:: Dans l'ombre du Blue Cosmos ::
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Gundam Neo Generation -> Asie
 
Shina Izumi
Administratrice
Administratrice

Hors ligne

Inscrit le: 09 Juin 2009
Messages: 1 466
Localisation: Artemis
Féminin
Gène: Coordinatrice
Vaisseau: Archangel
Niveau de pilote: 3
Appareil actuel: Dark Strike Freedom
Poste: Pilote de MS
Grade: Lieutenant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Dim 1 Sep 2013 - 20:13
Sujet du message: Dans l'ombre du Blue Cosmos
Répondre en citant

Shina ne fut rassurée sur le sort de cette bataille que lorsque le Destroy fut enfin immobile.
La conceptrice savait parfaitement qu’ils l’avaient échappée belle : s’ils avaient endommagé le cœur nucléaire ou bien si le pilote ou ses supérieurs avaient enclenché l’autodestruction de ce MS géant, ils ne s’en seraient pas aussi bien sortis.
Pour couvrir les pilotes qui rentraient, elle enclencha de nouveau le Mirage Colloid de sa machine.
Mais elle écarquilla les yeux en voyant l’OverBlitz se pencher sur le cockpit du Destroy.
 
- Commandant ?...
 
Avec stupéfaction, elle vit le MS d’Edward forcer le cockpit de la machine et en tirer avec précautions le pilote.
Il voulait le ramener à l’Archangel ? Pour quoi faire ? Lui administrer des soins ? L’interroger ? Obtenir des informations du Blue Cosmos ou de l’Alliance ?...
La Coordinatrice était sceptique sur ce sauvetage d’un pilote qui n’aurait pas hésité à tous les tuer de la pire des façons s’il en avait eu l’occasion.
En voyant le cockpit éventré, elle prit une décision qui lui semblait plus judicieuse et la main du Dark Strike Freedom arracha l’ordinateur de bord du Destroy.
A l’intérieur, elle trouverait certainement des données utiles concernant ce MS monstrueux issu des laboratoires de l’Alliance, peut-être même sur le Blue Cosmos qui semblait dissimulé dans leurs rangs.
Peu importe le temps que cela lui prendrait, ces informations leur seraient certainement beaucoup plus utiles que l’interrogatoire de ce pilote qui avait tenté de les tuer jusqu’au dernier.
Shina décida de ne pas tarder davantage et elle déploya les ailes noires et sang du Dark Strike Freedom pour retourner à l’Archangel.
Elle désactiva son Mirage Colloid en approchant de la catapulte et se laissa guider jusqu’à l’emplacement où fut finalement arrimé son MS.
Une fois celui-ci fixé, elle ouvrit le cockpit de sa machine et retira son casque pour libérer sa longue chevelure brune.
Une fois sur la passerelle métallique, elle se retourna en direction de son dernier né.
La bataille avait été d’une rare violence et particulièrement éprouvante, pourtant les dommages qu’il avait encaissé étaient mineurs, son nouveau MS était réellement performant, elle ne pouvait que s’en féliciter.
 
- Hey, Lieutenant !...
 
La voix de l’Adjudant Murdock la tira de sa contemplation et elle descendit lestement de la passerelle métallique pour le rejoindre.
Le chef mécanicien de l’Archangel indiqua l’ordinateur de bord et le fatras de métal et de câbles qu’elle avait ramenés dans la main du Dark Strike Freedom.
 
- Le hangar n’est pas un dépotoir au cas où vous l’auriez oublié Lieutenant !...
 
Shina fit une mimique d’excuse : en dépit de son côté mère poule, l’Adjudant Murdock veillait sur les pilotes et leurs machines avec un soin jaloux.
 
- J’ai pris soin de ramener l’ordinateur de bord du Destroy, nous pourrons peut-être en tirer quelque chose !...
 
En entendant ça, le chef mécanicien poussa un profond soupir et se gratta l’arrière de la tête, ennuyé.
 
- Comme si vous aviez besoin de vous ramener encore davantage de travail Lieutenant !... Je mettrais ça de coté et vous viendrez y jeter un œil quand vous vous serez reposée !...
 
La Coordinatrice afficha un sourire entendu, elle savait que Murdock n’appréciait pas de les voir s’endormir dans son hangar, sans doute parce qu’il avait souvent pris Kira sur le fait.
Mais son sourire disparut lorsqu’elle vit Stella et son équipe médicale pousser le brancard où le pilote du Destroy avait été solidement entravé hors du hangar.
Elle se tourna en direction du Commandant Yagami qui le suivait de quelques pas en arrière.
 
- Commandant… Vous pensez vraiment que ramener ce pilote à bord est une bonne chose ?...
 
Shina ne pouvait s’empêcher d’être inquiète, les pilotes du Destroy semblaient pour la plupart des tueurs sanguinaires formés par l’Alliance, peut-être même des sbires du Blue Cosmos.
Cette même organisation terroriste à qui elle devait la mort de sa mère et sa fuite des Plants, fuite qui avait fait basculer l’étudiante qu’elle était alors dans l’enfer de cette guerre sans fin.
Toutefois, Edward tenta de la rassurer, disant qu’il prendrait toutes les mesures nécessaires pour leur sécurité et elle se contenta de hocher la tête avant que son officier commandant ne se retire en direction des vestiaires.
Elle sentit soudain une petite poussée dans son dos.
 
- Allez, filez ! Je suis sûr que Kira vous attend !...
 
La Coordinatrice hocha vivement la tête cette fois et elle se hâta en direction du vestiaire pour troquer sa combinaison de pilote contre son uniforme blanc.
Mais à peine fut-elle sur le seuil de la porte qui la mènerait dans les couloirs de l’Archangel qu’un éclair vert sembla fuser vers elle.
 
- Que…
 
Il lui fallut quelques instants pour identifier cet éclair comme Torii qui fit un tour autour d’elle avant de venir se poser gentiment sur son épaule.
 
« Torii ! »
 
Bien sûr, il n’était pas seul, son propriétaire l’attendait lui aussi et elle ne put s’empêcher de sourire.
Kira était revenu de ce combat et il semblait indemne, si seulement il pouvait toujours en être ainsi…
_________________



"Il existe deux choses incommensurables: l'Univers et la bêtise humaine. Pour ce qui est de l'Univers, je n'en suis pas encore sûr." Einstein
Revenir en haut
Publicité






Posté le: Dim 1 Sep 2013 - 20:13
Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Edward
FFCE
FFCE

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2008
Messages: 389
Masculin
Gène: Naturel
Vaisseau: Archangel
Niveau de pilote: 2
Appareil actuel: Over Blitz Gundam
Poste: Capitaine et Pilote
Grade: Commandant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Mar 3 Sep 2013 - 13:20
Sujet du message: Dans l'ombre du Blue Cosmos
Répondre en citant

A une vitesse impressionnante, les vaisseaux de guerre de la FFCE avaient quittés le champ de bataille avant que des forces ennemies ne reviennent les cueillir. Ryza avait été efficace pour la retraite et heureusement car Edward considérait qu’il avait encore des choses à régler dans ce hangar. Sans perdre de temps, il était descendu de son cockpit et s’était approché du prisonnier qui était déjà placé sur un brancard et solidement attaché. Celui-là, il comptait bien le faire parler, même s’il devait opter pour des méthodes plus brutales. Il fallait absolument que la FFCE découvre davantage de planques du Blue Cosmos afin de pouvoir éliminer le mal à sa racine. Néanmoins, il n’était pas bien surpris de constater qu’une personne à bord allait souligner le danger qu’un tel pilote soit un danger.

- Commandant… Vous pensez vraiment que ramener ce pilote à bord est une bonne chose ?...
- Il nous faut absolument avancer dans notre lutte contre le Blue Cosmos, Lieutenant Izumi…

Le regard d’Edward était compréhensif mais sévère. Lui aussi avait beaucoup perdu à cause de cette organisation, même si cela n’était peut-être pas comparable à la souffrance qu’avait pu ressentir Shina. Il comptait bien frapper un grand coup contre cette organisation désormais…

- De plus, il sera surveillé et sécurisé en permanence, ne vous en faites pas à son sujet !

Après lui avoir adressé ces paroles rassurantes, Edward se retira du hangar. Il était certain que Shina allait avoir besoin de repos, comme les autres pilotes et lui aussi aurait aimé en prendre. Il allait pour l’instant laisser le prisonnier à l’équipe médicale, sous haute surveillance mais il s’approcha néanmoins de Stella qui s’éloigna déjà dans l’un des couloirs, entourée de quelques infirmiers et également de soldats.

- Docteur, je veux être directement informé de son réveil… !

Il était très sérieux et Stella comprit qu’il ne fallait pas le contrarier, elle se contenta donc d’acquiescer gentiment. Finalement, Edward se retira vers la passerelle. Sans surprise, une fois là-bas, il constata que Ryza avait mis le cap sur Sank. Il ne voyait plus l’Eternal, mais il ne doutait pas qu’il était quelque part près d’eux, dans son éternelle mission de surveillance. En théorie, ils étaient hors de danger désormais et c’est le second du Commandant qui prit la parole.

- Vous devriez aller vous reposer, Commandant. Je prendrais ma pause une fois que nous serons arrivés…

Il devait bien avouer qu’entre l’interrogation du prisonnier et la gestion des réparations, un peu de repos lui ferait le plus grand bien avant l’arrivée au Royaume de Sank. Aussi vite qu’il le pouvait, il rejoignit sa cabine et retira sa combinaison. L’instant suivant, il était sous la douche et poussa un soupir de soulagement en sentant ses muscles se détendre un peu. Ils avaient encore réussis à neutraliser l’une de ces monstruosités mais désormais, Edward comptait bien allait casser le mal dès la racine. Leur prochaine mission se passerait contre une base secrète du Blue Cosmos, il en était intimement persuadé. Coupant le jet d’eau et se séchant rapidement, il rejoignit aussitôt son lit. Après quelques heures de repos, il devrait à nouveau se donner à fond.
_________________
Revenir en haut
Kira
Administrateur principal
Administrateur principal

Hors ligne

Inscrit le: 23 Mai 2008
Messages: 2 369
Masculin
Gène: Coordinateur
Vaisseau: Archangel
Niveau de pilote: 3
Appareil actuel: ZGMF-X20A Strike F.
Poste: Pilote
Grade: Lieutenant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Sam 7 Sep 2013 - 16:25
Sujet du message: Dans l'ombre du Blue Cosmos
Répondre en citant

Le Destroy était au sol et l’ordre de retraite venait d’être donné, la bataille ici était bien finie et Kira ne s’était pas fait prier pour revenir vers l’Archangel qui déployait déjà ses catapultes linéaires.

- Kira Yamato à passerelle, je rentre !
- Bien reçu, la catapulte une est libre, Lieutenant.

Réduisant sa vitesse, le Cooordinateur fit entrer doucement sa machine sur l’aire de lancement et fini par poser son Mobile Suit. Passant le sas, il plaça son Strike Freedom à son emplacement dans le hangar afin de stopper son générateur nucléaire. Exceptionnellement, il fut l’un des premiers à rentrer et alors qu’il commençait à se demander ce que faisaient les autres, il vit Edward revenir avec un prisonnier et Shina ramener une partie du Destroy qu’il jugeait être l’ordinateur de bord. Décidément, la situation sur l’Archangel risquait de devenir compliquée et fatigante dans les heures à venir. Mais entre l’interrogation d’un prisonnier ou celle d’une machine peu disposée à révéler ses informations, Kira savait ce qu’il préférait faire. Il aiderait donc sa cousine à accéder aux informations de ce Destroy. Peut-être pourraient-ils en apprendre davantage sur la ligne de production de cet appareil ou encore sur les origines de son pilote si ce dernier refusait de parler ?
Il faudrait juste du temps et de la patience. Mais dans l’immédiat, le Coordinateur descendit de son appareil pour rejoindre le hangar puis les vestiaires. Il devait absolument retirer cette combinaison qui lui collait à la peau. Il ne tarda d’ailleurs pas à le faire et après s’être brièvement nettoyé à l’évier, il enfila son uniforme rapidement. Il n’était pas certain de pouvoir s’offrir le luxe d’une douche ou de quelques heures de repos avant que l’Archangel ait atteint Sank. Après tout, une flotte de l’Alliance pouvait très bien décider de les intercepter en représaile et si cela arrivait, son Strike Freedom serait sans doute l’arme la plus efficace dont ils disposeraient.

- Toriii ! Torii !

Sorti de ses pensées par son petit compagnon mécanique, il décida de sortir des vestiaires côtés couloir pour y attendre sa cousine. Tori posé sur son épaule, il s’adossa à un mur, tentant de laisser redescendre l’adrénaline après cette bataille si intense. Il se demandait réellement comment avait bien pu tourner l’affrontement au port Callao. Est-ce que leur intervention avait réellement permis de sauver des vies ? Il l’espérait, mais il doutait tout de même que la bataille ait été peu couteuse en vie humaine…
Heureusement, il n’allait pas avoir le temps de beaucoup y penser. Déjà, la porte s’ouvrait sur sa cousine qui s’était déjà changée elle aussi. Alors que Tori quittait son épaule pour la rejoindre, Kira lui adressa un sourire sincère. Il était ravi de la voir revenir indemne. Après chaque bataille, c’était là son plus grand soulagement.

- Ce n’était pas facile, hein… ?

Shina acquiesça mais au moins, ils étaient tous rentrés indemnes et cela, personne ne s’en plaindrait. Alors qu’ils se mettaient à marcher ensemble dans les coursives pour regagner leurs quartiers, Kira ne put s’empêcher d’interroger sa seule famille.

- Tu penses que nous pourrons tirer quelque chose de l’ordinateur de bord du Destroy avant qu’Edward n’ait fini d’interroger son prisonnier ?

Il était certain de pouvoir faire parler cette machine, peu importe son état. Mais il l’était beaucoup moins d’y arriver avant qu’Edward n’ait poussé ce pilote à parler. Dans tous les cas, avoir davantage d’informations ne serait surement pas un problème pour eux !

- Enfin, de toute façon, nous n’aurons pas grand-chose d’autre à faire une fois de retour à Sank. L’Archangel a subi des dommages assez importants que pour nous clouer au sol au moins quelques jours…

D’après ce qu’il avait pu en voir, la propulsion avait été endommagée ainsi qu’une partie du blindage supérieur. Ils allaient peut-être bénéficier d’un peu de repos… ?
_________________
Revenir en haut
Tieria Erde
FFCE
FFCE

Hors ligne

Inscrit le: 18 Nov 2010
Messages: 181
Localisation: Au front
Masculin
Gène: Coordinateur
Vaisseau: Archangel
Niveau de pilote: 2
Appareil actuel: GN-008 SERAVEE
Poste: Pilote de ms
Grade: Sergent-Major
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Sam 7 Sep 2013 - 20:14
Sujet du message: Dans l'ombre du Blue Cosmos
Répondre en citant

Un combat rude, voilà ce qu'il venait de mener au péril de sa vie, alors que son corps était aux portes de l'insupportable. Il n'avait pas combattu dans cet enfer aussi longtemps que Kira ou Edward mais contrairement à eux, il avait affronté la douleur d'un traitement de brûlures pendant vingt-cinq heures dans le seul but d'être opérationnel dans les temps pour cette bataille. Toutes ces épreuves l'avaient complètement épuisé, qu'il ait pu rentrer à bon port tenait déjà de l'ordre du miracle alors espérer de lui qu'il se mette immédiatement au courant des nouvelles intrigues serait simplement inutile. Le pauvre bonhomme roupillait tranquillement dans sa nouvelle armure mobile sans déranger personne hormis peut-être le commandant sur le long terme car il y aurait très probablement et très prochainement un débriefing et si l'éternel première classe ne faisait pas acte de présence, l'homme aux yeux de feu pourrait finir par se poser des questions quant à sa motivation pour servir l'équipage. Inconsciemment, ses doigts se resserraient, comme si cette dernière pensée venait d'entrer dans son sommeil sans rêves. Elle résonnait dans sa tête comme une barre de fer qu'on frottait lentement contre un grillage de même matière.

Tieria ouvrit alors lentement les yeux sans bouger, le temps que sa vue se stabilise et que ses oreilles se remettent à capter les sons. Finalement il comprit que la raison de son réveille n'était autre qu'un probable mais plus que certain mécano qui frappait sur le cockpit à intervalles réguliers. Chaque coup était suivi de son prénom, à croire qu'il comptait le faire sortir de là en l'appelant de la plus insupportable des manières qui soit. Le coordinateur aux cheveux noirs reflétant le mauve se dessangla avant d'appuyer sur le bouton d'ouverture de la cabine de pilotage et enfin faire taire cet ignoble mécanicien chargé du suivi de sa machine.


-Vous êtes vivant ! J'ai eu peur !

Il était fort jeune pour être mécanicien personnel d'un mobile suit, il était donc du genre à vite s'inquiéter comme se réjouir trop prématurément. Quoi qu'il en soit, il pouvait le remercier car il ne devait pas trop s'éterniser là, il avait plusieurs choses à faire comme aller voir Stella, par exemple. Il devait lui rendre visite à chaque fin de mission pour qu'elle puisse s'assurer de son état psychologique concernant l'Eau et surtout, son état physique pour ce qui est de ces dernières quarante-huit heures.

Tieria se redressa en s'aidant du bord du cockpit tandis que le mécano reculait pour lui laisser de la place. Après quelques cabrioles, le Seravee était refermé et les deux hommes marchaient sur la passerelle métallique pour très vite finir plus bas, près des vestiaires. Ils se saluèrent militairement sans trop savoir pourquoi et le soldat première classe s'approcha de son casier où il laissa sa combinaison de pilotage pour enfiler un uniforme, ou plus précisément, le simple T-shirt et le pantalon d'uniforme qu'il portait juste avant de décoller. Sans attendre, il se rendit à l'infirmerie pour voir la femme-médecin comme convenu. Sur le chemin, il fit le point sur l'équipage dans sa tête ; les cousins devraient sans doute être ensemble, le commandant s'occuper de l'éventuel prisonnier - s'ils avaient pris la décision de le ramener - tandis que lui, marchait, seul, vers les quartiers médicaux, toujours fatigué malgré sa petite sieste.

_________________
Sois le changement et tu obtiendras Justice.

T.Erde
Revenir en haut
Shina Izumi
Administratrice
Administratrice

Hors ligne

Inscrit le: 09 Juin 2009
Messages: 1 466
Localisation: Artemis
Féminin
Gène: Coordinatrice
Vaisseau: Archangel
Niveau de pilote: 3
Appareil actuel: Dark Strike Freedom
Poste: Pilote de MS
Grade: Lieutenant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Dim 15 Sep 2013 - 21:03
Sujet du message: Dans l'ombre du Blue Cosmos
Répondre en citant

Kira lui rendit son sourire comme s'il était profondément soulagé, la conceptrice comprit qu'il était soulagé de la voir rentrer sans encombres.
Après tout, elle était sortie avec une machine qu'elle n'avait même pas eu le temps de tester, ils avaient affronté un ennemi largement en surnombre et même un des terribles Destroy de l'Alliance capable des pires ravages.
Autant dire que s'en sortir indemne dans une telle configuration relevait du miracle et pourtant...
Son cousin eut alors des mots désarmants :


- Ce n’était pas facile, hein… ?


C'était le moins que l'on puisse dire, Shina se contenta donc de sourire et d'acquiescer en retour.
Il était temps de regagner leurs quartiers ou bien d'avaler un morceau s'ils s'en sentaient la force mais alors qu'ils commençaient à faire quelques pas dans les coursives, Kira amena un tout autre sujet sur le tapis.


- Tu penses que nous pourrons tirer quelque chose de l’ordinateur de bord du Destroy avant qu’Edward n’ait fini d’interroger son prisonnier ?


Le regard améthyste de Shina s'assombrit un peu en entendant cette question.
Elle n'était pas tranquille de savoir ce pilote à leur bord, qu'il soit de l'Alliance ou du Blue Cosmos, il représentait un danger potentiel pour eux tous.
De loin, elle aurait préféré qu'ils laissent le pilote sur place ou bien encore que ce soit l'Eternal, doté d'un Mirage Colloid, qui s'en charge.
Mais en voyant son cousin s'inquiéter de son silence, elle sourit pour lui répondre.


- J'espère bien... Si nous pouvions découvrir la provenance de cette machine ou ses points faibles, cela nous serait certainement bien plus utile qu'un interrogatoire.


En découvrant la base où étaient créés ou assemblés les Destroy, peut-être même une des bases du Blue Cosmos, ils pourraient donner un coup d'arrêt à cette organisation terroriste.
Finalement Kira se contenta de hausser les épaules, comme si tout cela n'avait guère d'importance.


- Enfin, de toute façon, nous n’aurons pas grand-chose d’autre à faire une fois de retour à Sank. L’Archangel a subi des dommages assez importants que pour nous clouer au sol au moins quelques jours…


Cela ne ressemblait pas à son cousin d'être aussi désinvolte, Shina comprit vaguement qu'il avait saisi que la présence de ce pilote à leur bord la mettait mal à l'aise.
Après tout Kira savait tout des drames qui avaient brisé sa vie, il savait qu'elle devait la perte de ses deux parents aux deux factions terroristes, la FNE qui s'était dissimulée au sein de ZAFT et avait perpétré l'attentat de la base lunaire tout comme le Blue Cosmos qui avait investi Libertia dans une attaque meurtrière.
Elle hocha la tête et détourna le regard tandis qu'ils approchaient de leurs quartiers respectifs.


- Oui... Une fois que je me serais reposée un peu, je pourrais examiner cet ordinateur de bord pour en tirer toutes les informations utiles. Il faudra aussi que je configure le Dark Strike Freedom correctement...


Shina sourit, comme si ce qu'elle disait n'avait guère d'importance, elle estimait sans doute faire son travail comme il le fallait à bord de l'Archangel.
Mais cela inquiéterait sûrement son cousin, il comprendrait qu'elle se jetterait à corps perdu dans son travail dès qu'elle en aurait l'occasion.
Pourtant, s'ils étaient coincés plusieurs jours à Sank, ils devraient plutôt prendre du repos et profiter un peu de ce trop court répit.
Délicatement, elle souleva Torii de son épaule et le tendit sur sa main blanche à Kira.
Elle semblait décidée à se reposer... mais pour combien de temps ?...
_________________



"Il existe deux choses incommensurables: l'Univers et la bêtise humaine. Pour ce qui est de l'Univers, je n'en suis pas encore sûr." Einstein
Revenir en haut
Kira
Administrateur principal
Administrateur principal

Hors ligne

Inscrit le: 23 Mai 2008
Messages: 2 369
Masculin
Gène: Coordinateur
Vaisseau: Archangel
Niveau de pilote: 3
Appareil actuel: ZGMF-X20A Strike F.
Poste: Pilote
Grade: Lieutenant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Dim 15 Sep 2013 - 22:45
Sujet du message: Dans l'ombre du Blue Cosmos
Répondre en citant

Si Kira tentait de prendre un tel air désinvolte, c’était pour essayer de détendre Shina. Mais il doutait que cela puisse fonctionner. Il était certain que la présence de ce prisonnier à bord allait inquiéter sa seule famille un long moment et c’était également le cas du travail qui s’accumulait déjà pour elle.

- Oui... Une fois que je me serais reposée un peu, je pourrais examiner cet ordinateur de bord pour en tirer toutes les informations utiles. Il faudra aussi que je configure le Dark Strike Freedom correctement...
- Commence par te reposer… Pour le reste, je t’aiderai !

Il lui adressa un clin d’œil et fut ravi qu’elle accepte silencieusement son offre. En lui adressant un sourire, elle laissa Torii revenir vers lui avant d’entrer dans sa cabine. Une fois la porte refermée, il fit quelques mètres de plus pour gagner la sienne. A l’intérieur, plongé dans la pénombre, le Coordinateur Suprême poussa un soupir. Il l’avait encore senti, durant cet affrontement. Cette impression de devenir plus vif que jamais. Cette sensation de pouvoir prédire les actions de ces ennemis, de pouvoir lire dans leurs gestes une fraction de seconde à l’avance. C’était sans doute là le fruit de toutes les recherches de son père. Il avait réussi à faire de lui exactement ce qu’il voulait : un soldat parfait. Tout ce qu’il n’avait jamais voulu être, en somme.

- Au moins, j’ai trouvé une utilité à cela…

C’était sa consolation. Cette force, il l’utilisait désormais pour protéger sa cousine, son unique famille. Son père avait forgé une épée mais n’avait pas décidé de qui la manierait. Il pouvait au moins être fier d’avoir fait ce choix. Dans la pénombre, Kira ignora les ombres des objets qui se trouvaient dans sa cabine et se dirigea vers sa salle de bain. Il retira vivement sa tenue et s’empressa de passer sous la douche. Voilà qui lui fit le plus grand bien, chassant ses sombres pensées aussi vite que la sueur qui se trouvait sur lui après ces combats. Néanmoins, il ne pouvait s’empêcher de penser à Shina. Cette dernière aurait peut-être du mal à trouver le sommeil avec ce prisonnier à bord… Et il resterait probablement ici tant qu’Edward n’aurait pas davantage d’informations… Si seulement il pouvait accélérer le processus.
Mais ce n’était pas son seul sujet d’inquiétude. Il y avait aussi ce Destroy. Ils en affrontaient de plus en plus souvent, comme si la production de ces machines augmentait de manière significative durant cette guerre. Cela ne présageait rien de bon, mais que pouvaient-ils y faire tant qu’ils ne savaient pas où se trouvaient les lignes de production de ces abominations… ?
Alors qu’il se séchait, le jeune garçon réalisait déjà que toutes ces pensées qui se bousculaient dans son esprit l’empêcheraient inlassablement de dormir. Et il n’avait pas trente-six solutions pour ne plus avoir à y penser. Il devait s’occuper et non se reposer ou cela serait encore pire. Au lieu de se préparer à aller dormir, Kira préféra enfiler une tenue orange de technicien une fois sec. Il savait déjà ce qu’il pouvait faire pour se rendre utile et repassa dans sa cabine uniquement pour reprendre Tori qui s’était sagement posé sur son lit.

- Allez, viens-là !

Le petit oiseau mécanique ne se fit pas prier et aussitôt, le jeune homme quitta ses quartiers. Il prit le chemin le plus direct pour regagner le hangar et ne fut pas surpris d’être arrêté par l’Adjudant Murdock alors qu’il revenait dans ce vaste chantier qu’était devenu le hangar durant sa brève absence.

- Je peux savoir ce que tu viens déjà faire ici ?
- Me rendre utile. Je préfère ne pas me reposer avant d’être arrivé à Sank.
- Tu viens à peine de rentrer de combat. Va te reposer et laisse nous bosser.

Kira n’était pas du genre à contrarier l’Adjudant qui le traitait parfois comme son fils mais aujourd’hui, il ne pouvait pas accepter de lui obéir sagement.

- Ce combat m’a fatigué… Mais j’ai besoin de me changer les idées. Vraiment.

Murdock se retourna en entendant ça et l’observa un moment. Nul doute qu’il se demandait ce qui pouvait bien lui passer par la tête. Après tout, peut-être que l’Adjudant avait été pilote, un jour ? Kira n’avait jamais pensé à le lui demander. Mais finalement, il haussa les épaules, l’air résigné.

- Comme si je pouvais te forcer à dormir. Fais comme tu veux mais je suis certain que le Lieutenant Izumi va te réprimander quand elle le saura !

Ça, Kira n’en doutait pas. Mais il répondit à l’Adjudant Murdock par un sourire.

- Pour une fois qu’elle décide de se reposer, je peux tenter de lui alléger sa tâche !

Sans attendre plus longtemps, Kira se dirigea vers le gémeau de son unité : le Dark Strike Freedom. Il se saisit d’un ordinateur de diagnostic sur le chemin et usa de la passerelle métallique pour gagner le cockpit que venait de quitter sa cousine. Shina était une conceptrice de génie et une technicienne inégalable mais en ce qui concernait les systèmes informatiques, il était sans doute l’un des meilleurs de la FFCE. Il pourrait configurer sa machine en un rien de temps et affiner ces réglages par rapport aux reflexes de sa cousine. C’était d’ailleurs pour cela qu’il avait embarqué ce petit ordinateur portable à bord. Pour consulter les rapports de combat de sa cousine, enregistrés dans l’ordinateur central de l’Archangel. En consultant les données du Kamikage et du Divine Testament, il était certain de parvenir à programmer un module de gestion parfait.
Heureusement, il avait travaillé assez souvent avec sa seule famille que pour connaitre le mot de passe qui lui donna accès à l’ensemble des systèmes du Dark Strike Freedom et il se mit au travail. Son regard allait de l’écran du portable jusqu’à ceux qui se trouvaient dans le cockpit tandis que ses doigts parcouraient le clavier sans cesse. Les réflexes de sa cousine lui semblaient très légèrement supérieurs à ceux d’un Coordinateur standard. Cette remarque le rendit perplexe mais il n’avait toutefois pas le temps d’y penser trop longuement. Il voulait terminer cela pour le réveil de sa seule famille et les lignes de codes qui défilaient sous ses yeux laissèrent bien vite place à des graphiques complexes et autres courbes de performance. Sous ses yeux, les réglages basiques du Dark Strike Freedom étaient modifiés, affinés et réadaptés à une vitesse effroyable.

- … Poussée vectorielle réajustée de neuf pour cent, dérivation énergétique stabilisée, prise en charge de la force de Coriolis, calcul des nouveaux paramètres, redémarrage du module neural… Système en ligne !

Relâchant enfin le clavier, Kira s’étira doucement. Il ne savait pas combien d’heure il y avait passé, mais il était assez satisfait du résultat. Il avait adapté les paramètres de l’ancienne machine de sa cousine en les faisant concorder avec le gain de puissance qu’offrait le modèle de type Freedom.
Plutôt que de programmer, sa cousine n’aurait plus qu’à tester ces nouvelles variables mais le jeune homme était prêt à parier qu’elle serait satisfaite. Eteignant finalement l’appareil, il reprit l’ordinateur et sortit de là. Ses jambes étaient engourdies et il pensait avoir passé ici plus de trois heures. Tori qui était resté silencieux tout ce temps en profita donc pour voleter un peu autour de lui. Kira sourit un peu devant le présent de sa seule famille mais alors que son estomac se rappelait à lui, il décida de quitter temporairement le hangar pour manger. Qu’il ne dorme pas était une chose mais si sa cousine apprenait qu’il ne mangeait pas, il allait passer un sale quart d’heure !
_________________
Revenir en haut
Edward
FFCE
FFCE

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2008
Messages: 389
Masculin
Gène: Naturel
Vaisseau: Archangel
Niveau de pilote: 2
Appareil actuel: Over Blitz Gundam
Poste: Capitaine et Pilote
Grade: Commandant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Mar 17 Sep 2013 - 12:29
Sujet du message: Dans l'ombre du Blue Cosmos
Répondre en citant

Combien d’heures Edward avait-il pu dormir ? Il n’en savait rien. Mais pas plus de quelques heures avant qu’il ne soit réveillé par un appel provenant de la passerelle.

- Commandant, le vaisseau vient d’arriver au Royaume de Sank. Le Lieutenant Hawkeye a ordonné que les réparations soient lancées le plus rapidement possible.
- Compris. Faites le nécessaire pour accélérer au maximum la maintenance. Je ne pense pas que nous resterons longtemps ici…
- Bien monsieur… !

L’appel s’acheva et Edward vint poser doucement sa main sur ses yeux. Non, il n’avait pas beaucoup dormi, mais il ne pouvait se permettre de rester davantage étendu. Après une roulade sur le côté un peu pénible, il se redressa et saisit son uniforme afin de l’enfiler. Stella ne l’avait toujours pas appelé. Le pilote était-il resté inconscient si longtemps ? Était-il gravement blessé au final ? Il n’en savait rien pour l’instant mais il décida de sortir de sa cabine pour se rendre sur la passerelle dans l’immédiat. Il n’avait fait que quelques pas lorsqu’il tomba presque nez à nez avec Ryza. Cette dernière le salua aussitôt.

- J’ai ordonné le lancement des réparations et le réapprovisionnement du navire, mon Commandant. Je me suis également occupée du rapport de mission. J’espère que cela ne vous dérangera pas.
- Non, je vous remercie, Hawkeye. Je vais avoir pas mal de choses à faire, de toute façon.
- Le prisonnier n’est toujours pas réveillé, vous savez… ?
- Oui, je sais. J’attendrai qu’il le soit… Mais cette fois-ci, je promets de frapper le Blue Cosmos… !

Une lueur semblait illuminer le regard de braise du Commandant de l’Archangel et cela n’échappa pas à Ryza. Une certaine tristesse traversa un bref instant le beau visage de la Naturelle qui se ressaisit toutefois en un instant.

- Vous n’oubliez rien, n’est-ce pas, Edward ?

C’était rare que Ryza ne prenne l’initiative de l’appeler par son prénom. Et en général, cela signifiait qu’elle s’apprêtait à lui faire une remarque personnelle qui venait du cœur. Rien de militaire, rien d’officiel.

- Après autant d’années, votre rancœur envers le Blue Cosmos n’a pas changé… Tant que cela ne change pas qui vous êtes vraiment, je resterai avec vous. Vous n’aurez qu’à m’indiquer notre cible et je vous suivrai jusqu’au bout du monde pour l’abattre.

Son regard couleur topaze se posa dans le sien et finalement, après un silence qui en disait long, elle le salua militairement et poursuivis sa route. Après quelques instants sans rien dire, Edward laissé échapper un léger sourire dépité.

- Je vous remercie, Hawkeye.

Elle ne releva pas, mais son bref arrêt lui indiqua qu’elle avait entendu son murmure. S’il ne devait désigner qu’une seule personne de confiance au monde, c’est elle qu’il choisirait sans aucun doute. Elle le savait, et c’est cela qui rendait leur duo si impitoyable du temps de la CTA. Rien n’avait vraiment changé, visiblement, hormis les ennemis et l’équipage.
La porte de la passerelle ne tarda pas à être visible. Sans se faire prier, Edward entra à l’intérieur et demanda sur un ton calme.

- Où en sommes-nous ?
- Les réparations ont commencées sur le pont supérieur. Les équipes techniques disent qu’il faudra un certain temps pour retirer certaines couches de blindage réellement abimées et les remplacer. Quant aux propulseurs, ils devraient déjà être testés ce soir, si tout se passe bien.
- Je vois. Et en ce qui concerne le ravitaillement ?
- Sank accepte volontiers. Nous avons déjà reçu des munitions en tout genre et de l’équipement pour remplacer les pièces défectueuses. Ils peuvent également nous fournir des vivres pour quand nous repartirons.
- Très bien. Continuez de gérer cela durant mon absence. Je dois interroger le prisonnier.
- Bien monsieur.

Edward acquiesça et quitta la passerelle, prenant cette fois-ci la direction de l’infirmerie. Stella ne l’avait pas encore prévenu mais il devait au moins savoir si ce prisonnier avait survécu ou non. En chemin, il ne fut pas vraiment surpris de tomber sur Tieria qui semblait aller au même endroit que lui. Il était vrai que le jeune pilote avait été assez gravement blessé dernièrement. Cela l’avait donc surpris de le voir sortir lors de ce dernier combat. A la vue de son supérieur, ce dernier le salua aussitôt.

- Repos, Soldat Erde. Comment va votre blessure ?

Il lui indiqua le couloir en lui signifiant qu’ils pouvaient discuter tout en marchant et alors qu’ils se remettaient en marche, ce dernier l’informa que ça avait été douloureux mais qu’il allait bien mieux. Décidément, tous les pilotes sur ce vaisseau avaient une résistance à la douleur au-dessus de la moyenne. Ou alors, c’était simplement les Coordinateurs ?

- Tant mieux. Mais prenez du repos tant que vous le pouvez. Je pense que notre prochaine mission ne sera pas aisée.

Avec humour, Tieria souligna que l’Archangel connaissait rarement des missions aisées et il n’avait pas vraiment tort. Mais à chaque fois, cet équipage parvenait à s’en sortir et tant que cela arriverait, Edward considérerait qu’il remplissait bien son rôle. Mais sur cette pensée, ils arrivèrent à l’infirmerie où se trouvait Stella. Cette dernière semblait occupée à soigner un technicien qui s’était visiblement blessé et elle indiqua d’un geste de tête l’autre lit à Tieria. Apparemment, elle n’était pas d’humeur et elle annonça à Edward.

- Il n’est toujours pas réveillé mais il semblerait qu’il commence déjà à suer anormalement. Dois-je lui administrer un substitut… ?
- Uniquement si cela est nécessaire à son réveil… Si je dois l’interroger, je préfèrerai qu’il soit à cran… !

La doctoresse releva la tête vers lui, visiblement un peu contrariée de devoir faire ainsi son travail mais Edward n’y pouvait rien. C’était ça, la guerre. Finalement, Stella reprit la parole.

- Je vais aller le voir après, si vous voulez m’accompagner. Mais dans l’immédiat, je dois vérifier l’état de Tieria Erde. Si vous voulez bien m’attendre dehors…

Sans attendre, Edward acquiesça et sortit de l’infirmerie. Il était assez drôle de se faire jeter hors d’une pièce de son propre vaisseau mais apparemment, la Naturelle qui leur servait de médecin de bord n’était pas d’humeur à discuter. Mieux valait ne pas la contrarier et garder ses forces pour faire parler ce prisonnier…
_________________
Revenir en haut
Shina Izumi
Administratrice
Administratrice

Hors ligne

Inscrit le: 09 Juin 2009
Messages: 1 466
Localisation: Artemis
Féminin
Gène: Coordinatrice
Vaisseau: Archangel
Niveau de pilote: 3
Appareil actuel: Dark Strike Freedom
Poste: Pilote de MS
Grade: Lieutenant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Sam 21 Sep 2013 - 22:16
Sujet du message: Dans l'ombre du Blue Cosmos
Répondre en citant

A l'instar de son cousin, Shina avait rejoint la salle de bain pour se délasser un peu et chasser de son corps les traces de ce combat dans la jungle amazonienne.
Mais si l'eau parvenait à effacer la transpiration et la fatigue de son combat, l'esprit de la jeune Coordinatrice était toujours ramené à la bataille.
Il y avait à bord l'ordinateur de bord du Destroy qu'elle avait ramené et qu'elle avait hâte d'examiner pour voir si elle pourrait en tirer des informations utiles.
Mais surtout elle savait qu'Edward avait ramené à leur bord le pilote de cette monstruosité et elle ne pouvait s'empêcher d'être inquiète, même si l'officier commandant de l'Archangel lui avait assuré qu'il serait sous bonne garde.
Qu'arriverait-il s'il trompait leur vigilance et se retournait contre eux ? Elle ne doutait pas un seul instant qu'un pilote capturé était capable du pire s'il en avait l'occasion.
La jeune femme se rappelait parfaitement bien l'état d'esprit qui était le sien quand elle avait été elle-même captive du Minerva.


Elle poussa un profond soupir, elle ne pouvait malheureusement rien faire pour changer la situation et une fois à Morgenstern, elle se sentirait peut-être un peu plus sereine.
La conceptrice se laissa tomber sur sa couchette et tenta de calmer ses angoisses tant bien que mal mais tout lui donnait l'impression de tourbillonner dans sa tête.
La violence de la bataille qui venait d'arriver à son terme, le Destroy, son pilote, Kira et le Dark Strike Freedom, son récent tête à tête avec Suzaku...
C'est ainsi qu'elle tomba endormie et ce tourbillon de pensées ne donna rien de bon.
Comme si la présence du pilote du Blue Cosmos avait réveillé toutes ses angoisses, elle fut replongée dans son cauchemar le plus terrible.
Un enfer de destruction et de flammes brûlantes où ses parents lui jetaient un dernier regard navré avant de s'enfoncer dans le brasier.
Comme elle l'avait fait cent fois, la Coordinatrice se mit à courir de toutes ses forces.


- Papa ! Maman ! Attendez ! Je vous en supplie !...


Mais un mur de flammes à la chaleur infernale lui barra la route et elle n'eut d'autre choix que de les voir disparaître à sa vue.
Aussitôt des larmes dévalèrent en silence sur son visage, pourquoi devait-elle toujours les voir disparaître devant ses yeux sans jamais pouvoir intervenir ?...
Mais un son qu'elle connaissait parfaitement bien, l'activation d'un MS, la fit sursauter.
Elle se retourna en direction de ce son et ses yeux améthystes chargés de larmes s'écarquillèrent d'incrédulité et de douleur.
Dominant les flammes qui l'encerclaient, les ombres familières du Strike Freedom et du Lancelot la surplombaient.
Et ses pupilles se dilatèrent encore davantage en distinguant dans les flammes dansantes les silhouettes de Suzaku et de Kira.
Les yeux si similaires de son cousin aux siens et les pupilles émeraudes de Suzaku lui adressaient un regard accusateur, comme si c'était à cause d'elle qu'ils se retrouvaient dans cet chaos infernal et qu'elle ne levait pas le petit doigt pour les en sortir.
La voix des deux jeunes hommes retentit simultanément, chargée de reproches.


- Shina...


La conceptrice était paralysée par cette vision comme par le regard qu'ils lui jetaient et ce qu'elle craignait le plus finit par se produire.
Après un dernier regard plein de reproches et sans un mot de plus, ils se détournèrent d'elle pour s'enfoncer dans les flammes en direction des MS qu'elle avait conçus et qu'ils avaient été amenés à piloter à cause d'elle.
L'idée de les voir disparaître à leur tour comme elle venait de voir disparaître ses parents lui était insupportable, elle se précipita vers eux, luttant contre la terreur qui lui nouait les entrailles et la chaleur brûlante des flammes.


- Non ! Attendez ! ATTENDEZ !!!...


Son cri désespéré la ramena à la vie et son regard se posa sur le plafond plongé dans les ténèbres de sa cabine, sa vue brouillée par les larmes qui avaient coulé sur son visage.
La terreur qu'elle avait vécu dans son cauchemar la submergeait, elle avait peur, peur que Kira disparaisse, peur qu'il la déteste pour ce qu'il était obligé de faire par sa faute, combattre à bord des MS qu'elle construisait.


- Kira !...


Sa voix étouffée par l'angoisse, elle se leva et s'habilla à la hâte avant de courir hors de sa cabine pour se précipiter en direction de la cabine de son cousin.
Elle ouvrit la porte aussi vite qu'elle le put.


- Kira !...


En découvrant la cabine vide, la jeune femme sentit l'angoisse en elle encore monter d'un cran, Kira était sensé aller se reposer lui aussi, où était-il ?!...
Eperdue, Shina se mit à courir en direction du hangar, il ne pouvait être que là, il fallait qu'il soit là !
Mais alors qu'elle avait laissé le mess derrière elle depuis une bonne minute, la silhouette familière de son cousin apparut soudain au tournant de la coursive.


- Kira !...


Elle se jeta sur sa seule famille, l'enlaça et le serra de toutes ses forces contre elle, elle avait eu si peur !
Comme si Kira avait disparu sans qu'elle n'ait plus jamais la moindre chance de le revoir.
Shina n'entendait même pas les questions que Kira lui posait, bien évidemment surpris de son comportement.
Son cœur battait à tout rompre dans sa poitrine, elle était essoufflée d'avoir tant couru, ses larmes de frayeur et de désespoir encore aux yeux elle tremblait de tous ses membres de la terreur que ce cauchemar avait généré en elle.
Même en sentant la chaleur de sa seule famille contre elle, elle ne parvenait pas à se rassurer, elle ne voulait plus jamais faire de rêve aussi horrible !...
_________________



"Il existe deux choses incommensurables: l'Univers et la bêtise humaine. Pour ce qui est de l'Univers, je n'en suis pas encore sûr." Einstein
Revenir en haut
Kira
Administrateur principal
Administrateur principal

Hors ligne

Inscrit le: 23 Mai 2008
Messages: 2 369
Masculin
Gène: Coordinateur
Vaisseau: Archangel
Niveau de pilote: 3
Appareil actuel: ZGMF-X20A Strike F.
Poste: Pilote
Grade: Lieutenant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Jeu 26 Sep 2013 - 19:29
Sujet du message: Dans l'ombre du Blue Cosmos
Répondre en citant

C’est assez sereinement que Kira marchait dans le couloir de l’Archangel. Il était content d’avoir pu finir ce travail relativement rapidement. Ainsi, sa cousine n’aurait plus à y penser et ensemble, ils pourraient s’intéresser à l’ordinateur de bord du Destroy ennemi. Le Coordinateur ne pouvait néanmoins s’empêcher de se demander ce qu’il allait pouvoir y trouver. Après tout, la dernière fois qu’il avait effectué des recherches dans un appareil provenant d’un groupe extrémiste présent dans cette guerre, il avait eu quelques mauvaises surprises…
Mais il n’allait pas pouvoir garder bien longtemps cette pensée en tête. Alors qu’il tournait au bout du couloir pour rejoindre le mess, il ne tarda pas à apercevoir sa cousine au bout du couloir. Il se figea en voyant qu’elle avait les larmes aux yeux et qu’elle semblait totalement déboussolée. En l’apercevant, elle l’appela aussitôt :

- Kira !...

Il n’eut même pas le temps de lui répondre. En un instant, sa cousine avait couru vers lui et bondit dans sa direction comme si elle était poursuivie par un monstre innommable. Il n’eut que le temps d’ouvrir ses bras et la réceptionna en faisant un pas en arrière. Il sentit sa cousine le serrer contre elle et se demanda aussitôt ce qui avait pu se produire pour la mettre dans un tel état, elle qui était d’habitude si forte, elle qui cachait si bien ses émotions…

- Shina ? Qu’est-ce qui se passe… ? Shina… ?

Voilà qui commençait à être inquiétant. Elle ne répondait même pas, elle se contentait pour l’instant de pleurer silencieusement et de trembler comme une feuille. Jamais Kira ne l’avait vu dans un tel état !

- Allons… Viens avec moi…

Plusieurs membres d’équipage leur avaient déjà jeté des regards surpris en passant et Kira doutait qu’il puisse la réconforter au beau milieu du couloir qui menait au mess. Revenant donc dans le couloir d’où venait Shina, il l’emmena jusqu’à sa cabine en la portant presque tant elle était effondrée pour une raison qu’il ignorait. Une fois à l’intérieur, il la laissa s’asseoir doucement sur son lit non sans s’asseoir près d’elle puisqu’elle ne le lâchait plus.

- Que se passe-t-il Shina ?

Encore une fois, il n’eut aucune réponse de plus qu’un sanglot. D’un autre côté, il ne voyait pas ce qui avait pu se passer de foncièrement dramatique. On ne pouvait pas lui avoir annoncé qu’elle avait perdu un proche, après tout. Puisqu’il était le dernier membre de sa famille, il aurait été au courant…
Avait-elle fait un cauchemar ? Avait-elle vu quelque chose de suffisamment terrible que pour la mettre dans un état pareil ?
De sa main encore libre, il sortit de sa poche un paquet de mouchoir et en déplia un avant de murmurer à l’attention de sa cousine.

- Tout va bien, je suis là, tu vois ? Sèche donc tes larmes…

Avec douceur, il vint essuyer le visage de la jeune femme et lui adressa un sourire réconfortant. Elle ne semblait néanmoins pas décidée à lâcher son bras sur lequel elle avait prise, comme si elle était soudainement terrifiée à l’idée de le voir disparaitre dans un nuage de fumée. Il demanda donc finalement :

- Tu as fait un cauchemar ?

Elle venait sans doute de se réveiller, cela lui semblait donc être la chose la plus probable… Et apparemment, il ne se trompait pas car doucement, la jeune femme acquiesça. Décidément, il n’avait jamais vu Shina dans un tel état de trouble. Mais après tout, c’était une raison supplémentaire d’être fort pour elle.

- Comme tu le vois, je suis bien là. Et cette fois-ci, c’est la réalité…

Enfin, une réponse sortit de sa bouche et avec douceur, Kira l’attira vers lui, la serrant délicatement comme pour lui prouver qu’il s’agissait bien de la vérité. Ils restèrent ainsi plusieurs minutes et peu à peu, le jeune garçon entendit que les sanglots cessaient. Il venait de consoler sa cousine d’une manière bien enfantine mais après tout, c’était le résultat qui comptait. En la libérant finalement, il lui adressa un sourire un peu plus large.

- Ça va mieux ?

Certes, les yeux de la jeune femme étaient encore un peu rouges d’avoir pleuré mais elle lui affirma que oui en le remerciant. Visiblement, elle était soudainement un peu honteuse mais Kira se moquait bien de cela.

- Souviens-toi… On s’est promis de toujours revenir l’un pour l’autre, maintenant. Je n’ai pas envie de ne pas respecter cette promesse !

Il lui adressa un clin d’œil et ajouta.

- Si tu veux me parler de ce rêve, je t’écouterai volontiers. Mais si tu te sens mieux, on peut aussi passer au mess. Se remplir l’estomac est toujours un bon moyen pour chasser ses idées noires, non ?

Certes, ce n’était pas une solution miracle, il était bien placé pour le savoir. Mais dans l’immédiat, il voulait surtout s’assurer que sa cousine mange quelque chose après avoir été tant troublée par quelque chose. Il aurait d’ailleurs aimé savoir ce qui pouvait bien la hanter à ce point mais il doutait très sincèrement qu’elle veuille le lui raconter…
_________________
Revenir en haut
Shina Izumi
Administratrice
Administratrice

Hors ligne

Inscrit le: 09 Juin 2009
Messages: 1 466
Localisation: Artemis
Féminin
Gène: Coordinatrice
Vaisseau: Archangel
Niveau de pilote: 3
Appareil actuel: Dark Strike Freedom
Poste: Pilote de MS
Grade: Lieutenant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Dim 29 Sep 2013 - 11:32
Sujet du message: Dans l'ombre du Blue Cosmos
Répondre en citant

Shina sentit à peine que Kira passait un bras autour d'elle pour l'entraîner loin de la coursive où leur étreinte avait attiré quelques regards intrigués.
Elle ne se rendit compte que sa seule famille l'avait emmené dans sa propre cabine et l'avait fait asseoir sur sa couchette que lorsqu'il lui adressa de nouveau la parole.


- Que se passe-t-il Shina ?


Elle aurait voulu pouvoir répondre mais sa voix semblait bloquée dans sa gorge, elle ne réussit qu'à émettre un vague gémissement.
Comment pouvait-elle lui expliquer qu'elle avait peur qu'il la haïsse pour les MS qu'elle construisait, MS sans lesquels il n'aurait sans doute jamais eu à combattre ?
Kira semblait se rendre compte de son désarroi et il tira un mouchoir de sa poche avant de l'appliquer doucement sur son visage pour essuyer ses larmes.


- Tout va bien, je suis là, tu vois ? Sèche donc tes larmes…


La conceptrice ne fit pas mine de résister à l'attention de son cousin et elle se sentit un peu mieux une fois ses larmes douloureuses chassées de son visage.
A moins que ce ne soit le sourire réconfortant de Kira qui la rassure un peu ?...
Une fois son office fait, le jeune Coordinateur replongea son regard améthyste dans le sien.


- Tu as fait un cauchemar ?


Doucement Shina acquiesça mais elle n'avait toujours pas la force de prononcer le moindre mot.
Comment pourrait-elle expliquer à Kira ce qu'elle avait entrevu dans ce cauchemar ?
Le regard de reproche qu'il lui avait adressé, comme si son implication dans cette guerre était uniquement de son fait, et sa disparition dans les flammes de la guerre, comme si celles-ci s'apprêtaient à le dévorer vivant.
Kira sourit avec encore plus de douceur, comme s'il cherchait à la sortir de sa torpeur de cette manière.


- Comme tu le vois, je suis bien là. Et cette fois-ci, c’est la réalité… 
- Oui...


Oui... mais pour combien de temps ? Quand Kira comprendrait-il que sans les prototypes qu'elle construisait pour la FFCE, il n'aurait peut-être jamais eu à prendre les armes ?
Et le jour où il s'en rendrait compte... 
Shina fut arrachée à cette pensée en sentant soudain son cousin l'attirer contre lui et la blottir contre sa poitrine.
Elle écarquilla faiblement les yeux... avant que son regard améthyste ne s'adoucisse peu à peu.
Pour l'instant, Kira n'avait aucune conscience qu'il était devenu un soldat en grande partie par sa faute et il l'aimait toujours autant.
Peut-être pouvait-elle encore un peu bénéficier de cette affection qu'il lui vouait, même si elle craindrait avec angoisse le jour où le lien qui les unissait se briserait et où le jeune homme qui tentait de la réconforter pour l'instant la haïrait sans doute de tout son cœur.
Elle ne résista pas et resta dans son étreinte aussi longtemps qu'il le désira avant qu'il ne se décide à la libérer.


- Ça va mieux ? 


Shina hocha doucement la tête, elle constata qu'elle avait réussi à recouvrer sa voix bien qu'elle fut encore incertaine.


- Oui... Merci...


Kira lui rappela alors la promesse qu'ils avaient échangé, toujours être l'un pour l'autre.
Cette réminiscence arracha un sourire amer à la jeune Coordinatrice, combien de temps la tiendrait-il quand il comprendrait que tous ses malheurs étaient liés à sa seule présence ?
Si elle n'avait pas été là, il n'aurait jamais eu à prendre les commandes du Strike et il n'aurait jamais appris que les Yamato n'étaient pas ses parents biologiques et encore moins l'horrible secret qui entourait sa naissance.
Le clin d'oeil qu'il lui adressa la fit se sentir encore plus coupable, comment pouvait-il ignorer tout le mal qu'elle lui avait fait ?...
Toutefois son état semblait rendre son cousin curieux, bien qu'il cherche avant tout à la réconforter.


- Si tu veux me parler de ce rêve, je t’écouterai volontiers. Mais si tu te sens mieux, on peut aussi passer au mess. Se remplir l’estomac est toujours un bon moyen pour chasser ses idées noires, non ? 


Ce ne fut qu'à ce moment que Shina se rendit compte qu'elle tenait encore fermement le bras de sa seule famille.
Doucement elle relâcha son étreinte, après tout elle n'avait aucun droit de demander le moindre réconfort à Kira vu les circonstances, elle devait apprendre à se débrouiller seule et à ne plus l'utiliser comme une arme comme elle l'avait fait depuis avant même leur rencontre.
Elle entreprit de se relever, son corps lui semblait faible, comme s'il avait subi le contrecoup de ce terrible cauchemar qui lui avait jeté la vérité en face.
Mais elle ne trembla ni ne vacilla avant de tourner le dos à sa seule famille.


- Je te remercie Kira mais je n'ai pas faim...


Doucement elle avança de quelques pas et ouvrit la porte de la cabine de son cousin.


- Toi, tu devrais manger vu que tu n'as pas dormi... A plus tard !...


Elle constatait désormais que la couchette de son cousin n'avait pas été défaite, cela voulait dire qu'il n'avait pas pris la peine de se reposer depuis qu'ils étaient revenus de la bataille.
Avec douleur, elle constatait à quel point elle avait transformé sa seule famille en une arme humaine, en un sens elle se sentait aussi coupable que le généticien qui lui avait donné naissance non sans avoir cherché à faire de lui une sorte de soldat parfait.
Sans plus de préambule, la jeune femme rejoignit sa cabine pour prendre une douche et se changer afin de retourner au travail, elle n'avait que trop dormi alors que Kira se tuait à la tâche par sa faute.
En se glissant dans sa combinaison de technicienne, le regard qu'elle croisa dans le miroir était à la fois légèrement rougi et plein de détermination.
Elle n'avait le droit de s'accorder aucun repos tant que Kira serait obligé de se battre par sa faute.
La conceptrice rejoignit le hangar avant de rallier l'ordinateur de bord du Destroy et de le connecter comme elle pouvait à un ordinateur portable.
Elle avait l'intention d'en tirer tous les secrets afin de débusquer le Blue Cosmos et porter d'elle-même un coup définitif à cette organisation terroriste qui menaçait autant l'avenir des Coordinateurs que celui de sa seule famille.
_________________



"Il existe deux choses incommensurables: l'Univers et la bêtise humaine. Pour ce qui est de l'Univers, je n'en suis pas encore sûr." Einstein
Revenir en haut
Kira
Administrateur principal
Administrateur principal

Hors ligne

Inscrit le: 23 Mai 2008
Messages: 2 369
Masculin
Gène: Coordinateur
Vaisseau: Archangel
Niveau de pilote: 3
Appareil actuel: ZGMF-X20A Strike F.
Poste: Pilote
Grade: Lieutenant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Mar 1 Oct 2013 - 17:23
Sujet du message: Dans l'ombre du Blue Cosmos
Répondre en citant

Comme il fallait s’y attendre, faire manger quelque chose à sa cousine allait être plus difficile que de piloter le Strike Freedom… Déjà, la jeune femme faisait l’effort de le lâcher et de se redresser, lui tournant ainsi le dos.

- Je te remercie Kira mais je n'ai pas faim...

Sans attendre sa réponse, la Coordinatrice s’approcha de la sortie de la cabine et ajouta simplement :

- Toi, tu devrais manger vu que tu n'as pas dormi... A plus tard !...

Il ne réagit pas tout de suite mais finit par adresser un léger sourire dépité à la porte par où venait de sortir Shina. Il ne pouvait décidément rien lui cacher. Enfin, elle s’en serait rendue compte après, de toute façon. Et dans l’immédiat, il avait trop de choses à faire pour dormir.
Il se redressa donc et sortit également de sa cabine pour gagner le mess. Certes, Shina n’avait pas voulu l’y accompagner mais il n’abandonnait pas l’idée de lui faire manger quelque chose avant qu’elle n’en fasse trop au hangar. C’est donc assez rapidement qu’il entra dans la cafétéria et demanda au chef quelques sandwichs pour sa cousine, pour lui et quelques techniciens s’ils désiraient manger. Après tout, eux non plus ne s’étaient pas reposés depuis la fin de la bataille.
Finalement armé d’un gros sac rempli de sandwichs et de boissons, le Coordinateur Suprême d’Hibiki reprit la route du hangar. Shina était certainement déjà occupée sur le système informatique de l’ordinateur de bord du Destroy et ils ne seraient pas trop de deux pour en venir rapidement à bout.
La sécurité du dispositif ne serait certainement pas un problème pour eux, après tout. Sur un terminal de ce genre, elle était assez limitée. Néanmoins, si l’ordinateur de bord avait été endommagé, ce qui était sensément le cas, récupérer toutes les données risquait de prendre du temps…
Une chose était certaine, le jeune homme marchait si vite qu’il n’eut que le temps d’avoir cette pensée avant d’atteindre le hangar. Il repéra rapidement sa cousine qui était occupée sur l’ordinateur de bord du Destroy. La présence de Murdock à ses côtés confirma ses craintes : proposait-il ses services afin de réparer certaines pièces ramenées ? Il fallait voir s’il y aurait là un gain de temps ou s’ils ne feraient pas mieux d’extirper de là les mémoires encore en état… Il s’approcha toutefois de ces deux-là et déposa le sac sur une table mise à disposition des équipes techniques.

- J’apporte du ravitaillement !

Il se saisit aussitôt d’un sandwich en disant cela et s’approcha de Shina pour lire par-dessus son épaule ce que l’écran révélait déjà. Comme il s’y attendait, la couche sécuritaire était déjà presque entièrement contournée. Shina avait été rapide.

- J’en ai apporté pour toi, aussi. Et pas question que j’aille dormir aujourd’hui si tu n’as pas mangé !

Il lui fit un clin d’œil et finalement, devant cette terrible menace, elle se leva pour prendre quelque chose à manger. Il avait pris ses sandwichs préférés, en plus !
Se glissant alors sur la chaise que Shina venait de quitter, il parcouru le clavier de ses doigts pour poursuivre son travail.


- Il ne nous faudra pas plus d’une demi heure pour avoir accès à l’ensemble des systèmes. Le problème, c’est que je pense que l’état de ce truc ne nous permettra pas d’accéder à l’ensemble des données…

En effet, par moment, des messages d’erreurs apparaissaient à l’écran, les forçant à recommencer depuis l’étape précédente. Finissant son sandwich, Kira poursuivait le piratage tout en écoutant la conversation entre Murdock et Shina pour savoir comment ils allaient tenter de récupérer les informations de ce morceau de machine. Il ferait en tout cas de son mieux pour les aider… !
_________________
Revenir en haut
Shina Izumi
Administratrice
Administratrice

Hors ligne

Inscrit le: 09 Juin 2009
Messages: 1 466
Localisation: Artemis
Féminin
Gène: Coordinatrice
Vaisseau: Archangel
Niveau de pilote: 3
Appareil actuel: Dark Strike Freedom
Poste: Pilote de MS
Grade: Lieutenant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Dim 6 Oct 2013 - 21:34
Sujet du message: Dans l'ombre du Blue Cosmos
Répondre en citant

Plongée dans son travail, Shina ignorait le tintamarre qui régnait au cœur du hangar de l’Archangel.
Sous ses doigts qui semblaient danser en tous sens sur le clavier, les lignes de code défilaient à toute vitesse.
Bien sûr l’ordinateur de bord du Destroy était endommagé vu la façon un peu brusque dont elle l’avait délogé mais elle n’avait pas eu le temps de prendre des gants vu que des renforts de l’Alliance auraient pu débarquer à tout moment.
Mais en le connectant à une batterie classique, elle avait réussi à le redémarrer et à forcer les codes d’accès pour se connecter au système.
Maintenant une à une elle s’ingéniait à faire sauter les clefs de sécurité qui protégeaient les informations qu’il recelait et qui pouvaient leur être utiles.
La Coordinatrice ne releva même pas les yeux de l’écran sur lequel elle travaillait en entendant Murdock approcher pour jeter un œil sur son travail par-dessus son épaule.
 
- Lieutenant, vous ne pensez pas que créer quelques dérivations généreraient moins d’erreurs système ?...
 
La jeune femme secoua doucement la tête, elle n’avait pas de temps à perdre, elle devait décrypter ces données.
Mettre en place des dérivations lui rendrait la tâche plus facile et elle ne voulait de l’aide de personne.
Elle s’était rendu cruellement compte à quel point elle se servait de Kira depuis le début et c’était aussi le cas de nombre de personnes sur le vaisseau.
Edward avait été obligé de mettre en jeu son vaisseau et tout son équipage pour la secourir à deux reprises, Lockon avait perdu son œil dominant à cause d’elle et elle ne comptait plus le nombre de fois où Tieria avait été blessé ces derniers temps, Murdock était tout le temps présent pour réparer sa machine peu importe l’état dans lequel elle la ramenait…
Cette réminiscence fit s’assombrir les pupilles améthystes de Shina et elle sursauta presque sur son siège en voyant soudain Kira surgir dans le hangar, portant un lourd sac.
Un sourire ravi envahissait son visage, qu’est-ce qui le rendait soudain si joyeux ?...
 
- J’apporte du ravitaillement !
 
En quoi le fait de ramener des boissons et de la nourriture pour tout le hangar lui incombait-il ?...
Avec un peu d’inquiétude, elle le vit contourner l’ordinateur de bord du Destroy pour venir se pencher sur son travail pour voir où elle en était.
Puis il lui adressa un clin d’œil désarmant.
 
- J’en ai apporté pour toi, aussi. Et pas question que j’aille dormir aujourd’hui si tu n’as pas mangé !
 
Elle ne voulait pas qu’il se prive encore de sommeil à cause d’elle !
Shina entreprit de se lever pour aller jeter un coup d’œil au contenu du sac et son cœur se serra.
Parmi le ravitaillement ramené par son cousin, son cœur se souleva en constatant qu’il avait eu la délicatesse de ne prendre que ce qu’elle aimait.
Et le regard de la conceptrice se dilata en voyant que Kira avait pris sa place alors qu’elle avait à peine le dos tourné, il avait repris son travail au pied levé.
Il ne semblait pas se rendre compte de son désarroi et ses yeux améthystes regardaient avec attention les lignes qui défilaient sous ses doigts.
 
- Il ne nous faudra pas plus d’une demi-heure pour avoir accès à l’ensemble des systèmes. Le problème, c’est que je pense que l’état de ce truc ne nous permettra pas d’accéder à l’ensemble des données…
 
Murdock se gratta l’arrière de la tête, il ne s’y connaissait pas autant que les deux cousins mais il avait bien conscience qu’il y avait là-dedans des données importantes.
 
- On doit surtout se consacrer à transférer toutes les données viables sur notre serveur afin de les transférer à Artémis, non ?...
 
Shina hocha faiblement la tête, il y avait surtout une catégorie de données du Destroy qui risquait d’intéresser leur organisation.
 
- Il faut nous concentrer sur toutes les coordonnées satellites que nous pourrons trouver. Si nous parvenons à découvrir les chaînes de conception des Destroy ou les bases qui les abritent, nous pourrons leur donner un coup d’arrêt !...
 
Elle ne voulait pas voir ces monstruosités se développer sur les champs de bataille, en tant que conceptrice elle avait parfaitement conscience de leur potentiel de destruction.
Shina porta un regard douloureux à sa seule famille, elle devait reprendre sa tâche.
 
- Kira, c’est moi qui ai ramené cet ordinateur, c’est à moi de le faire !...
 
A nouveau, son cousin lui adressa un sourire désarmant et précisa qu’il ne pourrait pas trouver le sommeil avant de savoir quels secrets cachaient cette machine.
Il fut sans doute assez surpris de voir la culpabilité envahir le visage de sa seule famille, Shina tourna les talons, sa longue chevelure brune dansant derrière elle tant elle se hâtait vers le Dark Strike Freedom.
Murdock fut lui aussi surpris par son comportement.
 
- Lieutenant ?!...
 
Le chef mécanicien n’obtint aucune réponse, quatre à quatre la conceptrice rejoignit la cage de son MS et grimpa à bord de son cockpit avant de le verrouiller aussi bien mécaniquement qu’informatiquement.
Elle démarra tous les systèmes mais alors qu’elle s’apprêtait à reprendre la configuration de sa machine, elle écarquilla les yeux.
Alors qu’elle n’avait dormi qu’une poignée d’heures, Kira avait trouvé le temps de configurer son MS, elle reconnaissait son codage.
C’en était trop, elle ne voulait plus que sa seule famille se jette dans le feu de la bataille et se tue à la tâche sans manger ni dormir à cause d’elle.
Son regard améthyste s’emplit de détermination et ses mains se saisirent fermement de ses commandes.
 
- Simulation de combat, enclenchée ! Adversaire : GFAS- X1 Destroy !...
 
Sur tous ses écrans, le terrain de leur dernière bataille, la jungle amazonienne, apparut tandis que face à elle se tenait un terrible Destroy.
La jeune femme refusait de sortir de ce cockpit et encore plus de manger et de dormir tant qu’elle ne serait pas capable de démanteler à elle seule une de ces monstruosités.
Elle devait au moins ça à Kira !...
_________________



"Il existe deux choses incommensurables: l'Univers et la bêtise humaine. Pour ce qui est de l'Univers, je n'en suis pas encore sûr." Einstein
Revenir en haut
Edward
FFCE
FFCE

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2008
Messages: 389
Masculin
Gène: Naturel
Vaisseau: Archangel
Niveau de pilote: 2
Appareil actuel: Over Blitz Gundam
Poste: Capitaine et Pilote
Grade: Commandant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Lun 7 Oct 2013 - 16:57
Sujet du message: Dans l'ombre du Blue Cosmos
Répondre en citant

Edward avait attendu un petit moment dehors, se contentant alors de répondre aux saluts que les soldats passant dans ce couloir lui accordaient. Il se demandait déjà comment il pourrait forcer un Extented à parler lorsque la porte de l’infirmerie s’ouvrit enfin, laissant sortir Tieria et Stella. Le pilote le salua une fois de plus avant de partir tandis que Stella semblait prête à le suivre, ayant même préparé une mallette pour soigner le pilote ennemi dans sa cellule. Ensemble, ils prirent donc la direction des geôles dont le niveau de sécurité avait été considérablement augmenté. Quatre gardes avaient étés posté à la porte dont un ancien Extented qui s’était rangé à leur côté depuis que l’Archangel avait pris du service. Sa loyauté n’était donc plus à prouver. En voyant arriver Edward, ils déverrouillèrent la porte qui menait aux différentes cellules et ils purent donc accéder à l’intérieur, suivis par deux gardes supplémentaires. Au fond de la pièce, dans la dernière cellule, le Commandant du croiseur blanc de la FFCE entendit distinctement un gémissement inquiétant. En s’avançant, ils virent tous que le pilote adverse s’était réveillé. Il était terriblement pâle et tremblait abondement malgré les chaines qui le tenaient solidement accrochés à son siège. En les voyant arriver, il posa sur un eux un regard noir.

- Bande d’enfoirés… ! Vous comptez me regarder crever à petit feu encore longtemps… ?!
- Pas vraiment, nous t’apportions justement un substitut à la drogue que tu prends habituellement. Ça devrait te soulager comme une injection de ta drogue habituelle. N’est-ce pas, docteur ?

Stella acquiesça sans bouger pour l’instant, fixant le jeune pilote non sans une certaine gêne. Apparemment, elle n’aimait pas rester là à regarder un souffrant.

- Mais tu te doutes bien que cela à un prix, non ?
- Ah ! Et que voulez-vous ? Que je vous dise où j’ai été entrainé ? Que je vous parle du prochain plan top-secret du Blue ? Imbécile, je suis pilote, pas tacticien. J’ai été enfermé entre quatre murs, juste avant qu’on me jette dans cette carcasse géante. Comment pourrais-je savoir quoi que ce soit hormis mon nom ?

Le regard d’Edward s’assombrit un peu. Il était clair qu’il mentait. Il était impossible qu’on ait demandé à ce garçon de piloter un Destroy sans jamais avoir déjà piloté un engin de cette taille avant. Ca demandait un entrainement approprié, ne serait-que pour la gestion de l’espace que prenait un tel engin. Il devait avoir rencontré d’autres pilotes de ces engins, voir des ingénieurs. Il mentait donc par omission, dans l’immédiat.

- Commençons donc par là. Je m’appelle Edward Yagami, Commandant du vaisseau sur lequel tu te trouves. Et toi, qui es-tu ?
- J’m’appelle Jaeger.
- Bien. Ce n’est donc pas si compliqué. Et d’où viens-tu avant d’avoir rejoint le Blue Cosmos, Jaeger ?
- Qu’est-ce que ça peut te foutre ?
- Et bien… Une fois que tu auras répondu à toutes mes questions, je pourrais te renvoyer là-bas avec assez de substituts que pour te débrouiller durant quelques temps. Dans le cas contraire, tu seras mort ici même d’une crise de manque après avoir été interrogé sans vouloir répondre. Tu auras vaillamment défendu jusqu’au bout les idéaux des personnes qui t’ont abandonnés sur le champ de bataille en espérant que tu restes conscient assez longtemps que pour t’autodétruire.

Cette remarque sembla faire réfléchir quelque peu le dénommé Jaeger qui fut néanmoins prit d’une convulsion si soudaine que les chaines se tendirent au maximum alors qu’il laissait échapper un cri. Il respira durant de longues minutes de manière saccadée avant de reprendre péniblement son souffle.

- Et vous me donnez quoi en échange de ces informations ?! Votre parole ? Vous allez me laisser crever que je parle ou non !

Edward lui adressa néanmoins un sourire à cette réflexion. C’était peut-être ce qu’aurait fait n’importe quel autre gradé devant procéder à son interrogatoire. Mais il avait une autre idée le concernant.

- Ouvrez la porte de cette cellule. Stella, préparez une injection de substitut. Que nous sachions au moins si la dose est suffisante…

Après tout, il savait que les dosages variaient parfois. En tout cas un garde ouvrait déjà la porte non sans aller vérifier que les chaines tenaient toujours en place à l’intérieur pour que le prisonnier ne puisse ni s’échapper ni se défendre au cas où. Une fois cette vérification effectuée, Stella entra doucement dans la pièce et lui ordonna :

- Ne bougez pas ! Cette injection va vous soulager… !

De toute manière, puisque le garde venait de resserrer un peu plus les chaines, il n’était même pas en état de bouger s’il l’aurait désiré. Doucement, la doctoresse enfonça l’aiguille dans son bras et procéda à l’injection du liquide incolore. Elle se retira ensuite et recula derrière Edward qui constatait déjà une diminution de ses tremblements incontrôlables.

- Vous pensez que le Blue Cosmos sera heureux de vous voir revenir en vie chez eux ? Ils doivent déjà savoir que vous avez été capturé. Si vous rentrez, ils voudront savoir ce que vous nous avez dit. Et si vous ne pouvez pas leur donner d’autres informations en échange, comme ce sera le cas, ils vous tueront. Si on vous libère, votre seule chance sera donc de fuir et de vous cacher. Vous aurez assez de substitut et d’armes pour cela. Et vous savez quoi ? Je préfère savoir que vous les occupez un minimum dans votre fuite plutôt que de vous tuer ici et maintenant et de devoir encore m’occuper de la paperasse concernant votre cadavre.
Alors oui, vous avez ma parole concernant votre libération. Où se trouve le complexe dans lequel vous avez été entrainé… ?!


La respiration du pilote ennemi semblait se calmer. Pourtant, le ton d’Edward était monté d’un ton, concordant plus à celui d’un interrogatoire. Il n’avait pourtant pas encore porté le moindre coup à Jaeger et ce dernier commençait à réfléchir à la question, visiblement.

- Vous me donneriez suffisamment de flacons ? Et aussi une arme ?
- Pour cela, il faudrait déjà que je puisse tirer quelque chose de vous.

Le regard d’Edward se posa dans celui de son prisonnier et il pouvait deviner que ce dernier était littéralement en plein doute. Il devait imaginer que ce que disait Edward était vrai. Un retour au Blue n’était même pas envisageable après sa défaite, la perte de son Destroy et la possibilité qu’il ait pu les trahir afin de gagner sa liberté. Finalement, le pilote finit par lâcher :

- Volgograd.
- Vous êtes né là-bas ?

Le pilote acquiesça doucement et Edward tenta de visualiser dans sa tête la carte des environs de cette grande ville Russe qui longeait la Volga. Néanmoins, il se pouvait que ce pilote ait dis cela purement au hasard afin de laisser croire à Edward qu’il voulait coopérer. C’est donc en russe qu’Edward demanda simplement :

- Combien d’années avez-vous vécu là-bas… ?
- Huit années avant d’être capturé par le Blue Cosmos.

Jaeger avait visiblement été un peu surpris mais il avait répondu spontanément en russe. Il devait donc bien avoir des origines russes. « Jaeger » devait donc être un surnom qu’il avait ensuite reçu. Continuant grâce à ce qu’il avait appris durant ces quelques temps passés avec l’armée de la Fédération Eurasienne, Edward demanda, toujours en russe :

- Vous savez où ils vous ont emmené ?

Visiblement, Jaeger avait du mal de franchir le pas de la trahison et Edward reprit donc dans sa langue natale, celle qui était habituellement parlée sur l’Archangel.

- Vous savez, l’un de mes pilotes a récupéré l’ordinateur de bord de votre Destroy. Que vous parliez ou non, nous aurons bientôt décodé les données qu’il contient et nous serons donc en mesure de lancer un assaut sur l’une des lignes de production de ces engins. Tout ce que vous pouvez faire, c’est me faire gagner du temps et par la même occasion, gagner votre liberté.

Il baissa les yeux devant cette révélation, réfléchissant apparemment à ce qu’il avait à gagner et finit par répondre à la question qu’Edward venait de poser.

- Je ne l’ai appris que quelques années plus tard. Mais lorsque j’ai pu sortir du complexe pour la première fois, j’ai compris que j’étais sur une petite ile nommée Sarpinsky, située sur la Volga, juste à côté de la ville. Le complexe était minuscule par rapport à certains autres mais il occupait tout de même toute l’ile… Bien entendu, l’usine de production de mon Destroy ne se situe pas là. Je ne sais pas d’où il vient. Les concepteurs qui me l’ont confié sont venus me voir là-bas en hélicoptère. Je suppose donc qu’il y a une ligne de production non loin de Volgograd…
- En plein cœur de l’Eurasie… ?
- Garde tes amis près de toi… Et tes ennemis encore plus près. Vous devez connaitre ça, non ? En camouflant leurs complexes sur le territoire de l’Eurasie, le Blue Cosmos se fait protéger par la partie de l’armée qui désire le plus leur destruction. Ils font d’une pierre deux coups.

Il répondait trop rapidement que pour inventer un mensonge si élaboré. Ça devait donc être vrai et ça méritait clairement d’être étudié avec soin.

- Bien. Je vais laisser Stella vous soigner. Si ce que vous dites est vrai, je respecterais ma part du marché.

Il fit un bref signe de tête au dénommé Jaeger et fit mine de s’en aller lorsque le soldat demanda simplement :

- Vous faisiez partie de la Fédération Eurasienne, avant ? Edward Yagami. J’avais déjà entendu ce nom.

C’était en russe qu’il avait parlé cette fois et Edward se figea. Quelqu’un qui avait entendu parler de son ancienne vie ? Voilà qui était surprenant.

- Si c’est vrai, vous savez très bien que rester sage est dans votre intérêt. J’ai pour réputation de toujours respecter mes promesses.

Il fit signe aux gardes de poursuivre correctement leur surveillance et finit par quitter la cellule pour laisser Stella le soigner sous bonne surveillance. Il avait un nouveau rapport à rendre et surtout, des informations à glaner sur cette île où se trouvait sensément un complexe d’entrainement d’Extented…
_________________
Revenir en haut
Kira
Administrateur principal
Administrateur principal

Hors ligne

Inscrit le: 23 Mai 2008
Messages: 2 369
Masculin
Gène: Coordinateur
Vaisseau: Archangel
Niveau de pilote: 3
Appareil actuel: ZGMF-X20A Strike F.
Poste: Pilote
Grade: Lieutenant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Dim 13 Oct 2013 - 16:05
Sujet du message: Dans l'ombre du Blue Cosmos
Répondre en citant

Kira ne perdait pas un instant, utilisant chaque commande qu’il entrait pour accéder un peu plus loin dans les sécurités mises en place pour protéger le Destroy. Pour lui, toutes ces consoles, toutes ces lignes qui défilaient à l’écran étaient d’une limpidité sans nom. Ce n’était pas qu’il savait faire fonctionner ces machines, c’était juste qu’il les comprenait. A chaque commande entrée, il savait déjà quel serait la prochaine sécurité à surmonter, la prochaine manipulation à effectuer. Aussi bien qu’il pouvait se permettre d’écouter Murdock et Shina d’une seule oreille.

- On doit surtout se consacrer à transférer toutes les données viables sur notre serveur afin de les transférer à Artémis, non ?...

Non, pas seulement. Toutes les données étaient bonnes à prendre. Les configurations de ses machines afin de pouvoir déterminer leurs faiblesses. Les capacités offensives de l’armement et leurs limites. L’emplacement de leurs chaines de production et des centres d’entrainements liés aux pilotes. Tout. Mais récupérer tout cela prendrait du temps à cause des dommages subis par cette machine…

- Il faut nous concentrer sur toutes les coordonnées satellites que nous pourrons trouver. Si nous parvenons à découvrir les chaînes de conception des Destroy ou les bases qui les abritent, nous pourrons leur donner un coup d’arrêt !...

C’était en effet un début intéressant. Il fallait commencer par là et c’était bien ça qu’il comptait faire. Toutefois, il avait à peine prit cette décision que sa cousine revenait déjà à l’assaut, ayant sans doute à peine mangé.

- Kira, c’est moi qui ai ramené cet ordinateur, c’est à moi de le faire !...

Il jeta un œil au sac qu’il avait ramené et se demanda si sa seule famille en avait seulement mangé un seul… Néanmoins, il dissimula son inquiétude pour lui adresser un léger sourire.

- Prend au moins le temps de manger. De toute façon, je préfère décrypter ces données avant de pouvoir dormir l’esprit tranquille !

Le jeune Coordinateur pensait simplement à soulager un peu sa cousine de son travail mais au lieu de cela, il eut l’impression de lire sur son visage une trace de culpabilité et de tristesse. Pourquoi donc ? En tout cas, sans dire un mot, elle le laissa-là et se dirigea vers son Dark Strike Freedom.

- Lieutenant ?!...
- Laissez-la…

Kira avait murmuré cela. Il n’aimait pas savoir sa cousine triste, bien sûr. Mais il était bien placé pour savoir que, parfois, la solitude était tout ce qu’on recherchait afin de faire le vide et de réfléchir. Et en voyant sa seule famille s’enfermer dans son cockpit, il imaginait très bien que c’est ce qu’elle cherchait, même s’il ignorait pourquoi, dans l’immédiat. Mieux valait la laisser tranquille un petit moment, quitte à l’interroger ensuite.
Un peu à contrecœur, il se retourna donc vers son écran et poursuivit son travail. Il ne lui fallut pas beaucoup de temps supplémentaire pour enfin s’approprier les droits de super-administrateur sur la machine. Néanmoins, le plus dur restait à venir. Maintenant qu’il avait accès à tout, il devait extraire les données. Malheureusement, certains composants avaient grillés, empêchant purement et simplement l’accès aux données qui figuraient sur les cartes mémoires branchées dessus.

- Hummm… Si je parvenais à savoir où se situait ces données…

Voilà qui suffisait, comme idée. A défaut de pouvoir les extraire, il allait pouvoir les localiser. Une fois chaque lecteur défectueux repéré, il suffirait de retirer les cartes mémoires et de les monter sur une autre interface. Sans attendre, Kira se mit au travail. Les données récupérables étaient stockées dans l’ordinateur central de l’Archangel tandis que les secteurs endommagés étaient repérés par le Coordinateur. Le travail prenait du temps, mais au bout d’un moment, il avait fini son analyse et appela l’Adjudant Murdock.

- J’ai terminé. J’ai pu stocker un certain nombre de données qu’il faudra analyser afin d’y retirer les possibles coordonnées satellites. Par contre, j’ai relevé ici tous les secteurs défectueux qu’il conviendrait de replacer sur une machine fonctionnelle.
- Laisse-moi voir.

Le chef technicien jeta un œil à l’écran, observant parfois la pièce ramenée pour déterminer où et comment la démonter. Finalement, il répondit à Kira en haussant les épaules.

- Je m’en occupe tout de suite. Par contre, tu devrais aller t’occuper du Lieutenant Izumi.

A cette réflexion, le regard de Kira se posa aussitôt sur la machine noire présente dans le hangar.

- Elle n’est toujours pas sortie de là… ?
- Non, ça fait deux heures et elle a verrouillé le cockpit. Elle refuse de sortir.
- Quoi ?!

Kira se redressa en entendant ça. Pourquoi ne l’avaient-ils pas prévenu plus tôt ? Laissant l’Adjudant travailler sur l’ordinateur de bord du Destroy, il se dirigea vers l’appareil de sa seule famille et escalada la plateforme qui lui donnait accès. Il y avait bien quelques techniciens en train d’essayer d’ouvrir par l’extérieur le cockpit dans lequel s’était enfermée Shina.

- Que se passe-t-il… ?
- Elle refuse de nous ouvrir, mon Lieutenant.

Elle ne s’était jamais comportée ainsi. Que lui arrivait-il ? Pourquoi aurait-elle voulu rester seule et enfermée à ce point ? Doucement, Kira toqua sur la surface métallique.

- Shina, tu ne veux pas sortir de là… ?

Comme seul réponse, il entendit distinctement un bruit provenant d’une simulation. Au moins, elle allait bien, là-dedans.

- Écoute Shina… J’aimerai vraiment te parler si quelque chose te tracasse… Alors je vais ouvrir ce cockpit…

Encore une fois, elle ne répondit pas mais le jeune garçon était bien décidé. Il saisit l’ordinateur portable que les techniciens avaient branché au Dark Strike Freedom en soulevant l’une des plaques de blindage prévue à cet effet. L’instant suivant, il attaquait lui-même un système qu’il avait aidé à sécuriser à l’aide de ses nombreuses heures passées sur le Strike, puis sur le Freedom. Cette fois-ci, il était aidé car il connaissait de nombreux mot de passe mais puisque Shina avait les accès d’administrateur à l’intérieur, les manipulations n’étaient pas aisées. D’autant plus que Kira finit par écarquiller les paupières en comprenant quelque chose.

*Elle tente de me bloquer l’accès tout en faisant sa simulation… ?*

Son regard s’assombri un peu mais ses doigts parcoururent le clavier plus vite encore. Laissant tomber les codes qu’il connaissait, conscient que sa cousine garderait un accès plus élevé que le sien, il attaquait le système de manière plus agressive sous le regard des deux techniciens présents. C’était un véritable combat qu’il entamait avec sa seule famille mais il ne voulait pas la laisser broyer du noir seule une heure de plus.
Sous ses yeux, les commandes laissaient place à plusieurs successions de fenêtres qui s’ouvraient et se fermaient aussi vite. Finalement, un sourire se dessina sur son visage.

- Je t’ai !

Elle n’avait pas pu continuer à faire autant de choses complexes simultanément. Il avait donc pu agir plus rapidement qu’elle sur cette dernière attaque et la déconnecter temporairement via une commande pour accéder au contrôle administrateur. L’instant suivant, le cockpit s’ouvrait tandis qu’à l’intérieur, la simulation prenait fin. Il se pencha aussitôt par l’embrasure qui venait de s’ouvrir. Il était temps qu’il ait une discussion avec sa seule famille afin de lui montrer qu’il ne comptait jamais l’abandonner, peu importe les sombres pensées qui pouvaient bien la hanter désormais.
_________________
Revenir en haut
Shina Izumi
Administratrice
Administratrice

Hors ligne

Inscrit le: 09 Juin 2009
Messages: 1 466
Localisation: Artemis
Féminin
Gène: Coordinatrice
Vaisseau: Archangel
Niveau de pilote: 3
Appareil actuel: Dark Strike Freedom
Poste: Pilote de MS
Grade: Lieutenant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Dim 13 Oct 2013 - 18:18
Sujet du message: Dans l'ombre du Blue Cosmos
Répondre en citant

Shina avait totalement perdu la notion du temps dans l’espace clos qu’était son cockpit.
Elle n’avait d’yeux que pour les écrans qui l’entouraient de toutes parts et pour la monstruosité qui lui faisait face, un gigantesque Destroy.
Les yeux améthystes de la Coordinatrice allaient en tous sens, ses mains agitaient ses commandes comme si une frénésie irrésistible avait envahi tout son être.
La puissance de feu du MS géant était titanesque grâce à sa batterie nucléaire mais la conceptrice qu’elle était commençait à comprendre que cette machine de mort avait un défaut aussi immense qu’elle-même.
Sa masse ! Pour disposer d’un tel armement, sa taille et son poids rendaient le Destroy terriblement imposant, impressionnant pour tous ceux qui le voyaient.
Mais la jeune Coordinatrice savait que son poids l’handicapait magistralement et avec son nouveau prototype, le Dark Strike Freedom, elle se sentait totalement capable de le défaire !
Le jeu d’ailes de son système Hi-Mat lui permettait de virevolter dans les airs à toute vitesse, son Multi-Lock lui permettait de cibler le Destroy avec une précision mortelle et la puissance de feu que lui conférait la batterie compacte qu’elle avait elle-même conçue taillait en pièces le MS géant.
 
Une fois puis deux, elle terrassa le MS géant qui s’effondra dans la jungle virtuelle sans qu’elle ait seulement mis en danger la pile nucléaire géante qu’il abritait.
Mais elle n’en avait pas assez, elle voulait terrasser ce monstre blindé encore plus vite, encore plus sûrement.
C’était comme si une voix insidieuse lui murmurait au plus profond d’elle-même « Bats-toi ! Bats-toi !... »
Et cela avait une raison, peut-être mû par l’adrénaline ou bien par la volonté de Shina de ne plus obliger Kira à se battre pour elle, le Seed s’était déclenché en elle. 
Ses pupilles améthystes intensément dilatées parcouraient les écrans à la vitesse de l’éclair, ses réactions aussi bien mentales que physiques étaient décuplées, le Destroy qui lui faisait face ne semblait avoir aucune chance tant le Dark Strike Freedom semblait devenu une extension d’elle-même.
Elle ignorait tout de la fatigue de son corps dont les muscles étaient maltraités depuis bientôt deux heures, de la transpiration qui coulait le long de son visage et de sa nuque, rendant humides ses longs cheveux bruns, de sa respiration qui se faisait de plus en plus laborieuse à mesure que le combat semblait s’intensifier.
Elle n’avait qu’une volonté, détruire ce Destroy encore et encore jusqu’à ce que l’Alliance n’ose plus jamais en présenter un devant elle.
 
- Encore !...
 
A nouveau, la monstruosité fut générée devant elle par le système de simulation devant elle et elle poussa un cri de rage qui fut étouffé par l’épaisseur de son cockpit.
Les pilotes qui commandaient ces MS géants étaient formés pour maintenir à distance leurs adversaires avec l’extraordinaire puissance de feu dont ils disposaient pour compenser le poids et la lenteur de leur machine.
Shina savait qu’avec sa vitesse et sa force son prototype était tout désigné pour les défaire, elle dégaina ses lames à la vitesse de l’éclair et elle tailla en pièces les deux gigantesques mains du Destroy avant qu’ils ne parviennent à cracher l’un de leurs dix rayons.
Elle fondait déjà vers lui quand son regard améthyste fut dévié vers un de ses écrans qui affichait un message d’erreur.
 
- Alerte intrusion ?!...
 
Cette simple distraction aurait pu lui être fatale et elle n’eut que le temps de virer pour éviter le terrible tir que crachait la bouche du Destroy qui visait son cockpit.
En lieu et place, ce fut le bras droit du Dark Strike Freedom qui fut emporté dans une explosion qui la secoua rudement.
Elle ne voulait pas mettre un terme à ce combat, elle voulait terrasser son ennemi.
 
- Fichez-moi la paix !...
 
Sa voix ne se faisait pas entendre à l’extérieur et elle s’en moquait, d’un geste leste elle déverrouilla le clavier et entreprit de lutter contre l’intrus de la main droite tout en poursuivant son duel à mort contre le Destroy de la main gauche.
Ses doigts défilaient avec célérité sur le clavier pour lutter contre l’intrusion alors qu’elle continuait d’affronter le Destroy avec sa machine endommagée.
Mais elle n’avait pas l’intention de se laisser faire, ses canons, ses Railguns crachaient leur feu mortel pour contrer les armes du Destroy et en poussant un hurlement elle franchit sa garde.
Sans hésitation, la lame du Dark Strike Freedom transperça le cockpit du Destroy et soudainement tous ses écrans devinrent noirs.
Le souffle de Shina se brisa dans sa gorge, qui avait osé l’interrompre alors qu’elle devait continuer à se battre sans répit contre ces monstres qu’on dressait face à eux ?
Elle plissa ses paupières, préservant ses pupilles améthystes, alors qu’une lumière vive pénétrait dans son cockpit.
Mais ça ne dura qu’un instant et elle devina la silhouette de son cousin dans l’embrasure de sa machine.
 
- Kira ?!...
 
Encore sous l’effet du Seed, Shina sentit une colère inhabituelle l’envahir, pourquoi l’arrêtait-il ?
Ne comprenait-il pas qu’elle se donnait tout ce mal pour lui, pour le protéger ?!
Le voir tendre la main vers elle comme si elle avait besoin de son aide acheva de la mettre hors d’elle.
 
- Laisse-moi tranquille !...
 
Sa voix ressemblait plus à un rugissement furieux qu’à celle que son cousin entendait d’ordinaire et elle vit le jeune homme sursauter, comme s’il n’en croyait pas ses oreilles.
Entendre Kira lui dire qu’elle n’était pas dans son état normal sembla encore davantage dilater ses pupilles améthystes, elle repoussa le clavier d’un geste vif et elle bondit littéralement à la gorge de son cousin.
Il fut projeté sur la plateforme métallique et sa cousine le dominait, le tenant fermement par le col.
Elle voulait que Kira comprenne une bonne fois pour toutes qu’elle n’avait besoin de l’aide de personne, tout en tenant fermement le col de sa seule famille, stupéfait, elle leva son autre poing.
Mais la jeune femme sentit une main forte lui saisir le poignet et ses pupilles améthystes dilatées se posèrent sur l’Adjudant Murdock.
 
- Que…
 
Lui aussi s’interposait ?! Elle commençait à lutter contre l’étreinte du technicien quand celui-ci la secoua par le bras en plus de la retenir.
 
- Qu’est-ce que vous faites Lieutenant ?!
 
Qu’est-ce qu’elle faisait ?... Les pupilles améthystes de Shina se reposèrent sur son cousin qu’elle tenait toujours par le col, son cousin qu’elle voulait protéger, celui pour lequel elle s’était tant entraînée ces dernières heures, Kira…
Elle n’aurait jamais dû être autant en colère contre lui, pourquoi… s’était-elle comportée ainsi envers lui ?...
Avec lenteur, ses yeux améthystes reprirent leur apparence normale et elle relâcha le col de Kira tout en cessant de lutter contre Murdock.
Aussitôt des larmes cristallines envahirent son regard, qu’est-ce qui venait de lui arriver ?...
 
- Que… Qu’est-ce que j’ai fait ?...
 
C’était comme… elle n’avait plus été maîtresse d’elle-même pendant de longs instants, comme si seule la nécessité de combattre comptait.
Comment avait-elle pu s’en prendre à sa seule famille ?...
_________________



"Il existe deux choses incommensurables: l'Univers et la bêtise humaine. Pour ce qui est de l'Univers, je n'en suis pas encore sûr." Einstein
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






Posté le: Aujourd’hui à 08:55
Sujet du message: Dans l'ombre du Blue Cosmos

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
   Gundam Neo Generation -> Asie Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 1 sur 4

 
Sauter vers: