:: Entre deux feux ::
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Gundam Neo Generation -> Europe
 
Lacus Clyne
FFCE
FFCE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2009
Messages: 361
Localisation: Qui sait... ?
Féminin
Gène: Coordinatrice
Vaisseau: Eternal
Niveau de pilote: 2
Appareil actuel: Masurao
Poste: Pilote de MS
Grade: Capitaine
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Dim 29 Déc 2013 - 22:03
Sujet du message: Entre deux feux
Répondre en citant

[Edit by Kira - Sujet précédant pour l'Eternal ICI ]

Lacus se sentait particulièrement tendue et pourtant ce n’était pas la première bataille à laquelle elle participait depuis qu’elle avait pris le commandement de l’Eternal.
En théorie, leur mission était des plus simples : profiter de son Mirage Colloid pour attaquer une chaîne d’assemblage de Destroy de manière furtive et de nuit pour limiter les dommages collatéraux.
Toutefois les choses sont toujours plus compliquées qu’elles ne devraient l’être.
Tout d’abord l’Archangel croisait sous les eaux pour couvrir son avancée et ils n’étaient pas à l’abri qu’ils fassent une mauvaise rencontre, à savoir un sous-marin de l’Alliance ou bien un des Vosgulov de ZAFT.
Elle avait donc calé la vitesse de son propre vaisseau sur celle de l’Archangel sous les flots afin de pouvoir leur venir en aide si leur voyage sous-marin se passait mal.
Ensuite elle avait appris après leur départ de Sank qu’une bataille avait lieu entre les forces de leur allié, l’Union Equatoriale, et les forces eurasiennes.
S’ils pouvaient se réjouir du fait que leur intervention en plein territoire eurasien risquait de passer davantage inaperçue à cause de ce combat, si les choses tournaient mal de leur coté Dacca mettrait du temps à leur envoyer des renforts.
Enfin elle n’oubliait pas qu’elle avait à son bord Syld Kastel, un jeune pilote de l’Alliance, actuellement sous la surveillance du Docteur Leverrier.
Elle espérait qu’il réfléchirait sereinement à ce qu’elle lui avait dit, elle ne voulait pas qu’il fasse quelque chose de stupide comme tenter de s’enfuir sur un territoire allié.
Mais pour l’instant, tout semblait se passer comme prévu par Ryuzaki, ils approchaient à grands pas de leur lieu d’intervention.
Elle allait devoir laisser l’Archangel derrière elle et prier pour que tout se passe bien de leur coté.
 
* Je vous souhaite bonne chance Edward ainsi qu’à votre équipage !... *
 
Tandis que l’Eternal survolait en silence les côtes de l’Eurasie, la jeune Coordinatrice se tourna en direction du CIC.
 
- Enclenchez l’alerte jaune et convoquez tous nos pilotes sur la passerelle. Je vais faire le briefing ici !...
 
L’officier hocha la tête avant de passer son message au travers des hauts-parleurs de l’Eternal :
 
« Alerte Jaune ! Je répète : Alerte Jaune !...Tous les pilotes sont convoqués sur la passerelle immédiatement, je répète … »
 
Le CIC n’eut pas besoin de se répéter indéfiniment : au bout de quelques minutes, Lacus entendit les portes métalliques du poste de commandement s’ouvrir sur ses pilotes.
Haro décida de les saluer les premiers.
 
« Bonjour ! Ça va ? Ça va ? »
 
La jeune Coordinatrice afficha un sourire amusé devant l’accueil de son petit compagnon robotique et adressa un sourire tout aussi accueillant à l’encontre de ses pilotes.
 
- Bienvenue à tous. Nous approchons du lieu de notre intervention, je vais vous donner plus de détails.
 
Les doigts déliés de Lacus s’activèrent sur le clavier de son poste de commandement et l’écran principal descendit du plafond avant d’afficher une image satellite.
 
- Voici notre cible. Comme vous pouvez le constater, il y a plusieurs bâtiments, une tour de communication et une piste réservée aux livraisons et aux retraits de matériel.
Nous pensons néanmoins que la chaîne d’assemblage des Destroy doit se trouver sous ce complexe !...
 
Les bâtiments n’étaient pas assez grands pour permettre l’assemblage de plusieurs Destroy et pour une raison de sécurité évidente afin de masquer leur activité, ils n’allaient pas transporter de telles machines au grand jour d’un hangar à l’autre.
Les chaînes d’assemblage devaient donc être souterraines et certainement reliées les unes aux autres par quelques tunnels.
 
- En conséquence, nous allons attaquer par un bombardement massif du complexe afin de couper toute communication et mettre au jour ces installations souterraines. Ce sont elles que nous devons détruire en priorité et rendre inutilisables. Si jamais nous découvrons des Destroy assemblés, nous devrons les détruire également !...
 
Toutefois elle espérait que ce ne soit pas le cas, cela voulait dire neutraliser une machine doté d’un cœur nucléaire et elle espérait que les savants du Blue Cosmos n’étaient pas assez fous pour stocker ce genre de batteries dans l’endroit où ils assemblaient les armures elles-mêmes.
Mais elle s’en inquiéterait plus tard.
 
- Dès que la première vague de bombardement aura eu lieu, nous sortirons avec tous nos Mobile Suits. Il y a fort à parier que les MS chargés de la défense de ce complexe soient envoyés pour nous intercepter, nous devrons les neutraliser afin de pouvoir mener notre mission à bien. Des questions ?...
 
Lacus consulta ses pilotes de son regard azur, ce ne serait pas la mission la plus simple qu’elle leur confierait mais la guerre n’avait rien de simple hélas…
_________________
Revenir en haut
Publicité






Posté le: Dim 29 Déc 2013 - 22:03
Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Stellar Loussier
BC
BC

Hors ligne

Inscrit le: 20 Juin 2009
Messages: 507
Localisation: en train de remonter des bretelles
Féminin
Gène: Naturel-Extended
Vaisseau: Girty Lue
Poste: Commandant
Grade: Capitaine
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Mar 31 Déc 2013 - 15:41
Sujet du message: Entre deux feux
Répondre en citant

[Edit By Kira - Sujet précédant pour le Girty Lue ICI ]

Si Lacus était inquiète pour la mission qui l’attendait, Stellar bouillait d’impatience à l’idée de se mettre à l’affût comme un prédateur pour guetter ces larves de la FFCE depuis que son vaisseau avait quitté le sillage de Panama.
En plus, le conflit qui avait éclaté entre l’Union Equatoriale et la Fédération Eurasienne l’arrangeait.
Elle aurait suffisamment de troupes locales occupées sur ce front afin d’avoir le champ libre pour tailler en pièce ceux qui oseraient s’en prendre à leurs installations.
Mais elle avait quelque chose à faire avant de s’amuser et elle se leva d’un geste leste de son siège de commandant.
 
- Gardez ce cap et appelez Neo pour me remplacer sur la passerelle. Convoquez tous les pilotes en salle de briefing, je veux qu’ils soient tous sur place dans les dix minutes !...
 
La tueuse avait parfaitement en tête ce qui les attendait : a priori une mission des plus simples, monter la garde auprès d’une chaîne de production de leurs MS de destruction de masse, les Destroy.
Après qu’ils aient mis la main sur l’un de leurs pilotes, elle ne doutait que ces boyscouts de la FFCE aient tenté de lui tirer les vers du nez en lui proposant l’immunité, voire ne serait-ce que des soins appropriés vu qu’autant qu’elle sache tous les pilotes de Destroy étaient des extended comme elle.
La jeune femme ajusta son uniforme de Capitaine et rejoignit la première la salle de briefing.
Elle alluma l’écran principal et transféra les informations de son poste au sujet de l’opération afin qu’elles s’affichent à ses pilotes.
Heureusement pour eux, ils ne tardèrent pas et elle commença dès qu’ils furent tous installés.
 
- Bien. Pour commencer, je vous présente l’Adjudant Major Graham Aker ainsi que l’Adjudant Howard Mason. Ils viennent de rejoindre le Girty Lue afin de nous apporter le soutien de leurs unités de type Flag. J’ose espérer que leur soutien nous permettra de mener notre mission à bien.
 
Elle laissa ses pilotes appréhender les deux nouveaux venus avant d’afficher une carte de la zone de Volgograd.
 
- Rentrons dans le vif du sujet. A la demande de nos alliés d’Eurasie, nous sommes chargés de défendre cette position, une unité de production de GFAS. Cette position s’avère stratégique vu que nous avons perdu deux de nos Destroy durant la précédente bataille en Amérique du Sud.
 
Elle ne doutait pas que c’était non seulement une question de nombre d’unités de combat mais aussi une question pure et simple de coût de production, la tueuse ne doutait pas que le budget alloué aux Destroy devait donner le vertige.
 
- Au cas où vous l’ignoriez, une bataille a actuellement court entre les forces eurasiennes et les troupes de l’Union Equatoriale non loin de la base de Mascate. Nous ne pourrons donc compter que sur nous-mêmes.
 
Elle plongea ses yeux écarlates dans ceux de tous ses pilotes rassemblés autour d’elle et indiqua une zone boisée non loin de l’installation qu’ils étaient chargés de défendre.
 
- Nous allons nous mettre en stand-by dans cette zone avec le Girty Lue afin que nous soyons à portée de tir de tout intrus sur zone sous le couvert de notre Mirage Colloid. En cas d’alerte, nous sortirons avec nos MS pour mettre un terme à la menace.
 
Son regard sanguin passa d’un pilote à l’autre alors qu’elle énumérait leurs noms et leurs positions.
 
- Suigintou, tu sortiras la première, appuyée de Lucy. Je veux que vous frappiez aussi vite et fort que vous en êtes toutes deux capables. Je veux que tout intrus assez idiot pour s’en prendre à l’une de nos installations s’en morde amèrement les doigts.
 
Puis son regard passa à ses deux nouvelles recrues qui semblaient attendre impatiemment ses ordres.
 
- Adjudants Aker et Mason, je veux que vous suiviez immédiatement afin de semer le trouble chez nos adversaires. Je vous suivrais directement avec mon unité afin de vous fournir un soutien et je vous donnerais des ordres en fonction de la situation sur place. Des questions ?...
 
La tueuse fut attentive à toute demande de la part de ses pilotes mais elle avait l’impression de s’être parfaitement faite comprendre.
 
- A compter de maintenant, le Girty Lue est en alerte jaune. Tout le monde à son poste de combat !...
 
Intérieurement la tueuse jubilait : ceux qui seraient assez stupides pour se montrer allaient avoir une très mauvaise surprise !...
_________________


"La vie n'est qu'une vaste plaisanterie. J'y mettrais un terme moi-même... "
Revenir en haut
Zyler Ironfist


Hors ligne

Inscrit le: 06 Juin 2013
Messages: 5
Localisation: Au front
Masculin
Gène: naturelle SEED
Niveau de pilote: 1
Appareil actuel: MS-05SS G-Xiphos
Poste: mercenaire/pilote / toubib
Grade: Déserteur
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Mar 31 Déc 2013 - 18:58
Sujet du message: Entre deux feux
Répondre en citant

[Edit by Allelujah: Chers joueurs participant à ce RP, ce post-ci - mis en ligne par Zyler Ironfist - ne doit en aucun cas être pris en compte pour cause d'un non respect du règlement. Continuez comme si de rien n'était. Bon RP à tous !]


Abord de son ms Zyler vit a l’horizon deux vaisseau de guerre qui n'avait par pris le temps de distinguer.
d'un aire joyeux il s’exclama.


C'est plutôt sympas de faire profité les copains  ,je vais enfin voire se que se mobil suit à dans le ventre!


 ET Zyler activa son mirage colloid en accélérant sur ce qui fut identifié comme un vaisseau du blue cosmos en hurlant .


DÉGUSTÉ COMME SES BON !!


Avant de désactivé sont mirage colloid et de tiré ses six missiles sur le vaisseau de blue cosmos ,tout en prenant le soi d'esquivais les tirs des tourelle CIWS et ,sans oublier d'ouvrir le feux avec sa mitrailleuse 120mm sur les tourelles qui avaient
verrouiller ses missiles mais, il n'y avait que trois des six missiles qui percuta la carlingue du vaisseau .

Ah je vois qui ne sont pas tous de bon tireur , mais mon prochaine assaut sera plus pimenté!


Et après s’être éloigné du vaisseau de 1 kilomètre, il fit feu sur le catapulte de linéaire avec sont fusil de sniper laser
tout en observent les mouvement de l'autre vaisseau ,et envoya un message au vaisseau du blue cosmos leur demandent .


Soyer plus coriace ,car je vais finir par croire que le capitaine est un amateur ! 


[Edit by Allelujah: Chers joueurs participant à ce RP, ce post-ci - mis en ligne par Zyler Ironfist - ne doit en aucun cas être pris en compte pour cause d'un non respect du règlement. Continuez comme si de rien n'était. Bon RP à tous !]
_________________
Distraction ou destruction??
Revenir en haut
Kira
Administrateur principal
Administrateur principal

Hors ligne

Inscrit le: 23 Mai 2008
Messages: 2 369
Masculin
Gène: Coordinateur
Vaisseau: Archangel
Niveau de pilote: 3
Appareil actuel: ZGMF-X20A Strike F.
Poste: Pilote
Grade: Lieutenant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Mer 1 Jan 2014 - 18:47
Sujet du message: Entre deux feux
Répondre en citant

=================== HRP ===================

Zyler,

Pour poster dans les sections role-play du forum, il est nécessaire de passer par quelques étapes :

- 1) La lecture du règlement du forum et du role-play.
- 2) La lecture des lexiques du forum.
- 3) La validation de la fiche de présentation et du hangar.

Sans ces trois points, tu n’es pas censé savoir comment fonctionne le forum ni connaitre quoi que ce soit concernant son univers. Bref, impossible pour toi de faire un RP de qualité envers les autres membres qui écrivent et prennent des décisions par rapport à cet univers.

Dans le cas présent, tu ne respectes pas deux des règles les plus importantes du forum, c’est-à-dire le simple fait de lire le règlement et de commencer le RP après avoir reçu l’autorisation d’au moins un membre du staff.

Mais ça ne se limite pas à ça :

- 4) Tu postes dans ce sujet sans avoir reçu l’acceptation de Lacus Clyne de monter à bord de son vaisseau. Imagine que ce dernier soit rempli ou que Lacus ait déjà dans l’idée de récupérer quelqu’un d’autre plus loin ou différemment ? Cela est directement lié au point du règlement mentionnant qu’il faut l’autorisation d’un membre avant d’établir un lien avec ce même membre.
- 5) Sans compter ces nombreux points du règlement que tu ne respectes pas, tu ne lis visiblement même pas ce que disent les deux posts précédents ! Les deux vaisseaux sont en déplacement pour rejoindre le lieu de la mission. Ils ne sont pas encore au même endroit et toi, tu arrives et tu attaques comme un barbare un vaisseau pouvant se rendre invisible. Encore une fois, il s’agit là d’un des points du règlement RP les plus importants : le fait de bien lire ce que disent les autres afin de ne pas faire ce qu’on veut sans penser au fait que le RP est un amusement collectif et non individuel.
- 6) De plus, ton MP pour me donner des ordres sans me saluer ni même attendre que je te réponde (alors que tu me l’as envoyé hier à 18h, jour du réveillon quand même) me parait être un manque de respect évident. Tu es inactif durant des mois, mais tu attends de moi que je te réponde le soir même le jour où tu décides de revenir ? Comme beaucoup de monde, je n’étais pas devant le pc hier, cela ne te donnait pas le droit de passer au-dessus de tout pour poster où bon te semble.

Voilà qui fait déjà une infraction à pas moins de 4 ou 5 points du règlement du forum. Cela aurait peut-être pu s’arranger différemment mais puisque j’apprends que notre modérateur a tenté d’entrer en contact avec toi pendant plus de quatre heures hier pour discuter de cela sans recevoir de réponse, je suppose que tu ignores autant l’avis du staff que celui du règlement.

Je suis désolé, mais dans ce cas de figure, je ne peux opter que pour un Bannissement. Un forum de Role-Play est un endroit où tous les participants méritent de s’amuser. Or, si tu ne prends pas en compte ni les règlements, ni les posts des autres joueurs, ni même les réponses du staff, cet amusement devient impossible pour tous les autres à part toi.

Pour tous les autres membres participants à ce sujet, n’hésitez pas à poursuivre normalement sans prendre en compte le post de Zyler Ironfist.

Bon RP à tous !

=================== FIN HRP ===================

_________________
Revenir en haut
Heero
FFCE
FFCE

Hors ligne

Inscrit le: 30 Aoû 2008
Messages: 326
Masculin
Gène: Naturel (Extented)
Vaisseau: Eternal
Niveau de pilote: 3
Appareil actuel: Sword Calamity
Poste: Pilote de MS
Grade: /
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Jeu 2 Jan 2014 - 20:49
Sujet du message: Entre deux feux
Répondre en citant

[HRP: si mon post pose problème à quelqu'un, n'hésitez pas à me prévenir happy]

Heero était resté un petit temps dans sa machine. Etrangement, c’était là qu’il se sentait le plus en sécurité. Car entre ces 4 murs métalliques, assis dans son siège, ses commandes de contrôles réparties autour de lui, il se sentait pleinement maitre de sa vie. Comment pouvait-il mourir alors qu’il était pleinement maitre de ses mouvements et de ses actions ? Libre de faire tout ce que sa machine pouvait faire ? S’il mourrait un jour, c’est parce qu’il l’aurait décidé, sans doute pour protéger Orion à bord de ce vaisseau.
D’ailleurs, dans la solitude et le calme du Sword Calamity, les pensées du jeune Extented s’orientèrent bien vite vers elle. Elle était surement retournée à l’infirmerie. Certes, il venait de la quitter au mess quelques heures plus tôt, mais la savoir seule avec ce prisonnier le contrariait un peu. S’il parvenait à se libérer, elle serait peut-être la première personne qu’il prendrait en otage. Il décida donc de se lever pour se rendre là-bas.
Laissant derrière lui son Sword Calamity verrouillé, il prit la direction de l’infirmerie. Les couloirs de l’Eternal étaient sans cesse parcourus par des soldats qui marchaient et parlaient vite. On voyait qu’ils approchaient d’une mission importante. C’était pareil sur tous les vaisseaux, sans doute.
En tout cas, en arrivant à l’infirmerie, Heero remarqua que cette dernière était plutôt calme. Il n’y avait apparemment aucune trace d’évasion de qui que ce soit et Heero fut assez satisfait d’entendre la voix d’Orion et de Pamela dans la pièce voisine. Sans doute discutaient-elles d’un traitement quelconque ou d’un patient sur le vaisseau. En tout cas, l’ancien pilote du Blue pu se glisser dans la pièce voisine sans se faire voir… Pour constater que le prisonnier dormait profondément.


*Si c’est un assassin, il cache vraiment bien son jeu…*

Étrangement, cet homme semblait calme et détendu dans son sommeil. Ou bien c’était un assassin réellement entrainé qui se sentait parfaitement serein dans les pires moments. Ou bien il était inconscient, ou encore résigné. Heero aurait bien voulu le cerner et il s’assit à un mètre de lui, en retournant une chaise pour s’asseoir face au dossier et fixer le Naturel qui dormait.
Lacus lui faisait déjà confiance, tout comme Pamela. Il n’était même plus attaché, ce qui fit grimacer Heero. Pourquoi ne pas laisser une arme chargée à côté de lui, tant qu’à faire ? Il était certain que dans cette pièce, il n’y aurait rien de plus simple que de trouver un scalpel ou une paire de ciseau.


- C’est vraiment n’importe quoi… !

Avec une once de colère, l’Extented avait lâché cette expression à haute voix ce qui sembla ranimer légèrement l’endormi. Par reflexe, le pilote du Calamity saisit aussitôt son couteau de combat dans sa veste, le dégainant comme si Syld avait tenté de lui sauter dessus. Il n’avait pourtant fait qu’ouvrir les yeux mais la scène d’Heero si proche de lui et armé le réveilla probablement aussitôt bien plus brutalement.

- Si tu cries, je te tue.

Heero n’avait pour l’instant pas bougé, mais son regard ne cillait pas et il avait raffermi sa prise sur son arme blanche. Syld sembla comprendre qu’il ne rigolait pas. Cela valait mieux pour lui. Vraiment. Toujours en parlant à voix basse, il reprit :

-Je suis Heero Yuy, ex-agent du Blue Cosmos et pilote sur le vaisseau de combat Girty Lue. J’ai déserté récemment, tu le sais, non ? C’est pour moi que tu es ici… ?

Un assassin aurait certainement menti, bien entendu. Mais s’il était là pour les tuer, Orion et lui, il ne se serait certainement pas endormi alors qu’on lui laissait une si grande occasion de s’échapper et de frapper ses cibles. De plus, un véritable tueur n’aurait pas eu l’air aussi perdu et dépassé par la situation. Se pouvait-il qu’il dise la vérité ? Qu’il était un simple pilote de l’Alliance récupéré par l’Eternal par le plus grand des hasards… ?

- Je me moque que tu sois à bord si c’est pour échapper à l’Alliance ou au Blue Cosmos… Mais pour moi, ce vaisseau est désormais le seul endroit où je ne risque pas d’être traqué jour et nuit par mes anciens… collègues. Alors si tu tentes quelque chose d’idiot, je te promets que je te tue sans hésiter.

Son regard bleu se posa dans celui de Syld et ce dernier pu certainement y lire sa détermination. Il refusait de se laisser capturer ou tuer. Et si quelqu’un tentait de les retrouver, il tuerait ce quelqu’un aussitôt.
Le message était passé, et Heero se leva donc, rangeant son couteau dans son étui à l’intérieur de sa veste. Néanmoins, il fut assez surpris par la question que lui posa le prisonnier alité alors qu’il s’apprêtait à partir. Est-ce qu’il n’avait pas pensé à se cacher sur Terre plutôt que de venir ici ?
Cette question le fit presque rire : non, ça ne pouvait sans doute pas être un assassin, après tout.


- Il n’y a pas un seul endroit sur Terre où tu pourras échapper à l’Alliance, et encore moins au Blue. Si tu veux vraiment survivre à cette guerre pour connaitre un jour la paix, reste à bord, et tir sur les cibles que l’on t’indiquera. Et avec un peu de chance, si tes anciens alliés te croient mort, ils n’iront pas interroger ta famille à ton sujet.

Heero jeta un dernier regard à Syld. Il avait surement compris où il voulait en venir avec cette dernière phrase. Revenir sur Terre et se cacher, c’était prendre le risque d’impliquer les siens dans sa recherche.

- C’est ta vie, fais en ce que tu veux. Et si tu ne fais rien qui pourrait me contrarier, je ne te la prendrais pas.

Actionnant la porte, il rejoignit la pièce centrale de l’infirmerie et tomba nez-à-nez avec Pamella qui semblait soudainement très inquiète de le voir sortir de là. Il la rassura aussitôt en haussant les épaules :

- On a juste fait connaissance. Je ne lui ai rien fais… !

La doctoresse s’empressa tout de même d’aller vérifier sans même lui répondre mais alors qu’Heero allait discuter avec Orion, l’alerte jaune retentit dans le vaisseau. La mission commençait déjà ?!

« Alerte Jaune ! Je répète : Alerte Jaune !...Tous les pilotes sont convoqués sur la passerelle immédiatement, je répète … »

Il croisa le regard de sa doctoresse aux cheveux blancs préférée et lui adressa un vague sourire afin de la rassurer.

- Désolé, je dois y aller ! On parlera plus tard !

Elle se contenta d’acquiescer et Heero quitta donc l’infirmerie, sentant le regard d’Orion dans son dos jusqu’à ce qu’il ait quitté ce couloir. Il arriva rapidement sur la passerelle de commandement où avait lieu le briefing de manière exceptionnelle.
Apparemment, il était le dernier à arriver et garda donc le silence après avoir salué Lacus Clyne.


- Bienvenue à tous. Nous approchons du lieu de notre intervention, je vais vous donner plus de détails.

En voyant l’écran principal afficher des informations et des photos à l’écran, Heero eut l’impression étrange de reconnaitre certains éléments. Avait-il déjà été là-bas… ?
C’était possible, puisque la mission consistait à s’en prendre directement au Blue Cosmos en détruisant une ligne de production secrète d’unité Destroy.
Pour une fois, la FFCE ne ferait pas dans la dentelle : ils allaient bombarder massivement le complexe jusqu’à avoir réduit en cendres les lignes de fabrication et les unités en cours d’assemblage. Si jamais une unité s’avérait être terminée ou même activée, ils devraient également l’abattre.


- Dès que la première vague de bombardement aura eu lieu, nous sortirons avec tous nos Mobile Suits. Il y a fort à parier que les MS chargés de la défense de ce complexe soient envoyés pour nous intercepter, nous devrons les neutraliser afin de pouvoir mener notre mission à bien. Des questions ?...
- Aucune… Mais attendez-vous à une forte résistance. Dès que nous serons apparus, nous serons attaqués. Le Blue Cosmos ne laisserait jamais un tel complexe sans protection.

Les autres s’étaient retournés vers lui alors qu’il annonçait cela, comme s’il était un oiseau de mauvais augure mais il savait très bien que l’organisation terroriste n’avait pas énormément de site d’assemblage. Ils défendraient donc férocement chacun d’eux…

- Si cela vous convient, je pense que je devrais sortir en premier. Mon MS devrait être en mesure d’intercepter plusieurs cibles simultanément afin de vous donner le temps de procéder à un second bombardement si cela est nécessaire.

Sur cette suggestion, il s’adossa au mur métallique en attendant la réaction des autres ou même du Capitaine Clyne. Dans tous les cas, il ferait de son mieux pour défendre l’Eternal. S’ils échouaient ici et se faisaient prendre, cela signifierait la mort pour Orion et lui. Et ça, il n’était pas prêt de l’accepter.
Revenir en haut
Syld Kastel
FFCE
FFCE

Hors ligne

Inscrit le: 19 Sep 2013
Messages: 50
Localisation: Va savoir.
Masculin
Gène: Naturel
Vaisseau: Eternal
Niveau de pilote: 1
Appareil actuel: Windam
Poste: Pilote de MS
Grade: Soldat
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Ven 3 Jan 2014 - 15:53
Sujet du message: Entre deux feux
Répondre en citant

-"Laissez moi une chance! Je suis certain que je peux être utile!"
-"Vous n'êtes pas assez doué. Je regrette, mais je ne vous accorderai pas plus de temps."

De la déception, de l'amertume, de l'inquiétude. Ces sentiments là, il y avait droit au quotidien. Depuis longtemps déjà, et rien ne semblait venir perturber ce train-train habituel, Syld dépensait son temps et ses efforts sans briller. Entrainement physique, étude de plans stratégiques et de tactiques de batailles citées sans cesse comme des références....

-"Aucune amélioration. Vous n'irez pas bien loin si vous vous contentez de ne pas être en dessous de tout, soldat Kastel."


Il le savait. Quoi qu'il fasse, rien ne changerait. A chaque tentative, un échec. Le même cycle, sous les yeux de ceux qui, progressivement, n'étaient plus des camarades, mais ses supérieurs hiérarchiques.

-"Syld....arrête ca. Tu n'es pas fait pour être soldat, et encore moins pilote de MS. J'ai ton dossier dans mes mains, et même si je glisse quelques mots au bon endroit, ta candidature....C'EST VRAIMENT N'IMPORTE QUOI!"

Lentement, sa vie se brouillait, le discours se faisait lointain. Lorsqu'il entrouvrit péniblement les yeux, le jeune homme grogna silencieusement. Il avait des souvenirs assez précis de son passé, et cette partie là n'en faisait pas partie.


*C'est vraiment n'importe quoi, en eff-HEH!?*

Quelque chose venait de dégainer une arme. Ou plutôt quelqu'un. Et pas quelqu'un d'amical, apparemment.


- Si tu cries, je te tue.


Syld perdit instantanément toutes ses couleurs. Ces mots lui faisaient déjà assez peur sans qu'il n'ait besoin, en plus, de reconnaitre cette voix. Il ne connaissait pas cette personne, mais il l'avait déjà entendu le menacer de mort dès son arrivée à l'infirmerie. Et visiblement, il était prêt à passer à l'acte. Sans dire un mot, il hocha la tête, espérant que son interlocuteur ne soit pas cinglé en plus d'être armé. Celui ci se présenta comme étant un ex-soldat du Blue Cosmos en fuite, et Syld lui répondit, à voix basse et prudemment.

-"Je....je suis juste un pilote de l'Alliance secouru par votre vaisseau. Je ne sais rien de vous tous à part que vous m'avez descendu, puis sauvé...."


Heero semblait avoir compris à qui il avait affaire, et s'était assuré que Syld en fasse de même. Après une dernière menace de mort, il rangea son arme et fit mine de partir.


-"Ce....ce vaisseau, c'est ton seul refuge? Et sur Terre, tu ne pourrais pas...il n'y a pas....je sais pas, un endroit secret, un pays...u-une cachette? Il y a forcément un endroit où tu pourrais te cacher!"


Ces mots lui avaient échappés. Il n'avait pas totalement abandonné espoir, et entendre Heero lui parler d'échapper au Blue Cosmos en restant sur ce vaisseau, ca lui semblait dingue.

- Il n’y a pas un seul endroit sur Terre où tu pourras échapper à l’Alliance, et encore moins au Blue. Si tu veux vraiment survivre à cette guerre pour connaitre un jour la paix, reste à bord, et tir sur les cibles que l’on t’indiquera. Et avec un peu de chance, si tes anciens alliés te croient mort, ils n’iront pas interroger ta famille à ton sujet.


Syld sentait déjà les larmes lui picoter les yeux. Si cet homme était vraiment en fuite, s'il avait déjà étudié toutes les pistes pour s'en sortir, alors il venait de supprimer d'un revers de la main tous les choix possibles. Pour survivre, il devait rester ici. Et s'il restait ici, personne n'accepterait de nourrir une bouche inutile.
Le rêve qu'il venait de faire, ses souvenirs lui vinrent à l'esprit. Serait il seulement utile? Lui qui avait vu tous ses camarades s'éloigner de lui, lui qui stagnait depuis toujours au même point, en tant que soldat sans talent, et visiblement, en tant que pilote bon à rien?
Les derniers mots de Heero le laissèrent froid. Le jeune homme froissait ses draps de ses mains pour évacuer son désespoir grandissant. Perdu dans ses sombres pensées, il ne l'avait même pas entendu se justifier en s'en allant.

-"Syld! Est ce que tout va bien!?"

La voix de l'infirmière le fit sursauter. Avait elle croisé Heero pour avoir l'air aussi inquiète? Sans doute.


-"Je....oui, j'ai....juste fait un rêve pas très net. Et j'ai pas eu le meilleur réveil du monde non plus.....mais ca va."


"Ca va". Ca n'allait pas. Ca n'allait pas du tout, et il se sentait prêt à pleurer à chaudes larmes. Et il connaissait le responsable, qui semblait reporter son attention sur une fille, sans doute une apprentie infirmière, désormais, comme si de rien était. Comme s'il n'avait jamais menacé qui que ce soit de mort, ni même piétiné ses espoirs d'éviter un destin tragique.
Mais il n'en eut pas le temps, et le jeune homme sursauta de nouveau.


« Alerte Jaune ! Je répète : Alerte Jaune !...Tous les pilotes sont convoqués sur la passerelle immédiatement, je répète … »

Redressant soudainement la tête, Syld se prépara à sortir de son lit avant se figer sur place. Que faisait il? Il n'était pas pilote, ici, mais prisonnier. Et sans son Windam, il n'était de toute manière plus pilote nulle part.
Le jeune homme se glissa de nouveau sous ses draps en soupirant. Sa tête ne lui faisait plus mal et il n'avait plus de vertiges. En revanche, il avait le coeur lourd, et il aurait bien troqué les deux premiers symptômes en échange du troisième. Le Docteur Leverrier elle même, malgré son air méfiant, semblait s'être convaincue qu'il allait mieux, vaquant à d'autres occupations. Ou préparant ses ustensiles pour l'après bataille. Des pilotes blessés, des ennemis capturés.....
La porte, entrouverte, lui permit de remarquer également la présence de cette fille qu'il avait apercu tout à l'heure. Connaissait elle Heero? Si oui, elle devait sans doute avoir droit à des discussions moins dangereuses.
Leurs regards se croisèrent, et Syld risqua un faible sourire, qui se transforma en expression de surprise lorsqu'il la vit disparaitre à toute vitesse de son champ de vision. Visiblement, sur ce vaisseau, il était VRAIMENT l'ennemi à abattre.
La porte se referma lentement et mystérieusement devant lui. Désormais seul, Syld ricana silencieusement. De nouvelles larmes coulèrent, mais il s'en fichait pas mal, désormais. Il riait en pleurant, et il était en colère. En colère d'être traité de cette manière, d'être vu comme un ennemi, comme un prisonnier.....voire pire.
Finalement, il pouvait bien mourir, ca n'avait aucune importance. Qu'importaient les grands mots de Lacus et les menaces de Heero. Il avait tout perdu, et surtout, il ne pourrait plus rien regagner. Plus jamais.
Essuyant ses larmes d'un revers de la manche, il respira un bon coup, puis cria.


-"Docteur Leverrier!"

Syld ne réfléchissait même plus. D'ailleurs, avant qu'on ne lui accorde le rang de pilote de MS, il s'était acharné sans réfléchir, toujours par conviction. Aujourd'hui et maintenant, il ferait de même.
L'infirmière ouvrit la porte, d'abord inquiète, puis visiblement contrariée d'avoir été interpellée comme une patronne de bar. L'air penaud, le jeune homme poursuivit malgré tout.


-"D-Désolé...mettez ca sur le compte de la nervosité....écoutez, j'ignore ce qu'il va se passer sur ce vaisseau, mais est ce que pourriez demander à....au...Lieutenant Myers de venir me voir? J'aimerais lui parler."


Sa propre "idée" le surprenait, et l'infirmière aussi semblait trouver sa requête étrange. Elle accepta néanmoins de le contacter pour qu'il vienne sitôt qu'il serait disponible.

-"Merci...."

En cet instant, il lui fallait quelqu'un de dur, quelqu'un de franc. Et le Lieutenant Myers lui avait fait une assez forte impression pour qu'il puisse discuter sans détour avec lui.
_________________
N'ayez peur que de ma défaite ou de ma mort. Si je vous suis, ma loyauté vous est déjà acquise!
Revenir en haut
Saito Hajime
FFCE
FFCE

Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2013
Messages: 101
Localisation: Le havre
Masculin
Gène: Coordinateur
Vaisseau: Eternal
Niveau de pilote: 1
Appareil actuel: Wing 01
Poste: pilote
Grade: Major
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Ven 3 Jan 2014 - 18:50
Sujet du message: Entre deux feux
Répondre en citant

Alors qu’il patientait dans la salle de briefing depuis un petit moment, il entendit l’alerte jaune résonner à travers le vaisseau. Ce signal annonçait que la bataille était proche, toute proche. Saito se redressa dans son siège et arrangea son col quand il entendit que tous les pilotes devaient se présenter sur la passerelle du vaisseau a sa grande surprise. Cela ne dérangea pas Saito qui  se leva et quitta immédiatement la salle de briefing en direction de la passerelle. En chemin, il referma correctement le  col de son uniforme. En arrivant devant les portes de la passerelle, il se posa et attendît les autres pilotes de l’éternal avant d’entrer sur la passerelle. Ils furent accueillit par la petite boule rose du capitaine qui les saluât alors qu’ils avaient à peine eues le temps d’entrer sur la passerelle. Quelques secondes plus tard Lacus prît la parole et commença le briefing.
 
 
 
Bienvenue à tous. Nous approchons du lieu de notre intervention, je vais vous donner plus de détails.
 
Saito se concentra et ouvrit bien ses yeux.


Voici notre cible. Comme vous pouvez le constater, il y a plusieurs bâtiments, une tour de communication et une piste réservée aux livraisons et aux retraits de matériel. Nous pensons néanmoins que la chaîne d’assemblage des Destroy doit se trouver sous ce complexe !




 En voyant l’écran d’affichage, Saito scrutas attentivement la disposition géographique de la zone et observa attentivement toute les autres informations qui y étaient affichées.


En conséquence, nous allons attaquer par un bombardement massif du complexe afin de couper toute communication et mettre au jour ces installations souterraines. Ce sont elles que nous devons détruire en priorité et rendre inutilisables. Si jamais nous découvrons des Destroy assemblés, nous devrons les détruire également !...




Tout détruire, Eh bien, on ne peut pas dire qu’ils font dans le détail.



Dès que la première vague de bombardement aura eu lieu, nous sortirons avec tous nos Mobile Suits. Il y a fort à parier que les MS chargés de la défense de ce complexe soient envoyés pour nous intercepter, nous devrons les neutraliser afin de pouvoir mener notre mission à bien. Des questions ?...


Saito écouta Heero attentivement avant de prendre la parole. Après avoir écouté ce qu’avait dit Heero, il répondit que le but de la mission était clair et qu’il allait s’occuper des forces de défensives du complexe.  Il essayerait de les occuper le plus longtemps possible pour leur permettre de mener à bien le bombardement et la destruction totale de la cible. Il ajouta qu’il n’avait aucune question à poser et qu’il n’avait aucune objections vis-à-vis de la demande d’Heero.  Sur ses paroles, il laissa la parole aux autres.


[HRP: si le post ne convient pas dites le moi]
_________________
Revenir en haut
Lucy Evans
BC
BC

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2011
Messages: 271
Féminin
Gène: Naturelle
Vaisseau: Girty Lue
Niveau de pilote: 1
Poste: Pilote et Agent
Grade: sous-lieutenant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Dim 5 Jan 2014 - 20:28
Sujet du message: Entre deux feux
Répondre en citant

Ayant pu, en partie, satisfaire sa curiosité, Lucy s’était finalement endormie dans sa cabine. Son sommeil fut court mais cela lui avait fait du bien. En tout cas, c’est une annonce diffusée dans le couloir qui l’avait réveillée : les pilotes devaient se rendre en salle de briefing.
S’étirant doucement, la jeune femme marcha jusqu’à sa salle de bain pour se rafraîchir un peu et attacher ses cheveux. Le temps allait commencer à être précieux, désormais. Comme lors de chaque mission. Enfilant correctement son uniforme blanc d’officier, elle ajusta sa veste et sortit donc dans le couloir une fois prête. La salle de briefing n’était pas très loin et elle fut vite sur place. Les autres aussi d’ailleurs. Le briefing commença donc sur la présentation des deux nouveaux pilotes. Stellar n’oublia d’ailleurs pas non plus de faire monter un peu la pression autour d’eux. Ils allaient vraiment devoir faire de leur mieux pour prouver de quoi ils étaient capables. Les faibles étaient souvent traités en paria à bord de ce vaisseau…
Après cette petite annonce, le briefing commença réellement avec un objectif qui se situait visiblement à Volgograd. Une ville que Lucy connaissait très bien pour y avoir déjà mené une mission lorsqu’elle était une agente pour le compte du Blue Cosmos. Mais ici, on ne parlait pas d’assassinat. Au contraire, c’était une mission de protection. Ils allaient devoir veiller à ce qu’aucun ennemi n’approche de la zone de production des Destroy.

- Nous allons nous mettre en stand-by dans cette zone avec le Girty Lue afin que nous soyons à portée de tir de tout intrus sur zone sous le couvert de notre Mirage Colloid. En cas d’alerte, nous sortirons avec nos MS pour mettre un terme à la menace.

Lucy fronça néanmoins les sourcils devant cette décision. Etre à portée de tir d’un possible intru ne signifiait pas qu’ils seraient en mesure d’être les premiers à tirer. Si jamais un autre vaisseau était équipé du Mirage Colloid, il pourrait bombarder le complexe avant même qu’ils ne puissent l’en empêcher. L’idéal serait peut-être de sortir avant qu’un ennemi n’arrive et de patrouiller dans la zone… ? Mais Stellar ne voyait apparemment pas ça comme ça, préférant penser à comment riposter s’ils subissaient les premiers tirs.

- Suigintou, tu sortiras la première, appuyée de Lucy. Je veux que vous frappiez aussi vite et fort que vous en êtes toutes deux capables. Je veux que tout intrus assez idiot pour s’en prendre à l’une de nos installations s’en morde amèrement les doigts.

Elle se contenta d’acquiescer pour le moment, consciente que ce n’était pas encore le moment pour donner son avis sur la question. Stellar donna ensuite leurs consignes à Aker et Mason avant de demander s’ils avaient des questions. Lucy leva uniquement la main à ce moment.

- Aucune question, me concernant. Mais si l’objectif est de défendre ce complexe je pense que nous devrions nous tenir en position avant qu’un ennemi ne se montre, pas après.

Elle croisa les bras sur sa poitrine en attendant que les autres ne donnent leurs avis sur la question. Mieux valait qu’ils soient au point, sur cette mission. Mais lorsque tout fut clarifié, Stellar termina le briefing en montant le niveau d’alerte du vaisseau. A partir de maintenant, ils devaient tous être prêts au combat et Lucy décida de rejoindre les vestiaires pour enfiler sa combinaison de pilote.
_________________
Seigneur, Feu Divin, Puisses-tu avoir de la pitié pour mes ennemis... Car moi, je n'en aurai aucune !
Revenir en haut
Graham Aker
CTA
CTA

Hors ligne

Inscrit le: 29 Nov 2013
Messages: 61
Localisation: la Motte d'Aigues
Masculin
Gène: Naturel
Niveau de pilote: 1
Appareil actuel: CTA Flag
Poste: Pilote de MS
Grade: Adjudant Major
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Mer 8 Jan 2014 - 17:57
Sujet du message: Entre deux feux
Répondre en citant

La patience, une vertu très prisée mais peu répandue dans l'armée, surtout parmi les officiers supérieurs. Apparemment, plus le grade était haut chez un soldat, et plus sa patience était limitée. Même si il arrivait qu'apparaissent certaines exceptions, telles que Howard Mason, le comparse du pilote blond. Il n'y avait pas ami plus fidèle, pas soldat plus loyal, pas homme plus patient. Il était capable de tout endurer, et de rester optimiste dans n'importe quelle situation. Graham le respectait pour tout cela, tout comme Howard tenait son ami en très haute estime.
C'est sur cette pensée positive, assis sur le rebord de son lit, qu'il fut surpris par une annonce diffusée dans le couloir. La surprise passée, un sourire profila aux coins de ses lèvres, l'heure du combat allait bientôt sonner, et il jubilait à l'idée d'affronter de nouveaux ennemis, qui s'avéraient sans doute très puissants.

- Un nouveau défi est arrivé... Regardes moi Sleg, ça va être grandiose! se murmura t-il.

Quand il sortit de sa cabine pour se rendre à la salle de briefing, Howard l'attendait. Ils se dirigèrent ensembles, Graham devançant son binôme de quelque pas, vers la salle de briefing. Quand ils y arrivèrent, ils n'étaient certes pas les derniers, mais pas les premiers non plus. Graham fut ravi de voir la pilote Evans, mais pas la capitaine Loussier, il faut dire que cette dernière ne lui avait pas donné une excellente première impression. Mais il ne pensa rien de négatif et s'installa. Après tout, le rôle du commandant n'était pas d'être l'ami de ses subordonnés, mais de les diriger efficacement, et ça Aker le comprenait parfaitement.
Quand tous les pilotes furent assis, le briefing put commencer. Précédée par une brève présentation du duo, avec une petite mise sous sous pression de la part de la capitaine en prime. Décidément, c'était une femme à poigne, elle n'aura pas à dire deux fois un ordre pour se faire comprendre.
Les autres pilotes appréhendèrent le duo, puis la réunion put véritablement débuter.

- Rentrons dans le vif du sujet. A la demande de nos alliés d’Eurasie, nous sommes chargés de défendre cette position, une unité de production de GFAS. Cette position s’avère stratégique vu que nous avons perdu deux de nos Destroy durant la précédente bataille en Amérique du Sud.

Deux Destroy en une seule bataille? Soit les opposants étaient très doués et bien équipés, ou alors les deux pilotes étaient les pires dont disposait la CTA. Quoi qu'il en soit, vu la taille de ces machines, le prix unitaire de construction devait être exorbitant, alors deux GFAS perdus d'un coup... Même si Graham détestait ces modèles à cause de leur lourdeur, leur manque de maniabilité et de subtilité, il ne pouvait nier la puissance monstrueuse dont ils disposaient et aidaient grandement la CTA. La capitaine Loussier continua.

- Au cas où vous l’ignoriez, une bataille a actuellement court entre les forces eurasiennes et les troupes de l’Union Equatoriale non loin de la base de Mascate. Nous ne pourrons donc compter que sur nous-mêmes.

- *De mieux en mieux... plus de difficultés, donc plus de défis!*

La mission allait s'avérer assez ardu apparemment, il va falloir briller plus que jamais si Graham et les autres comptaient remporter la victoire. Une image d'une zone boisée apparut devant eux.

- Nous allons nous mettre en stand-by dans cette zone avec le Girty Lue afin que nous soyons à portée de tir de tout intrus sur zone sous le couvert de notre Mirage Colloid. En cas d’alerte, nous sortirons avec nos MS pour mettre un terme à la menace.

- *On attends donc de recevoir le premier coup? Soit.*

L'ennemi devait aussi disposer du mirage colloïde, donc les installations de surface allaient subir des dommages quand la FFCE attaquera avec des armes physiques. Un pari risqué. Stellar commença à faire voyager son regard d'un pilote à l'autre, et s'arrêta sur une pilote qu'il ne connaissait pas encore.

- Suigintou, tu sortiras la première, appuyée de Lucy. Je veux que vous frappiez aussi vite et fort que vous en êtes toutes deux capables. Je veux que tout intrus assez idiot pour s’en prendre à l’une de nos installations s’en morde amèrement les doigts.

Suigintou? Ce n'était pas un nom vraiment commun. A moins que cela soit un mot dans une langue étrangère servant de nom de code. Elle aussi paraissait bien jeune... Mais au moins il aurait le plaisir de voir Lucy à l’œuvre. Puis vint son tour et celui de Howard.

- Adjudants Aker et Mason, je veux que vous suiviez immédiatement afin de semer le trouble chez nos adversaires. Je vous suivrais directement avec mon unité afin de vous fournir un soutien et je vous donnerais des ordres en fonction de la situation sur place. Des questions ?...

Lui non, mais Howard, surement. D'ailleurs ce dernier leva la main après que Lucy ait posé sa question. Qui était fort judicieuse.

- Aucune question, me concernant. Mais si l’objectif est de défendre ce complexe je pense que nous devrions nous tenir en position avant qu’un ennemi ne se montre, pas après.

- Les installations disposent-elles de quelques unités de combats dans un hangar pour se défendre, ou de défenses anti-aériennes? Ce qui justifierait notre intervention post-attaque ennemie? Dans le cas contraire, je rejoins son point de vue, capitaine, ne serait-il pas judicieux de placer ne serait-ce qu'une seule unité sous couvert végétal? Ou, sous mirage colloïde elle aussi? Pouvant ainsi directement intervenir?

Pendant que Howard était en train de donner assez d'arguments pour se faire éventrer sur place par Stellar, Graham attendait patiemment qu'il ait ses réponses. Quand ce fut fait, l'alerte jaune fut déclenchée, tout le monde devait être à son poste de combat. Donc tous les pilotes se rendirent au vestiaire pour enfiler leur combinaison de pilotage.
Une fois leur tenue enfilée dans le vestiaire masculin, Graham et Howard ne perdirent pas de temps et de rendirent au hangar au pas de course. Leurs Flags attendaient patiemment que leurs maîtres viennent se loger en eux, ce que ces derniers firent promptement. Suite à cela ils enclenchèrent la transformation de leurs véhicule, passant d'une forme humanoïde à celle d'un avion. Ainsi ils seraient plus rapides au décollage.
Une fois tous ses systèmes en stand by, Graham enclencha la communication avec le Flag d'Howard.

- Vu que Daryl n'est pas avec nous, nous allons devoir uniquement compter sur les binômes, et plus sur les trinômes.

- En effet, d'ailleurs il aurait été préférable de disposer de plus de temps pour pouvoir nous adapter à nos nouveaux coéquipiers.

- Oui... mais peu importe, nous allons vaincre!


Dernière édition par Graham Aker le Dim 26 Jan 2014 - 01:25; édité 1 fois
Revenir en haut
Suigintou Rozen
BC
BC

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2011
Messages: 338
Localisation: rode sur le forum
Féminin
Gène: extented
Vaisseau: Girty Lue
Niveau de pilote: 2
Appareil actuel: GAT-G02 Rosa Mystic
Poste: pilote de MS/sniper
Grade: Adjudant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Lun 13 Jan 2014 - 23:50
Sujet du message: Entre deux feux
Répondre en citant

En cherchant un peu, Suigintou trouva vite le hangar numéro 5. Cet endroit de la base était désert. En entrant dans le bâtiment, l’extented tomba nez à nez avec un camion porte MS chargé dont le contenue était recouvert d’une bâche. Elle contourna le véhicule pour cette fois apercevoir sa machine, droite comme un as de pique. Son poing gauche était fermé, cependant, son index indiquait une porte. La jeune femme s’y rendit sans attendre.
 
L’intérieur de la pièce était sobre, voir même vide. Une odeur de thé chaud flottait à l’intérieur. Assise sur l’une des deux seules chaises présente dans la pièce, sa sœur faisait couler une deuxième tasse de thé qu’elle fit glisser le long de la table en s’arrêtant juste devant la deuxième chaise. Suigintou s’assit, se saisit de sa tasse, souffla légèrement dessus puis en but une lampée. L’instant d’après, la première fixa la cinquième. Cette dernière se mit elle aussi à fixer sa sœur.
 
-Quels sont les ordres ?
-Inchangés pour toi. Tu restes à bord du Girty Lue.
-Et pour ma machine ?
 
Shinku sourit. Elle posa sa tasse avant de sortir un dossier se trouvant sur ses genoux.
 
-Voici le dossier de ta nouvelle machine. Le Rosa Mystica. Il a été optimisé pour correspondre à ta façon de te battre. Cependant, il est plus polyvalent que ne l’était le Ghost. Son autonomie a été doublée. Et, petite innovation rien que pour toi, il a un bouclier réflectif sur le avant-bras, la même protection que le vaisseau que tu as affronté lors de ta première sortie avec le Girty.
 
Suigintou était aux anges. Sa nouvelle machine avait l’air d’être de loin supérieur à la précédente. Avec celle-là, ZAFT et la FFCE aurait pas mal de fil à retordre.
 
-Dois-je savoir autre chose ?
-Oui, Laplace a envoyé un message à ton capitaine lui expliquant la raison de ton « escapade » ainsi que le dossier technique de ton appareil.
 
Pour une fois, Suigintou se prit à plaindre son capitaine. Elle, elle avait l’habitude de la verve de son mentor, mais pas son capitaine.
 
-Je peux l’essayer ?
-Je te le conseille même, ton vaisseau est sur le départ.
 
Suigintou finit rapidement son thé, suivit de prêt par sa sœur. Elle se mire à deux pour débâcher plus rapidement le nouveau MS de la première. Une fois cela fait, cette dernière resta admirative devant sa nouvelle machine. La conception n’avait rien à voir avec le Ghost. Cependant, sa sœur tira Suigintou de son admiration, elle devait partir. Après un rapide au revoir, l’extented entra dans sa machine.
 
L’extented put rapidement regagner son vaisseau, non sans gouter un avant-gout de la puissance de son nouveau jouet. Les malheureux sur qui elle allait pouvoir bientôt s’en servit regretteront de l’avoir croisé, même de très loin. Suigintou ne put poser qu’un pied sur la catapulte de lancement que le vaisseau ce mit à bouger. Juste à temps ce dit-elle. Elle rangea sa nouvelle unité, puis, avec l’aide de l’assistance technique, ce mit à programmer correctement tous les paramètres pour le prochain combat. Après un moment, Suigintou entendit l’appelle de son capitaine. Elle se dirigea toute contente vers la salle de briefing. Elle arriva la dernière, cependant, son humeur était tellement au beau fixe que même une rince venant de son capitaine ne la ferait pas descendre de son nuage.
 
Le briefing de mission commença par la présentation des deux nouveaux pilotes. Suigintou se renseignerait plus tard à leurs sujets. Le briefing continua et l’extented obtient enfin ses ordres de missions. Elle sortirait la première afin de frapper vite et bien, et accessoirement couvrir ses collègues durant leurs envols. Puis, vint le moment des questions. L’extented écouta celle de ses collègues, puis, attendit la réponse du capitaine. 
_________________
Si le vent pouvait parler, il nous conterait des histoires d'un autre temps.



Thème musical
Revenir en haut
Stellar Loussier
BC
BC

Hors ligne

Inscrit le: 20 Juin 2009
Messages: 507
Localisation: en train de remonter des bretelles
Féminin
Gène: Naturel-Extended
Vaisseau: Girty Lue
Poste: Commandant
Grade: Capitaine
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Mar 14 Jan 2014 - 22:28
Sujet du message: Entre deux feux
Répondre en citant

[Sauf si tu tiens à mourir avant ta première mission Graham, on va dire que les vestiaires sont séparés  :p ]
 
Le regard écarlate de la tueuse dévia en direction de Lucy qui avait légèrement la main pour signaler qu’elle désirait prendre la parole.
 
- Aucune question, me concernant. Mais si l’objectif est de défendre ce complexe je pense que nous devrions nous tenir en position avant qu’un ennemi ne se montre, pas après.
 
Un sourire amusé se dessina sur son visage, décidément la nouvelle recrue que lui avait envoyé Azrael aimait mettre son grain de sel dans chacun de ses briefings.
Mais Stellar fut surprise en voyant que Howard voulait donner son point de vue à son tour.
A peine arrivé, il allait contester ses ordres lui aussi ?...
 
- Les installations disposent-elles de quelques unités de combats dans un hangar pour se défendre, ou de défenses anti-aériennes? Ce qui justifierait notre intervention post-attaque ennemie? Dans le cas contraire, je rejoins son point de vue, capitaine, ne serait-il pas judicieux de placer ne serait-ce qu'une seule unité sous couvert végétal? Ou, sous mirage colloïde elle aussi? Pouvant ainsi directement intervenir?
 
Décidément ses pilotes ne tombaient d’accord que lorsqu’il s’agissait de la contredire mais elle allait leur expliquer son point de vue plus avant vu qu’ils ne semblaient pas assez vifs d’esprit pour comprendre directement où elle voulait en venir.
 
- Le pilote disparu qui avait connaissance de l’emplacement de cette usine de production a été opposé à l’Archangel lors de la bataille en Amérique du Sud et s’ils ont réussi à le faire parler, ce devrait être ce vaisseau en toute logique qui devrait intervenir dans cette zone. Si c’est le cas, nos capteurs le repéreront bien avant qu’il ne soit sur zone. Et nous aurons l’occasion de les accueillir chaleureusement.
 
Ce damné croiseur blanc avait beau être rapide, il n’en était pas moins repérable et s’il avait l’audace de pointer son nez en terrain si découvert, dans ce cas son commandant devenait sacrément sénile.
Mais Stellar avait néanmoins une toute autre idée sur la question.
 
- Toutefois, si j’étais eux, je ferais intervenir le seul croiseur que je leur connaisse équipé d’un Mirage Colloid, l’Eternal. Ainsi ils pourraient venir jusque sur ce complexe sans courir le risque d’une interception de la part des forces eurasiennes qui sont actuellement déployées à cause de la bataille qui a lieu à Mascate. Or, selon les données que nous avons compilées relatives à ce vaisseau, il ne peut faire usage d’armement laser tant que son camouflage optique est actif.  Autrement dit, il ne peut pas utiliser d’armes à longue portée. Ce qui signifie qu’ils opteront fatalement pour un bombardement sous le couvert de leur Mirage Colloid en première vague.
 
Elle n’était pas devenu commandant de ce vaisseau uniquement pour ses capacités en tant que tueuse et pilote de MS, son talent de tacticienne n’était plus à prouver depuis longtemps et elle avait toujours un coup d’avance.
 
- Le Girty Lue peut aisément intercepter une telle attaque et en suivant les ordres que je vous ai donnés, nous devrions pouvoir le prendre à leur propre jeu. Dans un cas comme dans l'autre, nous aurons l'avantage !...
 
Le regard sanguin de Stellar passa de Lucy à Howard afin de préciser un point que sa comparse n’avait pas évoqué.
 
- Aucune défense anti-aérienne ne m’a été indiquée dans le rapport demandant notre intervention, vu qu’il s’agit d’une chaîne de production et non d’une base opérationnelle. Néanmoins quelques MS sont dévolus à la défense de cet endroit mais en trop faible quantité pour être une force de dissuasion, c’est d’ailleurs pourquoi notre renfort a été demandé Adjudant…
 
En fait la tueuse avait parfaitement conscience que les dirigeants de cet endroit ne pouvaient demander aucun renfort auprès des forces eurasiennes, après tout elle doutait sincèrement que les pontes de cette fédération, bien qu’alliée sur le papier avec la Fédération Atlantique, apprécient que le monde apprenne que des Destroy étaient fabriqués sur leur territoire, qui plus est à leur insu.
Et le Blue Cosmos devait absolument défendre ces unités de destruction massive, quoi qu’en croit le nouveau venu parmi ses pilotes.
 
- Si les choses sont claires, vous pouvez disposer. A vos postes !...
 
Stellar laissa ses pilotes rejoindre leurs unités tandis que son vaisseau se placerait comme un loup à l’affût dans les bois.
Et elle espérait bien refermer ses crocs sur le premier renard qui voudrait se croire plus malin qu’elle !...
_________________


"La vie n'est qu'une vaste plaisanterie. J'y mettrais un terme moi-même... "


Dernière édition par Stellar Loussier le Sam 18 Jan 2014 - 18:31; édité 1 fois
Revenir en haut
Lucy Evans
BC
BC

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2011
Messages: 271
Féminin
Gène: Naturelle
Vaisseau: Girty Lue
Niveau de pilote: 1
Poste: Pilote et Agent
Grade: sous-lieutenant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Ven 17 Jan 2014 - 16:48
Sujet du message: Entre deux feux
Répondre en citant

Cela faisait désormais un petit moment que Lucy avait rejoint son poste de combat. Ils n’étaient pas encore en état d’alerte maximale, mais au moins, dans le calme de son cockpit, elle pouvait réfléchir sereinement. Et elle avait beau retourner la question dans tous les sens dans son esprit, elle ne parvenait encore une fois pas à tomber d’accord avec le Capitaine Loussier. Elle voyait trop de failles possibles dans ce plan que pour l’apprécier, ne serait-ce qu’un minimum. Il était vrai que Stellar s’était fait une renommée au sein de l’Alliance. Elle avait menée plusieurs batailles, et ses nombreuses victoires lui avaient valu le respect de beaucoup de militaires. Mais Lucy en savait assez sur l’histoire du Girty Lue que pour savoir qu’elle devait une partie de ce succès à son ancien second, le Capitaine Weinberg. Pour le reste, Stellar n’en était pas moins brillante, mais elle fonctionnait par probabilité. S’il y avait 90% de chance que quelque chose se passe, alors elle serait prête à le surmonter. Par contre, elle ne se préparait pas aux dix autres. Mais en temps de guerre, les surprises n’étaient pas rares, et elle subirait un jour ou l’autre le retour du bâton.

*Elle a raison sur le fait que la FFCE n’enverra probablement pas l’Archangel seul… Il serait trop visible aux radars s’il devait traverser Volgograd, même en pleine nuit…La seule possibilité est donc l’Eternal et son armement balistique…*

Le premier problème résidait donc sur ce point. En cas de posture défensive, si l’Eternal lançait un bombardement, il serait en attaque. L’action du Girty Lue se résumerait à parer ce bombardement et les chances de réussites seraient grandes… Mais pendant ce temps, ils laisseraient à l’Eternal la possibilité de changer de cible, et cette fois-là, avec son armement énergétique. Elle en arrivait une fois de plus à penser qu’ils allaient donc subir les premiers dégâts. Mais ce dont Stellar n’avait pas non plus parlé, c’était tout simplement la possibilité que l’Archangel puisse être utilisé comme appât. Si tous les regards se portaient avant tout sur le vaisseau rouge et blanc, l’Eternal aurait un champ d’action plus grand encore.

*Encore une fois, les probabilités de le voir ici sont basses mais…*

Cette option n’était pas à exclure totalement. Mais dans tous les cas, les ordres étaient tombés. Elle devait s’en accommoder, sauf si la situation tournait au drame, bien entendu. Dans ce cas de figure, elle agirait en solo, ou avec les personnes suffisamment intelligentes que pour la suivre. Le sort du Girty Lue ou même de ce complexe la laissait totalement indifférente. L’important, c’était ses propres objectifs, rien d’autre.

*Quoi qu’il arrive, nous allons nous voir cette nuit, Heero Yuy…*

C’est sur cette pensée qu’elle activa le système de son mobile suit, jusqu’alors éteint. La différence de niveau entre son Zeromus et le Sword Calamity était écrasante, mais elle estimait pouvoir dominer un Extented si jeune. Elle devrait faire de son mieux, et jouer sur ses faiblesses. Si l’Eternal était mis en danger, Heero agirait bêtement. Et les pilotes bêtes ne faisaient pas long feu sur un champ de bataille. En tout cas, elle était prête à sortir lorsque Stellar le jugerait nécessaire ou du moins, avant que les bombardements de l’Eternal ne rendent sa sortie impossible !
_________________
Seigneur, Feu Divin, Puisses-tu avoir de la pitié pour mes ennemis... Car moi, je n'en aurai aucune !
Revenir en haut
Lacus Clyne
FFCE
FFCE

Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2009
Messages: 361
Localisation: Qui sait... ?
Féminin
Gène: Coordinatrice
Vaisseau: Eternal
Niveau de pilote: 2
Appareil actuel: Masurao
Poste: Pilote de MS
Grade: Capitaine
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Dim 19 Jan 2014 - 17:15
Sujet du message: Entre deux feux
Répondre en citant

Pamela se sentait nerveuse à chaque fois que l’Eternal était envoyé en opération, elle savait que leur vaisseau était furtif, ce qui minimisait les risques d’une interception mais ils n’étaient pas à l’abri, loin de là.
La doctoresse savait parfaitement qu’ils allaient à l’avant des ennuis et que leur vaisseau avait beau être bien équipé, il n’en était pas pour autant invulnérable.
C’est pour chasser ses pensées angoissantes qu’elle mettait de l’ordre dans l’infirmerie avant chaque opération et, bien sûr, Orion l’aidait désormais.
Elle adressa un sourire à la jeune fille aux cheveux immaculées, elle appréciait réellement cette petite, elle se demandait sincèrement comment elle avait pu se faire embarquer à bord d’un vaisseau du Blue Cosmos.
 
- N’oublie pas les poches de transfusion Orion, on ne sait jamais, on peut toujours en avoir besoin.
 
La brave femme regretta un peu de voir la jeune fille frissonner avant de hocher doucement la tête.
Elle savait qu’Orion considérait Heero comme la seule personne à qui elle tenait réellement dans ce vaisseau et ce, en dépit de son caractère irascible.
Elle ne doutait pas un seul instant que s’il lui arrivait quoi que ce soit, la jeune fille aurait toutes les peines du monde à s’en remettre.
D’ailleurs la jeune infirmière se tourna soudain en entendant un pas léger et la doctoresse écarquilla les yeux.
Heero se tenait derrière elles, elle ne l’avait même pas entendu entrer ! Et le rideau qui séparait l’infirmerie de l’endroit où se reposait le jeune pilote de l’Alliance retombait négligemment derrière lui.
Mue par une sourde inquiétude, la doctoresse se dirigea vers l’ancien pilote du Blue et se planta devant lui en le foudroyant du regard.
 
- Heero ! Qu’est-ce que tu fichais là ?!...
 
Le gamin se contenta de hausser les épaules en lui adressant un étrange sourire qui se voulait rassurant.
 
- On a juste fait connaissance. Je ne lui ai rien fait… !
 
Elle avait du mal à le croire mais elle décida d’aller vérifier par elle-même, elle s’empressa de franchir le rideau.
 
- Syld! Est-ce que tout va bien!?
 
La doctoresse retint un soupir de soulagement, au moins il semblait indemne physiquement, Heero avait dit la vérité sur ce point-là.
Mais sa mine abattue en disait assez long sur son état moral et ce qu’il lui dit ne fit que confirmer ses craintes.
 
-Je....oui, j'ai....juste fait un rêve pas très net. Et j'ai pas eu le meilleur réveil du monde non plus.....mais ça va.
 
Elle ne croyait pas le moins du monde que ça pouvait aller et elle retint un soupir avant de se diriger vers le rideau.
 
- Essaye de te détendre, je vais t’amener un petit quelque chose…
 
La doctoresse se dirigea vers l’infirmerie et ne sursauta pas en entendant l’alerte jaune s’enclencher.
Elle se contenta d’adresser un regard inquiet sur Heero qui s’empressait de quitter l’infirmerie pour rejoindre la passerelle, elle savait qu’Orion ne pourrait souffler qu’au moment où il rentrerait sain et sauf.
Mais alors qu’elle cherchait un calmant pour tenter de relaxer Syld, elle laissa tomber les boîtes de médicaments en l’entendant crier son nom.
La brave femme fit volte-face et franchit de nouveau le rideau comme une furie.
 
- Que se passe-t-il encore ?!...
 
Visiblement il n’allait pas mal physiquement et il fit une bouille penaude lorsqu’elle croisa les bras en le foudroyant du regard, il avait intérêt à s’expliquer.
 
-D-Désolé...mettez ca sur le compte de la nervosité....écoutez, j'ignore ce qu'il va se passer sur ce vaisseau, mais est ce que pourriez demander à....au...Lieutenant Myers de venir me voir? J'aimerais lui parler.
 
Pamela ne put s’empêcher de hausser un sourcil sous cette curieuse demande, elle croyait que le Lieutenant Myers l’avait effrayé mais maintenant Syld voulait lui parler ?...
Elle haussa les épaules avant de glisser ses mains dans sa blouse médicale.
 
- Je lui demanderais de passer te voir une fois le briefing terminé. Ça te va ?...
 
Devant le signe de tête de Syld, elle se retira et contacta le CIC sur la passerelle qui affirma qu’il relaierait la demande.
D’ailleurs, en cet instant, Lacus venait d’exposer son plan et ce fut Heero qui jeta un pavé dans la mare.
 
- Aucune… Mais attendez-vous à une forte résistance. Dès que nous serons apparus, nous serons attaqués. Le Blue Cosmos ne laisserait jamais un tel complexe sans protection.
 
La jeune Coordinatrice vit Saito tourner la tête vers l’ancien membre du Blue Cosmos, le Lieutenant Myers relever la tête tandis que certains de ses officiers sursautaient sur leurs sièges à cette annonce.
Son regard azur s’assombrit mais elle savait qu’Heero avait certainement raison, jamais l’organisation extrémiste ne laisserait un tel complexe sans défense.
Leur bombardement sous Mirage Colloid leur donnerait l’avantage de la surprise mais elle ne doutait pas un seul instant que la riposte serait cinglante.
D’ailleurs Heero semblait avoir exactement la même pensée qu’elle.
 
 
- Si cela vous convient, je pense que je devrais sortir en premier. Mon MS devrait être en mesure d’intercepter plusieurs cibles simultanément afin de vous donner le temps de procéder à un second bombardement si cela est nécessaire.
 
Ce plan lui semblait judicieux et elle hocha la tête avant de reposer les yeux sur le nouveau pilote de l’Eternal.
 
- Entendu. Dès que le premier bombardement aura été effectué et que nous briserons notre Mirage Colloid, Heero et Saito vous sortirez simultanément. L’Eternal sera chargé de vous couvrir. Je vous rejoindrais avec Frau si les choses ne tournent pas à notre avantage !... Tous à vos postes !...
 
Elle espérait que les choses se passent bien  mais elle savait qu’il fallait toujours s’attendre au pire avec le Blue Cosmos.
Tandis que ses pilotes quittaient l’endroit, la jeune Coordinatrice eut la surprise de voir son second quitter son poste.
Mais le Lieutenant Myers la rassura d’un sourire, c’était vrai qu’il ne quittait jamais la passerelle alors qu’ils étaient en état d’alerte d’ordinaire.
 
- J’ai une affaire à régler mais je ne serais pas long Capitaine.
 
Le Capitaine en second de l’Eternal quitta donc le poste de commandement pour prendre le chemin de l’infirmerie, Syld Kastel avait demandé à le voir s’il en croyait Pamela.
Avait-il déjà pris une décision ? Cela valait mieux pour lui. Soit il quitterait ce vaisseau pour tenter d’échapper à l’Alliance, soit ils auraient bientôt dans leurs rangs un allié de plus.
Il franchit donc les portes de l’infirmerie et se dirigea vers le lit où était encore étendu Syld.
L’ancien membre de ZAFT croisa ses bras sur son uniforme et planta ses yeux perçants dans les pupilles du jeune homme.
 
- Il paraît que tu as demandé à me parler. Je t’écoute.
 
Il ne lui donnait néanmoins pas beaucoup de temps, dès que l’alerte rouge s’enclencherait sur ce vaisseau, il retournerait à son poste de combat.
Et cela ne tarderait pas, à son poste, Lacus voyait apparaître le complexe sur ses écrans, ils y seraient dans très peu de temps.
_________________
Revenir en haut
Syld Kastel
FFCE
FFCE

Hors ligne

Inscrit le: 19 Sep 2013
Messages: 50
Localisation: Va savoir.
Masculin
Gène: Naturel
Vaisseau: Eternal
Niveau de pilote: 1
Appareil actuel: Windam
Poste: Pilote de MS
Grade: Soldat
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Dim 19 Jan 2014 - 17:57
Sujet du message: Entre deux feux
Répondre en citant

Que voulait il faire, finalement? Qu'avait il en tête lorsqu'il avait demandé à voir le Lieutenant Myers? Il n'en souvenait plus vraiment. Juste qu'il ne voulait parler qu'à quelqu'un de direct. Quelqu'un avec qui il pourrait exposer clairement les choses. Syld allait peut être mieux physiquement et se remettait de sa blessure à la tête, qui ne lui faisait presque plus mal, mais moralement, c'était le désastre.
Après une attente interminable, il le vit finalement arriver vers lui. Son regard était aussi dur qu'à l'accoutumée, et bien qu'il ait lui même demandé à lui parler, le jeune homme luttait déjà pour ne pas remonter ses draps jusqu'à ses yeux.


- Il paraît que tu as demandé à me parler. Je t’écoute.

Hésitant, Syld respira un bon coup avant de se lancer.

-"Euuh.....je...."

Faux départ. Rougissant de honte devant un lieutenant désormais impatient, Syld reprit aussitôt en balbutiant.

-"C'est....ben, si je vous ai....enfin, vous.......RAH, MINCE! Je ne sais pas quoi faire, voila!"

Apparemment, Syld n'avait toujours pas trouvé les bons mots, et son interlocuteur lui faisait déjà signifier qu'il n'avait que peu de temps à lui accorder. Il n'en faisait pas bon usage, et il en avait conscience, ca ne jouait pas en sa faveur. Mais cette remontrance avait clarifié son esprit confus, et ses intentions.


-"Je...je ne peux plus rien faire! Si on me débarque, il n'y aura aucun endroit sûr où me cacher! Heero me l'a certifié! Enfin mince, lui, qui était des leurs, me l'a dit! Ca veut dire ce que ca veut dire, non!? Je suis....je suis comme MORT, ici! Quelle vie je peux avoir, enfermé dans un vaisseau sans pouvoir rien faire!?"

Le jeune homme s'attendait à voir le lieutenant Myers répliquer, mais il se contenta de le fixer de nouveau, comme s'il tentait de deviner ses prochaines paroles. Ou de le rendre muet avec son regard. Syld ne savait plus trop. Ce qu'il savait, en revanche, c'est ce qu'il pouvait faire.

-".....je me suis engagé pour défendre la Terre. Vous....vous la défendez aussi, non? Je...je veux dire, vous combattez tout le monde. Dans le lot, il y a bien des ennemis de notre planète, non?"

Nouveau silence, que le jeune homme rompit d'une voix qu'il voulait ferme, mais qui ne le fut pas. Ses lèvres tremblaient, et ses mains se crispaient sur ses draps.

-"Je veux être utile. Je veux....défendre la Terre. Si Heero peut devenir pilote ici....il m'a dit que pour survivre, je devais tirer sur des cibles qu'on m'indiquera. Si ca peut servir à défendre la Terre, alors je le ferai! Je....JE VEUX FAIRE PARTIE DE CET EQUIPAGE!!"

Syld s'étrangla aussitôt. Sans le vouloir, il avait de nouveau crié, mais cette fois, personne ne s'était précipiter pour savoir ce qu'il se passait, et Myers n'esquissa ni expression de surpris, ni sourire.


-"Je....désolé....enfin, si on veut de moi, hein...je...c'est tout ce que je peux faire, maintenant....."

Si ses anciens alliés le croyaient mort, alors sa famille n'aurait qu'à pleurer sa mort, pourtant déjà triste à leurs yeux, sans avoir à craindre pour leurs propres vies. Et la FFCE n'était surement pas aussi stricte qu'elle en avait l'air. S'il devait se battre contre l'Alliance, il n'aurait qu'à refuser et à prier pour que tout se passe bien. Prier tout comme il priait en cet instant pour que le Lieutenant Myers accepte sa proposition, ou au moins, la soumette à Lacus.
_________________
N'ayez peur que de ma défaite ou de ma mort. Si je vous suis, ma loyauté vous est déjà acquise!
Revenir en haut
Heero
FFCE
FFCE

Hors ligne

Inscrit le: 30 Aoû 2008
Messages: 326
Masculin
Gène: Naturel (Extented)
Vaisseau: Eternal
Niveau de pilote: 3
Appareil actuel: Sword Calamity
Poste: Pilote de MS
Grade: /
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Dim 19 Jan 2014 - 18:55
Sujet du message: Entre deux feux
Répondre en citant

Sa proposition avait été acceptée, il sortirait en premier, suivis de très près par le nouveau puisque l’Eternal ne comportait qu’une seule catapulte linéaire. En réalité, il se moquait d’être suivi ou pas. Tout ce qui importait à ses yeux, s’était d’être dehors à temps que pour pouvoir protéger l’Eternal et par la même occasion, Orion. Avec la puissance de feu de son Sword Calamity, il n’aurait aucun mal à accueillir les premiers défenseurs de cette usine d’assemblage…
D’un pas assuré, le jeune garçon rejoignit les vestiaires. Tous ses gestes semblaient mécaniques, rongés par l’habitude. Il ouvrit son casier, saisissait une petite boite en plastique à l’intérieur et procéda à son injection habituelle. Le sérum préparé par Orion semblait efficace. Il effaçait ses crises de manque sans amoindrir ses performances au combat. C’était tout ce qu’il pouvait lui demander.
Poussant un profond soupir, il rangea son matériel d’injection ainsi que les flacons restants dans son armoire et entreprit d’enfiler sa combinaison bleue et blanche. Depuis qu’il avait rejoint la FFCE, il n’avait jamais pensé à la changer. C’était donc encore celle qu’il portait lorsqu’il servait sur le Girty Lue.

*Vont-ils se montrer, aujourd’hui… ?*

Et si c’était ce vaisseau qui défendait l’usine ? C’était peu probable, sur le sol Eurasien… Mais d’un autre côté, cet endroit appartenait au Blue Cosmos. Peut-être qu’il serait mieux défendu qu’une simple base russe… ?

*Ça n’a aucune importance… Je suis invincible dans ce Gundam !*

Remontant la fermeture de sa combinaison, il saisit son casque, le plaçant sous son bras. Il n’eut pas le temps de mettre les deux pieds dans le hangar que Frau l’interpela. Il n’avait décidément que ça à faire ?!

- Gamin ! Viens ici, il faut qu’on parle !

Heero sentait toujours une vague contrariété en se faisant appeler ainsi. Il ignora donc le technicien et se dirigea vers son appareil mais sentit finalement une main se poser sur son épaule alors qu’il allait monter à bord.

- T’es trop jeune pour réussir à me faire croire que tu es déjà sourd !

Dégageant son épaule d’un geste, il se retourna pour lui adresser un regard noir.

- Quoi… ?

Il n’avait pas envie de discuter longuement avant cette sortie et il estimait que tout le temps qu’il ne passerait pas dans son Calamity avant le départ serait perdu à jamais. Heureusement, Frau eut finalement la bonne idée de s’expliquer.

- On n’a pas eu le temps de trouver une solution vraiment viable pour te protéger dans ce cockpit. Alors, fais pas l’con avec le Trans-AM, ok ? Tu as beau avoir un caractère de cochon, ça rendrait tout le monde triste s’il t’arrivait quelque chose. Surtout miss Joyce !
- Je…

Il ne savait même pas quoi répondre à une telle chose. Heureusement, le chef technicien ne semblait pas réellement attendre une réponse et il s’en alla, adressant un simple signe de la main à Heero. Décidément, ce type était vraiment bizarre ! Prenant finalement place dans son cockpit, l’Extented poussa un soupir. La bataille était proche, mais au moins, il se sentait prêt à tout affronter !
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






Posté le: Aujourd’hui à 08:57
Sujet du message: Entre deux feux

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
   Gundam Neo Generation -> Europe Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 1 sur 4

 
Sauter vers: