:: Le Duel des Traitres ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Gundam Neo Generation -> Espace
 
Gino Weinberg
BC
BC

Hors ligne

Inscrit le: 31 Aoû 2009
Messages: 2 003
Localisation: prépare sa revanche
Masculin
Gène: naturel
Vaisseau: /
Niveau de pilote: 3
Appareil actuel: Evil/Nightmare Mörde
Poste: pilote de ms/tacticien
Grade: commandant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Jeu 13 Mar 2014 - 18:31
Sujet du message: Le Duel des Traitres
Répondre en citant

=> http://gundamneogeneration.vraiforum.com/t1406-Recontre-au-sommet.htm#p2933…

Gino accompagné de Wellington rejoignit rapidement la salle de réunion en attrapant au passage Lunamaria qu’ils venaient de croiser tous les deux :

- Viens avec nous Lunamaria.

La jeune femme allait poser une question mais la tension pouvait se lire sur le visage des deux hommes et elle retient ses paroles s’empressant d’emboiter le sillage de Gino dans les couloirs du Caernavon alors que l’embarquement se poursuivait. Une fois à l’intérieur de la pièce Gino la verrouilla par précaution même s’il s’agissait plus d’un réflexe que d’une réelle crainte d’être espionné…Le capitaine Wellington s’empressa alors de se diriger vers la console de la pièce permettant de procéder aux visioconférences et Gino ainsi que Lunamaria prirent place autour de la table. Ils entendirent la capitaine joindre ZAFT :

- Demande connexion avec le bureau du président, ordre prioritaire, code rouge X-25-Z5.
- Bien reçu veuillez patienter.

Gino se demandait combien de temps ils allaient devoir attendre dans la mesure où si la situation était grave la président Durandal devait être assailli de conseiller, hors leurs interactions devaient rester secrètes.

Mais les faits firent mentir le pressentiment de Gino qui s’attendait à une longue attente car moins de cinq minutes plus tard la connexion se faisait et l’hologramme de Durandal assis dans son fauteuil apparu près de la table de réunion pendant que Wellington prenait place à son tour maintenant qu’il avait fini de mettre en place la liaison cryptée entre la petite flotte autonome dépendante d’Orb et la président Durandal soit l’homme probablement le plus puissant du système solaire…Lunamaria et Wellington saluèrent la président militairement même si la capitaine ne faisait plus officiellement partie de l’armée zodiacale contrairement au commandant Hawke. Gino se contenta d’un simple mouvement de la tête et d’un bref commentaire :

- Merci de nous honorer de votre présence président. Je vais vous laisser exposer les raisons de cet appel aussi soudain qu’inattendu je pense.

Comme toujours le visage de Durandal était impénétrable et le monde aurait pu s’effondrer sous ses pieds que Gino soupçonnait l’homme de parvenir à rester stoïque. Néanmoins il leur adressa à son tour un léger mouvement de la tête avant de croiser les mains comme pour préparer son petit discours.

- C’est un soulagement de vous voir répondre à mon message aussi rapidement commandant Weinberg et commandant Hawke. Comme vous le supposez probablement, seul une raison délicate me pousse à m’adresser à vous aujourd’hui bien que vous ne soyez pas membre de nos forces, mais à n’en pas douter par la nature de la menace, les informations que je vais vous donner vont vous intéresser…

Gino était de toute façon intéressé par toutes les informations possibles, il était bien placé pour savoir que le renseignement était le nerf de la guerre bien souvent et bien que moins spectaculaire que les batailles rangées il permettait souvent des avancés plus notables. Néanmoins il sentait que les paroles de Durandal visaient plutôt Lunamaria et celle-ci comme prise d’une illumination frappa la table avec un rictus vengeur que Gino ne lui avait pourtant jamais vu arborer malgré le fait qu’ils soient des ennemis de longue date pourtant.

- Je suis sûr que c’est encore un problème avec la FNE président ? Décidément cette vermine ne voudra jamais crever…

Gino avait déjà eu maille à partir avec la FNE mais pas plus qu’avec le Blue même si les membres de la faction extrémiste des coordinateurs avait tenté de détruire la Terre plusieurs fois. Néanmoins au visage tourmenté de sa nouvelle amie il pouvait voir qu’elle avait un lourd passif avec eux. Durandal opina lentement de la tête et des informations commencèrent à s’afficher via l’hologramme au centre de la table… En premier lieu un vaisseau de combat d’un type que Gino ne connaissait pas s’afficha et Durandal commença :

- Voici le LHM-BB03 Acidalium, le nouveau vaisseau prototype de vaisseau de ZAFT construit aux chantiers navals 04 à la périphérie extérieur des Plants. Comme vous pouvez le voir il s’agit d’un vaisseau plutôt grand avec un armement similaire au Minerva mais avec la possibilité de se rendre furtif.

Un vaisseau visiblement intéressant mais dont Gino n’avait jamais entendu parler malgré son réseau ce qui confirmait à ses yeux que Durandal était un adversaire des plus avisés et discret…pour en revenir au vaisseau il supposait qu’il avait été volé pour faire original.

- Le vaisseau était actuellement en phase de test et n’est pas complétement opérationnel. Néanmoins il y a exactement cinq heures plusieurs explosions ont eues lieu dans les chantiers n°4 et outre les dégâts dus aux explosions, un neurotoxique puissant a été diffusé dans toute la section attribuée à l’Acidalium, je vous laisse imaginer le résultat.

- Putain les enfoirés…

Gino et Wellington eux restaient silencieux, ce genre d’attaque était une première depuis de longues années du moins officiellement et Gino pestait intérieurement, visiblement la FNE avait des méthodes encore pires que celles du Blue quand elle s’en donnait les moyens. Il espérait simplement qu’une partie du personnel portait une combinaison spatiale et avait eu le temps de l’activer avant que le gaz ne leur brule le cerveau…Il posa une main ferme sur l’épaule de Lunamaria pour la faire se rasseoir et fit signe à Durandal de continuer.

- Grâce à ça un commando de la FNE a rapidement pris possession du vaisseau et s’est empressé de mettre le cap sur l’espace profond pour fuir avec…

Mais sans soutien il ne serait pas allé très loin, hors s’il les appelait à ce sujet c’était qu’ils y étaient parvenu.

- Les forces de défense du secteur se sont alors empressées de tenter de les stopper mais les rebelles disposaient dans le secteur de deux classe Nazca visiblement acquis à leur cause et à l’aide de nouveau ms de classe Geara Zulu ils ont mis hors service les forces les plus proches avant de se mettre hors de portée de nos renforts qui les ont pris en chasse dans un premier temps.

Comme le président semblait prendre une pause, Gino s’empressa alors de poser quelques questions :

- Dans quelle mesure l’Acidalium est-il opérationnel ? Quelles sont les forces réelles du commando de la FNE ? A quelle distance se trouvent les vaisseaux poursuivants ?

Durandal semblait satisfait d’avoir ainsi ferré Gino et d’avoir toute son attention mais le jeune scandinave n’en avait cure et se concentrait sur le problème qui était évident : ils ne devaient pas permettre à la FNE d’acquérir si facilement un tel matériel sous peine de les voir recommencer leurs opération de mort de manière fréquente. Le plan du vaisseau disparu alors et une vaste portion de l’espace s’afficha alors avec une trajectoire matérialisé au départ de Plants. Gino se pencha pour étudier celle-ci et compris le problème…La flottille FNE avait attiré les vaisseaux de ZAFT jusqu’à proximité de la septième flotte Lunaire en patrouille et les vaisseaux de ZAFT avaient dû alors abandonner la poursuite en laissant filer leur proie hors de portée. Si on estimait leur trajectoire il n’y avait personne en mesure de s’interposer avant qu’ils rejoignent les secteurs extérieurs où il serait alors impossible de leur mettre la main dessus…enfin personne sauf eux !

- Comme votre visage le montre commandant Weinberg, vous avez déjà compris la situation. Nous avons stoppé la poursuite à cause de la flotte de la CTA qu’ils sont parvenus à intercaler entre les deux groupes ce qui démontre un sens tactique remarquable de la part du commandant de ce groupe. Pour le vaisseau, la seule chose de certaine est l’inefficacité du mirage-colloïd à l’heure actuelle ce qui le rend heureusement repérable et vous avez surement compris aussi pourquoi je vous sollicite.

Cette fois Lunamaria se releva violement et s’empressa d’ajouter :

- Je vais tout de suite les intercepter et seule si besoin est, je les renverrais tous dans les limbes avec mon Exus si nécessaire jusqu’à ce qu’ils nous laissent en paix !

Gino tapa à son tour du poing sur la table et fusilla Lunamaria du regard :

- Commandant Hawke, veuillez rester à votre place, c’est moi qui commande ici et je n’autorise pas de sortie suicidaire de toute façon même si je dois vous sangler à votre couchette.

La jeune femme se calma un peu mais lui envoya un regard haineux qui fit même frissonner Gino pourtant habitué à ce genre d’attitude et il constata que si Wellington restait calme en apparence il semblait très nerveux et prêt à en découdre. Il reporta son attention sur Durandal et prit la parole :

- Je comprends la situation, ainsi je ne vais pas vous demander de formuler votre demande pour éviter de vous mettre dans une position inconfortable. Par contre je vous informe que mes forces vont se porter à l’assaut du vaisseau Acidalium de ZAFT et le capturer même si je dois détruire son escorte président.

Durandal opina du chef visiblement satisfait et ajouta :

- C’est toujours un plaisir de travailler avec quelqu’un d’intelligent et compréhensif commandant Weinberg. J’espère que votre entreprise sera couronnée de succès et que l’aide apportée par ma subordonnée vous sera utile.

Gino s’abstint de tout commentaire sur la dernière phrase dans la mesure où il faisait son possible pour arracher Lunamaria des griffes de Durandal et la convertir à son point de vue. Pour le moment rien n’était gagné mais il avait au cours des semaines passées ensemble, découvert un grand nombre de faille dans le comportement de la coordinatrice.

- J’essayerai de me montrer à la hauteur de vos espérance, cependant je vais être clair sur un point : je ne vous livrerais rien, ni prisonnier, ni ms et encore moins de vaisseaux.

Durandal inclina la tête sur le côté visiblement amusé et s’empressa de répondre :

- A partir du moment où j’ai fait appel à vous j’ai considéré que le matériel et les hommes étaient perdus et qu’il valait mieux qu’il revienne dans vos mains ou soit détruit plutôt qu’être utilisé par la FNE. Je ne laisserai pas cette organisation entraver mes plans.
- Ravi de voir que nous sommes d’accord.
- Je vais vous laisser maintenant, ma horde de conseillers m’attend, je vous envoie les données sur l’Acidalium et le trajet que le groupe suit actuellement d’après nos observations.
- Merci d’avance président Durandal, au plaisir de refaire affaire avec vous.

Gino se leva alors imité par ses deux subalternes pour saluer le président qui déconnecta de la conférence quelques secondes plus tard. Gino tomba immédiatement le masque de façade et son visage se ferma : il avait accepté cette « mission » mais il avait un mauvais pressentiment, quelque chose clochait dans cette affaire mais il aurait bien été en peine d’expliquer quoi. Lunamaria de son côté était visiblement complètement absorbé par l’idée d’affronter la FNE comme si elle menait une croisade personnelle. De son côté Wellington restait pensif, probablement en train de se demander comme Gino ce que cachait cette histoire. Gino s’appuya sur la table et leur lança :

- Je me doute que cette mission pose de grandes questions mais je suis dans la même situation que vous et bien incapable d’y répondre. Néanmoins vous serez d’accord avec moi qu’il faut agir tout de suite si l’on veut intercepter nos adversaires à ce niveau-là !


Il tendit son bras dans l’hologramme de la trajectoire prévue de la flotte FNE…pointant un secteur réputé pour ses nombreux débris résultant de la destruction accidentelle d’une colonie lors de la seconde vague de colonisation. L’accident avait fait nombre de mort mais heureusement s’était produit avant qu’elle soit habitable évitant un massacre complet.

- Je vois, un lieu indiqué pour une embuscade. Dans ce cas excusez-moi je retourne en passerelle activez mes hommes commandant.

Gino fit signe à Wellington qu’il pouvait disposer et il déverrouilla la porte pour le laisser rejoindre son poste. Il fixa alors Lunamaria droit dans les yeux avant de lui lancer :

- Luna ? Je ne sais pas ce qui se passe dans votre tête mais je vous interdis de prendre des risques durant cette opération. Vous avez peut-être des comptes à régler avec la FNE mais j’ai besoin de vous alors je ne te demanderais qu’une chose : rentrer en vie.

La jeune femme aux cheveux roses sembla bougonner un peu mais finit par lâcher un :

- A vos ordres.

- Parfait.

Gino se dirigea alors vers le mur où se trouvait l’interphone et l’activa en utilisant son code de commandant pour pouvoir diffuser son message dans les trois vaisseaux actuellement réunis :

- Mes amis, c’est le commandant Weinberg qui vous parle. Changement de programme, nous ne rentrons plus à Antarès mais nous partons à la chasse à l’extrémiste. Je vous communiquerais les détails plus tard dans la mesure où le temps nous est précieux. Je vous demande de terminer le chargement des vaisseaux sous vingt minutes. Nous partirons alors pour le secteur dix-huit immédiatement après. Tous les mobil-suit devrons être parés au combat : je m’occuperais de la répartition des escadrons, des nouvelles machines et du rôle de chacun durant le briefing qui aura lieu dans trois heure à compter de maintenant. Mes amis je compte sur vous pour être efficace et surtout pour rester en vie. Merci.

Il coupa alors la communication conscient de la surprise que devait causer son annonce mais il ne doutait pas par contre qu’ils seraient dans les temps pour rejoindre leur adversaire. Il se tourna une dernière fois vers Luna pour lui lancer :

- Je vais passer par ma cabine, il faut que je prévienne cette charogne de Sahaku pour cette mission même si elle n’aura pas les détails…Je compte sur toi pour superviser les opérations avec les autres.
- A vos ordres.

C’est sur ces paroles qu’ils se séparèrent rejoignant leurs impératifs respectifs non sans que Gino continue de s’inquiéter du comportement singulier de son amie coordinatrice…
   

_________________
Revenir en haut
Publicité






Posté le: Jeu 13 Mar 2014 - 18:31
Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Gino Weinberg
BC
BC

Hors ligne

Inscrit le: 31 Aoû 2009
Messages: 2 003
Localisation: prépare sa revanche
Masculin
Gène: naturel
Vaisseau: /
Niveau de pilote: 3
Appareil actuel: Evil/Nightmare Mörde
Poste: pilote de ms/tacticien
Grade: commandant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Ven 21 Mar 2014 - 18:49
Sujet du message: Le Duel des Traitres
Répondre en citant

Trois heures plus tard, en approche de la zone de débris

Gino fut le dernier à rentrer à nouveau dans la salle de briefing du Caernavon où il avait eu cet entretien un peu particulier avec Gilbert Durandal en étant accompagné de Luna et de Wellington. Cette fois la salle était plus remplie, d’autant plus qu’ils étaient connectés au Nagato et au Léonidas de manière à pouvoir parler à tous les officiers des trois vaisseaux en même temps. Avant de venir il avait dû chercher à convaincre Rondo Mina Sahaku du bien fondé de cet opération ce qui n’avait guère été facile… Il avait quand même fini par emporter la décision suite à l’accord d’autres membres du gouvernement d’Orb ce qui expliquait le temps très long de son absence. En fait aussi bien les Seiran que Cagalli voyaient là une opportunité d’écarter une menace pour la nation insulaire et notamment protéger ses intérêts spatiaux. En parallèle il avait rapidement mis au pied l’organisation de ses forces en prévision de la bataille et il était maintenant sur le point de l’exposer à tous.

- Merci à tous d’être présent et d’avoir réussi à tenir les délais, je n’en attendais pas moins de vous.


Il prit place dans le fauteuil réservé au commandant de l’opération en songeant aux nombreuses batailles qu’il avait dirigé depuis que Stellar lui avait confié son tout premier commandement à Kaohsiung.

- Je pense que vous savez tous désormais que nous sommes réunis pour intercepter des vaisseaux de la FNE qui fuient depuis les Plants après avoir perpétré un attentat et dérobé un vaisseau de pointe. Je me suis engagé à stopper là ce groupe et je compte au passage bien récupérer le vaisseau.

Il fixa un à un les officiers présents physiquement dans la salle, à savoir Lunamaria, Wellington, Greiwe, Nagisa, Dawson, Maria ainsi qu’une nouvelle : le lieutenant Masuro Katanagi d’Orb.

- Le combat sera rude, leur force de frappe sera plus forte que nous pour les vaisseaux mais nous aurons l’avantage au niveau des ms puisqu’ils n’auront pratiquement que des Geara Zulu d’après les informations de ZAFT. Néanmoins ne négliger pas ces appareils et surtout leur pilotes, comme vous ils sont des vétérans pour la plupart, on affronte plus la bleusaille de l’alliance, compris ?

A première vue le message semblait passé puisque tout le monde avait l’air bien plus concentré que quelques instants plus tôt.

- Le plan est assez simple : tendre une embuscade à l’intérieur du champ de débris et prendre d’assaut le vaisseau prototype une fois ses défenses mis en pièce. Commençons par la répartition des ms. Nous formerons cinq groupes : Groupe 1 sous le commandement du lieutenant Silenova avec le Duel, deux Windam et quatre Dagger. Groupe 2 avec le lieutenant Greiwe composé du Gouf et des quatre Zaku. Groupe 3 : Commandant Hawke, l’Exus, trois Rezel et deux Windam. Groupe 4 : Enseigne Kaitainen : l’Amaterasu, les trois Murasame et les trois Jegan. Groupe 5 : Lieutenant Katanagi avec l’Astray, le Koenig et le Walkyrie. Je resterais personnellement en électron libre cette fois-ci.

Nagisa ne semblait pas être très emballée par cette idée de même que Katanagi devait se sentir un peu mise à l’écart des autres et elles n’étaient peut-être pas les seule à avoir des récriminations mais il n’avait guère le temps pour ce genre de considération et il continua son briefing.

- Comme nous préparons un piège une bonne partie des ms devrons rester dans les deux vaisseaux sous mirage-colloïd jusqu’au dernier moment ce qui implique de ne pas trainer lors du lancement : je compte sur vous ! Le groupe un sera à bord du Nagato, le groupe trois sur le Caernavon et le groupe quatre sur le Léonidas avec le groupe deux. Les autres se déploieront auparavant ! L’Astray et l’Evil sous mirage et les deux autres à l’arrière d’un débris de grosse taille si possible pour éviter la détection.

Il reprit quelques instants son souffle en prenant la peine de vérifier sur ses notes qu’il n’oubliait rien…

- Le Nagato et le Caernavon auront pour mission d’approcher eu plus près des vaisseaux adverses sous couvert avant d’ouvrir le feu et de le concentrer sur les deux classe Nazca de manière à les mettre hors d’usage. Les deux escadrons embarqués devrons couvrir chacun leur vaisseau et l’aider à mettre sa cible hors de combat si possible. Le Léonidas lui restera un peu plus en arrière et aura la mission la plus compliquée c’est pourquoi je me placerais près de lui pour diriger l’opération. En effet je veux qu’il attaque directement l’Acidalium et lui fonce dessus.

Il laissa volontairement un blanc alors que les officiers restaient perplexes : voulait-il une mission suicide ? Ce n’était pourtant pas son genre. Il poursuivit pour les rassurer :

- Le but sera d’éperonner le vaisseau adverse afin de pouvoir le prendre d’assaut et le capturer, il sera important que les deux groupes de ms du vaisseau puissent détruire les défenses avant de se retrouver au corps à corps.


Cette mission expliquait la présence de ms avec une grosse puissance de feu et une grosse capacité en missiles des diffèrent ms des deux groupes.

- Le dernier groupe aura bien sûr la tâche de tenter de couvrir tout le monde cela va de soi. Néanmoins n’oubliez pas que tout le plan repose sur les informations glanées auprès de ZAFT, je demande à tout le monde de redoubler de vigilance autant que possible pour éviter les mauvaises surprises. Des questions ?

Gino s’attendait à en avoir mais il eut la surprise d’entendre la première question du lieutenant Murakami qui était pourtant d’un naturel discret :

- Dans quelle mesure sommes-nous autorisé à infliger des dégâts au vaisseau cible ?

Gino se doutait qu’il aurait une telle question c’est pourquoi il se montra clair :

- Je compte sur le discernement de chacun : le but est de le capturer donc de détruire le moins de modules possible. Néanmoins je pense qu’il sera obligatoire comme j’en ai parlé de détruire les armes du vaisseau voire plus… En cas de danger extrême je ne vous demande pas de vous sacrifier, je préfère perdre ce vaisseau que l’un des notre, j’espère avoir été clair.
- Parfaitement commandant.
- D’autres questions ?

Il y eu un long blanc alors que certaines personnes commençaient à discuter entre elle des opérations à venir en fonction de leur affectation….

- Dans ce cas, rompez et rejoignez vos postes : nous entrerons dans la zone de combat présumé dans moins d’une heure. Bonne chance à tous.

Il jeta un dernier regard inquiet à ses hommes et plus particulièrement à Lunamaria et Nagisa qu’il pensait être les plus à même de passer outre ses ordres…et il se retira en premier de la salle pour rejoindre rapidement le mess. Il avait en effet besoin de prendre une petite collation avant le combat puisqu’il avait encore le temps. Pendant ce temps Wellington devait avoir rejoint sa passerelle car dans le vaisseau un message fut rapidement diffusé :

- Passage en condition orange, tous les hommes doivent rejoindre leur poste de combat au plus vite. Que les ms soient prêt à être lancé dès que possible avec l’Evil Mörder en tête.

Le vaisseau déjà agité avant l’annonce devint une vraie fourmilière alors que tous les hommes couraient à leur poste dans une espèce de bazar organisé où chacun connaissait sa place. Gino esquissa un sourire en songeant que tout le monde faisait son maximum pour lui alors qu’il cachait la vérité à nouveau. Il termina son casse-croute avant de rejoindre le vestiaire pour y enfiler sa combinaison de pilote : il était le dernier et il put ainsi s’équiper tranquillement ce qui lui convenait parfaitement alors qu’il se renfermait sur lui-même pour parfaire sa concentration. Il ne prêta même pas attention aux autres pilotes lorsqu’il rejoignit son ms alors que le hangar attendait inquiet le début de la bataille et que tous les appareils étaient parés désormais à être lancés par l’unique catapulte du vaisseau coordinateur. Son appareil était garé juste derrière le sas et il s’empressa d’y grimper rapidement tout en ajustant son casque. Une fois assis dans cet environnement familier et que le monstre de métal se soit refermé sur lui il lança :

- Evil Mörder, activation !

La nouvelle version de l’os répondit au quart de tour à son ordre et les systèmes du mécha géant s’activèrent alors qu’il posait ses mains sur les commandes :

Reconnaissance du pilote : Gino Weinberg
OS Victory 1.12 : En ligne
Alimentation : OK
Capteurs : OK
Mobilité : OK
Propulseurs : OK
Mirage Colloïd: OK
Dragoon System: OK
100%
 

Son ms était prêt à combattre désormais et on lui lança alors dans son casque :

- Champ de débris en vue commandant. Vous êtes autorisé à décoller.
- Merci.

La porte du sas le laissa passer pour que ses deux lourds pieds viennent se poser sur les supports de la catapulte. Le statut de celle-ci passa alors du rouge au vert et Gino fit alors décoller son appareil comme une flèche :

- Gino Weinberg, Evil Mörder décollage!

Une fois qu’il se fut éloigné de quelques encablures des trois vaisseaux sous ses ordres il lança alors :

- Mirage Colloïd, activation !

Son appareil se couvrit alors lentement des fameuses particules qui le firent disparaitre de la vue de tout le monde et il s’engagea le premier dans les débris rapidement suivi par le Nagato et le Caernavon pendant que le Léonidas ralentissait pour volontairement prendre un peu de retard. L’escouade cinq en profita pour quitter les vaisseaux à son tour et se positionner en embuscade…

- Ici Gino, à tous les vaisseaux, passage en condition rouge : parés à faire feu.

Et derrière lui alors que les tourelles et canons des vaisseaux s’activaient les deux qui le suivaient disparurent à leur tour en avançant précautionneusement au milieu de cette avalanche de débris qui les empêchaient de détecter quoi que ce soit avec les radars… Heureusement, c’était aussi valable pour leurs ennemis. Les hommes de Gino avancèrent durant de longues minutes ainsi dans l’attente de l’ennemi et il fallut presque un quart d’heure pour que la situation évolue. En effet Gino finit par avoir en visuel le fameux Acidalium avançant lentement dans les débris couvert par les deux classe Nazca comme annoncé, par contre les forces de la FNE se tenaient prêt puisqu’une partie des ms étaient déjà sortis et patrouillaient dans la zone.

- Ennemi détecté, secteur bleu 17.
- Bien reçu.

Gino s’approcha d’un gros débris par sécurité car le mirage n’était pas toujours infaillible et il attendit que ses deux vaisseaux de tête avancent pour se placer à portée de tir… Malheureusement un débris poussé par l’Acidalium vint alors heurter la coque du Nagato retirant une partie de son camouflage !

- Ici le Nagato, nous sommes découvert et verrouillés commandant !

Déjà d’où il était Gino pouvait voir les trappes des tubes à missile du lourd vaisseau volé s’ouvrir et les tourelles pivoter en direction du classe Nelson…

- Engagez le combat, je répète : que toutes les unités engagent le combat !

Et en quelques instant ce calme secteur se transforma en enfer…le Nagato tira ses charges anti-laser alors que les trois adversaires le prenait pour cible. Bien lui en prit puisque deux faisceaux frôlèrent le vaisseau malgré ça. Le Nelson ne s’en laissait pas compter et ouvrit le feu de toutes ses pièces rapidement rejoint par le Caernavon dont les lourds canons prirent pour cible le Nazca situé le plus à droite de Gino. Les ms s’empressaient de quitter les vaisseaux alors que les missiles d’envolaient par grappe complète. Un des Zulu du Nazca de gauche encaissa d’ailleurs un obus du Nagato directement après être sorti ce qui le pulvérisa mais il fut rapidement imité par un des Dagger de l’escadron de Nagisa qui fut lui frappé par un tir de l’Isolde de l’Acidalium. La troupe de support n’était pas en reste et quatre lourds obus explosifs du König virent exploser autour du vaisseau à capturer, la distance et les débris rendaient les tirs complexes pour la lourde machine mais néanmoins les éclats et le souffle de l’explosion mis à mal quelques ciws ce qui était déjà positif.

Gino de son côté retira son mirage trop dangereux dans un tel contexte avec autant de projectiles divers traversant le champ de bataille…il attrapa son fusil laser et fit feu en direction d’un escadron de Zulu qu’il dispersa sans parvenir à en détruire mais rapidement ils furent pris en chasse par le Duel et les Windam. Le Nagato était la cible de trop de missiles pour s’en sortir pour le moment, c’est pourquoi il quitta son débris à toute allure pour s’approcher du vaisseau et il lança :

- Dragoon ON !

Le système s’activa et il ressentit la légère pression que le système exerçait sur son esprit le contrôle des modules. Il en venait d’ailleurs à se demander ce que ressentaient les gens pilotant un appareil incorporant le Psycoframe à haute dose…Mais il n’avait pas le temps de se poser ces questions et ses nacelles firent alors feu de toute leur puissance déchainant une véritable pluie de laser sur la vague de missiles qu’il annihila purement et simplement dans un vaste flash lumineux.

- Dragoon OFF !

Une fois leur cible anéantie les nacelles revinrent se fixer sur le dos de l’Evil libérant un peu l’esprit de Gino qui avait du mal à rester assez mobile en maintenant ses nacelles. Il poussa à nouveau sur ses gaz et ajusta une nouvelle cible avec son fusil pour se jeter dans la mêlée alors que le Léonidas n’allait pas tarder à entrer en action…
 

_________________
Revenir en haut
Gino Weinberg
BC
BC

Hors ligne

Inscrit le: 31 Aoû 2009
Messages: 2 003
Localisation: prépare sa revanche
Masculin
Gène: naturel
Vaisseau: /
Niveau de pilote: 3
Appareil actuel: Evil/Nightmare Mörde
Poste: pilote de ms/tacticien
Grade: commandant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Mar 6 Mai 2014 - 17:30
Sujet du message: Le Duel des Traitres
Répondre en citant

La bataille était désormais totalement engagée de la part des deux forces en présence : les nombreux tirs et projectiles qui zébraient la noirceur de l’espace pouvaient en témoigner. La particularité du champ de bataille provoquait un chaos encore plus important que prévu à mesure qu’obus et missiles venaient s’écraser sur les divers morceaux de la colonie déchiquetée. La surprise des deux parties s’était tassée et les vaisseaux arrosaient désormais copieusement leurs adversaires du mieux qu’ils pouvaient et Gino dont le Mörder traversait le champ de bataille à grande vitesse pouvait heureusement se rendre compte que le Nagato comme le Caernavon avaient habilement manœuvrés pour se placer dans les angles mort des deux classes Nazca. Les escadrons de ms se battaient avec une fureur rare alors que les destructions d’appareil se faisaient rares, les pilotes de bonne qualité de la FNE se défendaient avec hargne. Nagisa par exemple était occupée à croiser le fer avec ce qui semblait être un officier et malgré ses attaques puissantes et répétés, le Geara Zulu adverse parait ses assauts les uns après les autres, se permettant même de tenter de l’attaquer avec sa hache de combat.
Le plus gros problème actuel était la présence même de l’Acidalium qui avait déployé toute sa puissance de feu pour faire face aux troupes de Gino, si le Léonidas n’entrait pas en action rapidement, il allait finir par porter un coup mortel au Nagato qu’il prenait pour cible désormais.

- Ici Leonidas, phase d’éperonnage engagée commandant.

- Bien reçu.

Le lourd vaisseau construit par la CTA sortit de derrière un énorme morceau de la colonie et activant tous ses propulseurs fonça en direction du vaisseau expérimental rouge qu’il comptait voler. Déjà ses deux grosses batteries ouvraient le feu…Le ms dévolus à sa défense se rassemblèrent et se mirent à stopper les armures qu’appelait l’Acidalium en renfort. Les Zaku et les Jegan notamment utilisèrent leurs missiles pour déclencher un puissant tir de barrage et parvinrent même à détruire une des batteries du vaisseau adverse pendant que L’Amaterasu doré assisté des Murasame se déplaçait avec grâce et efficacité dans les rangs adverses en détruisant plusieurs en quelques minutes seulement.

Malheureusement tout allait rapidement devenir confus et s’éloigner du plan de Gino qui venait de poser son ms sur un débris pour effectuer une série de tir longue portée avec son fusil mettant hors de service l’adversaire de Nagisa.

- Merci commandant.

- Ici Léonidas, groupe de trois ms repérés dernière nous, je répète trois ms repérés derrière nous.

Derrière ? Merde d’où venait ces appareils, leur adversaire avait-il anticipé leurs mouvements ? Gino n’eut pas le temps de donner d’ordres que déjà les mauvaises nouvelles pleuvaient.

- Moteurs endommagés, propulsion en baisse de 50%.

- L’Acidalium change sa course.
- Accumulation d’énergie à l’avant du vaisseau ennemi.
- Le Léonidas entrera dans la ligne de tir du Tannhäuser ennemi dans 10 secondes, 9, 8, 7…

Le lourd vaisseau terrien ne parvenait plus à infléchir sa course pour esquiver à cause des lourd dommages et fonçait droit vers la mort alors que les troupes de soutient se débarrassait avec difficulté de deux des ms ayant lancé l’attaque surprise, le dernier un Geara Custom violet parvint à rompre le combat avec l’Amaterasu sans dommage pour aucun des deux appareils ce qui inquiéta un peu plus Gino. Lui-même fonçait à pleine puissance en direction de l’Acidalium en tentant de tirer sur le canon positronique mais la distance était trop grande pour qu’il parvienne à ajuster ses tirs. Un obus explosif du Koenig frôla à son tour le vaisseau aux mains de la FNE avant d’exploser dans un tas de débris.

- Merde…

La seule bonne nouvelle venait du Nagato qui venait de frapper par trois fois son adversaire direct détruisant ses deux canons lasers lourds pendant que la troupe de Nagisa taillait en pièce un groupe de trois ms extrémistes.

- 3, 2, 1…

L’avant du vaisseau se mit à luire alors que les deux adversaires se faisaient face sur une trajectoire de collision…

- Pas encore !
- Non Lunamaria.

Gino tourna instinctivement la tête alors qu’il bloquait un tir lourd d’un ms adverse avec son bouclier pour voir le ma de la jeune femme foncer sur la trajectoire du tir. Il aurait voulu crier de s’écarter mais il était déjà trop tard. Le fin ma détacha alors toutes ses nacelles qui se déployèrent en formation carrée serré à l’avant de l’appareil et il comprit alors ce que voulait faire la jeune femme même si c’était de la folie. Le bouclier de l’Exus se déploya alors à pleine puissance sur une petite surface alors que le faisceau de particules était maintenant expulsé du canon positronique. Le choc fut terrible émettant de puissantes ondes électromagnétiques qui déstabilisèrent les senseurs alors que des gerbes de positron venaient détruire sporadiquement des ms des deux camps de part et d’autre de la zone de choc. Une des nacelles explosa assez rapidement et Gino songea que si une seconde rendait l’âme maintenant Lunamaria et le Léonidas étaient mort. Miraculeusement pour eux le bouclier parvint à tenir alors que le tir soutenu cessait et c’est alors que les nacelles surchargées et endommagées explosèrent les uns après les autres.

- Couvrez Lunamaria !

Déjà des ms fondaient pour détruire l’Exus diminué et arrêté et le combat entre ms reprit de plus belle alors que le groupe de Zaku revenait à la charge en prenant en tenaille les Geara Zulu entre eux et le groupe de l’Amaterasu. Gino repoussa un nouvel assaut de son opposant direct d’un coup de pied avant de la trancher verticalement d’un coup de hache et décalant son ms d’une impulsion latérale il ajusta alors le canon positronique proprement avant de le faire exploser d’un tir bien placé.

- Tu vas voir enfoiré : Dragoon ON !

Les nacelles de l’Evil se déployèrent à nouveau et ouvrirent le feu impitoyablement sur les défenses du vaisseau coordinateur maintenant déstabilisé. Deux de ses nacelles furent détruites par les tirs de CIWS mais pendant de temps il mit à mal le blindage et les canons du vaisseau vers lequel le Léonidas hors de contrôle fonçait toujours. L’Acidalium tenta à son tour d’éviter le choc mais ses propres dégâts le ralentissaient et quelques secondes plus tard la coque des deux vaisseaux se rencontraient dans un chaos des plus total. Déjà les troupes d’assaut du Léonidas montaient à l’assaut en utilisant les brèches dans la coque du vaisseau ou en en forçant les diverses entrées avant de se ruer dans un combat antipersonnel féroce. Gino pouvait souffler un peu et entreprit d’effectuer un intense tir de soutient avec toutes ses armes en direction du Caernavon et de son adversaire dont les ms mettaient maintenant à mal les hommes du capitaine Wellington. Néanmoins l’intrusion des trois ms dont le violet tout à l’heure l’inquiétait et c’est alors qu’il entendit :

- Ici Katanagi, vaisseau en approche par l’arrière secteur jaune 12. Classe Rewloola identifié.

- Ici Weinberg bien reçu.

Voilà d’où venaient ces putains de renforts. Il allait devoir s’en occuper d’autant plus que ce type de vaisseau était tout nouveau et redoutable en combat de ms…

- Que le Nagato rompe le combat pour l’intercepter immédiatement. Groupe 4 et 5 en soutien, pas de quartier et feu à volonté, j’arrive.

Il récupéra ses nacelles alors que les ms prévus rompaient le combat pour rejoindre les têtes de lance qu’étaient l’Amaterasu et l’Astray Gold. Il allait se lancer à leur poursuite pour les épauler lorsqu’un alarme interne à son appareil s’activa bruyamment et il eut le reflexe salvateur d’inverser la poussé de son appareil ce qui lui infligea une intense douleur sous la pression de l’accélération. Un tri bien ajusté manqua le cockpit de quelques mètres seulement et détruisit son fusil laser dans une explosion qui endommagea son bras droit. Il réorienta son appareil et sortit une hache pour son bras gauche alors que le droit lui servirait à porter le bouclier pour la peine. Sa cible s’afficha alors sur sa caméra alors qu’elle sortait de sa cachette pour fondre sur lui sabre activé : il s’agissait du Sinanju. Gino sentit un filet de sueur froide dans son dos, il s’agissait peut-être du redoutable Full Frontal le leader de la FNE en personne qui était invaincu sur le champ de bataille et donc une cible redoutable.

- Tu veux jouer à ça ?


Son appareil restait bien plus puissant que le Sinanju au niveau armement et relevant le défi il fondit sur son adversaire tout en pointant ses nacelles dragoon pour le noyer sous un déluge de feu. Il commença à tirer mais après moins de deux secondes une autre alerte s’activait : le ms violet s’était à nouveau approché et il sentit le contact avec le contrôle de ses nacelles disparaitre alors qu’un message rouge clignotait sur la moitié de ses écrans de contrôle : ALERTE JAMMER. Visiblement son adversaire était plus que préparé, à se demander qui avait été piégé…mais il n’avait pas le temps de se poser ce genre de question et leurs deux lames se croisèrent pour la première fois du combat dans une gerbe d’éclair mais surement pour la dernière…
 

_________________
Revenir en haut
Gino Weinberg
BC
BC

Hors ligne

Inscrit le: 31 Aoû 2009
Messages: 2 003
Localisation: prépare sa revanche
Masculin
Gène: naturel
Vaisseau: /
Niveau de pilote: 3
Appareil actuel: Evil/Nightmare Mörde
Poste: pilote de ms/tacticien
Grade: commandant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Jeu 26 Juin 2014 - 17:44
Sujet du message: Le Duel des Traitres
Répondre en citant

Avec le tir de l’Acidalium et l’arrivée sur le champ de bataille du redoutable Full Frontal, la bataille atteignait désormais son point culminant avec un rapport de force équilibré alors que les tirs fusaient de toute part au milieu des débris et des explosions de missiles, roquette et autres grenades. Chacun des trois vaisseaux était d’ailleurs engagé dans un combat individuel contre un antagoniste de la FNE. Le Léonidas était encastré le long de l’Acidalium et les hommes montaient à l’assaut du vaisseau adverses armes et explosifs à la main pendant que le Nagato et le Caernavon affrontaient respectivement le Rewloola et le Nazca restant. Gino de son côté avait désormais engagé le combat contre le redoutable Full Frontal, le début de leur affrontement se résumant à une course folle à travers les zones les plus denses en débris et en un échange de tirs mesurés mais redoutables de précision à chaque fois. Gino doutait de parvenir à l’emporter mais comptait gagner du temps autant que possible, il allait néanmoins avoir besoin d’aide pour dégager ce ms violet qui alignait les tirs de soutient visant à l’abattre.

- Ici Kaitainen, j’ai récupéré l’Exus : je l’emmène au Caernavon. Etat de santé de Lunamaria inconnu. Terminé.
- Bien reçu, une fois cela fait profitez-en pour appuyer les troupes contre le Nazca : détruisez-le ou faites-le battre en retraite : on a besoin du Caernavon.

En effet le classe Rewloola à l’arrière du champ de bataille tentait de rejoindre l’Acidalium pour détruire le Léonidas et se défenses à courte portée était suffisamment puissante pour que la plupart des ms de Gino ne parviennent pas à s’approcher assez de lui. Le Nagato bien que sous-équipé en comparaison et déjà endommagé par le combat alignait un puissant tir de barrage contre l’adversaire l’obligeant à se détourner pour le moment de la cible. Il était fort heureusement encore soutenu par les tirs imprécis mais régulier du König Monster qui représentait une menace terrible pour le vaisseau de la FNE : qu’un obus parvienne à le toucher et s’en était fini de lui.

- Katanagi j’ai besoin de vous, dézinguez moi le ms violet !

En effet il ne pouvait plus trop se permettre d’attendre alors qu’un de ses tirs venait de lui arracher le pied droit… L’Astray Gold, qui se trouvait non loin de là aux prises avec plusieurs ennemis mais assisté d’un Jegan et de l’Ootsukigata, stoppa sa phase d’observation et passa à l’attaque au corps à corps en profitant d’un tir bien placé du sniper qui ouvrit une brèche dans la formation adverse et le Jegan en profita pour lacer deux missiles dans la foulée. L’Astray para une attaque de sabre venant de la droite avec son bouclier avant de répliquer en tranchant le bras de son adversaire qui parvint néanmoins à se dégager et Katanagi reporta son attention sur l’adversaire arrivant dans son dos qu’elle stoppa net d’un tir de missile perforant qui s’encastra cette fois en plein cockpit du Geara Zulu qui explosa presque aussitôt. Profitant de ce répit la jeune femme d’Orb activa le mirage colloïd pour tenter de rejoindre Gino.

Groupe d’assaut du Léonidas


Les troupes prévues sur le vaisseau pour capturer l’Acidalium étaient désormais à pied d’œuvre et déjà en trois endroits les troupes s’étaient ménagés des points d’entrée en comptant surpasser en nombre l’équipage incomplet du vaisseau adverse. L’opération se passait directement sous les ordres du major Walter Von Schönkopf ancien membre des troupes d’assaut eurasiennes. L’homme était une petite légende à lui tout seul dans sa catégorie avec son bataillon des Rozen Ritter. Il avait rejoint Gino pour les même raison que presque tous les naturels : la destruction du Blue Cosmos…Walter venait, avec un groupe de dix hommes, de passer la coque du vaisseau en forçant le sas de maintenance de la tourelle de droite et le caporal Rodrigo était en train de placer plusieurs pains s’explosifs contre une autre porte sécurisée. S’il s’en tenait au plan de bataille, après cette porte ils devraient se battre dans les coursives pour rejoindre la passerelle du vaisseau. Sa main droite se referma nerveusement sur son fusil d’assaut tout en s’assurant qu’ils avaient tous leur arme de corps à corps…son groupe utilisait en effet souvent une hache de combat particulièrement redoutable dans les combats de coursive comme ils allaient en avoir.
Rodrigo leur fit signe de se mettre à couvert et ils s’exécutèrent pendant qu’il recevait les premiers rapports de l’assaut sur les autres fronts.

- Ici section deux, nous sommes bloqués à trois couloirs du hangar par des armes lourdes, deux morts à signaler. Nous allons lancer un assaut contre leur position à la roquette d’ici deux minutes.
- Ici section trois, résistance faible en direction de la salle des machines, deux blessés seulement. Engageons le combat rapproché.
- Section quatre au rapport, nous venons d’être repoussés à l’approche de la salle des missiles. Nous replions en section E. Trois morts et deux blessés.
- Ici Schönkopf, nous allons lancer l’assaut en direction de la passerelle d’ici trente secondes.

Il fit signe du pouce à Rodrigo et une explosion traversa le couloir perpendiculaire alors que la porte blindée qui leur barrait le passage volait en morceau…Il attrapa une des grenades à fragmentation qu’il avait à la taille et après un bref coup d’œil dans le couloir pour repérer ses adversaires la lança.

- On attaque à cinq, feu à volonté. Un, deux, trois, quatre…

L’explosion se fit ressentir sans pour autant produire de bruit dans le vide spatial et il termina :

- Cinq !

Les hommes s’élancèrent en prenant rapidement appui sur les murs pour monter à l’assaut, couvert par les trois cadavres de coordinateurs déjà morts. Les tirs fusèrent à travers le couloir forçant les membres de la FNE à se mettre à couvert. Son chargeur vide et une interception arrivant, Walter se débarrassa de son arme de poing et attrapa sa hache qu’il utilisa pour donne un coup horizontal dans l’angle mort du croisement sur sa droite. L’arme mordit profondément dans un corps mou et une gerbe de sang supplémentaire se mit à flotter dans l’apesanteur régnante.

- Grenade !

En effet les coordinateurs venaient de leur jeter à leur tour une grenade dans leur direction qu’il leur renvoya d’un revers de sa hache qui s’avéra meurtrier à nouveau pour les forces adverses. Le combat ne faisait que commencer dans le vaisseau alors qu’au dehors il faisait toujours autant rage.
_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






Posté le: Aujourd’hui à 08:54
Sujet du message: Le Duel des Traitres

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
   Gundam Neo Generation -> Espace Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 1 sur 1

 
Sauter vers: