:: Les limites du Gundam Arios. ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Gundam Neo Generation -> Asie
 
Allelujah
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2010
Messages: 1 573
Localisation: Aux arrières du monde
Masculin
Gène: Coordinateur-Extended
Vaisseau: Minerva
Niveau de pilote: 3
Appareil actuel: GN-011 Harute
Poste: Pilote d'élite - Assassin
Grade: Sous-lieutenant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Mer 29 Jan 2014 - 16:03
Sujet du message: Les limites du Gundam Arios.
Répondre en citant

En provenance de: Découvertes lors d'un voyage de transition.

Cela faisait plusieurs heures qu'Allelujah avait quitté l'espace aérien de Sank et la distance qu'il le séparait du royaume des Peacecraft était maintenant très grande et cela, il le devait à la capacité des boosters qu'on avait ajoutés à sa machine.

Le pilote suivait parfaitement les indications de passage qui s'affichaient à l'écran mais en analysant plus en profondeur l'itinéraire laissé par le commandant de l'Archangel, il nota une chose qui serait très certainement problématique. En effet, le plan de vol le faisait passer par l'Union Equatoriale, certes allié de la FFCE mais qui n'était cependant pas au courant de l'alliance provisoire entre l'Archangel et le pilote de Zaft. La question à se poser était donc : comment les convaincre de le laisser passer leur espace aérien ? Soit ils seraient compréhensifs, soit il aurait à faire à leurs défenses automatiques et mobiles s'ils étaient suffisamment rapides que pour les déployer à temps. De plus, ce n'était pas comme s'il n'était pas suspect... Un chasseur ennemi lourdement armé, s'approchant à grande vitesse de leur territoire et cela en pleine nuit, voilà le portrait craché d'un mobile armor destiné à une attaque rapide et violente. Toutefois, Allelujah avait peut-être quelque chose qui lui donnerait du crédit. En effet, les booster de Sank était toujours fonctionnels et le propulsait toujours à une vitesse fulgurante. Quel genre d'ennemi se déplacerait avec une machine boostée par la technologie d'un allié ?

Alors qu'il s'approchait de l'espace aérien de l'Union, il entra en contact avec leur opérateur puisqu'un premier contact venant de lui pouvait toujours s'avérer plus fructueux.


-Union Equatoriale, ici GN-007 Arios, répondez.

Dans l'attente d'une réponse, l'assassin s'assurait que tous les systèmes d'armement était bien éteints.
Être désarmé était le meilleur moyen de leur faire comprendre qu'il n'avait aucune intention belliqueuse envers eux.
La réponse d'un opérateur ne fut pas longue à attendre.


//Ici opérateur de la base Surabaya, vous pénétrez dans notre espace aérien. Veuillez vous identifier et donner le motif de votre venue.//

Il n'allait pas le cacher, la jeune femme qui venait de lui répondre n'avait pas été aussi clémente qu'il aurait espéré, elle avait même été un peu froide et sèche. Allelujah ne montra toutefois aucun signe de faiblesse ou de crainte, cela serait leur donner le bâton pour se faire battre. Il se contenta donc de répondre calmement, sur le même ton pacifique qu'utilisé lors de la prise de contact quelques secondes plutôt. Mais une alarme s'activa soudainement pour l'avertir qu'il était dans la ligne de mire de plusieurs canons. Encore ces mesures de précautions...

-GN-007 Arios, je me rends en Russie, dans la région de Sarapinsky. Je demande la permission de continuer la traversée de votre espace aérien. Je vous transmets mon plan de vol.

En même temps qu'il envoyait les données, il décélérait fortement pour vraiment ne montrer aucun signe d'agressivité bien que cela faisait de lui une cible facile.
Il eut à attendre plusieurs minutes avant d'entendre à nouveau la voix froide et cristalline de l'opératrice de la base de l'Union Equatoriale mais la réponse qu'il reçut fut des plus plaisantes.


//Très bien, vous pouvez passer mais nous vous gardons en joue le temps de votre traversée. Simple mesure de sécurité.//

Allelujah poussa un soupir de soulagement qui se changea rapidement en un « merci ». Il poussa ensuite la commande des gaz à fond et c'est accompagné de la menace des puissants canons de défenses qu'il survola le pays en un temps record. Bientôt, ce n'était plus qu'un océan calme et sombre qui s'étendait devant lui. La nuit venait de tomber.

***
00 :50 (Deux heures et trente minutes plus tard)
***

Cela faisait presque une heure qu'il voyageait sans la propulsions supplémentaires de Sank mais il ne s'en plaignait pas, les booster avaient tenu un long moment. D'ailleurs il voyait déjà les côtes iraniennes de là où il était... Quand soudain, une vive alarme lui déchira les tympans tandis qu'un laser verdâtre lui fonçait droit dessus !

-Quoi ?!

C'est par pur réflexe qu'il déporta le chasseur sur la droite en exécutant une petite vrille et c'est aussi rapidement qu'il appuya sur le bouton rectangulaire d'activation du blindage Phase-Shift. Le petit chasseur gris prit alors ses belles couleurs orangée et une fois l'appareil stabilisé, il localisa la provenance du tir. C'est après un rapide zoom sur l'écran principal qu'il reconnut instantanément la machine et cela ne lui plaisait pas du tout, absolument pas... du tout.

-Ils m'ont retrouvé...

Devant lui se dressait fièrement un Astray noir et rouge difficilement distinguable dans la pénombre de la nuit. C'était un des trois coordinateurs-extented lâché à sa poursuite ! Et il semblerait qu'ils aient finalement retrouvé sa trace ! C'était maintenant très clair, il n'arriverait jamais à temps pour aider Edward et ses hommes.
_________________
"The Fire Rises"

Thème musical

Revenir en haut
Publicité






Posté le: Mer 29 Jan 2014 - 16:03
Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Allelujah
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2010
Messages: 1 573
Localisation: Aux arrières du monde
Masculin
Gène: Coordinateur-Extended
Vaisseau: Minerva
Niveau de pilote: 3
Appareil actuel: GN-011 Harute
Poste: Pilote d'élite - Assassin
Grade: Sous-lieutenant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Sam 1 Fév 2014 - 18:28
Sujet du message: Les limites du Gundam Arios.
Répondre en citant

Allelujah gardait ses distances car il ne savait pas où se trouvaient les deux autres machines et toute imprudence pourrait lui être fatale. Pour le moment, seul cet Astray noir et rouge le menaçait de son fusil laser et bien que l'assassin agissait sagement en restant en vol stationnaire, son alter-ego ne semblait pas du tout partager les mêmes intentions, encore.

-Qu'est-ce que tu attends ?
-Je n'ai pas le droit à l'erreur et je ne sais pas où sont ses partenaires...


L'ancien sergent de la Zaft n'allait certainement pas se laisser distraire par le meurtrier qui se cachait profondément en lui, même si la situation ne lui plaisait pas... Cependant...

-J'en ai repéré un ! Décale-toi !

La voix d'Hallelujah venait de retentir si fort dans sa tête qu'il eut l'impression d'avoir perdu l'audition pendant un instant ! Le coordinateur s'exécuta assez rapidement pour voir une longue lame sombre apparaître derrière lui dans un mouvement descendant, tranchant l'air de son ancienne position !

-Qu'est-ce que

Mais c'est sans laisser le temps au héros de voir le deuxième ennemi qu'un nouveau tir venant de l'Astray lui fonça droit dessus !

-Merde !

Allelujah poussa les gaz pour vite prendre de l'altitude et laisser le laser passer en dessous de lui mais puisque son radar lui indiqua que la deuxième machine ennemie le suivait, il ne s'arrêta pas à quelques mètres de plus mais il poussa l'avion plus haut vers les nuages ! Tout en s'assurant que le MS au sabre sombre le suivait toujours, il arma huit missiles de son pack d'armement supplémentaire et c'est toujours dans une ascension fulgurante qu'il les envoya sur l'armure mobile qui le collait ! Le pilote n'entendit que leur explosion mais il n'avait pas le temps de voir si des dégâts avaient été causés car ce qui ressemblait à un piège de la part de ses agresseurs semblait s'exécuter rapidement ! Alors que l'Arios sortait des nuages, le regard d'Allelujah s'écarquilla en voyant une machine qu'il connaissait très bien lui tomber dessus, une GN-sword déployée ! En poussant un juron, il vrilla dans sa montée pour éviter la lame même s'il ne put éviter le contact !

-Bon sang !

Si l'Astrea, ancienne machine pilotée par Shinn fut projetée, le GN-007 avait simplement été dévier de sa trajectoire et pour son plus grand malheur, il se trouvait maintenant sur celle de la machine au sabre sombre ! Et elle avançait à toute vitesse, le sabre au devant !

-Certainement pas !

En une fraction de seconde, le chasseur orange se transforma en Gundam à la main gauche armée d'un sabre laser ! Grâce à se dernier, Allelujah dévia la longue épée japonaise de l'armure mobile aux traits de samouraï et il l'enchaîna d'un puissant coup de pied droit dans le cockpit ce qui fit redescendre la machine ennemie et cela même malgré la vitesse qu'elle pouvait avoir lors de sa montée !

L'assassin n'eut que le temps de se rendre compte qu'il y avait quelque chose de bizarre avec cette armure car l'Astrea était revenu à la charge ! Il lui fonçait tout simplement dessus, la GN-sword déployée et un sabre laser dégainé ! ... Une attaque aussi stupide n'avait que peu de chances de réussir ! A nouveau, le GN-007 se transforma et c'est sous la forme de chasseur qu'il avala la courte distance qui le séparait de l'armure mobile rouge anciennement pilotée par son ami Shinn ! Le coordinateur-extented eut la brillante idée d'ouvrir la pointe de l'avion pour saisir son adversaire par la taille et cela avant qu'il n'ait le temps d'abattre sa GN-sword !


-Je te tiens !

Sans lui laisser le temps d'une riposte, il se mit à piquer vers le sol et cela avec toute la puissance qu'il pouvait ! Ils passèrent au travers des nuages et lorsqu'ils en ressortirent, l'Astray noire et rouge se mit à ouvrir le feu mais il était impossible pour lui de le toucher, il allait beaucoup trop vite que pour être verrouillé ! Et c'est sans ralentir que les deux machines, l'une prisonnière de l'autre, plongèrent dans l'océan en créant une énorme éclaboussure suite à l'impact contre l'eau. D'ailleurs, Allelujah ne ressentit qu'un choc amoindri par la carcasse de l'ancienne machine de Shinn dont le pilote avait dû encaisser un bien plus gros coup.

Pour le Samouraï et l'Astray, c'était l'occasion d'attendre leur cible pour le bombarder dès son émersion mais pour l'Arios et l'Astrea, le combat continuait ! Allelujah resserrait la pince sur la taille de la machine rouge pour la couper en deux mais cette dernière ne le laissa pas faire ! L'extented trancha un des bras de la pince géante à l'aide de la GN-sword et c'est dans une petite secousse que les deux prototypes se séparèrent pendant quelques secondes. Quelque secondes, oui, car l'Astrea avait un avantage certain sur l'Arios, il possédait une épée physique ! Et il ne se fit pas attendre pour l'abattre sur la machine orangée !


-Bien tenté... !

Allelujah eut un magnifique réflexe qui fut de donner un coup de pied circulaire droit dans le bras droit armé de son adversaire ! L'ancien sergent continua son mouvement et de la main droite, il agrippa le poignet gauche de l'Astrea !

-Je vais te prendre ce bras !

En plaçant rapidement les deux pieds de l'Arios sur son buste et il tira sur le bras gauche en même temps qu'il poussa sur ses jambes ! Les articulations et le blindage de l'épaule de l'Astrea commencèrent à se craqueler et à se disloquer et enfin, l'exosquelette céda et le bras fut arraché du corps métallique !

Sans doute pris de panique, l'ennemi remonta à la surface laissant ainsi Allelujah seul quelques instants. Il en profita d'ailleurs pour souffler un peu et échanger quelques mots avec son alter-ego. Allait-il encore le critiquer sur sa façon de combattre ?

-On peut le faire, Hallelujah...
-En un contre un peut-être, comment vas-tu te débrouiller face à eux trois en même temps ? Ce samouraï à une batterie à particules et possède le mirage-colloïd...
-Si tu as pu le sentir, c'est que le pilote émet des ondes cérébrales quantiques.
-Oui, mais toi, tu ne les perçois pas...
-Je n'ai pas le droit à l'erreur, de toute façon...
-Allelujah, je ne veux pas mourir... Pas par ces mecs.
-Alors nous sommes enfin d'accord ?
-Il semblerait...
-Tu penses comme eux et ils pensent comme toi. Mais s'ils n'ont pas su me prévoir, c'est qu'il ne pense pas comme moi...
-On va leur montrer ce qu'est la puissance d'un super-soldat !
-Tu es prêt, partenaire ?
-Je suis prêt.


L'ancien pilote pris une profonde inspiration. Il était épris d'une sensation étrange, une sensation qu'il n'avait jamais ressentie auparavant, il ne se sentait plus divisé mais plutôt... plutôt comme étant une seule entité, une seule conscience dans un même corps. Hallelujah et Allelujah à la fois. C'est d'une nouvelle voix, un peu plus grave, plus confiante, teintée de folie et transmettant une effrayante pensée qu'il prononça les mots suivants:

-On y va !
_________________
"The Fire Rises"

Thème musical

Revenir en haut
Allelujah
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2010
Messages: 1 573
Localisation: Aux arrières du monde
Masculin
Gène: Coordinateur-Extended
Vaisseau: Minerva
Niveau de pilote: 3
Appareil actuel: GN-011 Harute
Poste: Pilote d'élite - Assassin
Grade: Sous-lieutenant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Dim 16 Fév 2014 - 20:33
Sujet du message: Les limites du Gundam Arios.
Répondre en citant

C'est d'une lenteur de défi et de nargue que l'Arios remontait à la surface, les yeux scintillant brièvement. Le trio contre lequel il se battait l'attendait lames dégainées et prêt à en découdre.

L'entité fusionnelle qu'étaient devenus Allelujah et son alter-ego constata rapidement que les quelques secondes d'affrontement précédentes n'avaient pas été fort bénéfiques pour les trois coordinateurs-extented de bas-de-gamme. L'Astrea semblait mal vivre l'amputation du bras qui lui avait été infligée et la machine aux traits de Samouraï et à la longue lame sombre présentait un bon nombre d'éraflures ainsi que la perte d'un morceau de blindage au niveau de l'épaule droite. Seul l'Astray noire et rouge n'avait encore subi aucun dommage. Mais cela allait très vite changer !
Le monstre qui pilotait désormais le Gundam orange privée d'une de ses ailes prononça quelques paroles à haute-voix, comme s'il se parlait à lui même.


-Triple attaque.

Sur la gauche, l'Astrea, sur la droite, l'Astray et au milieu, le Samouraï. D'un mouvement, le monstre fit sortir un sabre laser de son poignet droit tandis qu'il dégaina une dague laser de la main gauche. En réponse, ils levèrent tous les trois leurs épées en garde et pour l'ancienne machine de Shinn, il s'agissait de la GN-Sword fixée à son unique bras restant.
C'est dans un cri des plus bestiaux que l'Arios fondit sur la machine centrale, lançant la dague sur l'Astrea et en donnant un violent coup de pied frontal au Samouraï, il abattit son sabre laser sur l'Astray qui ne put que parer maladroitement ! Et sans attendre une seconde de plus, alors que le MS-GN reculait sur le coup de pied mal encaissé, le monstre, pilote du GN-008, fit apparaître son deuxième sabre laser par le poignet gauche pour asséner à l'armure mobile un coup qu'il para sans trop de problème.

Cependant, Yahiko avait beau avoir été des plus rapides dans l'exécution de ses mouvements, il avait tout de même affaire à des coordinateurs-extented et l'attaque directe du Samouraï revenant à la charge le lui rappela. Il voulait trancher la machine de l'ancien sergent du Minerva d'un simple coup vertical mais l'Arios, qui faisait toujours crisser le métal des épées des deux autres adversaires, se transforma soudain en chasseur pour prendre rapidement de la distance et éviter tout dégât supplémentaire.

-Le reste des missiles !

Aussitôt dit, aussitôt fait et les huit missiles restants de son pack additionnel furent crachés droit sur le trio à nouveau regroupé et dès que les premières explosions apparurent, le chasseur fit demi-tour et fonça à toute vitesse sur la dernière localisation de l'Astray. En effet, des trois machines, c'était celle qui semblait la moins puissante et le plus maladroit et dans l'esprit d'un tueur, les boulet sont toujours les premiers à être éliminés. Et ce n'était certainement pas dans un trois contre un que cette règle ne serait pas appliquée

A cause du nuage de fumée dû aux explosions, Yahiko n'avait pas de visuel mais cela voulait dire que sa cible n'en avait pas non plus sur lui! Le reste tiendrait uniquement de la chance !
C'est toujours sous sa forme de mobile armor qu'il écarta ses bras pour à nouveau activer les sabres lasers dissimulés dans ses poignets et il les pointa vers l'avant, de tel sorte que la pointe à moitié détruite du chasseur soit remplacée ! Tel un missile, l'Arios transperça la fumée et lorsqu'il en ressortit, après un très rude choc, il tenait l'Astray, encastré sur sa pointe laser, !

-Meurs, sale chien !

En y mettant toute la force qu'il pouvait, il écartait les deux lames d'énergies et il coupa la machine noire et rouge en deux sans autre forme de procès ! Et c'est seulement parce qu'il n'avait pas décéléré qu'il put s'écarter suffisamment pour ne pas subir des dégâts inutiles à cause de l'explosion d'un de ses ennemis !
D'ailleurs, ses coéquipiers ne mirent pas longtemps pour exprimer leur colère en entrant en communication directe avec l'Arios, à la grande surprise de son pilote !

-Pourriture ! Comment as-tu osé ! Tu te retournes contre les tiens !

A ces mots, la nouvelle « chose » en quoi avaient « mutés » Allelujah et Hallelujah poussant un long rire étrange, comme un rire de folie mélangé à un rire nerveux de haine.

-Vous... Je suis totalement différent de vous !

On ne reconnaissait plus Allelujah dans ces paroles et le ton abordé n'était pas non plus celui d'Hallelujah... On y retrouvait du malsain mais en même temps de la révolte... C'était définitivement la voix de Yahiko Namikaze, l'adulte meurtri qu'aurait dû devenir l'enfant enlevé par la FNE si son esprit n'avait pas été scindé en deux entités.
_________________
"The Fire Rises"

Thème musical

Revenir en haut
Allelujah
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2010
Messages: 1 573
Localisation: Aux arrières du monde
Masculin
Gène: Coordinateur-Extended
Vaisseau: Minerva
Niveau de pilote: 3
Appareil actuel: GN-011 Harute
Poste: Pilote d'élite - Assassin
Grade: Sous-lieutenant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Dim 2 Mar 2014 - 19:07
Sujet du message: Les limites du Gundam Arios.
Répondre en citant

[HRP]Pour le thème musical, n'écoutez que la première musique.[/HRP]

L'état des deux machines restantes n'était pas beau à voir et pourtant, elles n'avaient rien à envier à l'Arios.
L'Astrea avait perdu un bras et quelques plaques de blindage ici et là suite à la dernière vague de missiles que Yahiko leur avait envoyée. Ce même assaut avait coûté une jambe au mobile suite qui émettait des particules orangées et également quelques plaques de blindages, notamment au niveau de son plastron. Toutefois, il tenait toujours fermement son long sabre sombre en garde.
L'entité fusionnelle qui menait la vie dure à cette équipe FNE, quant à elle, commençait quand même à prendre peur, quelque part en elle, un sentiment très effrayant commençait à émerger.

Certes, il venait de prouver qu'il était bien meilleur qu'eux en les endommageant sérieusement et en exterminant l'un de leur compagnon... mais en faisant cela, il venait très certainement d'activer le facteur Deef qu'ils possédaient dans leur organisme... Tout comme Tristan le possédait... Et avec un tel pouvoir activé, même handicapés de quelques membres, deux coordinateurs-extented étaient très, très dangereux, même pour un pilote aussi expérimenté que Yahiko.

C'est à nouveau la voix du pilote de l'armure samouraï qui s'éleva dans la cabine de pilotage de l'ancien sergent du Minerva mais cette fois-ci, ce n'étaient pas des mots résonnant de colère mais bien un message de vengeance qui donna raison au héros quand à l'hypothétique activation du Deef..


-He... Toi...

Il s'agissait presque d'un murmure, la voix était tremblotante non pas de peur, bien évidemment, mais de haine et de rage profondes.

-Je vais t'arracher la tête !

Brusquement, les deux machines ennemis foncèrent droit sur l'Arios qui activa ses deux sabres lasers pour bloquer net les deux lames physiques qui lui tombaient dessus ! La force de ses adversaires était étonnante ! Doucement et à la grande surprise de Yahiko, ses sabres lasers s'abaissaient sous les lames ennemies et elles auraient vite fait de lui trancher les bras s'il ne réagissait pas très rapidement !
Le coordinateur-extented renégat se laissa alors légèrement basculer en arrière mais toujours en gardant le contact entres ses sabres et les lames adverses et suffisamment que pour asséner un coup de pied dans le buste de chaque machine ! De cette façon, il les fit reculer et en même temps, il put prendre suffisamment de distance que pour déployer ses vulcan guns et tirer de longues rafales sur ses opposants. Ces derniers, sous l'effet du Deef parvinrent à esquiver la quasi totalité des projectiles lasers ce qui fit grimacer le pilote de l'Arios et c'est chacun sur un flanc qu'ils contre-attaquèrent !

Thème musical: Bullseye - Proofsound

L'Arios prit alors une lourde décision qui pouvait lui assurer soit la survie, soit un allez simple pour les enfers ! Il partit sur le flanc gauche, allant à la rencontre de l'Astrea qui lui fonçait dessus, la large GN-Sword au devant !
Yahiko fit tourner le sabre laser qu'il tenait dans la main droite pour le saisir à l'envers et alors qu'il le positionnait derrière son dos, il plaça celui qu'il tenait dans la main gauche devant lui, en garde horizontale, prêt à dévier la lame de son adversaire !


-Allelujah Haptism, va en enfer !

Et à l'instant même où la GN-sword de l'Astrea allait pénétrer le buste du GN-007, l'Arios exécuta un tour complet vers la gauche et une fois cela fait, étant donné que la grande vitesse des deux machines avait été maintenue, l'ancienne machine de Shinn se trouvait maintenant derrière Yahiko, tranchée en deux au niveau de la taille ! En effet, les sabres lasers étaient positionnés de telle sorte que lors du tour complet, le premier dévie la GN-sword et que le second coupe en deux l'armure mobile rouge ! Le mouvement ayant été parfaitement exécuté, c'est dans une nouvelle explosion qu'un deuxième ennemi disparut des radars !... Malheureusement, le bras gauche du Gundam orange avait été arraché dans l'action et déjà le dernier de ses ennemis arrivait dans son dos !

-Ne me sous-estime pas ! Cria-t-il !

En faisant volt-face, il dévia le sabre de son adversaire vers le haut pour ne pas qu'il ne le transperce en plein poitrine mais qu'il ne lui arrache qu'un morceau de l'épaule droite ainsi que l'aile homologue qui lui restait ! C'était le mieux qu'il pouvait faire pour se sauver de la mort !
Ensuite, dans un cri de fureur, Yahiko redirigea son poing mécanique resserré sur son dernier sabre vers la tête du MS samouraï pour à nouveau lui tirer dessus avec ses vulcan guns restants et par conséquent, le faire reculer tout en l'aveuglant momentanément !
Les deux derniers guerriers en vie mettaient à nouveau de la distance entre eux et c'est à ce moment là qu'une réalité aussi inutile que débile se manifesta ! La batterie venait de descendre sous le seuil critique de sa capacité !


-Je dois en finir, maintenant !

Yahiko poussa la manette des gaz à fond pour avaler la distance qui le séparait de son ultime adversaire, son sabre laser pointé vers lui et ce dernier avançait droit vers l'ancien sergent exactement de la même manière ! Voilà le genre d'attaque suicide où les deux opposants s'entre-tuent... mais là, c'était différent, là, Yahiko n'avait aucunement l'intention de mourir et c'est au dernier instant qu'il surprit le coordinateur-extented qui venait de voir ses deux amis mourir ! L'Arios vrilla et tandis que le sabre laser perçait le blindage gris de l'armure samouraï, le sabre sombre de ce dernier ne fit que griffer celui du Gundam orange ! Il venait d'esquiver une attaque meurtrière pour toucher directement son ennemi ! Mais...

-Je n'ai pas encore gagné...

Non, en effet car son sabre laser s'était enfoncé dans la partie supérieure gauche de la poitrine du samouraï ce qui signifiait que son pilote pouvait encore bouger son engin !
L'entité fusionnelle abandonna alors sa lame d'énergie dans le corps métallique géant qui émettait encore quelques particules et après s'être écarté de lui, aidé par les premières implosions de ce dernier adversaire, il dégaina sa dernière arme, une dague laser !


-Maintenant... meurt.

Et d'un mouvement précis, il envoya cette dernière lame d'énergie droit dans le cockpit de son ennemi qui devait être sonné puisqu’il n'y eut aucune réaction de sa part, pas même une tentative de parade.
_________________
"The Fire Rises"

Thème musical

Revenir en haut
Allelujah
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2010
Messages: 1 573
Localisation: Aux arrières du monde
Masculin
Gène: Coordinateur-Extended
Vaisseau: Minerva
Niveau de pilote: 3
Appareil actuel: GN-011 Harute
Poste: Pilote d'élite - Assassin
Grade: Sous-lieutenant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Sam 22 Mar 2014 - 15:05
Sujet du message: Les limites du Gundam Arios.
Répondre en citant

SUITE
_________________
"The Fire Rises"

Thème musical

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






Posté le: Aujourd’hui à 21:27
Sujet du message: Les limites du Gundam Arios.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
   Gundam Neo Generation -> Asie Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 1 sur 1

 
Sauter vers: