:: Dangereuse Traversée ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Gundam Neo Generation -> Amérique
 
Kururugi Suzaku
ZAFT
ZAFT

Hors ligne

Inscrit le: 15 Juil 2009
Messages: 312
Localisation: En plein combat
Masculin
Gène: Coordinateur
Vaisseau: Minerva
Niveau de pilote: 3
Appareil actuel: Lancelot Albion
Poste: Pilote
Grade: Lieutenant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Mar 10 Sep 2013 - 19:12
Sujet du message: Dangereuse Traversée
Répondre en citant

[EDIT by Kira: Sujet précédant pour le Minerva ici ]

L'ambiance était lourde à bord du Minerva alors qu'ils se repliaient au travers de la brume qui s'était répandue depuis le port de Callao.
Et ce n'était pas seulement à cause de la prise de la ville et du fait qu'ils avaient dû se replier.
Chaque personne à bord du croiseur ZAFT avait parfaitement conscience qu'ils n'étaient pas sortis d'affaire.
En effet, le vaisseau était endommagé lourdement suite à son affrontement avec le Girty Lue et ils étaient en plein territoire ennemi.
Si l'Alliance Atlantique leur donnait la chasse sur l'océan, ils seraient en danger et devraient défendre âprement leur vie face à un ennemi en surnombre.
C'est donc nerveusement qu'Asagi donnait ses ordres sur la passerelle, ils devaient sortir le Minerva de là au plus vite tout en ne pouvant s'assurer de la pleine vitesse du croiseur.
Il avait envoyé tous les techniciens disponibles pour régler au plus vite les dysfonctionnements qui altéraient leur vitesse et leur armement mais cela ne suffirait pas.
Ils devaient rallier au plus vite l'une de leurs bases pour remettre le vaisseau d'attaque et la plus proche – si l'on pouvait dire ainsi – était Carpentarie depuis la prise de Kaohsiung,
Cela impliquait de survoler une bonne distance au-dessus des flots du Pacifique à courir le risque d'être interceptés par les patrouilles de l'Alliance.
Et Asagi n'avait pas envie de mettre encore davantage les vies dont il avait la charge en danger et il avait donné un ordre qu'il réprouvait.
Mettre le cap en direction des nations neutres qui se trouvaient sur leur route jusqu'à Carpentarie.
Jusqu'alors ZAFT n'avait pas été hostile contre l'une ou l'autre de ces nations, contrairement à l'Alliance Atlantique, et ils n'avaient jamais empêché leurs forces de croiser dans les eaux internationales qui les longeaient, du moment qu'ils ne faisaient pas mine d'approcher leurs eaux territoriales.
Toutefois, s'ils étaient pris pour cible par l'Alliance, mieux valait risquer l'ire du Royaume de Sank ou des Nations Unies d'Orb que d'être encerclés par les forces de la Fédération et réduits à néant.
Et comme si ça ne suffisait pas comme motif d'inquiétude à Asagi, l'inquiétude était à son comble au hangar.
Le Lancelot avait réintégré sa place mais son pilote attitré n'avait pas encore daigné en descendre.
Vino essayait déjà d'user de la commande manuelle du cockpit pour essayer de le forcer.


- Lieutenant Kururugi ?! Vous êtes blessé ?!...


Le jeune technicien était fou d'inquiétude, le Lancelot Albion n'avait jamais été testé, encore moins en conditions de combat réel, son pilote était-il...
Mais alors qu'il ne s'y attendait plus, le cockpit s'ouvrit et il devina la silhouette du Chevalier Blanc de ZAFT à l'intérieur dans la pénombre de ce réduit.
Un maigre sourire se dessina sur le visage du pilote.


- Ça va, je n'ai rien...


Pourtant, au son de sa voix, Vino devina que quelque chose clochait, comme si Suzaku était vidé de toute énergie.
C'était vrai que la bataille avait été particulièrement éprouvante et qu'en prime ils avaient dû se replier mais le pilote du Lancelot avait quand même abattu le terrible Destroy qui avait fait tant de ravages.
Il aurait dû au moins se réjouir de ça mais c'était comme si tout le poids du monde pesait sur lui alors qu'il tentait de s'extraire de son siège.
En fait, Suzaku se sentait terriblement mal, aussi bien moralement et physiquement.
Il avait pris les armes pour protéger les Plants d'une nouvelle attaque terroriste comme celle qui l'avait privé de son père et – il l'avait longtemps pensé – de Shina.
Mais combattre dans un tournoi de kendo et affronter à mort des soldats étaient deux choses différentes, il s'y était pourtant fait, il se devait de protéger sa patrie, comme tout autre soldat de ZAFT.
Mais de là à tuer une femme... Jamais il n'aurait pensé devoir en venir à une telle extrémité.
Durant un instant horrible, il avait cru voir l'image de celle qu'il aimait se superposer à la silhouette féminine de la malheureuse qui avait péri sous sa lame.
Déjà sur l'île il avait raté de peu de devoir prendre une décision cornélienne entre son devoir et ses sentiments, il ne voulait avoir à choisir entre celle qu'il aimait et sa propre vie !...


- Lieutenant, vous saignez !...


La voix de Vino le tira de sa torpeur alors qu'il sortait de sa machine et Suzaku se rappela le sang qu'il avait régurgité sur sa main gantée.
Quelques gouttes avaient fatalement fait leur chemin sur sa combinaison blanche, aisément repérables.
Il referma sa main et tenta d'afficher un sourire convaincant.


- Ce n'est rien, un contrecoup du système Trans-Am selon moi... J'irais voir Rose pour plus de sûreté !...


Il salua poliment de la tête son technicien pour prendre le chemin des vestiaires pour troquer sa combinaison de pilote contre son uniforme.
Il avait besoin de dormir un peu, peut-être que l'infirmière du Minerva pourrait l'y aider ?...
Suzaku avait besoin de chasser cette affreuse image de son esprit...
_________________
Revenir en haut
Publicité






Posté le: Mar 10 Sep 2013 - 19:12
Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Saris Cross
ZAFT
ZAFT

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mai 2010
Messages: 318
Localisation: En Stand By sur le Minerva.
Masculin
Gène: Coordinateur
Vaisseau: Minerva
Niveau de pilote: 2
Appareil actuel: Vent Saviour
Poste: Pilote de MS
Grade: Sergent-Major
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Mer 11 Sep 2013 - 19:47
Sujet du message: Dangereuse Traversée
Répondre en citant

La bataille avait été courte, et malheureusement, le Minerva n'en était pas sorti indemne, équipage compris. Les dégats psychologiques semblaient s'ajouter aux dégats subis par le vaisseau, et la tension se lisait sur tous les visages.

*Au moins, je reviens sans trop de peinture rayée....*

Mi-satisfait de sa perfomance, Saris sortit du Vent Saviour, non sans maudire le destin de lui avoir offert un pilote aussi coriace comme adversaire. A deux reprises, il n'avait rien pu faire de concret contre le Genocide. Même son nouveau MS ne lui permettait, au mieux, que de rivaliser contre son adversaire.
Aucun pilote du Minerva n'était mort, au moins, cette fois. Amère consolation. Le goût de la défaite, le jeune homme ne l'aimait pas. Il ne l'avait jamais aimé et ne l'aimerait jamais.
Son regard se porta vers le nouveau Lancelot. Une belle machine surpuissante, un bijou mis entre les mains du pilot adéquat. Suzaku avait pu tenir tête au Destroy et le réduire en pièces. Si seulement cette machine avait été déployée à Paris....


-"....qu'est ce qu'il fout?"

Non seulement Suzaku ne sortait pas, mais en plus, son mécanicien essayait d'ouvrir lui même le Lancelot de l'extérieur. Bien qu'inquiet, Saris préféra se retirer. Il ne connaissait rien de cette machine, et si son collègue avait des problèmes de santé, il ne pourrait rien y changer. Il n'aurait qu'à se rendre à l'infirmerie plus tard, afin de vérifier si tout allait bien. Avant ou après ca.....
Avant ca, déjà, il pouvait se changer. Saris troqua sa combinaison contre son uniforme et se dirigea vers sa cabine. Il lui faudrait au moins souffler quelques minutes avant d'aller voir Suzaku.

*Enfin, ca, c'est si Monsieur veut bien sortir de son MS....*
_________________
Saris Cross

"Chaque jour est une surprise, bonne ou mauvaise, et nous ne sommes pas plus sûrs de demain que nous ne l'étions hier d'aujourd'hui."
Revenir en haut
Kururugi Suzaku
ZAFT
ZAFT

Hors ligne

Inscrit le: 15 Juil 2009
Messages: 312
Localisation: En plein combat
Masculin
Gène: Coordinateur
Vaisseau: Minerva
Niveau de pilote: 3
Appareil actuel: Lancelot Albion
Poste: Pilote
Grade: Lieutenant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Sam 21 Sep 2013 - 12:11
Sujet du message: Dangereuse Traversée
Répondre en citant

Suzaku laissa se refermer derrière lui la porte de sa cabine et se retrouva dans la pénombre de ses quartiers.
C'était peut-être pour ça qu'il était resté enfermé dans son MS un bon moment après être rentré.
Les ténèbres le rassuraient, il n'avait pas à voir ce qui se passait en dehors de son cockpit, il n'avait pas à donner d'explications, pas à affronter l'acte ignoble qu'il venait de commettre.
Bien sûr, à part lui, personne à bord du Minerva n'avait l'idée que le pilote à bord du terrible Destroy était une femme, d'ailleurs ce simple fait ne les intéressait peut-être même pas, peut-être même qu'ils ne le croiraient pas même s'il le leur disait.
Après tout, qui croirait que des militaires étaient capables de placer une femme à bord de cet engin de mort et pire encore, que l'une d'elles serait capable de perpétrer de telles atrocités?!...
Cette pensée lui rappela le Destroy qu'ils avaient affronté lors de la bataille de Paris mais aussi les Psyko qui protégeaient SR-03, combien d'entre eux étaient pilotés par des femmes ?...
Il n'y avait jamais pensé jusqu'alors... ou peut-être qu'il n'avait pas voulu y penser mais maintenant qu'il y réfléchissait, depuis qu'il avait pris les commandes du Lancelot, il avait peut-être tué des dizaines de femmes.
Des femmes qui avaient pris les armes afin de venger celui qu'elles aimaient tué par l'autre camp à moins que ce ne soit un père, un frère, un membre de leur famille ou bien de leur propre volonté, pour mettre un terme à cette guerre, comme Shina l'avait soutenu face à lui.


Le Coordinateur secoua la tête comme pour en chasser cette pensée et jeta sa veste d'officier aux orties, comment allait-il pouvoir se battre à l'avenir en pensant que le MS qu'il tranche de sa lame renferme peut-être dans son cockpit une femme ?...
Il devait se battre pour protéger les Plants, c'était pour cela qu'on lui avait donné le nom pompeux de Chevalier Blanc mais comment le faire dans ces conditions ?...
Il jeta ses autres vêtements sur la courte distance qui le séparait de sa salle de bains et il se rua presque sous la douche.
Le jet d'eau qui le frappa brusquement de sa chaleur lui fit presque autant de bien que si on lui avait asséné une gifle en plein visage.
Il ne pouvait pas se permettre ce genre de question, sa détermination ne devait pas faillir !
Il devait combattre pour protéger sa patrie, s'il flanchait, après ce qui venait de se passer en Amérique, cela pouvait être préjudiciable non seulement à la survie du Minerva et de son équipage mais aussi au tournant que pouvait prendre cette guerre.
Les Plants avaient fait de lui un symbole de la force et du courage des pilotes de ZAFT, s'il donnait des signes de faiblesse, qu'arriverait-il à tous ces jeunes inspirants auprès de qui on l'avait érigé un modèle ?...
Le poing de Suzaku frappa la paroi humide de la douche, il n'avait jamais voulu devenir un héraut de l'armée, jamais demandé à porter un tel fardeau !...
La sonnerie de l'intercom l'arracha à sa torpeur, qui venait le voir alors que ça ne faisait que peu de temps qu'il était rentré ?...
Vino peut-être vu à quel point il avait inquiété son technicien ou bien Rose que l'on avait prévenu des traces de sang sur sa combinaison ou encore Asagi qui devait se ronger les sangs aux commandes vu leur situation.
Il coupa l'eau avant de s'écrier pour que celui qui l'attendait entende :


- J'arrive !...


Il sortit de la douche et s'empressa de se sécher avant de revêtir à la hâte quelques vêtements et de se glisser dans ses chaussures.
Suzaku ne put s'empêcher d'afficher un sourire légèrement amusé en voyant deux yeux jaunes qui le guettaient, tapi sous le lit.
Caché comme un fauve à l'affût, Arthur attendait son heure... ou bien peut-être qu'il l'attendait lui et il n'était pas le seul à l'heure actuelle.
Ses cheveux bruns encore humides, un simple T-Shirt recouvrant son torse, il s'empressa d'ouvrir la porte pour tomber nez à nez avec...


- Saris ?...


Après tout, qui d'autre aurait bien pu venir le voir ?...
Dearka était sans doute plongé dans une revue érotique depuis son retour, Fon avait dû regagner ses quartiers sans demander son reste et il n'avait pour l'instant aucune nouvelle de Shinn ou d'Ayana.
Il ne pouvait qu'espérer qu'ils aillent tous les deux bien, où qu'ils soient.
D'ailleurs, c'est pour cela que le jeune Coordinateur d'ordinaire taciturne venait, pour s'enquérir de sa santé.
Suzaku ne put s'empêcher de baisser ses yeux émeraudes tandis qu'un sourire un peu amer envahissait son visage.


- Ca peut aller, je suppose, vu les circonstances...


Après tout, leur intervention en Amérique avait été une défaite retentisssante, ils n'avaient pas pu protéger le port de Callao ni leurs hommes stationnés sur zone.
La seule chose qu'il espérait, c'est que les survivants aient pu se réfugier dans la jungle et rallier les rebelles en attendant de préparer une riposte ou encore qu'ils avaient pu se replier tout comme eux mais vu les forces de l'Alliance en présence il en doutait...
Le voir si abattu et si amorphe risquait d'exciter la colère ou l'inquiétude de Saris, d'ordinaire plutôt doux et solitaire, mais il n'en avait aucune conscience pour l'instant. 
_________________
Revenir en haut
Saris Cross
ZAFT
ZAFT

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mai 2010
Messages: 318
Localisation: En Stand By sur le Minerva.
Masculin
Gène: Coordinateur
Vaisseau: Minerva
Niveau de pilote: 2
Appareil actuel: Vent Saviour
Poste: Pilote de MS
Grade: Sergent-Major
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Sam 28 Sep 2013 - 08:25
Sujet du message: Dangereuse Traversée
Répondre en citant

S'il n'avait pas voulu se l'avouer auparavant, Saris devait bien le reconnaitre, la solitude lui pesait un peu. Bien sur, autrefois, il n'était pas plus malheureux que ca, restant dans son coin à longueur de temps et ne se manifestant que pour les combats, mais depuis qu'il avait été forcé de coopérer avec ses confrères, au sein du Minerva, il avait fini par s'habituer à leur contact. Et à leurs handicaps mentaux.

*Bon, ca devrait le faire.....*

Une toilette rapide plus tard, Saris sortit de sa cabine. Dans quel état serait le Lieutenant Suzaku? Avait il des problèmes ou blessures, pour commencer? Il ne le saurait pas avant de se rendre à l'infirmerie. Rapidement, il arriva sur place, mais ne trouva pas celui qu'il cherchait.

*Bon, deux solutions: Soit il est encore dans le hangar, soit il est dans sa cabine.*

Mieux valait directement aller à sa cabine, puis retracer le chemin jusqu'au hangar. Sur le chemin, il le croiserait peut être, se dirigeant vers l'infirmerie. Sans plus attendre, il continua son chemin, et une fois arrivé, sonna. La voix de Suzaku retentit, rassura le jeune homme. Il était encore en état de parler, donc, il n'y avait pas lieu de s'inquiéter, et il était bien dans sa cabine, ce qui lui épargnerait cinquante plombes de recherche.
La porte s'ouvrit, et Suzaku apparut, les cheveux humides, le regard surpris.


- Saris ?...


Ses yeux fonctionnaient aussi. Bref, tout était bien fonctionnel.

-"Je...euh, suis juste venu voir si tout allait bien. Comme vous aviez mis le temps avant de sortir de votre machine...."

Quelque chose n'allait pas. Il était peut être en bonne santé, mais physique uniquement. Le tête qu'il tirait n'indiquait rien de bon.

- Ca peut aller, je suppose, vu les circonstances...

"Vu les circonstances". Rien de surprenant à ce que Suzaku dise une chose pareille. Le Minerva et son équipage avaient beau s'en être sortis, ils avaient perdu la bataille. Le Blue Cosmos avait triomphé, et ZAFT devait partir la queue entre les jambes de la région. Dans ces conditions, Saris ne pouvait qu'afficher lui aussi une mine sombre.
Sans compter sur la présence d'un Destroy, cette abomination qui les avait boutés hors de Paris.


-"C'est vrai qu'on a pas vraiment de quoi sauter de joie.....Ah!"


Le Destroy. Il avait totalement oublié que le Lancelot avait pu le détruire avant de revenir.


-"J'oublais, vous avez réussi à bousiller le Destroy! Au moins, on sait qu'ils sont pas invincibles....c'est juste une question d'interprétation, mais on est pas partis sans rien. Ca leur en fait déjà un de moins. En espérant qu'ils en remettent pas cinq à la place, bien sur....."

Au moins, si ce n'était pas clair auparavant, ca éclatait au grand jour. Saris était définitivement nul pour remonter le moral des gens.
_________________
Saris Cross

"Chaque jour est une surprise, bonne ou mauvaise, et nous ne sommes pas plus sûrs de demain que nous ne l'étions hier d'aujourd'hui."
Revenir en haut
Kururugi Suzaku
ZAFT
ZAFT

Hors ligne

Inscrit le: 15 Juil 2009
Messages: 312
Localisation: En plein combat
Masculin
Gène: Coordinateur
Vaisseau: Minerva
Niveau de pilote: 3
Appareil actuel: Lancelot Albion
Poste: Pilote
Grade: Lieutenant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Dim 13 Oct 2013 - 15:51
Sujet du message: Dangereuse Traversée
Répondre en citant

Suzaku ne fut pas surpris de voir Saris baisser la tête à son tour, apparemment lui aussi avait compris à quel point leur défaite en Amérique du Sud aurait de l’impact pour la situation de ZAFT et des rebelles dans cette jungle inextricable.
Vu la situation, il ne pouvait que prier pour qu’ils s’en sortent vivants, encerclés par les forces de l’Alliance de toutes parts.
Finalement ce fut le pilote du Vent Saviour qui brisa le lourd silence qui s’était installé entre eux.
 
- C'est vrai qu'on a pas vraiment de quoi sauter de joie.....Ah!
 
Le pilote du Lancelot releva la tête en voyant le visage de Saris s’illuminer soudainement, comme si quelque chose qu’il avait complètement oublié lui revenait brusquement à l’esprit.
Le regard sombre de son compagnon d’armes se reposa sur son visage avec un peu plus d’enthousiasme.
 
- J'oubliais, vous avez réussi à bousiller le Destroy! Au moins, on sait qu'ils sont pas invincibles... C'est juste une question d'interprétation mais on est pas partis sans rien. Ca leur en fait déjà un de moins. En espérant qu'ils en remettent pas cinq à la place, bien sûr...
 
Tout autre soldat de ZAFT se serait en effet réjoui  d’être à l’origine de la destruction d’un Destroy, leur bête noire depuis la bataille de Paris où ils avaient perdu la trace de Lunamaria.
Mais pas lui, pas maintenant… Rien qu’à l’évocation du Destroy, les images de la bataille lui revinrent et ses pupilles émeraudes se dilatèrent en entrevoyant à nouveau l’image de cette femme qu’il avait transpercée de sa lame dans un bain de sang.
Comme s’ils étaient de nouveau remués par le choc émotionnel de cette réminiscence, ses poumons malmenés par le Trans-Am se rappelèrent à lui et il fut pris d’une violente quinte de toux.
Il porta une de ses mains à sa bouche pour tenter d’endiguer sa toux mais il dut s’accrocher de l’autre au chambranle de la porte de sa cabine pour ne pas tomber.
Saris allait sûrement s’inquiéter en voyant Suzaku terrassé par cette quinte de toux, lui, un Coordinateur si solide.
Mais elle arriva à son terme au bout d’interminables secondes et quand le kendoka parvint à reprendre son souffle, il constata amèrement que des gouttes de sang avaient atterri dans sa paume.
Il ne s’était par contre pas rendu compte qu’un léger filet de sang sourdait à la commissure de ses lèvres, parfaitement visible de Saris par contre.
C’est d’une voix encore étouffée par sa précédente toux que Suzaku reprit la parole.
 
- J’ai réussi uniquement grâce au Trans-Am… et il faut en payer le prix apparemment…
 
Il aurait mieux fait de rejoindre l’infirmerie pour faire un check-up en sortant du hangar, il avait beau être un Coordinateur, il ne savait pas s’il pouvait supporter le Trans-Am que l’on avait installé dans son nouveau MS.
Mais avant qu’il puisse faire quoi que ce soit, il sentit soudainement Saris s’emparer de son bras d’autorité pour le passer au-dessus de ses épaules et le saisir fermement par la taille pour l’entraîner tout en le soutenant.
 
- S-Saris ?!...
 
Son compagnon d’armes lui signifia qu’il l’emmenait à l’infirmerie et qu’il ne voulait rien entendre d’ici là.
Suzaku était surpris de voir la soudaine détermination de Saris et il ne put s’empêcher d’afficher un léger sourire en dépit de ses poumons douloureux, le jeune homme qui n’avait longtemps eu confiance qu’en Yumi l’apprécierait-il enfin ?...
_________________
Revenir en haut
Saris Cross
ZAFT
ZAFT

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mai 2010
Messages: 318
Localisation: En Stand By sur le Minerva.
Masculin
Gène: Coordinateur
Vaisseau: Minerva
Niveau de pilote: 2
Appareil actuel: Vent Saviour
Poste: Pilote de MS
Grade: Sergent-Major
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Dim 20 Oct 2013 - 07:15
Sujet du message: Dangereuse Traversée
Répondre en citant

Evoquer le souvenir du Destroy n'était peut être pas la bonne chose à faire, et Saris ne mit pas longtemps à saisir qu'il en avait trop dit. Le regard de Suzaku semblait se troubler, et il se mit tout à coup à tousser. Et lorsqu'un Coordinateur se mettait à tousser, ce n'était pas juste à cause d'un rhume.

*Allons bon. Il a encore plus les jetons que moi de ce truc? Lui, au moins, il peut l'affronter.*


Mais il comprit vite de quoi il retournait vraiment en voyant ce que son compagnon d'armes toussait. Et en voyant également du sang couler le long de ses lèvres. Finalement, même le Chevalier Blanc n'était pas sorti intact d'une telle bataille.
Pâle, Saris ne savait quoi dire ni comment réagir. Que lui arrivait il exactement? Comment avait il pu se mettre dans cet état?


- J’ai réussi uniquement grâce au Trans-Am… et il faut en payer le prix apparemment…

Si le jeune homme ne comprit pas ce qu'était le "Trans-Am", il comprit en revanche que ce n'était que le début. Si Suzaku se mettait à cracher un peu de sang pour le moment, c'était peut être grâce à sa robustesse. Que se passerait il si son état empirait?
L'image de Yumi, allongée, désarmée, inoffensive lui revint en tête. Le pilote du Lancelot pouvait bien se retrouver dans la même situation s'il n'y prenait pas garde. Le Minerva serait privé de son meilleur pilote, pour l'heure, et également leur seule arme concrète contre les MA de type Destroy. Une perte que personne ne pourrait combler.
Son corps bougea de lui même. Décidé à éviter un tel drame, aussi bien pour épargner à Suzaku l'épreuve qu'avait endurée celle qui l'avait sauvé que pour ne pas devoir, par son grade, endosser davantage de responsabilités, Saris emmena Suzaku à l'infirmerie, faisant fi de sa surprise.


-"Navré, lieutenant Kururugi, mais pour vous, c'est la case infirmerie DIRECT. Vous vous plaindrez seulement après un examen complet."

Tout en entrainant Suzaku, Saris grommela. "Le Trans-Am".....il ne savait pas de quoi il s'agissait, sans doute d'un système capable de détruire un ennemi surpuissant, mais son utilisateur savait à quoi il s'exposait. Et pourtant....

*Imbécile.....quand on s'abime à ce point, on se fait réparer! Quand même pas compliqué à faire....*
_________________
Saris Cross

"Chaque jour est une surprise, bonne ou mauvaise, et nous ne sommes pas plus sûrs de demain que nous ne l'étions hier d'aujourd'hui."
Revenir en haut
Kururugi Suzaku
ZAFT
ZAFT

Hors ligne

Inscrit le: 15 Juil 2009
Messages: 312
Localisation: En plein combat
Masculin
Gène: Coordinateur
Vaisseau: Minerva
Niveau de pilote: 3
Appareil actuel: Lancelot Albion
Poste: Pilote
Grade: Lieutenant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Mer 6 Nov 2013 - 17:26
Sujet du message: Dangereuse Traversée
Répondre en citant

Suzaku se laissa entraîner en direction de l’infirmerie par Saris sans résistance, il essuya avec un soupçon de fébrilité le sang qui jonchait ses lèvres.
Il connaissait suffisamment Rose, l’infirmière du Minerva, pour savoir qu’elle ne le laisserait pas sortir de sitôt de l’infirmerie qui était son domaine si jamais elle n’estimait pas qu’il était apte pour le combat.
D’ailleurs la porte de la salle de soins coulissa devant eux et la jeune femme se leva en voyant Saris soutenir le Chevalier Blanc de ZAFT.
 
- Lieutenant Kururugi ? Que se passe-t-il ?!...
 
Suzaku ne put s’empêcher d’afficher un sourire compréhensif devant l’appréhension de la jeune doctoresse, après tout elle était davantage habituée à soigner les pilotes en urgence en les sortant en catastrophe de leurs MS plutôt qu’à les voir arriver gentiment dans son infirmerie.
Il posa son regard émeraude sur le jeune homme taciturne qui le soutenait sans faillir.
 
- Mon nouveau Lancelot est encore au stade expérimental… Saris a estimé qu’il valait mieux que je fasse un check-up complet par mesure de sécurité !...
 
Il ne fut pas spécialement surpris de voir Rose adresser un regard interloqué à Saris, d’ordinaire si taciturne et qui ne s’occupait que de ses propres affaires.
Puis elle se reprit et vint le saisir par le bras avant de l’entraîner dans la salle d’examens attenante.
Avant même d’avoir pu comprendre comment, il se retrouvait torse nu, un stéthoscope sur le torse.
Rose ne tarda pas à froncer les sourcils alors qu’elle lui demandait de respirer à fond, ce qui lui procurait une douleur diffuse.
 
- Depuis quand êtes-vous ainsi ?
 
Suzaku tenta un sourire gêné, il voulait s’excuser auprès de la doctoresse pour ne pas l’avoir averti plus tôt de son état.
 
- Le Lancelot que l’on m’a confié est un prototype muni d’un four solaire… Il est aussi muni d’un système Trans-Am qui booste les capacités de son pilote…
 
Le Chevalier Blanc fut de nouveau pris d’une quinte de toux qui amena quelques gouttes de sang dans sa paume et fit reculer la jeune femme, inquiète.
Elle fronça les sourcils encore avant de reporter les mains sur le jeune Coordinateur.
 
- Et c’est ce Trans-Am qui vous aurait mis dans cet état ?...
 
Suzaku se contenta d’acquiescer tandis qu’il reprenait son souffle et Rose se rendit dans l’autre pièce.
 
- Sergent Major Cross, je vais garder le Lieutenant Kururugi avec moi pour procéder à des examens plus poussés mais soyez rassuré, ses jours ne sont pas en danger ! Toutefois je vous serais reconnaissante de prévenir le Lieutenant Asagi de la présence de notre pilote leader ici… juste au cas où !...
 
Rose avait beau être médecin de bord, elle avait parfaitement conscience que tant qu’ils n’auraient pas rallié Carpentarie, ils étaient en grand danger.
Elle ne pouvait que prier pour que Saris n’ait pas à sortir pour défendre le Minerva seul…
_________________
Revenir en haut
Saris Cross
ZAFT
ZAFT

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mai 2010
Messages: 318
Localisation: En Stand By sur le Minerva.
Masculin
Gène: Coordinateur
Vaisseau: Minerva
Niveau de pilote: 2
Appareil actuel: Vent Saviour
Poste: Pilote de MS
Grade: Sergent-Major
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Sam 16 Nov 2013 - 10:52
Sujet du message: Dangereuse Traversée
Répondre en citant

Saris grognait encore lorsqu'il arriva enfin à l'infirmerie. L'infirmière ne cacha pas sa surprise, sans doute plus habituée à ramasser elle même les morceaux des blessés que de les voir arriver entiers. Suzaku résuma la situation, et le regard que Rose lanca au pilote du Vent Saviour le fit rougir. Etait ce si étrange d'emmener un camarade se faire soigner pour éviter qu'il ne flanche avant même d'avoir pu affronter qui que ce soit?
Aussitôt, le chevalier blanc se retrouva torse nu, attentivement examiné par l'infirmière, pendant que Saris attendait patiemment un verdict. Et s'il avait quelque chose de cassé? Qu'importait la puissance du "Trans-Am", si à cause de cette chose, il devait se retrouver seul contre toutes les armées ennemies, ca n'en valait pas vraiment la peine.


*Foutus systèmes expérimentaux.....*

Comme pour tenter de fructifier ce temps d'attente auquel il ne pensait, de toute manière, pas échapper, Saris ferma les yeux. Pas besoin ni question de réfléchir. Juste se reposer, profiter de ce moment de répit pour se détendre un peu. Si Suzaku était dans un état préoccupant, l'examen durerait un petit moment. Amplement suffisant.
Ou pas. Des bruits de pas se firent entendre, et Saris rouvrit les yeux, inquiet.


- Sergent Major Cross, je vais garder le Lieutenant Kururugi avec moi pour procéder à des examens plus poussés mais soyez rassuré, ses jours ne sont pas en danger ! Toutefois je vous serais reconnaissante de prévenir le Lieutenant Asagi de la présence de notre pilote leader ici… juste au cas où !...

Autrement dit, ils étaient foutus. Sans le lieutenant Kururugi, l'équipage du Minerva se retrouverait dans la panade.

-"Bien. Je file le prévénir."

Aussitôt, Saris se dirigea vers la passerelle à toute vitesse. Avec un peu de chance, le lieutenant Asagi pourrait toujours demander des renforts. Ou de ne pas être envoyé en mission suicide. Le Minerva en avait déjà trop fait.
Arrivé sur place, le jeune homme chercha sa cible des yeux, mais on lui indiqua qu'il était retourné au bureau du capitaine.


*Chier....j'ai pas le temps de jouer à cache cache!*

Arrivant presque en courant, Saris frappa à la porte, puis entra sous les yeux de son supérieur, surpris et inquiet à la fois.

-"Sergent Major Cross? Que voulez vous?"

-"Je viens pour vous dire que le lieutenant Kururugi se trouve à l'infirmerie. Apparemment, son système "Trans-Am" ne lui a pas fait que du bien...."

Le lieutenant Asagi soupira doucement. Les problèmes s'accumulaient sur le vaisseau, et Saris pouvait facilement concevoir qu'une telle situation ferait déprimer n'importe qui.

-"A priori, il ne va pas trop mal....enfin, je crois. L'infirmière m'a juste demandé de vous prévenir."
-"Je vois....merci, Saris. Vous pouvez disposer."
_________________
Saris Cross

"Chaque jour est une surprise, bonne ou mauvaise, et nous ne sommes pas plus sûrs de demain que nous ne l'étions hier d'aujourd'hui."
Revenir en haut
Shinn Asuka
ZAFT
ZAFT

Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2010
Messages: 571
Localisation: Minerva
Masculin
Gène: Coordinateur ; SEED
Vaisseau: Minerva
Niveau de pilote: 2
Appareil actuel: Darkness 00 Qan[T]
Poste: Pilote
Grade: Adjudant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Mer 27 Nov 2013 - 17:48
Sujet du message: Dangereuse Traversée
Répondre en citant

Sujet précédent: Our Bloody Justice

Ils avaient rejoint un avant poste Zaft rapidement, avant de passer à une autre base ou Shinn et Ayana purent récupérer leurs appareils respectifs. Le Darkness Seven Sword avait été complètement transformé, devenant le Darkness 00 QAN[T], plus rapide et agile, un sorte de version avancée de l'Astrea, ce qui n'était pas pour déplaire à Shinn.

Il l'avait testé un peu avant que le scientifique du projet Darkness ne leur donne des autorisationspour pouvoir revenir immédiatement sur le Minerva. Avec l'aide de plat-formes volantes pour MS, les jumeaux purent rejoindre leur vaisseau en quelques heures, heures qu'ils utilisèrent pour discuter un peu, surtout de ce qu'ils allaient devoir inventer pour justifier leur état.
Sur place, Shinn en profita pour parler au mécanicien du hangar afin qu'ils fassent un check-up rapide de la machine, histoire de voir qu'il n'y avait aucun problème avec pour la suite.

Fallait ensuite aller voir Asagi, qui fut surpris de voir l'état de Shinn, notamment du fait que ce dernier semblait rompu et portait un cache-oeil. Tentant de se débarrasser de lui et lui demanda ou il pouvait trouver Suzaku.
Ceci réglé, il alla à l'infirmerie, trouvant son supérieur, allongé et visiblement en aussi mauvais état que lui. Saris était présent également, à croire que les casse-pieds étaient ceux qui survivaient le plus longtemps. Etait-ce une bonne chose ?

Shinn attendit que l'infirmière ait fini avant de s'approcher, et salua Suzaku, faisant fit du regard de ce dernier envers son visage à moitié couvert désormais.


"De retour, prêt au service... malgré tout." Dit-il simplement.

Il laissa Ayana se présenter à son tour. Elle au moins, semblait en bien meilleur était, malgré quelques légères égratignures au visage, conséquences de l'attaque du convoi sans doutes.
_________________
Revenir en haut
Ayana Asuka
ZAFT
ZAFT

Hors ligne

Inscrit le: 14 Avr 2012
Messages: 103
Localisation: qui sait
Masculin
Gène: Coordinateur-Extended
Vaisseau: Minerva
Niveau de pilote: 1
Appareil actuel: Strike Noir
Poste: Pilote
Grade: Major
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Mer 27 Nov 2013 - 18:15
Sujet du message: Dangereuse Traversée
Répondre en citant

Elle réfléchissait, bien plus qu'elle ne l'avait fait avant. Elle avait quitté la FNE, volé plusieurs de leurs données, ayant même prit la précaution d'en garder une copie près d'elle,ça pourrait lui servir pour plus tard. Après avoir récupéré son Strike Noir et être retournée sur le Minerva, elle suivit Shinn, et bien sur, elle eut droit à nouveau au concert des chuchotements sur le fait qu'elle et Shinn étaient identiques.
Normal, bande d'idiots, ils sont frère et soeur, avait-elle pensé.
Shinn s'était dépêché de se débarrasser d'Asagi, en effet valait mieux. Mais c'était pas sa faute si il était dans cet état, plutôt celle de son pote Allelujah qui était en train de mener sa purge dans les rangs de l'armée.

Dans l'infirmerie, il semblait que même ici les gens aient pas mal souffert, Suzaku aussi d'ailleurs. Elle se souvint de leur rencontre la première dans la salle d'entraînement, et le revoir torse nu... bref. Reprenant sa contenance, elle attendit elle aussi que l'infirmière en ait fini pour s'approcher, saluant son supérieur après son frère.


"Major Ayana... Asuka. Au rapport."

Elle vit Shinn lui jeter un regard un peu surpris. Mais... elle voulait surtout pouvoir s'adresser à lui comme à un frère quand elle le souhaitait, et non avec un faux nom pour préserver une couverture qui ne lui servait plus à rien.
Eh puis, avec leur ressemblance, Suzaku n'aurait certainement plus eu de doutes lui aussi. Restait à savoir si il allait leur demander ce qu'ils avaient fabriqué durant le temps ou ils s'étaient absentés.

_________________
Revenir en haut
Kururugi Suzaku
ZAFT
ZAFT

Hors ligne

Inscrit le: 15 Juil 2009
Messages: 312
Localisation: En plein combat
Masculin
Gène: Coordinateur
Vaisseau: Minerva
Niveau de pilote: 3
Appareil actuel: Lancelot Albion
Poste: Pilote
Grade: Lieutenant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Dim 1 Déc 2013 - 22:14
Sujet du message: Dangereuse Traversée
Répondre en citant

Combien d’hommes rêvent chaque jour qu’ils sont seuls avec une jeune et jolie infirmière qui s’occupe d’eux ?
Pas Suzaku en tout cas car il aurait sincèrement préféré que Rose ne procède pas à des examens aussi poussés.
Elle l’examinait sous toutes les coutures et faisait plus d’analyses qui ne lui semblaient nécessaires mais vu qu’il était arrivé, soutenu par Saris, crachant du sang, il ne pouvait pas non plus se permettre de se récrier.
Il avait bien conscience que cette douleur dans ses poumons n’était pas normale et qu’il devait se faire soigner avant d’être remis sur pieds rapidement pour reprendre le combat.
Néanmoins, au bout d’un bon moment, la jeune femme s’approcha de lui et son regard vers lui était dur.
 
- Ecoutez-moi attentivement Lieutenant Kururugi. Selon mes conclusions, vous avez été exposé pendant un temps beaucoup trop long à une accélération de 15g, c’est beaucoup trop pour un être humain !...
 
Malgré lui, Suzaku ne put s’empêcher d’afficher un sourire légèrement amusé en entendant ça : oui, avant même d’être un Coordinateur, il était un être humain mais cela passait bien au-dessus de la tête des forces terriennes  et encore plus de cette organisation terroriste du Blue Cosmos.
Mais Rose prit sa réaction tout autrement.
 
- Cela vous amuse ?! Ca aurait pu vous tuer Lieutenant ! Vous devez faire retirer ce système Trans-Am du Lancelot !
- Impossible !...
 
Sa réponse avait fusé à toute vitesse, stupéfiant l’infirmière et il décida de s’expliquer plus avant après une quinte de toux.
 
- Ce système démultiplie encore les compétences du Lancelot… Si j’apprends à m’en servir correctement, je suis sûr que je pourrais vaincre n’importe quel adversaire !... C’est peut-être notre seule chance de parvenir à mettre un terme à cette guerre !
 
Rose semblait dépitée d’entendre de telles paroles et elle poussa un profond soupir avant de forcer Suzaku à s’allonger sur sa couchette et de le recouvrir d’autorité.
 
- Je ne comprendrais jamais les pilotes de MS, je vais commencer par croire que vous n’êtes qu’une bande de masochistes !...
 
Elle finit par s’éloigner en direction de son bureau, visiblement prête à passer quelques directives pendant les soins de Suzaku mais il fut surpris en entendant des pas.
Est-ce que Saris revenait prendre de ses nouvelles ? Mais il ne s’attendait certainement pas à ce qu’il allait voir.
Soudainement il vit apparaître deux silhouettes étrangement similaires et il reconnut avec surprise  Shinn Asuka et Ayana Evrar, les deux pilotes qui avaient quitté le Minerva depuis un bon moment déjà sans qu’il en ait aucune nouvelle.
Depuis quand étaient-ils rentrés ? Et comment les avaient-ils rejoint au beau milieu du Pacifique Sud ?
Peut-être qu’ils étaient près de Carpentarie désormais ?
Mais toutes ses questions devraient attendre, déjà les deux jeunes gens entreprenaient de le saluer.
 
- De retour, prêt au service... malgré tout, commença Shinn.
 
Malgré tout ? Que voulait-il dire par là ? Etait-ce en rapport avec le bandeau noir qui lui mangeait la moitié du visage ?
Avait-il été blessé au cours de la mission qu’on lui avait confié ? Il n’en savait rien mais il n’était pas au bout de ses surprises.
 
- Major Ayana... Asuka. Au rapport , continua la jeune femme qui l’accompagnait.
 
Est-ce qu’il avait bien entendu ? Son regard émeraude passa d’Ayana à Shinn qui avait sursauté lorsqu’elle prononça ce nom qui était le sien.
La ressemblance entre ces deux jeunes gens lui avait sauté aux yeux dès que la jeune femme avait mis le pied à bord du Minerva, comme à ceux de tout l’équipage d’ailleurs, au point que certains d’entre eux avaient cru que Shinn leur jouait un quelconque tour.
Elle s’était présentée sous le nom d’Evrar tout ce temps, pourquoi ? Qu’avait-elle à cacher son lien de sang avec Shinn ?
Il s’installa un peu plus confortablement sur ses oreillers et leur adressa un sourire accueillant.
 
- Le rapport attendra. En tout cas, je suis heureux de vous revoir tous les deux.
 
Il était sincère sur ce point, il ne les avait pas vu tous deux depuis un moment, il n’avait rien su de la mission qui leur était confié et il avait craint le pire à leur encontre.
Il était donc vraiment content de les voir de nouveau parmi eux, il se sentait un peu plus serein de savoir trois des pilotes du Minerva sur pieds contrairement à lui.
 
- Comme vous le voyez, je ne suis pas vraiment en état pour un débriefing. Commencez par vous reposer pour l’instant, je vous confie la sécurité du Minerva jusqu’à ce que je sorte d’ici !...
 
Il leur adressa un clin d’œil et se rallongea confortablement, il allait au moins pouvoir se reposer sereinement pendant quelques heures.
_________________
Revenir en haut
Saris Cross
ZAFT
ZAFT

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mai 2010
Messages: 318
Localisation: En Stand By sur le Minerva.
Masculin
Gène: Coordinateur
Vaisseau: Minerva
Niveau de pilote: 2
Appareil actuel: Vent Saviour
Poste: Pilote de MS
Grade: Sergent-Major
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Mer 4 Déc 2013 - 16:51
Sujet du message: Dangereuse Traversée
Répondre en citant

Saris retourna aussitôt à l'infirmerie. Plus que la curiosité, l'inquiétude, l'angoisse de ne pas être certain, mais de soupconner qu'il serait le seul pilote valide et capable de défendre le Minerva le rendait dingue. Et si ce n'était pas si grave? Si Suzaku se remettait rapidement de ce qu'il avait? Un coordinateur ne restait jamais longtemps malade ou blessé, après tout.
Mais un coordinateur lambda ne se baladait pas non plus dans un MS doté d'un système mystérieux capable de faire cracher du sang à son pilote. Il se pouvait donc aussi que, dans le pire des cas, le lieutenant Kururugi ne soit plus capable de piloter quoi que ce soit avant un bon moment.


*Tu parles d'un cadeau.....à quoi ca sert de nous foutre des machines qui nous bousillent la santé dans les pattes? On va nous faire crever avant même que l'ennemi ne nous ait touché, si ca continue...."

Un déclic l'arrêta net, et le jeune homme demeura planté en plein milieu du couloir, perdu dans ses pensées. Et si....

*......non. Sans le lieutenant Kururugi pour redonner le moral aux troupes, ZAFT est foutu. Personne ne serait assez con pour comploter contre lui....*


Rangeant cette possibilité saugrenue dans un coin de sa tête, Saris se retrouva nez à nez avec Shinn et son clone féminin. Une belle photo de famille, légèrement entachée par le bandeau que le frangin arborait.
Sans mot dire, il les suivit et entra dans l'infirmerie, demeurant silencieux lorsque les deux pilotes se présentèrent devant Suzaku.
Ce qu'il entendit ensuite ne le surprit pas. Shinn et Ayana partageaient le même nom de famille. Frère et soeur, comme il l'avait pressenti.


*Avec la tronche que vous avez, tous les deux, faudrait être aveugle pour pas capter le rapprochement....AH!*


Shinn s'était absenté avant la précédente bataille, et Ayana n'y avait pas participé non plus. Le désintérêt total que Saris éprouvait à l'égard de l'équipage du Minerva faisait qu'il n'avait pu mettre un nom sur le pilote du Strike Noir. Par conséquent....

-"C'est toi...qui m'a sauvé! A bord de cette saloperie de Zaku...."


Très vite, il sut qu'il avait mal fait de l'ouvrir. Déjà, les trois pilotes se tournaient vers lui, surpris de le voir se manifester de la sorte. Pas mécontent d'enfin pouvoir remercier celle qui lui avait évité une mort minable à bord d'une boite de conserve délabrée, Saris préféra abréger.


-"Je....j'ai des...des simulations à faire....je retourne sur mon MS. Merci de m'avoir secouru. Tous les deux. Reposez vous bien, Lieutenant."


Il n'oubliait pas non plus que sans Shinn, Ayana aurait ramené le Zaku en morceau sur le Minerva. Gêné de n'avoir pu exprimer sa reconnaissance dans d'autres circonstances et de manière plus indirecte, Saris fila à toute vitesse. Quelques séances de simulation à bord du Vent Saviour, voila ce dont il avait besoin. Non seulement pour se détendre, mais aussi pour s'assurer que ses aptitudes resteraient aiguisées lorsque la prochaine bataille commencerait.
Au moins n'était il plus tout seul pour défendre le Minerva. Shinn et Ayana ne seraient pas de trop pour l'aider à compenser l'absence de Suzaku.

_________________
Saris Cross

"Chaque jour est une surprise, bonne ou mauvaise, et nous ne sommes pas plus sûrs de demain que nous ne l'étions hier d'aujourd'hui."
Revenir en haut
Shinn Asuka
ZAFT
ZAFT

Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2010
Messages: 571
Localisation: Minerva
Masculin
Gène: Coordinateur ; SEED
Vaisseau: Minerva
Niveau de pilote: 2
Appareil actuel: Darkness 00 Qan[T]
Poste: Pilote
Grade: Adjudant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Dim 15 Déc 2013 - 15:27
Sujet du message: Dangereuse Traversée
Répondre en citant

Ca il ne s'y était pas attendu de la part de sa soeur. Donc elle allait finalement tout expliquer à Suzaku sur qui elle était vraiment. Elle prenait un gros risque surtout, déjà que Suzaku n'était en bel état actuellement, avec une telle révélation elle risquait de lui porter le coup de grâce.
Mais c'était son choix, et il avait beau vouloir protéger sa soeur autant que possible, il ne voulait pas non plus l'étouffer. De toute manière, il risquait plus de s'en prendre une dans la figure qu'autre chose avec elle si il se montrait trop envahissant.


Maintenant, voila que Saris se faisait remarquer, mais pas en mal, pour une fois. En fait, il avait surpris tout le monde avec sa déclaration et ses... remerciements. Shinn se permit un sourire, est ce que finalement ce petit rageux se décidait enfin à se sociabiliser un tant soit peu ?
Haussant les épaules, il salua Suzaku.



"Bon je vous laisse, à plus tard."


Quittant l'infirmerie, il se dirigea vers le réfectoire, se prenant une bouteille d'eau et un plateau avant de s'installer et commencer à manger. D'ailleurs, il vit plusieurs personnes rassemblées devant le grand écran retransmettant les nouvelles. Tendant l'oreille, se penchant un peu, il vit que ça se passait dans la base que lui et Allelujah avaient attaqués il y a peu de temps.


-Je laisse la parole à notre envoyé spécial, Elwood Snake, en direct de la base Victoria. Quelle est la situation, Elwood ?


// Et bien, Michel, nous avons découvert un double carnage. Une vingtaine de soldats ont été assassinés dans leur sommeil, près de quinze gardes de nuit sont tombés sous les balles mais l'incompréhension dans ce massacre est que les morts sont concentrés dans les bâtiments. À l'extérieur, comme vous pouvez le voir sur ces images, il n'y a que des blessés graves. La base entière a été grandement secouée, de ce fait, elle est passée en alerte maximal car ils ne sont pas à l'abri d'un seconde attaque qui les achèverait. //


-Avez-vous découvert l'objectif de cette attaque ? 

//D'après les différents témoignages récoltés, les sentinelles auraient repéré les intrus une fois ceux-ci dans le bureau du commandant de cette base que nous avons retrouvé avec une balle dans la tête. C'est d'ailleurs à cet endroit que nous avons trouvé le plus d'impacts de balle. Nous en concluons que leur objectif se trouvait là puisqu'ils ont traversé la base en toute discrétion. Le plus surprenant reste tout de même leur fuite et pour cela nous avons des images obtenues par les caméras de surveillance.//

Tiens donc, ils avaient donc été filmés lors de leurs acrobaties en s'échappant de la base par la fenêtre. On se croirait dans un film en voyant ça comme ça.

//Ils ont ensuite rejoint la cour principal où ils ont affronté le reste des sentinelles. Encore une fois, la surprise est au rendez-vous.//

Et maintenant le combat contre les soldats au sol, une vraie petite séance de combat pour lui, et pour tester son autre katana.

//Pour terminer, voici le témoignage d'un des courageux gardes blessés : « Ils sont descendus du ciel, nous ont massacrés et sont repartis dans le ciel. Ils n'étaient pas humains, aucun humain ne peut accomplir un tel acte, c'était des démons, un démon de sang et un démon de ténèbres, un démon de sang et un démon de ténèbres. » m'eut-il raconté complètement affolé. // 

Elwood marqua une courte pause et reprit par la suite. 

//Il semblerait que ce pauvre homme fasse référence à la couleur des katanas qui les ont massacrés ou à la couleur de leurs vêtements, personne ne sait vraiment.//

-Ont-il des identifications, un nombre ? 

//Deux hommes portant un masque. Personne ne sait qui ils sont, pas de nom, pas de visage.//

-Merci Elwood pour ces informations précieuses. Passons à un autre sujet débat, ...

Le jeune homme émit un petit rire discrètement, ainsi donc il était un démon, un démon de sang. Amusant comment un katana et un masque rendaient une personne imaginative lorsqu'elle était effrayée.
Terminant son plateau, il retourna dans ses quartiers, s'allongeant sur son lit, il avait bien besoin de dormir un peu lui aussi.

_________________
Revenir en haut
Ayana Asuka
ZAFT
ZAFT

Hors ligne

Inscrit le: 14 Avr 2012
Messages: 103
Localisation: qui sait
Masculin
Gène: Coordinateur-Extended
Vaisseau: Minerva
Niveau de pilote: 1
Appareil actuel: Strike Noir
Poste: Pilote
Grade: Major
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Dim 15 Déc 2013 - 15:41
Sujet du message: Dangereuse Traversée
Répondre en citant

Oui, elle s'était décidée à dire qui elle était vraiment à Suzaku. En fait, elle voulait tout lui dire, et lui montrer que, malgré sa condition de coordinateur-extended, était digne de confiance. Et comme elle comptait rester avec son frère, elle voulait le faire sous son vrai nom.
Quand à Saris, elle fut surprise elle aussi de ce qu'avait dit ce dernier. Mais elle n'y accorda pas plus d'attention que cela dans l'immédiat. Laissant son frère partir à son tour, elle prit une chaise et s'assit près du lit de Suzaku.


"Lieutenant. J'aurais à vous parler de quelque chose d'important une fois que vous serez debout... en privé."

Elle n'allait pas balancer comme ça qu'elle était un extended à qui voulait l'entendre ou pas.

"Mais... la première que vous m'avez parlé de Shinn... je savais vraiment pas de qui il s'agissait." S'était-elle contentée de dire alors.

Elle espérait que ça rendrait Suzaku assez curieux pour qu'il veuille en savoir plus. Et de tout manière, en guise de bonne fois, elle avait gardée une copie des données qu'elle avait dérobées dans la base qu'elle, Shinn et Allelujah avaient attaqué un peu plus tôt.
Elle ferma un peu les yeux. A vrai dire, elle avait enchaîné pas mal de choses en peu de temps, et même un extended comme elle finissait par ressentir de la fatigue à force de trop forcer.

_________________
Revenir en haut
Kururugi Suzaku
ZAFT
ZAFT

Hors ligne

Inscrit le: 15 Juil 2009
Messages: 312
Localisation: En plein combat
Masculin
Gène: Coordinateur
Vaisseau: Minerva
Niveau de pilote: 3
Appareil actuel: Lancelot Albion
Poste: Pilote
Grade: Lieutenant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Dim 15 Déc 2013 - 21:00
Sujet du message: Dangereuse Traversée
Répondre en citant

Suzaku était bien loin des sombres pensées qui agitait Saris concernant le tout dernier Lancelot qui lui avait été remis, il voyait en lui un prototype qui lui avait permis de vaincre un Destroy quasiment à lui seul.
Son actuel affaiblissement était un bien piètre prix à payer pour être parvenu à défaire ce monstre de métal.
Mais il fut néanmoins surpris par l’arrivée tonitruante du jeune homme taciturne alors qu’il faisait face aux jumeaux.
 
- C'est toi...qui m'a sauvé! A bord de cette saloperie de Zaku...
 
Le Chevalier Blanc de ZAFT se rappelait en effet que c’était le Strike Noir qui avait ramené ce qui restait de la machine que pilotait Saris lors de leur dernière intervention fac e à la FNE.
Saris n’avait donc jamais eu l’occasion de remercier Ayana pour ce geste ?
En tout cas, voir l’attention de tous les pilotes présents retomber sur lui le fit battre en retraite bien rapidement et Shinn se retira à son tour, le laissant seul en compagnie d’Ayana.
Un sourire se dessina sur le visage de Suzaku, voir Saris éviter la compagnie des autres et Shinn s’isoler à la première occasion lui était devenu habituel.
 
- Certaines choses ne changeront jamais, on dirait…
 
Mais il allait néanmoins être surpris par la jeune Coordinatrice qui était restée à ses côtés.
Sans crier gare, elle se saisit d’une chaise et vint s’installer à son chevet, le couvant de son regard écarlate.
 
- Lieutenant. J'aurais à vous parler de quelque chose d'important une fois que vous serez debout... en privé.
 
Suzaku ne put s’empêcher d’écarquiller les yeux en entendant cette demande, que voulait-elle évoquer avec lui qui ne puisse pas être dit en présence de Rose, la fidèle infirmière du Minerva ?...
De plus, ça ne ressemblait pas du tout à Ayana de vouloir se confier, elle était au moins aussi secrète que son frère et pourquoi à lui ? Si un problème la taraudait, ne devait-elle pas plutôt en discuter avec Shinn ?
Mais après tout, il était l’un des plus anciens pilotes du Minerva désormais et leur leader, si elle avait un problème, il l’écouterait volontiers si elle désirait lui parler pour une fois.
Il se contenta donc de hocher la tête en guise d’assentiment et il fut surpris encore plus un instant plus tard.
Le visage d’Ayana exprimait… une certaine gêne ?...
 
- Mais... la première que vous m'avez parlée de Shinn... je ne savais vraiment pas de qui il s'agissait.
 
Ainsi, lorsqu’elle avait rejoint le Minerva, elle ignorait qu’elle était liée par le sang à Shinn, d’ailleurs elle ignorait certainement son propre nom vu qu’elle s’était présentée sous le patronyme d’Evrar.
Suzaku lui adressa un sourire compréhensif et il se détourna un peu d’elle pour s’installer confortablement sur sa couchette.
 
- La situation est tellement chaotique depuis des années…  Plus le temps passe et plus cette guerre nous arrache des êtres chers…
 
Il n’était pas surpris que même des frères et sœurs se perdent de vue vu la violence du conflit, tant de Coordinateurs s’étaient déplacées de la Terre aux colonies et d’une colonie à l’autre, à mesure que la menace s’approchait de l’une ou de l’autre.
Lui-même avait perdu tant de choses dans cette guerre : le dojo Kururugi, son père, nombre de ses amis et même le lien qui l’unissait à celle qu’il aimait semblait s’être irrémédiablement distendu.
 
- Ayana, je…
 
Suzaku se figea en reposant ses yeux émeraudes sur la jeune Coordinatrice : alors qu’il se sentait prêt à quelque confidence, il constata… que la jeune femme venait de piquer du nez sur sa chaise, elle devait être épuisée pour s’endormir ainsi à son chevet.
Il ne put s’empêcher d’afficher un sourire amusé et s’installa confortablement à son tour, lui aussi avait besoin de se reposer pour récupérer.
Non loin de là, sur la passerelle, Asagi poussa un soupir de soulagement.
Ils arrivaient enfin en vue de la côte de l’Australie, sous la protection de leur plus importante base terrestre, ils allaient enfin être en sécurité.
Une fois à Carpentarie, le Minerva pourrait se refaire une santé et ils pourraient reprendre leur lutte pour la défense des Plants.

Sujet Suivant => ICI

_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






Posté le: Aujourd’hui à 08:49
Sujet du message: Dangereuse Traversée

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
   Gundam Neo Generation -> Amérique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 1 sur 1

 
Sauter vers: