:: Motoko Higari ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Gundam Neo Generation -> ZAFT
 
Motoko Higari
ZAFT
ZAFT

Hors ligne

Inscrit le: 02 Fév 2014
Messages: 31
Féminin
Gène: Coordinatrice
Vaisseau: Minerva
Niveau de pilote: 1
Appareil actuel: GAT-X102 Duel
Poste: Pilote de MS
Grade: Adjudant-chef
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Dim 2 Fév 2014 - 21:59
Sujet du message: Motoko Higari
Répondre en citant

État Civil :

Nom : Higari
Prénom : Motoko
Age : 32 ans
Gène : Coordinatrice

Alignement du personnage :

Allégeance : Higari Ltd. /ZAFT
Poste d'affectation : Pilote de MS
Grade : Mercenaire (équivalent adjudant-chef)

Description du personnage :

Apparence physique : Motoko mesure approximativement 1,80 mètres, pour environ 65 kilos. Ses yeux sont d’un rouge tirant un peu sur le mauve, tandis que ses cheveux, qui ne dépassent pas le bas de sa nuque, sont d’un mauve tirant tantôt sur le bleu, tantôt sur le gris selon la luminosité.

Niveau vestimentaire, Motoko privilégie, en service, l’uniforme vert olive des pilotes de ZAFT, avec pour seul originalité un ruban enroulée au niveau de l’avant-bras droit et indiquant « Higari Ltd. » , comme un rappel discret que la pilote n’est pas tout à fait une pilote comme les autres. En civil, Motoko privilégie sa longue veste noire, un léger pull noir lui aussi et un jeans, noir forcément. Motoko garde cependant toujours en réserve dans ses affaires une combinaison de combat noire renforcée de matériaux pare-balle, bien que rien ne puisse laisser penser qu’elle en ai un jour l’usage.

Caractère: Joyeuse quoique secrètement amère durant son adolescence, haineuse et avide de vengeance dans les premières années de sa carrière de mercenaire, bien qu’elle ai toujours su garder son sang froid quand il le fallait, Motoko est parvenu depuis nombre d’années à un sorte d’équilibre. Toujours froide comme la glace dès lors qu’elle entre sur le champ de bataille, la mercenaire deviendrait presque sociable une fois revenue dans le calme relatif d’un vaisseau, d’une base militaire ou d’un campement un tant soit peu à l’abri. Plus à l’aise avec les combattants qu’avec les civils, elle laisse alors parler son sens de l’humour des plus discutable, passant selon le moment de mauvais humour à humour noir, se laissant à l’occasion aller à une remarque plus grinçante.

Toutefois, la plupart des personnes qui ont rencontrés Motoko se souviendront, outre ses blagues ne faisant rire qu’elle, son étonnant talent à ne jamais sembler surprise ou choquée par quoi que ce soit, Motoko semblant le plus totalement du monde blasée et incapable d’encore s’émerveiller.


Biographie : Motoko est né en CE 105 sur l’ile d’Onogoro, dans le très paisible archipel d’Orb. Son père était Benkei Higari, naturel, directeur général de l’entreprise Higari Ltd, et surtout mercenaire actif. La mère de Motoko étant quand à elle une coordinatrice de première génération, ses parents décidèrent de donner à leur fille toute les chances possible, parmi lesquelles les gènes de coordinateur.

Motoko vécu une enfance heureuse à Orb, vivant avec sa mère mais souffrant parfois des absences de son père, souvent parti à l’étranger pour « le travail ». Motoko apprit bien vite quel était la nature de ce travail, et la nécessité de garder cette information secrète, mais cela ne la tourmenta pas outre mesure.

Malgré tout, en grandissant, Motoko commença, au plus profond d’elle-même, à développer une sorte de mépris pour tout ces orbiens pacifiste et voyant la liberté comme un droit évident. Elle savait à quel point la guerre était vivace, et que dans certains endroits du monde des hommes payaient le prix fort pour obtenir ou défendre cette liberté.

Ce prix, c’est Benkei Higari qui le paya. Motoko avait 15 ans quand son père, engagé par des rebelles caucasiens, fut tué dans un affrontement avec des forces de la fédération eurasiennes, broyé sous un char d’assaut.

Dès cet instant, Motoko sut ce qu’il ferait de sa vie. Malgré tout ses efforts, sa mère ne pu empêcher Akeno, le jour de ses 16 ans, de rejoindre l’entreprise familiale, l’incompréhension de ses amis ne faisant que renforcer la détermination de la jeune coordinatrice.

Après un très solide entrainement qui la vit apprendre le maniement de la plupart des armes existantes, et la conduite/pilotage de la plupart des véhicules, civils ou militaires, existant, Motoko participa à sa première mission, dans le Caucase même où son père était mort. Capable de convertir sa colère et ses envies de vengeance en une froideur inhumaine, la jeune mercenaire stupéfia ses collègues et clients par son sang-froid et sa discipline au combat.

De missions en missions, de l’Océanie à la jungle d’Amérique du sud, en passant par les plaines sibériennes, Motoko traversa, durant la décennie suivante, la plupart des champs de batailles, connu ou anonyme, de la terre. En un peu plus d’une décennie de mercenariat, elle fut ainsi le témoin privilégiée de l’augmentation des tensions entre la CTA et ZAFT, et encore plus entre les naturels et les coordinateurs.

L’ouverture des hostilités ne surpris pas vraiment Motoko, qui se demandait depuis un certain temps qui passerait à l’attaque en premier et sous quel prétexte. A partir de là, sans jamais perdre son statut de société privé et indépendante, Higari Ltd s’engagea à fond au coté de ZAFT. Exploitant sa connaissance des réseaux souterrains, du marché noir et des mouvements rebelles opposés à l’alliance, les mercenaires de Higari Ltd, commandités par ZAFT, purent apportés l’aide de l’alliance zodiacale à tout ce que la CTA comptait de rebelles indépendantistes, d’opposants et de mécontents.

C’est lors d’une de ces missions de soutien sur le terrain que, suite à une embuscade parfaitement exécutée, Motoko pu récupérer un Duel en assez bon état que pour être réparé. A coup de bricolage et de pièces achetées au marché noir ou volées lors de raid, la mercenaire pu ainsi retourner l’un de ces si puissant MS contre leurs propriétaires originaux.

Cependant, un peu moins d’un an plus tôt, ZAFT demanda à Higari Ltd s’il pouvait fournir des hommes qui seraient directement affecté à des vaisseaux de ligne zodiacaux, sur le front plutôt que derrière celui-ci. De par ses gènes de coordinatrice, le MS qu’elle avait acquise et son expérience du pilotage de MS, Motoko fut l’une des mercenaires auquel fut confiée cette nouvelle tâche.

Après la récente destruction du classe Petrie à bord duquel elle servait, Motoko fut réaffectée au puissant croiseur Minerva

Autres informations : -Bien que Motoko soit propriétaire de l’entreprise Higari Ltd, dans la pratique c’est son oncle qui en assure la direction et la gestion globale. Cette société était, et est toujours à l’heure actuelle, spécialisée dans la mise à disposition de « personnel combattant », à titre légal ou secret, et dans le trafic d’armes et de matériels militaires, la seule ligne de conduite que s’impose cette société étant de ne jamais travailler pour une nation membre de la CTA.

-Engagé par ZAFT, l’actuel contrat de Motoko lui impose de respecter la plupart de ses règlements militaires. En réalité, mis à part son MS, qui ne ressemble pas exactement à un modèle de série, et l’origine de sa paie, peu de choses distinguent Motoko de n’importe quel autre pilote zodiacal.

-La mère de Motoko est le seul membre de sa famille à encore résider sur Orb, rendant difficile les contacts entre mère et fille.

-Motoko est capable d’utiliser avec une certaine aisance la plupart des armes blanches et à feu, même si sa préférence va au couteau et au fusil d’assaut. De la même manière, Motoko est capable de piloter la plupart des véhicules, de la voiture au chasseur atmosphérique, en passant par le semi-remorque et l’hélicoptère anti-char, bien qu’elle ne soit réellement à l’aise qu’avec les MS et les véhicules terrestres léger type voiture ou jeep 4x4

-Motoko porte toujours sur elle un petit pistolet dans un étui de cheville, ainsi que 2 couteaux de lancer et un couteau de combat dans un étui derrière son dos, au niveau de sa taille. Elle porte de plus, dans une petite housse renforcée, une tablette permettant d'utiliser, à distance, l'ordinateur secondaire de son Duel et accéder à ses bases de données.

-Motoko a, depuis l'adolescence, développé une sorte de passion pour la programmation, et plus spécifiquement pour le piratage informatique. L'une des nombreuses modification de son MS consiste ainsi en un puissant ordinateur secondaire (à vrai dire bien plus puissant que l'ordinateur de bord exploitant le système de pilotage du Duel) embarquant un véritable arsenal de virus, chevaux de troie et autres logiciels subversifs et de décryptage.


Dernière édition par Motoko Higari le Lun 3 Fév 2014 - 14:39; édité 4 fois
Revenir en haut
Publicité






Posté le: Dim 2 Fév 2014 - 21:59
Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ratach Osis
CTA
CTA

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mai 2012
Messages: 815
Localisation: 44°50′25″ Nord 0°34′49″ Ouest
Masculin
Gène: Naturel
Vaisseau: Non affecté
Niveau de pilote: 2
Appareil actuel: Sandrock
Poste: pilote de MS/contact
Grade: Capitaine
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Dim 2 Fév 2014 - 22:10
Sujet du message: Motoko Higari
Répondre en citant

welcome motoko big love
Revenir en haut
Kira
Administrateur principal
Administrateur principal

Hors ligne

Inscrit le: 23 Mai 2008
Messages: 2 369
Masculin
Gène: Coordinateur
Vaisseau: Archangel
Niveau de pilote: 3
Appareil actuel: ZGMF-X20A Strike F.
Poste: Pilote
Grade: Lieutenant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Lun 3 Fév 2014 - 20:59
Sujet du message: Motoko Higari
Répondre en citant

Je te souhaite la bienvenue sur GNG, Motoko !

Alors, la fiche est sympathique à lire, cohérente, et j'adore l'avatar que tu as choisi... Bref, fiche validée !

Amuse toi bien en RP parmi nous !
_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






Posté le: Aujourd’hui à 21:29
Sujet du message: Motoko Higari

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
   Gundam Neo Generation -> ZAFT Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 1 sur 1

 
Sauter vers: