarations sourdes, des mots silencieux. Il lui demandait de cette manière si elle accepterait de s'engager dans une telle vie, avec lui et après des doutes transmis pas son regard, c'est un petit sourire qui étira ses lèvres. Ce petit sourire se transforma très vite en un grand sourire joyeux.

-J'en serais heureuse !

Le visage d'Allelujah s'illumina ! Il prit alors la main de la jeune femme et lui fit un traditionnel baise-main avant de la porter à son front et de s'exprimer d'une petite voix.

-C'est... super ! Nous réfléchirons à tous cela dès que tu seras guérie !

Un petit rire charmant sortit de la jeune femme qui glissa une main dans les cheveux du jeune homme pour la relever et rapprocher son visage du sien. Front contre front, elle lui dit alors :

-Je t'aime, Yahiko.

Allelujah n'eut plus qu'une chose à répondre à cela.

-Moi aussi.
_________________
"The Fire Rises"

Thème musical

Revenir en haut
Allelujah
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2010
Messages: 1 573
Localisation: Aux arrières du monde
Masculin
Gène: Coordinateur-Extended
Vaisseau: Minerva
Niveau de pilote: 3
Appareil actuel: GN-011 Harute
Poste: Pilote d'élite - Assassin
Grade: Sous-lieutenant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Dim 15 Mar 2015 - 20:15
Sujet du message: Tu redeviendras poussières.
Répondre en citant

Plusieurs jours venaient de s'écouler et pendant ceux-ci, tandis que Lightning dormait dans le caisson de régénération cellulaire, Allelujah était en proie à un nouvel obstacle vers la vie paisible qu'il désirait à présent mener. En effet, il était sorti plusieurs fois avec Shinn pour se changer les idées mais un phénomène dont il était à la fois la cause pleine et la première victime l'agressa spirituellement. Chaque passant avait été scrupuleusement dévisagé, analysé et classé ou non en tant que danger potentiel. Ses muscles étaient restés raidis par l'adrénaline que causait une sortie en ville, sans protection, sans couverture, il était resté tout le temps attentif au moindre détail, au moindre son qui pouvaient l’avertir d'une menace plus ou moins imminente. Le coordinateur-extented était atteint d'un traumatisme fort répandu chez les vétérans, les soldats qui retournaient à la vie civile. La non-tranquillité de l'esprit.

Une fois rentré, il se laissa tomber sur le canapé, soupirant, comme soulagé d'un poids qu'il ne devait pourtant plus ressentir. Il ne parvenait pas à comprendre pourquoi il avait réagi de la sorte à la seconde même où il avait quitté le repère de l'escadrille noire avec son frère d'arme. Il n'avait normalement plus de craintes à avoir, plus de peurs à ressentir, plus d'inquiétudes à combattre, tout avait été réglé avec la mort de Full Frontal... C'est alors que lui revint en tête ce rêve qu'il avait fait un peu plus tôt, bien que cauchemar soit un terme plus adapté à la situation. Une guerre qui le poursuivait même jusque dans l'onirisme... Il se questionna lui-même sur ce qu'il devait faire contre ce nouveau défi que la vie lui imposait et le silence qui suivit sa question pensée lui rappela alors une autre chose qui lui avait été enlevée dans cette croisade contre la FNE. Une partie de son âme, une facette de Yahiko Namikaze: Hallelujah. En effet, dans ce genre de situation, il avait toujours saisi l'occasion d'intervenir pour lui faire une remarque cinglante sur la pitié qu'Allelujah lui évoquait. Cette remarque avait toujours eu le pouvoir de le motiver d'ailleurs. Plus il repensait à lui, plus ses souvenirs s'embrumaient comme si sa mort avait entraîné une part de sa mémoire avec elle. La dernier fragment dont il se souvenait encore clairement était l'unique instant où ils avaient été en accord parfait au niveau de leurs ondes cérébrales quantiques, le jour où il n'avait formé plus qu'un, où l'être qu'ils avaient créé dans leur coalition avait été plus puissant que trois coordinateurs-extented, où cet humain surnaturel qu'était le véritable Yahiko Namikaze avait été plus fort que son propre gundam. Ce jour-là, son esprit et ses mouvements avaient été trop vifs et trop rapidement exécutés, enchaînés, il le souvint avoir été handicapé par la lenteur de réaction de l'Arios... Pourtant, de cette guerre, une chose était souvent dite par rapport à ces mobiles-suits ultra-performants qu'étaient les Gundam: leurs seules faiblesses sont les limites de leur pilote. Avaient-ils, dans leur concordance, créé le premier homme qui avait poussé un Gundam aux frontières de ses capacités ? C'est en tout cas le souvenir qu'Allelujah avait encore en mémoire. Un souvenir qui ne tarderait sans doute pas à s'effacer comme tous les autres concernant son alter-ego disparu... Pourrait-il dans ce cas un jour réitérer une démonstration de telles capacités ? Sans Hallelujah, il ne l'envisageait même pas. Et au final, piloter une machine n'était plus dans ses projets. Il se redressa alors sur une dernière pensée accordée au meurtrier avec qui il avait coexisté pendant toute sa vie.

*Repose en paix, Hallelujah*


Une porte s'ouvrit à l'étage et attira l'attention du jeune homme. Cette porte était celle de la pièce où se trouvait le caisson médical ! Il en vit sortir, aussi éblouissante que la lumière vive du soleil, la jeune femme avec qui il planifiait de vivre heureux et en tranquillité ! Elle tenait sur ses deux jambes, vêtue d'une jupe tombant en drapé jusqu'à ses genoux et d'un simple débardeur. Enfin, son regard se porta sur son visage légèrement ombré de part les quelques mèches qu'elle avait laissées pendre par devant en attachant joliment ses cheveux à mi-hauteur. Ses yeux, ses joues, son sourire, tout envoyait enfin une image, non, une émotion forte de joie et de bonheur !

-Lightning !

Lui se dirigea rapidement vers les escaliers qu'elle descendit presque d'un bond pour la prendre avec affection dans ses bras et la serrer fort contre lui ! Pouvoir sentir son coeur battre contre sa poitrine lui confirma tous les sentiments qu'il éprouvait à son égard et c'est définitivement le baiser langoureux qui suivit le conforta dans son désir maintenant certain d'une vie normale, avec elle.
_________________
"The Fire Rises"

Thème musical

Revenir en haut
Allelujah
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2010
Messages: 1 573
Localisation: Aux arrières du monde
Masculin
Gène: Coordinateur-Extended
Vaisseau: Minerva
Niveau de pilote: 3
Appareil actuel: GN-011 Harute
Poste: Pilote d'élite - Assassin
Grade: Sous-lieutenant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Mer 18 Mar 2015 - 14:34
Sujet du message: Tu redeviendras poussières.
Répondre en citant

Le couple avait vite fait de rassembler leurs affaires et de quitter le repère de l'escadrille noire où Allelujah salua une dernière fois son ami, Shinn, en exprimant son souhait de le revoir un jour. Ce dernier irait peut-être rejoindre le Minerva, il n'en savait rien mais puisque le coordinateur-extented projetait désormais de s'évanouir dans la nature avec Lightning, les deux équipiers ne se reverraient sans doute pas de si tôt.

Ils marchaient enfin côte à côte, dans la rue, main dans la main et cette fois-ci, l'ancien guerrier ne ressentait plus ce stress constant, cette non-tranquillité du vétéran ou en tout cas, il en ressentait beaucoup moins les effets

C'est comme cela qu'ils se dirigèrent vers le spatioport. Avant d'atteindre le port d'embarquement, ils devaient passer au guichet pour acheter leur place dans la première navette à destination de Celestia et pour cela, il leur fallait encore traverser l'allée des galeries marchandes. Mêlés à la foule, ils marchaient d'un pas lent et reposé, trainant même dans quelques boutiques, ce qui n'était pas dans les habitudes de l'ancien sergent. Il se disait toutefois que s'il voulait vivre normalement, comme un civil, il devrait s'habituer à agir en tant que tel et perdre du temps dans des magasins étaient déjà un bon début. Les deux tourtereaux étaient donc entrés dans une boutique de vêtements et après quelques allées et venues dans les rayons, Lightning termina très vite dans une cabine d'essayage. Elle essaya plusieurs ensemble, à chaque fois ouvrant la porte pour se montrer au coordinateur.

C'est alors que tout s'écroula, un simple coup d'oeil dans le miroir fixé dans le fond de la cabine d'essayage mis fin à la paix intérieur jusqu'à lors grandissante dans l'âme d'Allelujah. Juste avant qu'elle ne referme la porte, il put apercevoir un homme, habillé normalement mais la main levée à l'oreille. L'information ne fit qu'un tour dans la tête du guerrier. Ce tic était l'auto-trahison des agents travaillant en équipe. Il sentit alors chacun de ses muscles se gonfler par cette nouvelle énergie qui parcourait son corps. L'adrénaline du soldat.


-Rhabille-toi, on est surveillé.

Elle ne répondit pas et en attendant qu'elle ne sorte, le jeune coordinateur se tourna vers l'homme suspect repéré quelques secondes plus tôt. Il scruta les environs à la recherches d'autres espions probablement ennemi.
La jeune femme sortit et Allelujah la prit aussitôt par la main. Ils sortirent du magasin sans trop montrer d'empressement mais dès qu'ils s'étaient mis en mouvement, l'homme louche dans le magasin, s'affola presque sur son oreillette. Une fois dehors, les deux amoureux traversèrent l'allée marchande sans plus s'arrêter et le guerrier put alors repérer deux autres de leurs poursuivants. Celui du magasin les suivait avec une dizaine de mètres de distances tandis qu'un autre faisait de même mais à l'étage, sur leur gauche et un troisième sur leur droite.

-Qui sont-ils ?
-Aucune idée.

Allelujah n'essayait pas de comprendre d'où ils venaient ni pour qui ils travaillaient, ils voulaient juste les semer pour pouvoir partir comme initialement prévu.
C'est alors qu'une phrase lui revint en tête, une pensée qu'il s'était lui même adressée... Une guerre qui le poursuivait jusque dans ses rêves... Autrement dit, une guerre à laquelle il ne pouvait échapper... Etait-ce là la preuve que ce message lui était bel et bien destiné ? Une chose était certaine, plus ils s'approchaient de la sortie de la galerie marchande, plus le nombre de poursuivants s'agrandissait !


-Par-là.

S'ils devaient se battre, un espace restreint serait bien plus à leur avantage. Les deux s'engouffrèrent donc dans une allée entre deux magasins. Cette allée bifurqua sur la droite pour donner sur un étroit escalier en colimaçon qui rejoignait le premier étage c'est par là que le poursuivant qui se trouvait au premier étage leur tomba dessus, braquant une arme sur eux !

-Plus un geste !

Immédiatement, le super-soldat lui lança pour le gêner dans sa visée et pouvoir le désarmer plus facilement et rapidement.

-Vite, on bouge !

Il sonna son adversaire et récupéra son sac pour emboîter le pas de Lightning qui s'engageait déjà dans l'escalier.

-On est repéré ! Interception !

Les deux assassins courraient au premier étage, en direction du spatioport et parallèlement à eux, leurs poursuivants.

-Sergent Haptism, arrêtez-vous !

*Comment me connaissent-ils ?!*

Cela faisait bien longtemps qu'il n'avait plus été appelé comme cela ! Mais qui étaient-ils ?


=> Traître ou Héros, l'Histoire en décidera.
_________________
"The Fire Rises"

Thème musical

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






Posté le: Aujourd’hui à 08:56
Sujet du message: Tu redeviendras poussières.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
   Gundam Neo Generation -> Cité Doragon Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 1 sur 1

 
Sauter vers: