:: Too late the Hero ::
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Gundam Neo Generation -> Asie
 
Dark Bane
ZAFT
ZAFT

Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2011
Messages: 107
Localisation: Là où aucun autre n'aimerait être...
Masculin
Gène: COORD-SEED
Niveau de pilote: 2
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Dim 19 Mai 2013 - 08:13
Sujet du message: Too late the Hero
Répondre en citant

=> Retour à la maison.


Trois heures plus tard...

John était parti se coucher afin d'être bien reposer, il ne lui fallait jamais beaucoup d'heures de sommeil pour être en forme même si cette fois-ci, c'était très court. Quand son réveil sonna, il alla se laver et tailler sa barbe pour finir par enfiler son uniforme. Ils ne devraient plus être loin de la Terre maintenant !


-Nous approchons de la Terre commandant ! Nous serons dans son champ gravitationnel dans trois minutes !
-Parfait, vérifiez que nous sommes bien sur la trajectoire de l'océan Indien et soyez prêts à déployer le gel anti-calorifique !

Sans perdre ne serait-ce qu'une seconde de plus, il pressa le bouton d'émission pour avertir à nouveau l'équipage de la rentrée atmosphérique imminente.

-Avis à tout l'équipage, préparez-vous pour une rentrée atmosphérique dans moins de deux minutes ! Une fois sur Terre, nous passerons en alerte jaune et tous les pilotes et les membres de la F.S.R.R seront attendus à l'armurerie ! Merci à vous !

John coupa la communication car la procédure d'entrée en atmosphère débutait !

-Nous pénétrons la première couche !
-Réduisez la vitesse de 55% !
-Vitesse réduite à 45% !

Le croiseur avançait descendait et prenait naturellement de la vitesse malgré que la puissance des machines avait été diminuée. La chaleur grimpait graduellement tendis que des secousses par intermittence se faisait ressentir.

-Déploiement du gel anti-calorifique !

Le gel commençait à recouvrir tout le vaisseau tandis que les secousses se rapprochaient les une des autres.Toutefois, ils avaient bientôt passé l'épreuve ! Il était maintenant temps de réduire au maximum la vitesse !

-Activé les rétro-fusées et la rétro-propulsion, nous devons freiner. Réduisez au maximum la vitesse !
-C'est fait commandant !

Les secousses devenaient maintenant plus douces et s'espacèrent de plus en plus ! La carlingue qui était devenue rougeoyante reprenait doucement sa couleur grisâtre alors que le vaisseau reprenait une vitesse raisonnable. Le pilote redressa le nez de du bâtiment de guerre pour encore ralentir d'avantage.

-Retrait du gel anti-calorifique ! Rentrée atmosphérique terminée !
-Parfait ! Passage en alerte jaune, activation du mirage colloïd et activez le sonar pour qu'il détecte les signaux de la FSRR exclusivement ! Tenez -moi au courant des résultats !
-Compris commandant !

John s'empressa de rejoindre l'armurerie. Toute l'équipe devrait s'apprêter !
Revenir en haut
Publicité






Posté le: Dim 19 Mai 2013 - 08:13
Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Zack Dylandy
ZAFT
ZAFT

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 123
Masculin
Gène: Coordinateur
Vaisseau: Destiny
Niveau de pilote: 1
Appareil actuel: ZGMF-X92A
Poste: Pilote
Grade: Major
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Mar 4 Juin 2013 - 16:00
Sujet du message: Too late the Hero
Répondre en citant

Le dernier briefing passa relativement vite, il ne servait qu’à nous transmettre les derniers détails pour notre extraction de la zone. Price sembla insister sur le fait que nos chances seront plus grandes en passant par un petit village. On nous a fournis par ailleurs une carte détaillée pour nos pads. Apparemment des véhicules nous attendaient dans le village. Il termina ensuite sur une question évidente que posait chaque officier à la fin des briefings. Mais comme tout était clair, personnellement je n’avais pas de question. Nous pûmes enfin quitter la salle et profiter du temps qui allait nous rester avant la mission. Pour ma part, je me contenterai de me reposer. Je m’étais assez entraîné jusqu’à maintenant, j’étais exténué. Je me dirigeais donc vers ma cabine et il ne fallut qu’un instant pour m’y rendre. A l’intérieur, je pus prendre un petit encas. Kurz et moi conservions des barres énergétiques dans un mini frigo. Enfin, après avoir retiré mon uniforme, je me laissais tomber sur le lit, regardant le plafond au-dessus de moi, me perdant dans mes pensées. J’hésitais sur le fait de prendre une douche, car un pèlerin perdu dans le désert qui sent la rose, ça pose problème. Puis, en repensant au trajet que nous allions faire, dans le désert et sous cette chaleur, la douche ne changerait rien. Je me rendis alors en vitesse sous la douche afin de me savonner et me relaxer avant d’aller me coucher. Une fois fait, je retournais sur le lit, couché sur le dos et petit à petit, il fit de plus en plus sombre dans la pièce, mes yeux se fermaient.



Soudain, me réveillant en sursaut, mon cœur battait la chamade. Je regardais tout autour de moi. Le signal de départ résonnait dans tout le vaisseau. De plus, je venais de faire un mauvais rêve. Encore une fois un souvenir du passé qui m’était horrible. Je me recouchais alors, fermant de nouveau les yeux et prenant de grandes inspirations afin de me calmer. Quelques minutes plus tard et je retournais dans les bras de Morphée.



De nouveau, je fus réveillé en sursaut. Le vaisseau tremblait. Je remarquais alors Sheryl assise sur le lit à ma gauche. Encore sous le choc je lui demandais ce qu’il se passait et elle finit par me répondre en souriant. Apparemment le fait de me voir dans cet état la faisait rire. Il me fallut un moment pour reprendre mes esprits.


- Que fais-tu là ?
Disais-je sans me douter que j’allais risquer de provoquer une crise. Je crois que je devais encore être endormi. Me demandant si elle faisait partie d’un rêve ou si c’était bien la réalité. Elle me répondit sèchement en me posant une question et semblait furieuse. Je la rattrapais par la main avant qu’elle ne s’en aille.

- Ce n’est pas ce que je voulais dire. Bien sûr que si je suis content de te voir.

Je l’attirais alors vers moi pour la serrer dans mes bras.


- Pardonne moi, je ne sais pas pourquoi j’ai posé cette question. Je suis encore déboussolé. J’ai encore fait ce cauchemar.

Inquiète elle me demanda lequel. Il est vrai que je n’avais pas été précis, tant de souvenirs du passé me hantent mais ce dernier était très récent.

- En Afrique… J’ai encore failli…

Je m’étais arrêter de justesse, voyant son regard, je la resserrais dans mes bras et murmurais :

- Ce n’est rien qu’un mauvais rêve, oublions ça.



Après que j’eusse enfilé mon uniforme, nous nous dirigeâmes tous deux vers l’armurerie afin de se préparer. Le vaisseau venait de faire son entrée atmosphérique et la mission allait bientôt débuter. Nous n’étions pas les premiers mais pas non plus les derniers. Je me dirigeais alors vers mon casier qui au préalable avait été rempli du même type de déguisement que Ghost. J’avais un long tissu me recouvrant entièrement. Il ressemblait à l’une des robes de ma grand-mère, si j’en avais une bien sûr. Nous avions également un turban. Je mis un bracelet contenant un petit compartiment où se trouvaient les mini-caméras. Profitant également que chacun était occupé à se préparer, je dissimulais un couteau dans l’une de mes bottes, sur le côté intérieur. Je ne souhaitais pas me retrouver en plein camp ennemi sans avoir de quoi me défendre. J’en profitais pour boire deux trois gorgées d’eau avant de partir car nous allions nous retrouver dans le désert avec une gourde presque vide afin de paraître crédible lorsque nous nous retrouverions en face de nos ennemis. Enfin prêt, j’attendais calmement les autres.
Revenir en haut
Sheryl Nome
ZAFT
ZAFT

Hors ligne

Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 141
Féminin
Gène: Coordinatrice
Vaisseau: Destiny
Niveau de pilote: 1
Appareil actuel: ZGMF-X58S Telfyr
Poste: Pilote
Grade: lieutenant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Mar 18 Juin 2013 - 13:01
Sujet du message: Too late the Hero
Répondre en citant

Un peu pensive, j’avais rejoint ma cabine après ce moment un peu étrange passé avec Zack dans ces vestiaires. Les briefings s’étaient enchainés et pour la première fois, nous ressentions tous à bord une sorte de pression désagréable liée au fait que cette mission contenait encore beaucoup d’inconnues. Je supportai mal l’idée de me retrouver dans une position où je serais impuissante pour sauver mes amis. Oui, j’aurai un fusil dans les mains. Mais que vaudrait une telle arme si jamais Zack mettait son pied sur une mine ou si l’ennemi sortait un Mobile Suit ?
Et le pire, c’est que mes sentiments pour Zack m’inquiétaient presque autant que le reste. M’attacher, ça me semblait presque dangereux désormais. Après tout, je n’étais jamais capable de garder les personnes auxquelles je m’attachai en vie. Et si je le perdais, lui ?

*Non… Je ne peux pas penser ça…*

Je venais de prendre une douche en espérant que cela m’aiderait à trouver le sommeil, en vain. Je me sentais trop nerveuse. Est-ce que les autres arrivaient à dormir, eux ? J’en étais presque certaine concernant Kurz. Rien ne semblait en mesure de stresser le sniper qu’il était. J’avais constaté cela lors d’une mission effectuée lorsque nous étions dans l’escadron de Shiho. Il avait réussi à trouver le sommeil alors que nous nous tenions en embuscade. Certes, nous n’attendions pas les cibles avant quelques heures mais tout de même…
En temps normal, lors de ces attentes interminables où trouver le sommeil se révélait être impossible, je discutai alors avec Mélissa mais peut-être qu’elle dormait, elle, aujourd’hui ?
Mais tant pis, si je restai étendue ici, j’allais finir par devenir complètement folle. Je décidai donc de me lever pour aller voir si Zack dormait. Si c’était le cas, je le laisserai tranquille. Remettant ma veste d’uniforme que j’avais retirée, je sortais dans le couloir pour rejoindre la cabine que le pilote du Toruk partageait avec le sniper blond. Il ne me fallut que quelques minutes pour l’atteindre et lorsque ce fut le cas, je frappai doucement à la porte un seul coup. Aucune réponse mais la porte était ouverte et j’entrai donc silencieusement dans la pièce plongée dans la pénombre. A ma grande surprise, Kurz n’était pas là mais Zack se reposait. Apparemment, il avait bien trouvé le sommeil, lui.
Difficile de deviner qu’il venait de se réveiller en sursaut à cause d’un terrible cauchemar car pour l’instant, il dormait bien et je m’en approchais doucement, un sourire aux lèvres. Avec douceur, je m’asseyais sur le lit et l’observait dormir, sa poitrine se soulevant et s’abaissant lentement aux rythme de ses respirations. Il semblait serein. C’était pourtant lui qui allait se retrouver en première ligne quelques heures plus tard…

- J’espère que tu respecteras ta promesse, cette fois…

Ma voix ne fut qu’un murmure à peine audible mais, chose surprenante, il me répondit quelque chose d’incompréhensible dans son sommeil ce qui me fit rire un peu. Je restai là un moment, aussi bien que je sentis bientôt le vaisseau se mettre à trembler doucement. Je me tins alors au lit afin de ne pas tomber brusquement lorsque la pesanteur reviendrait mais apparemment, ces secousses finirent également par réveiller Zack et je lui adressai un sourire, un peu surprise d’être ainsi découverte à cet endroit.

- Bien dormi ?

Je l’interrogeais sur le ton de la rigolade mais apparemment, quelque chose dans son sommeil l’avait perturbé car il m’interrogea sur un ton assez sec :

- Que fais-tu là ?
- Je ne… Pourquoi, tu n’es pas content de me voir ?

Répondre sèchement, je savais le faire également et déjà, je tentai de me redresser malgré les vibrations toujours plus importantes qui secouaient l’Enterprise comme s’il s’agissait d’un objet insignifiant ! Mais il finit par me rattraper, me ramenant même contre lui afin de se faire pardonner et peut-être aussi d’éviter que je me prenne un objet sur la tête en pleine descente.

- Ce n’est pas ce que je voulais dire. Bien sûr que si je suis content de te voir.

Ainsi serrée contre lui dans la pénombre, j’eu soudainement une étrange impression mais je n’en dis rien. En fait, je restais silencieuse et immobile jusqu’à ce qu’il m’annonce qu’il avait encore fait un cauchemar. Un peu anxieuse, je me tournai donc lentement pour lui faire face sans pour autant m’échapper à son étreinte.

- Un cauchemar ?
- En Afrique… J’ai encore failli…

Je le fixais intensément, me demandant bien ce qu’il allait dire mais sans surprise, il s’esquiva, comme d’habitude.

- Ce n’est rien qu’un mauvais rêve, oublions ça.
- La prochaine fois, n’en parle pas, alors…

On avait tous nos secrets mais j’aurais préféré qu’il en ait un peu moins pour moi. Tant pis. Je restai silencieuse comme il ne disait plus rien et bientôt, les secousses se firent moins nombreuses et surtout, moins violentes. Le vaisseau se stabilisait, la rentrée était sans doute quasiment terminée et alors que tout semblait enfin apaisé, Zack se leva pour se préparer. Ensemble, nous rejoignirent l’armurerie pour se préparer et attendre les autres. Je vérifiais d’ailleurs mon équipement lorsque je vis Kurz rentrer dans la pièce en même temps que Mélissa. Cette dernière m’échangea un regard auquel je répondis par un sourire. Je venais de comprendre pourquoi Kurz n’était pas dans sa cabine, un peu plus tôt. Nous aurions tous quelqu’un à protéger au cours de cette mission. Je ferais de mon mieux.
Revenir en haut
Elehaymm Van Houten
ZAFT
ZAFT

Hors ligne

Inscrit le: 30 Aoû 2012
Messages: 56
Gène: Coordinateur ; SEED
Niveau de pilote: 1
Appareil actuel: Alpharius
Grade: Major
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Mer 19 Juin 2013 - 16:50
Sujet du message: Too late the Hero
Répondre en citant

Elle avait du mal à dormir, aussi avait-elle préféré reprendre ses recherches sur son ordinateur. Elly se sentait tendue. Elle s'était entraînée comme elle pouvait avec Heavy au tir. Elle n'était pas mauvaise au tir, mais ça c'était surtout en MS, elle était bine plus à l'aise au corps-à-corps. D'ailleurs, elle aurait préféré faire cette mission en MS, après tout, c'était son domaine de compétence, que ce soit au noveau pilotage ou ingénierie.
Elle terminait ses recherches sur son projet de prototypes de MS. Elle sourit en voyant les résultats qu'elle avait obtenus, du moins sur le papier.
Regardant alors l'heure, elle s'arrêta et alla prendre sa douche, il était presque l'heure.


Elle se changea et sortit de sa cabine, allant à l'armurerie. En chemin, elle marmonnait, comme d'habitude, ressassant ses recherches, ses idées, celles qu'elle gardait ou rejetait, ce qui pourrait quand même la rendre bizarre aux yeux des gens.
Arrivant enfin, elle vit que tous les autres étaient déjà présents. Elle les salua et alla prendre son équipement, elle avait bien insisté auprès d'Heavy pour être celle qui utilisera l'arme. Elle avait beau être ingénieure, elle était aussi soldat et pilote, elle devait se rendre au moins aussi utile que tous les autres. Aussi prit-elle en premier un fusil à lunette qu'elle vérifia et re-vérifia, attendant la suite des événements. Pour passer le temps, elle réfléchissait encore un peu, bref, autant dire qu'elle aimait être ailleurs qu'ici pour l'instant.
Revenir en haut
Dark Bane
ZAFT
ZAFT

Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2011
Messages: 107
Localisation: Là où aucun autre n'aimerait être...
Masculin
Gène: COORD-SEED
Niveau de pilote: 2
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Ven 21 Juin 2013 - 10:48
Sujet du message: Too late the Hero
Répondre en citant

John ne dut pas attendre très longtemps que ses subalternes n'arrivent, ils étaient tous ponctuels de nature, d'après lui. Ghost et Zack étaient déjà revêtus de leur déguisement de pèlerins tandis que les autres étaient déjà dans un uniforme d'opérations, sans doute un uniforme qu'ils ne devaient par porter souvent, en tant que pilote, étant donné la rareté des missions au sol confiées à un vaisseau. John les attendait à l'armurerie et quand ils furent tous alignés, il prit la parole pour quelques dernières explications alors qu'il tira une grande couverture qui recouvrait la table principale de la pièce, dévoilant ainsi plusieurs paquetages, huit pour être exact.

-Ces sacs contiennent la majorité du matériel nécessaire à cette mission, cela comprend donc, armes, cordages, jumelles de marquages.

John donna un sac par personne du groupe alpha en s'assurant bien de donner ceux contenant un équipement spécial comme les jumelles au binôme qui devrait les utiliser plus tard. Quand chacun avait reçu son sac, il continua les explications de dernières minutes en sortant d'une grande armoire métallique une dizaine de combinaisons de plongée.

-Comme prévu, nous rejoignons les transporteurs sous-marins par la mer, vous enfilerez ces combinaisons étanches. Des bouteilles d'air nous attendent au point de saut.

Il marqua une pause, laissant le temps à tout le monde de revêtir la combinaison qu'il avait fini de distribuer. Quand tous le monde était fin prêt, le sac au dos, John termina ce dernier briefing.

-Les binômes alpha, vous me suivez, Zack, tu suivras Ghost. Je suis bien conscient que pour certain d'entre vous, ces hommes des forces spéciales sont inférieurs hiérarchiquement parlant. Toutefois, ils ont l'expérience de ce genre de mission, des vétérans, la moindre petite chose qu'ils peuvent vous dire pourrait vous sauver la vie, gardez bien ça à l'esprit. Une dernière chose, vos pads sont étanches, aucun soucis à se faire pour la plongée. En quittant l'armurerie, pour ceux qui le doivent, prenez un fusil de précision, ils sont disposés contre le mur à côté de la porte.

Le commandant de l'Enterprise marqua une courte pause pour prendre une profonde respiration. Il conclut finalement.

-Messieurs, Mesdames, je vous souhaite bonne chance et revenez tous en vie !

D'un geste de main, il leur fit comprendre qu'il était l'heure de bouger. Tout les soldats se dirigèrent donc vers la sortie du vaisseau qui se trouvait être le point de saut. Là, les attendaient une dizaine de bouteilles accompagnées d'un masque et des palmes fixables directement aux chaussures. Le gilet qui tenait la bouteille solidement sanglé, le masque bien serré , le paquetages tout aussi bien attaché sur la poitrine contre-balançait le poids de la bouteille d'air. Plus plus d'accommodation, le fusil AS50 était placé sur le côté, le long de la jambe. John s'avança vers la porte. Le vaisseau devait être posé sur l'eau maintenant, l'altitude du point de saut ne devrait pas dépasser les cinq mètres. Le commandant ouvrit la porte et fit face aux binômes et leur montra comment sauter avec sécurité. Il mis l'embout en bouche, plaça une main contre le masque pour éviter qu'il ne bouge tandis que la seconde tenait le fusil le long du corps. Maintenant, il était temps de sauter et d'un simple pas en arrière, il se laissa chuter droit comme un piquet et entrer dans l'eau sans douleur.

John s'écarte de son point de chute pour éviter qu'il ne réceptionne un équipier et bientôt, un deuxième le rejoignit, suivit d'un troisième, d'un quatrième et deux minutes plus tard, toute l'équipe était là. John leur demanda si tout était OK par le signe bien connu des plongeurs et lorsqu'ils eurent tous répondu, ils se mirent en marche vers les deux transporteurs amphibiens qui les attendaient un peu plus loin, Price les voyait déjà. Il voyait déjà aussi Ghost s'éloigner d'eux, suivi de près par Zack ; ils rejoignaient l'autre module de transport.

Le groupe alpha ne mit pas longtemps à rejoindre leur transporteur, un sas s'ouvrit et se referma sur eux lorsqu'ils furent tous entrés. Soudain, un mécanisme de vidage évacua toute l'eau de l'étroite pièce dans laquelle ils étaient. Lentement, ils retrouvèrent pied. John déposa le fusil ainsi que son paquetage et se débarrassa du masque, de la bouteille et de la combinaison ; rapidement imité par les autres.


-Parfait, prenez votre paquetage et votre fusil, laissez le reste ici.

Un porte s'ouvrit et une femme apparut. Ni trop grande, ni trop petite, les cheveux bruns attachés en une queue de cheval, les yeux bleus, pleine de charme comme à son habitude.

-Capitaine Price, contente de vous revoir !

Dit-elle en effectuant un salut militaire parfait qui reçut réponse de la part du capitaine.

-Le plaisir est partagé capitaine McTelly !

Le capitaine McTelly était aussi membre de la F.S.R.R, comme John. Ils avaient plusieurs fois eu l'occasion de travailler ensemble aussi se connaissaient-ils très bien. Le groupe passa dans la pièce principale du transporteur dans laquelle se trouvait deux long bancs contre les parois. Il suivit le capitaine McTelly dans la cabine de pilotage ou un de ses subalternes assurait.

-Nous serons arrivés à destination dans quinze minutes, avez tout juste le temps de vous préparer et de parler à votre équipe. Le commandant m'a dit qu'elle était aussi composée de pilote de MS, sont-ils prêts pour une telle mission ?

-Il n'y a aucune raison d'avoir peur McTelly, leur potentiel n'est plus à prouver !

John retourna auprès de son équipe qui était déjà en train de se préparer, certain avait déjà leur arme de poing et leur couteau sanglés à la cuisse tandis que d'autre n'attachait que leur radio sur la poitrine. John fit de-même et lorsque ces armes secondaires étaient là où il avait l'habitude de les mettre, il prit la parole.

-Vérification des armes, Check.

Chacun à leur tour, ils vérifiaient et le Vector et le fusil de précision qu'ils avaient.

-Rassemblez le matériel dans un sac par binôme, Frost, voilà le module de guidage pour les missiles.

Price alla s'asseoir à côté de Shéryl afin de glisser sa mitraillette dans le paquetages qu'il porterait.

-Prête Lieutenant ?

-Arrivée dans trois minutes ! Capitaine Price, voici des gourdes et des casquettes pour vous.

Voilà une bonne idée, ils marcheraient sous le soleil pendant un petit moment, cela leur serait très utile !

...


Ghost et Zack ne mirent pas longtemps pour se débarasser eux aussi de leurs combinaison. Ils furent accueilli pas un autre subalterne du capitaine McTelly.


-Major Ghost, tous s'est bien passé ?

-Très bien merci.

-Nous arrivons dans 12 minutes !

-Parfait ! Zack, attrape, une gourde ! Normalement, nous l'auront vidée bien avant d'arriver aux installations ennemies, vu le soleil qu'on nous promet !

Les deux hommes en pèlerin s'assirent et patientèrent.
Revenir en haut
Dark Bane
ZAFT
ZAFT

Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2011
Messages: 107
Localisation: Là où aucun autre n'aimerait être...
Masculin
Gène: COORD-SEED
Niveau de pilote: 2
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Ven 21 Juin 2013 - 10:51
Sujet du message: Too late the Hero
Répondre en citant

Ordre des tours:

-John (PJ - PNJ's - Ghost)
-Shéryl (et ses PNJ's)
-Elly
-Zack (et Zessica)
Revenir en haut
Sheryl Nome
ZAFT
ZAFT

Hors ligne

Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 141
Féminin
Gène: Coordinatrice
Vaisseau: Destiny
Niveau de pilote: 1
Appareil actuel: ZGMF-X58S Telfyr
Poste: Pilote
Grade: lieutenant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Ven 28 Juin 2013 - 14:04
Sujet du message: Too late the Hero
Répondre en citant

La dernière phase de briefing eut lieu alors que nous venions d’enfiler une tenue plus appropriée à une opération au sol. Nous étions dans l’armure et Price reprit ses explications sur un ton relativement calme.

- Ces sacs contiennent la majorité du matériel nécessaire à cette mission, cela comprend donc, armes, cordages, jumelles de marquages.

Je me contentai d’acquiescer, tentant d’ajuster les vêtements que je venais d’enfiler. Décidément, c’était beaucoup moins confortable que l’uniforme mais paradoxalement, j’étais bien plus à l’aise pour mes mouvements là-dedans que dans l’uniforme de gradé. Normal, la jupe était assez mal adaptée aux opérations au sol !
Parvenant finalement à ajuster les vêtements à ma convenance, j’écoutai Price qui louait une fois de plus les louanges de son équipe et jetais un œil aux fusils disposés contre le mur. C’était des bons modèles qui avaient subis diverses modifications et améliorations depuis qu’ils étaient en service.

-Messieurs, Mesdames, je vous souhaite bonne chance et revenez tous en vie !

Ça, je l’espérai autant que lui. Prenant un sac, un fusil et tout le matériel nécessaire, je ressenti une certaine appréhension. Je savais nager, mais la mer n’était pas mon domaine de prédilection, loin de là. Nous n’avions, après tout, aucune étendue d’eau semblable sur les colonies. Alors, avec tout ce poids sur le dos, j’espérais réellement ne pas finir au fond de l’eau.
Pourtant l’heure de la plongée ne tarda pas à arriver et sans réfléchir trop, je sautai comme venait de le faire John Price. A ma grande surprise, je remontai aisément à la surface, peut-être grâce à la tenue que je portais. C’est là que les routes du groupe alpha et du groupe beta allaient se séparer. C’est un simple regard que j’échangeai avec Zack. Il n’y avait de toute façon plus rien à ajouter. En quelques heures, notre relation avait fait une sorte de bond en avant improbable mais pour que cela continue, il devait respecter sa promesse et revenir vivant. Finalement, entrainée par les membres de mon groupe, je dus me résoudre à le laisser là et à rejoindre le module qui était le nôtre.
Au final, je m’en sortais assez bien dans l’eau même si Kurz dû une fois m’aider alors qu’une vague plus importante avait failli m’arracher mon sac. Je suis heureuse d’atteindre ce maudit module et de reprendre pied !

- Parfait, prenez votre paquetage et votre fusil, laissez le reste ici.

Je n’allais pas me faire prier pour cela non plus et je commençai à me débarrasser de tout ce qui était inutile pour la suite de l’opération lorsqu’une dame vint accueillir le capitaine Price. Cette dernière jugea également bon d’émettre des doutes à notre égards ce qui me contraria assez que pour que je fronce les sourcils mais Price répondit à ma place.

- Il n'y a aucune raison d'avoir peur McTelly, leur potentiel n'est plus à prouver !

C’était sans doute plus soft que la réponse cinglante qui m’était déjà venue aux lèvres mais ce n’était pas important. L’heure de la vérification de l’équipement était venue. Le miens semblait correct.

- Tout es en ordre…

Après tout, l’AS50 était un fusil relativement fiable. Il n’employait pas de culasse mobile ce qui le rendait beaucoup moins sujet à l’usure et notre court voyage dans l’eau n’avait pas pu l’affecter si rapidement. J’étais moins à l’aise avec la mitraillette que je portais également mais je ferais avec s’il le fallait.

- Prête Lieutenant ?
- Si je vous disais que non, on ferait marche-arrière ?

Bien entendu, j’avais dit cela sur le ton de la rigolade. J’étais un peu nerveuse alors détendre l’atmosphère ne faisait pas de mal. En réalité, je me sentais prête à faire de mon mieux ce qui était déjà pas mal.

- Arrivée dans trois minutes ! Capitaine Price, voici des gourdes et des casquettes pour vous.

Je poussai un soupir et posai l’arrière de ma tête sur la surface froide et métallique du drone. La mission allait bientôt commencer, désormais.
Revenir en haut
Zack Dylandy
ZAFT
ZAFT

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 123
Masculin
Gène: Coordinateur
Vaisseau: Destiny
Niveau de pilote: 1
Appareil actuel: ZGMF-X92A
Poste: Pilote
Grade: Major
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Lun 1 Juil 2013 - 17:02
Sujet du message: Too late the Hero
Répondre en citant

Le capitaine arriva peu de temps après nous dans l’armurerie. Après que nous l’eûmes salué comme le protocole le veut, il entama les explications de dernières minutes. Il tira d’abord d’une table un énorme tissu recouvrant des équipements. Bien entendu, tous ces paquetages n’étaient utiles que pour les groupes alpha étant donné que les deux seuls personnes faisant partie du groupe bêta devait voyager léger et incognito. Ensuite, le capitaine sortit d’une armoire plusieurs combinaisons de plongée qu’il distribua à toute l’équipe. Lorsque je reçus la mienne, je crus à une blague mais non… c’était bien sérieux. Mes yeux faisaient des allers retours entre ma combinaison et ma robe de pèlerin. Je me tournais alors vers mes coéquipiers qui semblaient être amusés par l’expression de mon visage. Je retirais alors cette fichue robe ainsi que le turban afin de les mettre dans un sac à dos spécial. Ainsi ce déguisement restera au sec jusqu’à ce qu’on arrive sur la terre ferme. Une fois la combinaison de plongée enfilée, le capitaine reprit la parole.

- Les binômes alpha, vous me suivez, Zack, tu suivras Ghost. Je suis bien conscient que pour certain d'entre vous, ces hommes des forces spéciales sont inférieurs hiérarchiquement parlant. Toutefois, ils ont l'expérience de ce genre de mission, des vétérans, la moindre petite chose qu'ils peuvent vous dire pourrait vous sauver la vie, gardez bien ça à l'esprit. Une dernière chose, vos pads sont étanches, aucun soucis à se faire pour la plongée. En quittant l'armurerie, pour ceux qui le doivent, prenez un fusil de précision, ils sont disposés contre le mur à côté de la porte.

Et pour finir, il sembla prendre une grande inspiration avant de mettre un terme à ce mini briefing.

- Mesdames, Messieurs, je vous souhaite bonne chance et revenez tous en vie !

Nous nous dirigeâmes tous vers la sortie où nous attendaient bombonnes et masques. Le groupe alpha nous suivait, ils avaient dû attraper un paquetage plus important. Arrivé là, nous nous équipions d’une bombonne et d’un masque chacun. Price sauta le premier, montrant les gestes sécuritaires à faire lors de la plongée. Je le suis alors de près, posant une main sur le masque pour l’imiter et tenant fermement le sac contenant mon déguisement. Une fois dans l’eau, je m’écarte de la zone pour rejoindre Price. Une fois tout le monde sous l’eau, nous entamâmes le chemin ensemble, direction les modules. Ce n’est que peu de temps après que nous dûmes nous séparer. Tout en suivant Ghost, j’échangeais un regard avec Sheryl. Je pouvais m’imaginer ce qu’elle pensait en ce moment mais ne préférais pas y penser. Il ne fallait pas que je me déconcentre durant cette mission.

Après avoir parcouru plusieurs mètres sous l’eau, Ghost et moi arrivions à destination. Un sas s’ouvrit nous laissant entrer et se referma aussi tôt derrière nous. Ensuite, après avoir entendu un bruit ressemblant à celui d’un mécanisme qui se déclenchait, l’eau quitta le sas où nous nous trouvions. Nous pûmes enlever le lourd équipement dont nous étions harnachés ainsi que cette combinaison un peu trop collante à mon goût. Un sous-officier fit alors irruption et discuta avec Ghost. Une fois leur discussion finie et cette fichue robe réenfilée, Ghost se rapprocha de moi.


- Parfait ! Zack, attrape, une gourde ! Normalement, nous l'auront vidée bien avant d'arriver aux installations ennemies, vu le soleil qu'on nous promet !


Je me posais alors contre la paroi, assis et patientait le temps que l’on arrive à bon port.
Revenir en haut
Elehaymm Van Houten
ZAFT
ZAFT

Hors ligne

Inscrit le: 30 Aoû 2012
Messages: 56
Gène: Coordinateur ; SEED
Niveau de pilote: 1
Appareil actuel: Alpharius
Grade: Major
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Lun 1 Juil 2013 - 22:33
Sujet du message: Too late the Hero
Répondre en citant

Enfin, le capitaine était arrivé, en fait, Elly préférait quand il était la, elle n'avait jamais échangé de mots avec les autres pilotes, et ça n'avait pas changé depuis. Déjà, les explications de base concernant leur équipement.

-Les binômes alpha, vous me suivez, Zack, tu suivras Ghost. Je suis bien conscient que pour certain d'entre vous, ces hommes des forces spéciales sont inférieurs hiérarchiquement parlant. Toutefois, ils ont l'expérience de ce genre de mission, des vétérans, la moindre petite chose qu'ils peuvent vous dire pourrait vous sauver la vie, gardez bien ça à l'esprit. Une dernière chose, vos pads sont étanches, aucun soucis à se faire pour la plongée. En quittant l'armurerie, pour ceux qui le doivent, prenez un fusil de précision, ils sont disposés contre le mur à côté de la porte.

-Messieurs, Mesdames, je vous souhaite bonne chance et revenez tous en vie !


Elly se leva sortit de la salle, préférant s'éloigner des autres après avoir pris le fusil de précision avec elle, non pas qu'ils la repoussaient, mais elle préférait ne pas avoir l'impression de les gêner, et ça ne la dérangeait pas du tout.
Peu après, elle retrouva Price, qui était en compagnie de Sheryl et des autres qui commencèrent à plonger. La jeune femme les suivit à son tour et plongea dans l'eau. Nager n'était pas un problème dans son cas, et rejoignit l'équipe dans leur module qui les amèneraient à l'étape suivant de leur mission.

Une fois à bord, elle entendit la personne qui s'occupait de module, émettre des doutes concernant les pilotes, douté légitime dira-t-on, bien que Price les défendit à son tour.
Ne disant rien, Elly se débarrassa de l'équipement superflu et ne garda que le nécessaire avant de s'installer, vérifiant une nouvelle fois par la même que tout était en ordre et que son fusil fonctionnait bien.

Maintenant, restait à attendre la suite.
Revenir en haut
Dark Bane
ZAFT
ZAFT

Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2011
Messages: 107
Localisation: Là où aucun autre n'aimerait être...
Masculin
Gène: COORD-SEED
Niveau de pilote: 2
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Mer 3 Juil 2013 - 22:50
Sujet du message: Too late the Hero
Répondre en citant

- Si je vous disais que non, on ferait marche-arrière ?

Voilà que la récente promue faisait de l'humour ! John esquissait un petit sourire presque entièrement dissimulé par sa barbe taillée avec expertise et il lui répondit sur un ton calme mais malheureusement moins ironique. Il était déjà passer en mode « opération », il n'avait donc plus vraiment la tête à rire mais il était plutôt en concentration constante.

- Je crains que non, lieutenant, mais ne soyez pas si nerveuse, vous êtes avec moi, vous ne risquez rien.

Le capitaine jeta un regard sur sa montre alors que McTelly éleva la voix une nouvelle fois.

- H moins 30 secondes !

Le chef du groupe alpha remercia sa vieille connaissance par un signe de tête acquiesçant tandis qu'il termina de répondre à sa coéquipière du jour en ajoutant ce qu'il voyait comme une preuve de sa confiance envers la jeune femme.

- Vous avez fait preuve d'un remarquable esprit d'analyse lors de notre dernier affrontement face à la FNE, je compte sur vous pour me faire remarquer le moindre détail que vous jugerez dangereux !

Il accompagnait ses mots d'une petite tape amicale sur l'épaule et il se leva en portant le sac à dos contenant les armes que transporterait son binôme sur ses épaules au même moment que le module amphibien émergea de l'océan.

- Soldats, on y est !

Soudain, le sas par lequel ils étaient rentrés un peu plus tôt s'ouvrit pour cette fois laisser la fabuleuse lumière du désert inonder l'intérieur de l'appareil.

- Prochaine destination, le village des Sayyids !

Le petit groupe quitta le module pour enfin poser le pied sur le sable chaud et déjà le sas se referma derrière eux sur un dernier « bonne chance » lancé par McTelly. Le module disparut ensuite sous l'eau sans perdre de temps. La marche allait être longue et les soldats n'auraient pour ainsi dire, rien à faire pour tuer le temps si ce n'est discuter entre eux.

- Nous en avons pour un jour de marche et je compte large, limitons les longues poses et nous serons peut-être arrivés au village avant que la nuit ne soit trop glaciale ! Si jamais nous croisons des targui, ne montrez aucun signe d'hostilité... Ils sont plus vicieux que vous ne l'imaginez.

Lorsqu'il reçut réponse, il abaissa un peu plus sa casquette et le groupe s'enfonça dans le désert.


Groupe bêta

Zack et Ghost étaient tous les deux dans leur déguisement de pèlerin, attendant patiemment que leur module n'arrive à destination. Ghost respirait calmement et visiblement, son équipier faisait preuve d'autant de sérénité que lui. Peut-être était-il lui aussi habitué au opération au sol finalement ? Soudain, la voix du sous-officier qui les avait accueillis un peu plus tôt résonna au travers leurs radios.

//Arrivée dans trois minutes !//

Trois minutes, ils ne devraient plus attendre très longtemps. Au cours de ces trois dernière minutes, le membre des forces spéciales de réaction rapide revoyait leur trajet dans sa tête. Ils devraient rejoindre un petit campement primaire de nomades qui séjournaient dans la zone depuis une petite semaine, probablement étaient-ils proches d'une oasis pour s'être arrêtés comme ça dans le désert. Il restait à savoir comment les persuader de les laisser dormir sous une de leur tente ! Tout cela, personne ne le savait hormis John et Ghost, c'était un détail qui ne concernait que le groupe bêta et il ne tarderait pas à mettre Zack au courant.

//Préparez-vous à sortir !//

-Prêt, Zack ?

Une fois que ce dernier lui répondit, le sas s'ouvrit devant eux et ils purent enfin sortir du module à la fois sombre et frisquet. Aussi tôt avaient-ils poser le pied sur le sable que le module disparut dans les profondeurs. Le binôme s'avança dans la direction que Ghost avait indiquée à son équipier. Grâce à leurs pads, ils ne devraient pas se perdre.
Revenir en haut
Sheryl Nome
ZAFT
ZAFT

Hors ligne

Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 141
Féminin
Gène: Coordinatrice
Vaisseau: Destiny
Niveau de pilote: 1
Appareil actuel: ZGMF-X58S Telfyr
Poste: Pilote
Grade: lieutenant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Ven 19 Juil 2013 - 17:59
Sujet du message: Too late the Hero
Répondre en citant

Le temps nous semblait long dans ce module et pourtant, seules quelques minutes étaient passées. Nous étions tous pleinement concentrés et donc, nous restions tous parfaitement silencieux. Lorsque le capitaine Price tenta de me réconforter, je me contentai de répondre d’un hochement de tête. Il se trompait en pensant que je ne risquais rien. Car ce n’était pas pour ma propre vie que j’étais inquiète, en cet instant précis et ça, Mélissa semblait l’avoir compris vu le regard qu’elle me jetait. Mais nous n’allions pas pouvoir parler plus longtemps. Déjà, le module aquatique semblait ralentir tandis que la femme de tout à l’heure annonçait :

- H moins 30 secondes !

Poussant un soupir, je me redressai légèrement sur mon siège peu confortable et jetait un regard vers les autres. Tous semblaient désormais prêts à sortir de là et Price m’adressa à nouveau la parole.

- Vous avez fait preuve d'un remarquable esprit d'analyse lors de notre dernier affrontement face à la FNE, je compte sur vous pour me faire remarquer le moindre détail que vous jugerez dangereux !
- Je ferais de mon mieux.

Je n’étais peut-être pas brillante au combat de manière générale en comparaison à Zack, au capitaine Price ou même à Kurz mais j’avais confiance en moi pour ce qui était de ma perception et de mon analyse du terrain. J’étais un excellent sniper et cela incluait donc un esprit d’analyse affuté. Une fois sur cette bute de sable, je serais l’un des anges gardiens de Zack et je ne pourrai donc faire aucune erreur. Car au moindre détail qui m’échapperait, cela pourrait s’avérer mortel à mon ami.

- Soldats, on y est !

Soudainement, le module s’ouvrit et je dû plisser légèrement les yeux quelques instants devant la lumière extérieure. Nous nous retrouvions directement dans le désert, apparemment. Je n’allais pas m’en plaindre et comme les autres, je posais donc un pied au sol. Bien que je porte des bottes militaires adaptées au désert, je sentais une intense chaleur émaner du sable. Décidément, ça n’allait pas être de tout repos, cette petite virée sous le soleil !

- Prochaine destination, le village des Sayyids !

J’avais bien une idée d’où il se trouvait puisque nous avions pu analyser la carte durant le briefing. Je l’avais encore relativement bien en tête. Ça devait être à une bonne journée de marche d’ici. Ça allait être bien difficile pour eux de marcher autant avant seulement de lancer l’intervention armée mais je n’avais pas le droit de m’en plaindre. Zack était dans une situation bien moins enviable que nous !

- Nous en avons pour un jour de marche et je compte large, limitons les longues pauses et nous serons peut-être arrivés au village avant que la nuit ne soit trop glaciale ! Si jamais nous croisons des targuis, ne montrez aucun signe d'hostilité... Ils sont plus vicieux que vous ne l'imaginez.

Sans doute comme la plupart des Naturels. Mais au moins, j’étais armée et cela me rassurait. Puisque l’arme à feu était la seule langue universelle comprise par tous les êtres humains, mieux valait ne pas s’en séparer. Consciente de cela, je suivis les autres qui entamaient déjà leurs marches dans le désert en direction de ce village qui serait sans doute leur unique escale.
Revenir en haut
Elehaymm Van Houten
ZAFT
ZAFT

Hors ligne

Inscrit le: 30 Aoû 2012
Messages: 56
Gène: Coordinateur ; SEED
Niveau de pilote: 1
Appareil actuel: Alpharius
Grade: Major
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Mar 23 Juil 2013 - 21:04
Sujet du message: Too late the Hero
Répondre en citant

Elly avait vérifié sa montre, ainsi que son arme à plusieurs reprises. Elle ne disait rien, en fait, elle n'avait pas lâché un mot depuis le briefing de la mission. Elle s'en moquait qu'on la remarque ou pas. Elle était plutôt stressée, elle avait garantit à Heavy qu'elle s'en sortirait bien avec son fusil, mais ça ne voulait pas dire qu'elle ne craignait pas de faire une erreur.

- H moins 30 secondes !

Enfin, attendre ici, c'était l'horreur pour elle, surtout sans rien faire. Si elle avait pu, elle aurait bossé sur ses MS. De la marche, et enfin, couvrir un équipier qui se lançait dans une mission limite suicidaire, elle n'aurait pas le droit à l'erreur ici.

- Soldats, on y est !

La porte s'ouvrit, Elly plaça sa main devant ses yeux, laissant le temps à ces derniers de s'habituer à la lumière aveuglante du jour avant de sortir à la suite de l'équipe. Il faisait déjà très chaud, et marcher dans le sable n'arrangerait franchement rien quand au voyage.


- Prochaine destination, le village des Sayyids !

Elly avait déjà un peu étudié la carte de mission, et ils allaient marcher un moment. Le capitaine reprit alors la parole lorsque le navire les ayant amenés ici fut repartit.

- Nous en avons pour un jour de marche et je compte large, limitons les longues pauses et nous serons peut-être arrivés au village avant que la nuit ne soit trop glaciale ! Si jamais nous croisons des targuis, ne montrez aucun signe d'hostilité... Ils sont plus vicieux que vous ne l'imaginez.

Pourquoi pas, mais Elly avait aisément de quoi se défendre avec elle pour calmer ce genre d'idiot. Alors qu'ils entamaient la marche, elle préféra rester près du capitaine Price, elle se sentait un peu plus en sécurité à ce niveau, bien que ça ne changerait certainement pas grand chose si ils étaient attaqués.
Revenir en haut
Dark Bane
ZAFT
ZAFT

Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2011
Messages: 107
Localisation: Là où aucun autre n'aimerait être...
Masculin
Gène: COORD-SEED
Niveau de pilote: 2
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Ven 26 Juil 2013 - 15:02
Sujet du message: Too late the Hero
Répondre en citant

Le groupe avançait rapidement, les pauses étaient assez fréquente mais restaient de très courte durée car il ne fallait pas plus de trente secondes pour se désaltérer. John voyait que ses subalternes avaient compris une choses très importante en marche à pied ou randonnées dans des conditions climatiques pareilles : Ne pas s'asseoir ou se coucher sinon on ne sait plus repartir.

Le capitaine était toujours en tête, le major Van Houten qui le suivait au pas était elle-même suivie de près par Heavy. Les autres binômes n'était pas bien loin non plus, certain prenait un peu de distance sans s'en rendre compte mais il n'y avait pas de mal à ce qu'ils discutent en paix. Du moment qu'ils ne s'égarent pas dans le désert... Price regardait souvent son pad pour être sûr qu'ils étaient dans la bonne direction et il fut assez surpris de voir qu'ils étaient presque à mi-chemin, l'équipe avait pris de l'avance sur le timing ! C'était une bonne chose.

John, lui, ne parlait pas hormis pour répondre aux éventuelles questions de ses soldats. Ils avaient du temps, autant en profiter.

Groupe Bêta.

Zack et Ghost n'avaient pas été largués au même endroit que le reste de l'équipe et pourtant, ils n'étaient pas beaucoup plus proches des installations militaires cibles que leurs compagnons. Pourquoi alors ? Simplement par soucis de sécurité. Les espions de l’ennemi pouvaient être partout et s'il avaient vu Zack et Ghost en compagnie du groupe Alpha au village des Sayyids, cela aurait eu de grandes chances de compromettre leur couverture.

Le membre de la réaction rapide alla parler à son équipier du lieu où ils passeraient la nuit car après tout, il se devait de le lui dire.


-Zack, nous n'arriverons pas aux installations ennemies avant la tombée de la nuit et nous n'avons pas de quoi passer la nuit.

Le froid était en grande partie le problème. Il ne fit pas attendre le major qui affichait déjà un visage d'inquiétude.

-Il y a un campement de nomades quelque part dans cette zone, nous passerons la nuit là-bas, en espérant qu'ils veuillent bien nous laisser une de leur tente.

Son partenaire de mission acquiesça, il semblait d'accord mais Ghost n'était jamais sûr de rien avec lui. Zack était un vrai spécimen qui fonctionnait assez bizarrement. Et il semblerait que son amie et supérieure soit pareille ; après la démonstration d'autorité à laquelle il avait eu droit alors qu'il travaillait avec le Major. Il se souvenait encore du ton qu'elle avait pris et pour lui, tout se résumait en « t'as un problèmes avec les femmes ? Alors laisse-moi lui parler ! » ! Il en riait presque rien qu'en repensant à cela.
Revenir en haut
Zack Dylandy
ZAFT
ZAFT

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 123
Masculin
Gène: Coordinateur
Vaisseau: Destiny
Niveau de pilote: 1
Appareil actuel: ZGMF-X92A
Poste: Pilote
Grade: Major
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Dim 11 Aoû 2013 - 10:49
Sujet du message: Too late the Hero
Répondre en citant

Le temps passait extrêmement longtemps dans cette prison de métal. Ghost, tout comme moi, paraissions calmes et détendus. Seul le craquement de la tôle sous l’effet de la pression de l’eau résonnait dans le transport. Je pouvais apercevoir Ghost, il avait un air pensif. J’avais quelques questions pour lui mais je ne voulais pas le déranger. Je le relevais alors une de mes manches afin d’accéder au PDA se trouvant sur mon avant-bras. En tapant avec rapidité sur les touches tactiles de l’écran, je fis apparaître la carte. Me rappelant à peu de choses près le chemin à suivre, je mémorisais l’emplacement des points d’eau proche de notre itinéraire afin de ne pas avoir de mauvaises surprises avec nos réserves d’eau. Soudain le calme fut brisé par un appel radio.

//Arrivée dans trois minutes !//

Durant ces trois dernières minutes, je réajustais mon déguisement de pèlerin, bien que je n’en aie pas les traits.

//Préparez-vous à sortir !//

-Prêt, Zack ?

- Depuis que je suis né ! Disais-je sur un ton légèrement amusé afin d’essayer de repartir sur de bonnes bases avec Ghost et que ce dernier ne pense pas que je sois quelqu’un de froid à cause des évènements passés sur le vaisseau.

Le sas du véhicule s’ouvrit, nous laissant face au contraste de chaleur qui s’opposait entre la froideur du véhicule et la chaleur du désert. A peine un pied posé dehors que le sable nous brûlait déjà les orteils ! Saleté de sandales... Ghost prit la tête du groupe et je le suivis sans broncher.

Sur un long trajet, aucun de nous ne parla. Nous économisions notre salive sous cette chaleur lourde que générait la réverbération des rayons du soleil sur le sable. Alors que nous nous reposions derrière un petit arbuste, près d’une oasis, Ghost pris la parole.

-Zack, nous n'arriverons pas aux installations ennemies avant la tombée de la nuit et nous n'avons pas de quoi passer la nuit.

C’était vrai, le contraste chaud froid dans le désert, pendant la nuit, était pire que celui avec le véhicule. Il valait mieux pour nous de trouver refuge.


-Il y a un campement de nomades quelque part dans cette zone, nous passerons la nuit là-bas, en espérant qu'ils veuillent bien nous laisser une de leur tente.

J’étais d’accord avec lui, se reposer dans un campement de nomade n’était pas une mauvaise idée. J’attendais alors qu’il met fin à cette pause pour redémarrer. Il m’avait fourni le potentiel emplacement du camp et une longue route nous attendait.
Revenir en haut
Sheryl Nome
ZAFT
ZAFT

Hors ligne

Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 141
Féminin
Gène: Coordinatrice
Vaisseau: Destiny
Niveau de pilote: 1
Appareil actuel: ZGMF-X58S Telfyr
Poste: Pilote
Grade: lieutenant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Lun 12 Aoû 2013 - 10:55
Sujet du message: Too late the Hero
Répondre en citant

La marche commençait à se faire longue sans que personne ne se décide à briser le silence qui s’était installé. Pas étonnant. Nous savions tous que le danger s’approchait rapidement. Et inconsciemment, nous pensions probablement tous à Zack et à Ghost dans l’autre groupe. Il fallait espérer que cette intervention se déroule bien. Cette mission aurait-elle réellement un lien quelconque avec l’assassinat du président Zala ? Une chose était certaine, je n’accorderai plus la moindre pitié aux naturels, et certainement pas dans cette intervention.

- Il fait vraiment trop chaud… ! Bon sang, il ne manque plus que cette dictatrice de Shiho pour nous hurler des ordres et je me retrouve replongé dans la pire mission de ma vie !

Je laissai échapper un petit rire devant cette remarque. Il était vrai que l’opération effectuée avec Shiho dans le désert avait été réellement épuisante. Il m’avait fallu une douche de plusieurs heures pour extirper les grains de sable qui avait élus domicile un peu partout sur moi et plusieurs jours pour nous remettre de la fatigue et de la déshydratation. Heureusement d’ailleurs que nous avions reçus une permission adaptée le jour de notre retour…

- Cesse de te plaindre, Kurz. Je suis certaine de pouvoir faire une imitation très réaliste de notre ex-capitaine sinon…

Apparemment, le jeune homme blond était certain que Mélissa disait la vérité car il ne dit plus un mot et continua d’avancer. Le silence retomba sur le groupe et la marche à travers les dunes se poursuivit à un rythme soutenu. Personnellement, j’avais hâte d’arriver dans ce village, même si j’appréhendai toujours la suite…
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






Posté le: Aujourd’hui à 08:56
Sujet du message: Too late the Hero

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
   Gundam Neo Generation -> Asie Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 1 sur 3

 
Sauter vers: