:: Des Frères Ennemis. ::
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5, 6  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Gundam Neo Generation -> Espace
 
Dark Bane
ZAFT
ZAFT

Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2011
Messages: 107
Localisation: Là où aucun autre n'aimerait être...
Masculin
Gène: COORD-SEED
Niveau de pilote: 2
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Dim 5 Aoû 2012 - 22:00
Sujet du message: Des Frères Ennemis.
Répondre en citant

L'Enterprise, ne faisant qu'un avec l'espace grâce au mirage-colloïd, avançait à toute vitesse vers l'orbite terrestre. Price était assis depuis un long moment sur le siège qui trônait au milieu de la passerelle et il commençait déjà à trouver le temps long. Bien que le nouveau vaisseau de Zaft fut créé de manière à ce qu'il soit rapide, cela ne changeait rien au fait qu'ils ne seraient seulement en orbite terrestre dans une heure. Cela faisait déjà plus d'un quart d'heure qu'ils avaient quitté la colonie quand John se leva et quitta la passerelle en signalant que s'il fallait le joindre, il serait sans doute dans sa machine. Il s'empressa de rejoindre les ascenseurs dans le fond du vaisseau mais à la différence de la première fois, ses pas étaient certes animés par de l'empressement mais également par de l'hésitation. Quelques heures plutôt, c'était de l'excitation qu'il ressentait et là, il n'y avait plus rien de cela. L'approche du champs de bataille commençait-il à l'effrayer ? Il en doutait fortement mais en y réfléchissant à deux fois, il savait qu'en pleine bataille, les chances qu'il soit distrait n'étaient pas à négliger. Il allait mener son propre vaisseau à la guerre et ce pour la première fois, il était normal qu'il ait un peu peur mais il avait passer des années à remplir des missions dangereuses. Il faisait alors tout de même confiance en ses instincts pour reprendre le dessus pendant la bataille.
Il arriva enfin dans le couloir en cul-de sac où se trouvaient les ascenseurs. Il prit le premier à sa droite, menant au hangar un. Il refit les mêmes gestes que la veille et se retrouva bien vite à destination. Sa machine se trouvait dans le premier compartiment vers lequel il se dirigeait déjà, il grimpait le long de la jambe du Reaper avec facilité, ouvrit le cockpit pour s'y installer confortablement et allumer les écrans. Il devait paramétrer au mieux sa machine pour le vol spatial et de manière à ce qu'il ait plus facile à la piloter. Déjà qu'il n'était pas très doué, autant faire un maximum pour que ses compétences soient optimisées. Le paramétrages et toutes les vérifications lui prirent une bonne vingtaines de minutes. Il jeta rapidement un regard sur sa montre et constatait que le rendez-vous en salle de briefing était dans cinq petites minutes. Il se dépêcha de quitter sa machine et le hangar. Trois minutes après, il se trouvait dans la salle de briefing, attendant patiemment ses pilotes qui ne tardèrent pas à arriver. Les uns après les autres ils arrivèrent et s'installèrent. Une fois tous là, il commença.


-Bien ! Je vais être direct avec vous tous. Je suis un vétéran certes mais de la guerre terrestre, pas de tout ce qui est des armures mobiles et tout ce qui s'en suit. Toutefois, un esprit de combattant, reste un esprit de combattant. Je n'ai jamais fait d'erreurs pouvant être mortelles à mon équipe, et vous n'allez pas être l'exception. Je compte bien vous ramenez chez vous sains et saufs.

Il marqua un petit temps d'arrêt avant de continuer.

-Notre mission est de repérer la menace, d'envoyer les coordonnées au QG et d'attendre la cavalerie. Normalement nous ne devrions pas engager le combat.

Un soupire de contentement se fit entendre dans la salle mais Price le coupa net.

-Toutefois, il n'est pas incertain que notre ordre change, je vous demanderai de tous vous tenir prêts à bord de votre machine car nous arrivons en orbite terrestre dans une dizaine de minutes !

A peine eut-il finit qu'un appel venant du CIC se fit entendre.

-Capitaine ! Les radars longue portée indiquent une activité ennemie pas loin d'ici !
-C'est la FFCE ou la coalition ?
-Impossible à dire Capitaine, nous sommes trop loin ! Nous serons assez proches dans cinq minutes !
-Faites donc ! J'arrive et passer le vaisseau en alerte jaune, je veux tout le monde à son poste de combat ! On ne sait jamais que nos ordres changent !
-Oui capitaine !

Peu après, l'alarme sonna et les pilotes courraient déjà vers les vestiaires et les hangars. Price quant à lui remontait déjà vers la passerelle. Il devait tous être prêts. Il fit toutefois un détour vers sa cabine pour se changer et enfiler sa combinaison de pilote. Il ne se leurrait pas, il devrait sans doute sortir combattre lui aussi même s'il préfèrerait rester sur la passerelle. Une fois arrivé son second fut étonné.

-Vous comptez sortir aussi ? Nous ne devions pas simplement localiser la menace en plus ?
-Lieutenant, nos ordres peuvent de changer, nous n'en savons rien, dans le doute, vaut mieux se tenir prêt. Et oui, je risquerai de sortir aussi.
-Capitaine, les signaux sont.. Zaft et la coalition !
-Bon sang ! Un visuel sur grand écran !

Tous se fichèrent. Certains bégayaient d'autres n'avaient même plus la force de parler. Ce qu'ils avaient sous les yeux était monstrueux. Les vaisseaux de la coalition étaient ridicules comparés à ce que la FNE avait pu créer ! Toutefois, le pilote semblait se ressaisir avant tout le monde.

-En approche de la menace capitaine !
-Attendez !! Zoom sur le blindage de cette chose !

En plissant les yeux, Price vit que quelque chose bougeait sur la coque de la base géante de la FNE. Il prit quelques secondes pour bien essayer de comprendre ce qui se passait mais ça n'avait pas l'air de percuter jusqu'au moment où toutes les machines de la coalition s'affolèrent.

-Ils... i... ILS VONT TIRER ?

Tout le personnel venait de pousser un bref hurlement néanmoins assez fort que pour réveiller un mort.

-CIC ! Connexion avec l'état-major, le QG, tout ce que vous voulez tant que ça tombe sur les haut-dirigeants !
-Bi.. Bien mon capitaine, je, je vous ...

Le CIC fouinait bien ses fichiers mais elle était bien trop perturbée pour faire son choix jusqu'à ce qu'elle tombe sur une communication ouverte.

-Av..avec le Minerva capitaine !
-Quoi ? Rien de mieux ? Bon ça ira, lancez la communication !

Après quelques tonalités qui parurent interminables, une voix se fit entendre, celle du Lieutenant Asagi, capitaine par intérim du Minerva.

//Allô ?//
-Lieutenant Asagi ? Capitaine John Price, urgence, écoutez-moi attentivement !
// Oui oui j'écoute ! //
-Nous avons localiser la menace FNE, on vous envoie les coordonnées ! Et prévenez l'état-major qu'elle s'apprête à faire feu ! Nous ne pourrons rien faire pour empêcher le tir !
//Reçu, je les préviens tout de suite !//

La communication coupa. L'Enterprise était là, mais ne pouvait rien faire à part regarder, regarder l'enfer que causait cette base et le tir qui s'apprêtait à être effectué. Un nouveau tir qui allait secouer la Terre pour la seconde fois ...
Revenir en haut
Publicité






Posté le: Dim 5 Aoû 2012 - 22:00
Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Maitre du Jeu
Maitre du Jeu

Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2011
Messages: 132

Posté le: Mar 7 Aoû 2012 - 19:25
Sujet du message: Des Frères Ennemis.
Répondre en citant

[HRP: Étant donné que tous les intervenants ne sont pas présents, je posterais l’ordre des tours sur mon prochains post. Cela permettrait aux pilotes de se préparer à la sortie ;-) ]

Couvert par son Mirage Colloid, l’Oblivion avançait au côté du terrible appareil qui avait jaillit des entrailles de Messiah. Un Psyko Gundam pilotée par une jeune femme qui devait avoir une vingtaine d’années tout au plus. Ses cheveux, mi- longs ne la gênait pas dans son casque et son regard rouge vif scrutait l’horizon infini devant elle. Elle savait qu’un peu plus loin, dissimulé dans l’ombre se tenait l’Oblivion, prêt à lui venir en aide. Un vaisseau, une unité d’élite et son armure mobile géante. Voilà les forces qui allaient tenter de stopper net la progression de l’armée de ZAFT. Elle allait s’amuser, oh oui…

A quelques centaines de mètres du Psyko, dissimulé par son Mirage Colloïd et protégé dans le dos par les très nombreuses défenses automatiques de Messiah, l’Oblivion avançait à pas de loup. Si les Coordinateurs désiraient rejoindre le champ de bataille pour prendre la base mobile à revers, ils devraient forcément passer par là ! Ils leur tomberaient alors droit dessus et même si les forces étaient inégales, le Capitaine Young, nouvellement affecté à la tête du vaisseau furtif était confiant. Ils disposaient d’un Psyko Gundam piloté par une Coordinatrice Extented de toute première qualité ainsi que de l’escadron d’élite UIS. Autant dire que quelques Nazca n’allaient pas l’impressionner grandement !

- Nos Mobiles Suits sont-ils prêts à décoller ?
- l’UIS est en attente pour un décollage immédiat. Notre escadron de Gouf suivra ensuite.
- Parfait. Armement ?
- Nos lanceurs de missiles sont prêts. Tristan 1 et 2 en stand-by. Triple canon à obus Isolde en attente. Tannhäuser verrouillé. Déflecteur laser prêt à être déployé sous vos ordres !
- Superbe ! Ils vont en faire une de tête !

L’un des énormes atouts de l’Oblivion était son système d’armement relativement modulable. Certes, ZAFT n’aurait jamais accepté de mettre en fonction des vaisseaux comme celui-ci. Aux yeux des ingénieurs des Plants, ce système d’armement relevait davantage du bricolage que de la conception solide et robuste. Et pourtant, grâce à cela, ils n’avaient eu aucun mal à équiper le Shadow de ce canon à positrons en un temps record. Après tout, puisque le Shadow ne reviendrait jamais, autant utiliser les dernières pièces de rechangent qu’ils possédaient… Quelques heures. Voilà ce qu’il avait fallu aux nombreux techniciens de la base pour placer ce canon à positrons à son emplacement et pour le connecter au module nucléaire déjà installé.

- Capitaine ! Les capteurs longue-portée de Messiah nous signale du mouvement côté ZAFT. Des vaisseaux semblent se diriger vers notre position. Le Minerva est à leur tête !
- Le Minerva… ? Eh bien, voilà qui promet d’être intéressant.

Le Shadow et l’Oblivion, bien qu’ils soient équipés de systèmes de furtivité et d’emplacements d’armes additionnels avaient été basés principalement sur ce vaisseau. Il était idiot pour les hauts-dirigeants des colonies d’envoyer ce vaisseau en pure sacrifice. Mais Young n’allait pas s’en plaindre. Après tout, c’était principalement à cause de ce croiseur que leur organisation avait subi de très lourdes pertes… Ils auraient leur vengeance aujourd’hui !

- Passage en alerte rouge. Prévenez Ren de cette arrivée d’ennemi. Elle va pouvoir faire des tirs groupés pour attirer l’attention ! Commencez à préparer notre surprise pour cette flotte qui vient nous rendre visite !
- Surcharge lente lancée. Opération sous contrôle…

Totalement invisible, l’Oblivion allait pouvoir prendre l’initiative dans cet affrontement ! Voilà qui remettrait peut-être l’équilibre dans ce combat déséquilibré !
Revenir en haut
Sheryl Nome
ZAFT
ZAFT

Hors ligne

Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 141
Féminin
Gène: Coordinatrice
Vaisseau: Destiny
Niveau de pilote: 1
Appareil actuel: ZGMF-X58S Telfyr
Poste: Pilote
Grade: lieutenant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Mer 8 Aoû 2012 - 19:19
Sujet du message: Des Frères Ennemis.
Répondre en citant

[Je me permets de poster ici pour répondre au capitaine Price. Je sais que l’ordre de combat n’a pas encore été posté mais puisque je ne sors pas, je ne pense pas que cela cause problème. Prévenez-moi si c’est le cas…]

Bien entendu, il avait fallu que je me perde en chemin. Ce vaisseau ne ressemblait en aucun cas au Destiny et je ne croisais que très peu de soldats sur mon chemin, signe qu’ils devaient, pour la plupart, être déjà à leurs postes ! Heureusement, je finis par tomber sur une recrue assez aimable qui parvint à m’indiquer mon chemin. Je le remerciai alors d’un sourire qui le figea sur place et je trouvai enfin cette fichue salle de briefing. J’étais l’une des dernières à arriver mais je fus rassurée de ne pas être la dernière ! Cela n’aurait pas fait bonne impression et Zessica aurait certainement trouvé utile de me faire une remarque, ce qui m’aurait fait perdre patience ! Zack arriva après moi, accompagné de Kurz. Visiblement, ils étaient tendus et ils vinrent s’asseoir à côté de moi tous les deux, l’un à ma gauche, l’autre à ma droite, sans dire un mot ! Ils étaient décidément comme deux enfants mais finalement, le briefing pu commencer…

Étrangement, le capitaine Price débuta le briefing en nous parlant de lui. Peut-être qu’il jugeait qu’une présentation de notre supérieur hiérarchique s’imposait ?

-Bien ! Je vais être direct avec vous tous. Je suis un vétéran certes mais de la guerre terrestre, pas de tout ce qui est des armures mobiles et tout ce qui s'en suit. Toutefois, un esprit de combattant, reste un esprit de combattant. Je n'ai jamais fait d'erreurs pouvant être mortelles à mon équipe, et vous n'allez pas être l'exception. Je compte bien vous ramenez chez vous sains et saufs.

Je n’étais pas certaine que cela était rassurant. Certes, il semblait être un homme d’honneur. Cela se voyait et se ressentait également. Son équipage semblait déjà l’apprécier d’après ce que j’en avais vu, il émanait de lui un calme et un esprit combatif digne de celui du Capitaine Sheppard qui dirigeait le Destiny actuellement basé sur Terre. Mais ne venait-il pas de dire qu’il n’avait aucune expérience avec les combats spatiaux et les affrontements entre mobiles suits ? Je restais donc partagée tandis qu’il nous apprenait l’objectif de notre prochaine mission.

-Notre mission est de repérer la menace, d'envoyer les coordonnées au QG et d'attendre la cavalerie. Normalement nous ne devrions pas engager le combat.

« Normalement » ? Non, décidément, je me sentais de moins en moins à l’aise. Certes, j’avais fait le choix de combattre désormais mais j’avais également appris les actions de cette fameuse base inconnue depuis qu’elle avait fait son apparition. En un tir, elle avait rasé New York ? N’était-ce pas l’une des plus grandes villes qui se trouvaient sur Terre, en plein cœur du territoire de leurs ennemis ? Tous mes amis seraient en première ligne avec moi. J’avais connu des pertes durant mon long séjour dans l’escadron de Shiho mais jamais je ne supporterais de perdre Mélissa, Kurz ou Zack. Surtout pas Zack. Certes, depuis son retour, je ne savais plus vraiment comment me comporter avec lui mais une chose était certaine, je tenais trop à lui que pour imaginer le voir disparaitre.
Pourtant, le briefing ne tarda pas s’achever. L’alarme retentit alors dans le vaisseau. Il était l’heure de rejoindre les vestiaires… tout avait été très vite. Hier, à cette heure-ci, je m’apprêtai à chanter dans la demeure du Président. Aujourd’hui, j’allais monter dans mon appareil et tenter d’arrêter la progression destructrice d’une base mobile géante… Je restai pourtant forte. Le Président Zala m’avait dit à plusieurs reprises que si je parvenais à rester forte en permanence, les soldats autour de moi m’imiteraient. J’avais déjà presque rejoins les vestiaires lorsque Zack m’arrêta. Il semblait pensif et me demanda si j’allais bien. Quel drôle de question ! Nous allions combattre un ennemi bien plus fort que nous dans les heures à venir !

- Je suis un peu nerveuse. C’est normal, non ?

Mais il semblait ne pas parler de la bataille. Visiblement, il se rendait bien compte que j’étais contrariée par autre chose. Il aurait fallu que je lui parle mais est-ce que cela aurait été utile ? Je préférai en tout cas ne plus lui faire la tête maintenant. Ce n’était pas le moment.

- Contente-toi simplement de revenir entier, cette fois !

Il semblait prêt à se braquer. Il était vrai que je ne parvenais pas à parler avec calme dans l’immédiat mais je sentais que la nervosité me serrait la gorge. C’était sans doute la première fois que j’étais si peu à l’aise à l’idée de sortir. Hormis peut-être lors de mon tout premier combat ?
Je ne trouvai plus mes mots et je me sentais étrangement gênée. Je baissai doucement la tête, ne parvenant pas à lui avouer cela en le fixant. Ma voix se changea en murmure frêle qui ne put être entendu que par lui.

- Je ne le supporterais pas… Je ne le supporterais pas si tu ne revenais pas !

A ma grande surprise, il rit doucement, ce qui me fit relever la tête en lui accordant un regard déconcerté. Il m’assura qu’il comptait bien revenir en vie puisque je serais là pour le couvrir et qu’après avoir servis sous les ordres de Shiho Hahnenfuss, ce combat n’aurait pas dû m’effrayer à ce point ! Réellement surprise, je restai sans voix et il ajoutait que lorsque nous serions de retour sur une colonie, nous irions boire un verre pour fêter notre victoire. Je le vis alors s’éloigner après qu’il m’ait malgré tout conseillé d’être prudente. Un sourire se dessina doucement sur mon visage alors qu’il disparaissait tranquillement au coin d’un couloir et j’entrais dans le vestiaire des femmes pour enfiler ma combinaison de combat. L’instant d’après, je regagnai le premier hangar où se tenait fièrement mon Telfyr et j’activai un à un les systèmes après m’être identifiée. Je ne savais pas dans quel ordre on nous ferait sortir. Généralement, je sortais après les autres afin de pouvoir les couvrir efficacement mais il était parfois décidé que je sorte la première pour couvrir la sortie des alliés. Quelle serait la décision du Capitaine Price ?
Revenir en haut
Kururugi Suzaku
ZAFT
ZAFT

Hors ligne

Inscrit le: 15 Juil 2009
Messages: 312
Localisation: En plein combat
Masculin
Gène: Coordinateur
Vaisseau: Minerva
Niveau de pilote: 3
Appareil actuel: Lancelot Albion
Poste: Pilote
Grade: Lieutenant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Mer 15 Aoû 2012 - 12:07
Sujet du message: Des Frères Ennemis.
Répondre en citant

[edit by Kira: Sujet précédant ici ]

Suzaku se rendit dans la solitude des vestiaires du Minerva, il n’y a rien qu’il aimait autant que le silence et le calme avant de partir au combat.

Pourtant, rien qu’en traversant les coursives, il avait pu constater la fébrilité et l’agitation que l’annonce de partir au combat contre la FNE avait semé sur le croiseur.
Beaucoup de leurs membres d’équipage avaient été horrifiés par l’attaque de New York mais ils avaient davantage été outrés par l’annonce de l’organisation terroriste.
Celle-ci avait fait passer tous les Coordinateurs pour des bouchers sans conscience et sans êtats d’âme, alors que, tout comme lui, ils avaient pris les armes pour protéger les Plants et mettre un terme aussi rapide que possible à l’affrontement qui les opposait face à la Terre.
Il allait de soi que ces attaques de masse ignobles ne feraient qu’augmenter la violence de la guerre mais jamais il n’accepterait que toute la population des Plants soit assimilée à cette bande de terroristes qui avait initiée tout ce chaos en attaquant la base lunaire.
Il se jurait de combattre le mal à sa source aussi longtemps et avec toute la force qu’il le faudrait.
Avec lenteur, il troqua dans son uniforme d’officier contre la combinaison blanche à bandes dorées que l’Etat-Major de ZAFT lui avait confié après sa montée en grade suite à la bataille du Secteur 9.
Il prit soin de la refermer lentement comme lorsqu’il revêtait son keiko-gi avant de livrer bataille dans un tournoi de kendo.
 
Mais le combat qui l’attendait n’avait rien d’une compétition sportive, ce serait une lutte à mort contre des Coordinateurs aussi résistants et endurants qu’eux-mêmes, peut-être rendus encore plus efficients par une drogue d’après ce qu’il avait entendu, au beau milieu de la flotte de la base lunaire qui pouvait ne pas faire de différence entre leurs forces et celles des terroristes, par pure vengeance.
Et, pour couronner le tout, ils allaient se battre sur l’orbite terrestre : à la moindre erreur de pilotage, toutes leurs jeunes recrues pourraient aller brûler avec leurs machines dans l’atmosphère.
Il savait qu’Asagi devait être sous pression : il avait tout aussi conscience que lui que ce serait une des batailles les plus difficiles que le Minerva aurait jamais livré.
Leurs vies seraient en danger constamment tout le temps qu’ils seraient au cœur de la bataille, il devait être particulièrement inquiet pour leurs nouveaux pilotes, tout comme lui.
Ils ne pourraient pas veiller sur eux en permanence, ils devraient lutter pour leur propre survie.
Suzaku referma la porte de son vestiaire tout en saisissant son casque, il préférait attendre dans les ténèbres silencieuses du Lancelot plutôt que de tourner en rond dans la salle de repos dédiée aux pilotes.
L’apesanteur régnait dans le hangar quand il y pénétra et il se laissa porter jusqu’à sa machine mais il ne pénétra pas tout d’abord dans le cockpit.
Il se laissa porter jusqu’à hauteur de la tête de la machine conçue par Shina, ses optiques étaient aussi verts que ses propres yeux et son armure blanche réhaussée d’or rappelait celle de sa combinaison, comme s’il n’était qu’une extension de son propre corps.
 
- Prête-moi ta force Lancelot, nous allons en avoir besoin dans le combat qui nous attend !...
 
Il resta un petit moment la main sur le « visage » de son MS, c’était l’épée que lui avait confié Shina pour défendre les Plants et il assumerait sa tâche de Chevalier Blanc comme il l’avait fait jusqu’à maintenant.
- Le jeune Coordinateur se glissa dans le cockpit de sa machine et s’y enferma, goûtant les ténèbres et la quiétude qu’il pouvait y retrouver, un rien paradoxal sachant qu’à chaque fois qu’il y prenait place, il allait risquer sa vie dans un combat mortel.
Puis il se lança dans le check-up des systèmes de sa machine jusqu’à ce que l’alerte rouge résonne dans tout le Minerva.
La voix du CIC retentit à travers le haut-parleur du hangar.
 
« Alerte rouge ! Tout le monde à son poste de combat ! Base FNE détectée ! MS de type Psyko en position de défense ! »
 
Les yeux émeraude de Suzaku s’écarquillèrent d’horreur en entendant ça : il avait combattu une de ces monstruosités dans la bataille de SR-03 et il savait parfaitement qu’elle était leur puissance de feu.
Aucune situation ne pouvait être pire pour leurs jeunes pilotes.
Il ajusta son casque et activa tous les systèmes de son MS afin de prendre les commandes en main avant de prendre contact avec le CIC.
 
- Suzaku Kururugi. Lancelot en stand-by !
 
Sur la passerelle, Asagi n’était pas moins horrifié en découvrant la taille de la base FNE et la présence de ce monstrueux Psyko.
Il lutta contre la sueur froide qui le recouvrait et donna ses ordres.
 
- Préparez la sortie des pilotes. Et calibrez le Tannhaüser, on va voir si cette horreur est résistante !...
_________________
Revenir en haut
Fye
Invité

Hors ligne




Posté le: Mer 15 Aoû 2012 - 17:27
Sujet du message: Des Frères Ennemis.
Répondre en citant

Le Minerva avait pris son envol, cette fois ça y était, il était en mission. Fye eut quelques palpitations d'excitations mais aussi d'angoisses selon les souvenirs qui lui remontait. L'attitude de l'équipage n'était vraiment pas pour le rassurer, il y avait toutes ses rumeurs... Apparemment c'était officiel: ils allaient chasser les terroristes responsable de la destruction de New-York. Autant dire que ça n'allait pas être une partie de plaisir, certains semblaient même préférer se jeter sur une flotte de la Coalition plutôt que de se frotter à eux.

- Hey Francis, tu n'aurais pas des informations sur notre mission?
- Tout est dans ton ordinateur, regarde!
- Ah? Oui désolé, j'avais pas fait gaffe!


Fye navigua sur l'interface de son mobile suit, il aboutit en effet sur un rapport concernant leur ennemi, et sur un ordre de mission général au Minerva. Au fil des lignes décrivant l'organisation terroriste, une sueur froide le fit frisonner: il connaissait ces types, il les avait déjà croisé à Orb il y a bien longtemps, mais il ignorait que c'était eux qui était responsable de la tragédie de la colonie SR-03... Depuis lors, ils n'avaient plus donné signe de vie. Les rapports indiquaient aussi qu'ils avaient tendance à utiliser de l'armement de ZAFT abusivement, c'était peu dire quand on sait qu'ils sont capable de détruire une ville en un claquement de doigt. La mission était donc d'une importance cruciale: détruire les installations de leur super-arme.

- Aaaah... J'pouvais pas rêver mieux pour première mission! Mais on s'en sortira!

Effectuant une dernière vérification de son Mobile Suit, Fye attendit jusqu'à qu'un ordre de sortie ne leur parvienne. Dans une telle situation, le voyage pouvait être long comme court mais l'ennemi pouvait surtout débarquer à n'importe quel instant. Au final il ne fallut guère trop de temps pour que l'alerte rouge tombe. La tension montante, Fye vérifia une dernière fois si sa combinaison était bien ajusté comme si cela avait une quelconque importance. [...]


Dernière édition par Fye le Sam 18 Aoû 2012 - 19:45; édité 2 fois
Revenir en haut
Maitre du Jeu
Maitre du Jeu

Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2011
Messages: 132

Posté le: Jeu 16 Aoû 2012 - 16:04
Sujet du message: Des Frères Ennemis.
Répondre en citant

(Hors RP => Voilà l’ordre des tours pour cet affrontement. En cas de problème, prévenez moi par MP mais j’ai tenté de faire pour un mieux au vu de notre grand nombre :



1 – MJ (Oblivion et Psyko Gundam)
2 – John Price
3 – Suzaku Kururugi
4 – MJ (UIS et pilotes de l’Oblivion)
5 - Ellehaymm Van Houten
6 – Zack Dylandy
7 – Saris Cross
8 – Sheryl Nome
9 – Shinn Asuka
10 – Ayana Asuka
11 – (Raël Byakuran) (si actif, dans le cas contraire, son tour peut-être passé)
12 – (Aira Sword)

Bien entendu, cet ordre peut changer à l'avenir. Jetez-y un coup d’œil régulièrement.
Je tiens à rappeler que les tours des joueurs peuvent être passé après un délais de 24h sans réponse. Bon amusement à vous happy





Dans son Psyko Gundam, Ren était aux anges. Elle était une Coordinatrice Extented formée dans l’unique but de piloter cet appareil aujourd’hui. Elle avait passé des centaines et des centaines d’heures dans des simulateurs jusqu’à ce jour ! Mais ça allait commencer ! Elle allait enfin pouvoir s’amuser avec des vrais ennemis maintenant !

- Ren ! La cavalerie arrive ! Fais-toi plaisir ma belle !
- Compris !

Déjà, elle resserrait sa poigne sur les commandes et verrouillait les premières cibles que son radar détectait. Le Minerva semblait diriger une flotte de quelques vaisseaux et déjà, des armures mobiles jaillissaient par-ci par-là, décidés à venir jouer avec elle !

- Que la fête commence !

Sans attendre, le Psyko Gundam ouvrait le feu avec ses trois canons multiphases et vingt canons laser. Ce n’était qu’un jeu pour elle car elle savait bien qu’à cette distance, elle peinerait à les toucher et à les détruire. Certes, un tir direct pourrait endommager un vaisseau ou un mobile suit mais il s’agissait là de Coordinateurs. Ils n’étaient pas si bêtes ! Elle fut néanmoins amusée de voir que le Minerva semblait déjà préparer son canon lourd à particules positroniques !

- Tu veux directement jouer sérieusement, toi ?

Il allait être bien surpris mais n’était-ce pas l’approche qu’ils désiraient tous ? Le fer de lance de la ZAFT allait lui-même se mettre en position de difficulté en effectuant ce tir certes, puissant, mais également long…

Passerelle de l’Oblivion

Le Capitaine Young ne quittait plus son petit écran du regard. La surcharge du cœur nucléaire qu’il avait lancé était certes, sous contrôle mais cela restait néanmoins une opération dangereuse. Elle allait néanmoins leur permettre de prendre l’avantage car bien qu’ils soient toujours dissimulé par leur Mirage Colloïd, laissant le soin à Ren d’attirer toute l’attention sur elle, leur propre canon positronique effectuait lentement mais surement sa charge. Au moment précis où la flotte de ZAFT attaquerait, ils allaient riposter avec une fureur rare et causer d’important dommage à leurs adversaires. Voilà qui leur permettrait de rééquilibrer un peu les forces !

- Ils sont en train de déployer leurs Mobiles Suits ! Le Minerva a déjà verrouillé le MS de Ren !
- Et notre Tannhaüser ?
- Chargé à 60% ! C’est suffisant pour effectuer un tir concentré ! Notre couverture ne sera plus assurée très longtemps, monsieur !

En effet, les capteurs les plus sensibles seraient certainement bientôt en mesure de détecter la source de chaleur qui se chargeait désormais à la bouche du canon. Même le mirage colloïd ne pourrait d’ailleurs pas dissimuler longtemps la lueur blanche et rouge générée par l’arme mortelle !

- Ils vont tirer !

En effet, la source de chaleur ne mentait pas et déjà, le Tannhaüser du Minerva ouvrait le feu droit sur leur Psyko.

- Désactivez le Mirage Colloïd et ouvrez le feu ! Faites sortir nos pilotes immédiatement !

Au moment où le trait rouge destructeur du Minerva atteignait le Psyko Gundam, L’Oblivion réapparu brusquement. L’instant d’après, le canon positronique de l’Oblivion ouvrait le feu droit vers le Minerva tandis que leurs lance-missiles s’activaient en même temps que leurs canons à obus et leurs tourelles laser. C’était une véritable pluie de charges explosives et de laser mortels qui jaillit en direction de la flotte Coordinatrice. Pourraient-ils éviter cela alors que cet ennemi venait d’apparaitre sous leurs yeux ?
Une chose était certaine, profitant de la confusion brève qui toucherait sans doute la flotte Zodiacale, l’UIS fut déployée rapidement et les unités Gouf Ignited allaient suivre.

De son côté, Ren avait vu le rayon rouge jaillir droit sur elle. Elle savait ce qu’elle devait faire. Utilisant ses propulseurs à pleine puissance, elle parvint à faire bouger légèrement son armure mobile géante. Assez que pour ne pas avoir à subir le tir de plein fouet et à pouvoir bloquer le faisceau partiellement avec son bouclier. A l’intérieur du cockpit, toutes les alarmes s’activèrent mais elle savait que le bouclier d’un Psyko était prévu pour subir les pires tirs possibles avec les armes actuelles. Bien entendu, seulement un certain nombre de fois et à une distance respectable comme c’était le cas ici…
Finalement, le laser commença à se dissiper tandis que le bouclier semblait, certes, attaqué dangereusement mais toujours fonctionnel !

- Ça va être très drôle !

Éclatant de rire, la jeune femme ouvrit à nouveau le feu, bien décidée à riposter !
Revenir en haut
Dark Bane
ZAFT
ZAFT

Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2011
Messages: 107
Localisation: Là où aucun autre n'aimerait être...
Masculin
Gène: COORD-SEED
Niveau de pilote: 2
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Ven 17 Aoû 2012 - 13:22
Sujet du message: Des Frères Ennemis.
Répondre en citant

Tout l'équipage de l'Enterprise restait figé devant la tableau qui s'offrait à eux. Le tant redouté venait de se produire. L'immense obscurité de l'espace venait d'être déchiré par cette aveuglante lumière meurtrière.
Le base FNE venait d'exécuter son second tir, quels allaient être les dégâts cette fois-ci ? Un million ? Deux millions ? Personne à part ces terroristes ne savait qu'elle était la cible, quelle était la ville, la métropole qui venait d'être annihilée. Le silence qui venait de gagner la passerelle était intense et extrêmement désagréable pour le nouveau capitaine de Zaft. Il ne comprenait pas comme ce qu'il croyait être une chance venait de se transformer en malchance. Lui qui pensait débuter son carnet de bords avec une mission exécutée sans problèmes regrettait soudainement d'avoir été si enthousiaste quelques heures plutôt. Il en arrivait même à se demander s'il aurait l'occasion d'écrire ne serait-ce qu'un mot sur ces pages blanches. Ce beau livre à la couverture en cuir finirait-il par rester intact ?
Price se leva brusquement de son siège se qui réveilla tout l'équipage présent sur la passerelle. Son instinct le mettait en garde, il avait suffisamment fait de missions pour savoir prédire approximativement la réaction de l'ennemi mais il ne put placer une parole qu'une voix brisa le silence allégé qui séjournait depuis trop longtemps.


-Capitaine ! Notre flotte est là !
-Et l'ennemi aussi... Passage en alerte rouge ! Tous à vos postes de combat !

Price venait de poser son regard sur les écrans et vit qu'un autre monstre arrivait vers eux. Un Psycho. D'après ce qu'il avait entendu, c'était un Gundam de puissance redoutable.

-Il n'enverrait très certainement pas un seul Psycho pour affronter une flotte entière. Quelque chose d'autre se cache ! Lieutenant Kirk, je pars rejoindre ma machine ! Armez les tubes 1 à 40 de mines anti-laser !.
-Oui capitaine !

C'est au pas de course que le vétéran rejoignit les ascenseurs pour monter au hangar 1. Il prit le deuxième qui menait normalement juste devant sa machine. Quelques secondes plus tard, les portes s'ouvraient juste à l'endroit où il l'avait souhaité.

-Scotty ! Pack assaut pour mon Reaper !
-Pack sélectionné capitaine !

Une fois dans le cockpit il ouvrit une communication avec ses hommes.

-Bien les enfants ! Voici l'ordre de sortie, Dilandy et moi, Weber et Miss Sheryl, Mao en dernière avec Wong. Je vous préviens, on va se battre à ma façon, ce qui veut dire que vous devrez rester constamment à mon écoute. Les ordres de manoeuvres tomberont en masse alors soyez attentifs !

Il eut un « bien » poussé en choeur. En guise de réponse.

-Kirk, vous êtes-prêt à faire feu?
-Oui capitaine !
-Bien ! Ecartez-vous de la flotte, que le vaisseau soit dans l'axe x du champs de bataille !
-Ennemi détecté ! Un vaisseau ! Multiples contacts, des mobiles suits ! Il tire ! Missiles, obus tout va vers le Minerva !

Alors que le CIC vociférait tout cela, les premières machines se positionnaient déjà sur la catapulte. Le pack assaut venait se fixer sur le dos du Reaper.

-Voie obstruée la sortie est dangereuse capitaine !

Price restait silencieux pendant quelques secondes.

-Capitaine ?
-Kirk, on est en position ?
-Affirmatif ! Capitaine, nous devons désactiver le mirage colloïd !
-Faites ! Je sors ! Reaper, Price, en avant !

Tout à coup, le nouveau vaisseau de Zaft se dévoilait à tous et les machines du major Dilandy et du capitaine Price sortaient, catapultées.

-Capitaine ! Le vaisseau ennemi s'apprête à faire feu avec leur canon positronique !
-Vous savez ce que vous avez à faire Kirk !
-Silo 1 à 40, dix sur le Psycho, trente dans l'axe y du vaisseau ennemi ! A mon signal !...

Il attendit de voir que l'antre du canon ennemi devenir de plus en plus lumineux et :

-Feu !

Les deux vaisseaux de Zaft, ennemis pour cette fois, firent feux en même temps. L'un avec son canon positronique, l'autre avec des mines anti-laser. Il espérait seulement que ça pourrait atténuer la puissance du tir ennemi qui visait le Minerva.

-Kirk, dites au Minerva que nous nous occupons du vaisseau ennemi, on leur laisse le Psycho.

Maintenant, il s'agissait de contrattaquer. John arma son fusil d'assaut et fit feu pour détruire un maximum des missiles qu'avait lancé l'Oblivion en attendant que les autres pilotes soient sortis.
Revenir en haut
Kururugi Suzaku
ZAFT
ZAFT

Hors ligne

Inscrit le: 15 Juil 2009
Messages: 312
Localisation: En plein combat
Masculin
Gène: Coordinateur
Vaisseau: Minerva
Niveau de pilote: 3
Appareil actuel: Lancelot Albion
Poste: Pilote
Grade: Lieutenant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Sam 18 Aoû 2012 - 14:29
Sujet du message: Des Frères Ennemis.
Répondre en citant

Suzaku observait avec attention les données que lui envoyaient Asagi… et elles n’étaient pas bonnes.
Les environs de la base spatiale s’étaient transformés en un véritable chaos et la flotte lunaire s’était ruée sur place pour défaire la menace qui planait dans le ciel de la Terre.
Ils ne seraient pas les bienvenus sur place, loin s’en fallait et ils n’auraient visiblement pas d’autre soutien valable que celui de l’Enterprise dans ce combat.
Et ils allaient en avoir besoin car sur la passerelle, Asagi écarquillait les yeux d’horreur en regardant le Psyko reculer à peine sous la puissance de leur canon.
 
- Il a encaissé le Tannhaüser ?!...
 
Un croiseur de la Coalition se serait embrasé en un instant sous une attaque d’une telle intensité.
Mais le MS monstrueux n’avait presque pas bougé, à quel point l’armure mobile était-elle résistante ?
Il n’aurait pas le temps de s’en inquiéter davantage, l’officier chargé du radar se mit aussitôt à hurler !
 
- Importante source de chaleur en approche !...
 
Asagi n’eut que le temps de se tourner pour voir une lueur rouge fondre droit vers eux.
 
- Esquivez !...
 
Le pilote du Minerva vira à fond de toute sa vitesse et tout l’équipage du vaisseau dut sa survie uniquement à sa réactivité, le tir positronique passa à un cheveu d’eux avant de se perdre derrière eux.
Asagi mit quelques instants à se rendre compte qu’ils étaient toujours en vie et le radar acheva de le sortir de sa torpeur.
 
- Nombreux signaux en formation serrée !
- Interceptez !...
 
Le choc de la rencontre entre les missiles du Minerva et cette attaque d’une rapidité et d’une violence inouie se fit sentir dans tout le vaisseau, y compris dans les MS qui furent rudement secoués dans le hangar.
Suzaku se cramponna aux commandes du Lancelot en sentant le choc.
Sur la passerelle, le CIC se tourna vers Asagi.
 
- Monsieur, l’Enterprise nous signifie qu’ils se chargent du vaisseau ennemi.
 
Cela signifiait aussi que le Capitaine Price leur confiait la destruction du MS géant, le capitaine intérim du Minerva hocha vivement la tête.
 
- Très bien, lancez des charges anti-laser et des missiles anti-MS pour couvrir la sortie de nos pilotes. Transmettez-leur nos ordres de mission ! Notre cible, l’unité de type Psyko !
 
Ces informations défilèrent sur les écrans de tous les pilotes du Minerva  et Suzaku enfila son casque avant de l’ajuster.
Il était l’un des rares pilotes avec Shinn à avoir eu l’occasion d’affronter un Psyko lors de la bataille SR-03.
 
- Ecoutez-moi attentivement. Notre cible est un MS doté d’une batterie nucléaire. Nous devons le neutraliser au plus vite mais pas question de mettre vos vies en danger. Restez toujours en dehors de sa ligne de visée et focalisez-vous sur la destruction des canons concentrés dans ses mains. Ce sont les plus mobiles et les plus nombreux ! A nous tous, nous pouvons en venir à bout !
 
La main gantée de Suzaku se referma sur sa poitrine, il sentait le médaillon contenant la photographie le représentant auprès de Shina, au temps de leurs vies insouciantes sur les Plants.
Son amie de toujours viendrait sûrement sur ce champ de bataille afin de débarrasser la Terre de cette menace qui planait au-dessus de sa tête.
Il espérait sincèrement qu’il ne lui arriverait rien, il ne supporterait pas de la voir disparaître une fois encore.
Le jeune Coordinateur sentit qu’on connectait à la catapulte sa machine, il attendit impatiemment que les signaux « Clear,Clear, Launch » défilent.
 
- Suzaku Kururugi, Lancelot, en avant !...
 
L’armure blanche nimbée d’or s’élança dans le vide de l’espace, étincelante et remarquable aux yeux de tous.
Il ne doutait pas qu’il allait être pris pour cible par la FNE, il savait que son intervention dans le démantèlement de D7 lui valait la haine farouche de ces extrêmistes.
Mais cela lui convenait et il dégaina ses MVS pour se frayer un chemin jusqu’au Psyko, il ferait une diversion parfaite pour permettre à ses frères d’armes de mettre en œuvre tous leurs talents.
_________________
Revenir en haut
Maitre du Jeu
Maitre du Jeu

Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2011
Messages: 132

Posté le: Dim 19 Aoû 2012 - 15:35
Sujet du message: Des Frères Ennemis.
Répondre en citant

Quelques minutes avant l’apparition de l’Oblivion, hangar du vaisseau furtif FNE.

L’effervescence qui régnait ici n’avait strictement rien à voir avec la furtivité totale à l’extérieur du vaisseau. Même les techniciens défendant les idées extrémistes de la FNE savaient que le combat serait terrible. Mais déjà, trois pilotes portant différentes combinaison s’avançaient vers les trois premières machines stockées dans le hangar. La première était une jeune femme aux longs cheveux noirs et aux yeux foncés, portant une combinaison  noire et bleu. Elle était accompagnée de deux hommes, un plus jeune portant une tenue noire et rouge et un autre, plus âgé et qui ressemblait davantage à un militaire expérimenté. Ce fut lui qui prit la parole :

- N’oubliez pas. La défense de notre grand ami dépend de nous. Hors de question de le laisser être abattu facilement !
- Compris.
- Ils n’auront même pas l’occasion de l’approcher !

Déjà, le plus jeune des pilotes, le garçon aux cheveux châtain en bataille montait dans son Mobile Suit et l’activait, le faisant prendre des couleurs noires et rouge sang. Les deux autres l’imitèrent et bientôt, l’escadron de MS noir et pourpre était préparé pour rejoindre la catapulte. La jeune femme prit la première aire de lancement, le jeune homme la seconde.

- Chika Kagami, ENS-001 Urus en attente !
- Ken Müdo, ENS-002 Alcès, prêt !

Le tir de positrons déchira ensuite l’espace en direction de la flotte de ZAFT et les deux jeunes membres de l’UIS en profitèrent pour sortir et activer leur Mirage Colloïd. Ken fut déçu de voir le tir de positrons rater sa cible, le Minerva pour aller embraser un Classe Nazca qui se trouvait derrière mais un vaisseau ennemi abattu, c’était mieux que rien.

- Ivan Kuran, ENS-003 Fera, décollage !

L’instant d’après, les trois MS prototypes étaient à l’extérieur et immédiatement, ils optèrent pour leur formation delta inversée qui avait fonctionné si parfaitement jusqu’à aujourd’hui. Chika à l’arrière pour couvrir les deux pilotes de devant avec ses armes longues-portées.

- On se déploie pour protéger Ren !

Déjà, ils avançaient en formation serrée, totalement à l’abri des regards grâce à la furtivité de leurs appareils. Il ne fallut pas longtemps avant que leurs radars indiquent  l’approche d’une armure mobile du Minerva, visiblement bien décidée à s’en prendre au Psyko.

- Regardez qui voilà !
- Le chevalier blanc de la ZAFT !
- Il est pour moi !

Müdo avait dit cela avant d’activer les réacteurs de l’Alcës à pleine puissance. L’instant d’après, il fonçait droit sur le Lancelot, de toute la vitesse de son appareil. En le percutant de plein fouet, les deux MS auraient sans doute été détruits sur le coup. Pour cela, il activa au dernier instant ses rétro-propulseurs en dégainant ses sabres laser et en désactivant son Mirage Colloid.

- Surprise !

Il venait de surgir devant le Lancelot et déjà, il croisait ses sabres de manière à le déchiqueter en deux mouvements précis et rapides. Ken était le plus doué des trois au corps à corps grâce à un entrainement accru dans ce domaine. Il serait un adversaire de taille pour le chevalier blanc mais alors que leur duel commençait à peine, les deux autres avaient déjà verrouillé le Lancelot. Ivan réapparut soudainement à son tour, délivrant un tir de canon à hyper-impulsion droit sur le Lancelot tandis que Chika, toujours dissimulée ouvrit le feu avec son fusil de précision sur le même appareil. Nul doute que si Suzaku Kururugi tombait face à leur attaque combinée, les autres pilotes du Minerva perdraient leur leader ainsi que leur organisation sans faille au combat…

De leurs côtés, les pilotes propres à l’Oblivion s’étaient également déployés. Pilotant des Gouf Ignited tout neuf, ils étaient bien décidés à défendre leur vaisseau face à cette flotte de ZAFT. En voyant un Mobile Suit tenter de détruire les missiles anti-vaisseaux lancés par l’Oblivion, l’un d’entre eux décida de réagir.

- Hors de question de rater le feu d’artifice à cause de toi !

Déjà, accompagné de deux autres appareils, ils fonçaient droit sur le Reaper de John Price. Deux d’entre eux s’arrêtèrent à bonne distance, ouvrant le feu avec leurs mitrailleuses laser Draupnir sur le Capitaine de l’Enterprise. Le dernier s’approcha davantage, fouet et lame en main. Une fois assez près à son gout, il lança le fouet, bien décidé à immobilier cet ennemi gênant tandis que les deux autres le déchiquetteraient avec leurs mitrailleuses ! Pendant ce temps-là, les cinq autres Gouf Ignited foncèrent vers l’Enterprise, bien décidés à éliminer en priorité le nouveau jouet présent dans la flotte de ZAFT.
Revenir en haut
Fye
Invité

Hors ligne




Posté le: Dim 19 Aoû 2012 - 17:48
Sujet du message: Des Frères Ennemis.
Répondre en citant

[HRP]Je serais bref car honnêtement, je n'ai vraiment pas beaucoup d'inspiration.[/HRP]

La mission était claire: abattre un MS nucléaire de type Psyco, l'ordre était de viser l'armement pour le neutraliser puis le détruire. Le lancelot fut le premier à sortir, Fye suivit juste derrière avec le Gouf équipé de son gatling. Lorsque ce premier vira pour se frayer un chemin vers le psyco, Fye fit de même, il serait complètement idiot de le laisser combattre sans soutien. Rapidement un MS surgit après avoir usé du mirage colloïde et se frotta au corps à corps avec le MS blanc:

- Lieutenant, dégagez-vous, je vous couvre!

Si Suzaku l'avait entendu, il se saurait normalement dégagé de l'étreinte ennemi, alors que le Gouf basculait sur sa droite et mitraillait ce dernier de son gatling. Si le mouvement était bien effectué, en repoussant le prototype terroriste le Lancelot aurait réussi à le déséquilibrer de manière à laisser une fenêtre de tir de choix à Fye. Au même instant, des rayons d'une rare puissance fendirent l'espace vers la position du Lieutenant lors de son engagement frontal; s'il est écouté, l'adjudant Fluxius pourrait sauvé malgré lui son supérieur...
Revenir en haut
Zack Dylandy
ZAFT
ZAFT

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 123
Masculin
Gène: Coordinateur
Vaisseau: Destiny
Niveau de pilote: 1
Appareil actuel: ZGMF-X92A
Poste: Pilote
Grade: Major
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Dim 19 Aoû 2012 - 22:21
Sujet du message: Des Frères Ennemis.
Répondre en citant


L’excitation, le traque, cette sensation qui vous attrape à la gorge avant une bataille. Je l’avais en ce moment même. Cette poussée d’adrénaline qui vous fait trembler et tant que vous n’êtes pas en plein combat, elle s’apparente à la peur. Soudain une nouvelle fenêtre apparue sur l’écran panoramique du cockpit.


-Bien les enfants ! Voici l'ordre de sortie, Dilandy et moi, Weber et Miss Sheryl, Mao en dernière avec Wong. Je vous préviens, on va se battre à ma façon, ce qui veut dire que vous devrez rester constamment à mon écoute. Les ordres de manoeuvres tomberont en masse alors soyez attentifs !

// Dylandy, bien reçu. //


Après avoir effectué une dernière vérification de la compatibilité du pack et de la machine, je fis un check-up de l’armement et Jarvis me confirma que tout était en ordre. Alors les mécaniciens purent finir leur boulot avec moi. Ils transposèrent la machine jusqu’à la catapulte. J’ouvris un canal avec la machine de Sheryl, normalement elle devait déjà se trouver dans sa machine.

// On se retrouve dehors, fais attention à toi ! //

Je voyais les volets se fermer après mon passage ainsi que la nacelle se redresser derrière moi. Je suivais la discussion entre le CIC, le second et le capitaine, attendant l’ordre de sortie de mon supérieur hiérarchique. C’est alors que l’ordre fut donné et je vis le capitaine partir. Je n’allais pas tarder à le suivre.


// Tout est dans le vert Major, vous pouvez décoller. // La voix d'une jeune opératrice résonna dans le cockpit. // Soyez prudent Major ! //

- Zack Dylandy, Toruk, Lancement !


Le mobile suit fut propulsé à pleine vitesse dans le vide spatial et à peine sorti, celui-ci se déroba déjà au regard de tous. Je suivais le capitaine, gardant une distance de sureté afin d’éviter toutes collisions. Celui-ci avait déjà commencé à tirer sur les missiles provenant du vaisseau ennemi.

*Les CIWS sont là pour ça Capitaine.*

Quelques secondes plus tard, une alerte résonna dans le cockpit tandis que nous subissions un tir soutenu. Je crus être repéré mais en réalité, je me tenais sur la même trajectoire de tir que le capitaine. Les unités ennemies visaient celui-ci. Jarvis me signala trois contacts. Deux se trouvaient éloignés tandis que le dernier se rapprochait du capitaine à grande vitesse. Je me décalais un peu sur le côté à l’aide de mes propulseurs latéraux afin de pouvoir avoir une fenêtre d’action quand le dernier des Gouf’s lança son fouet en direction du Reaper. Ca changea toute la donne. Étant donné que le capitaine n’avait pas l’habitude, je ne pouvais compter sur sa réactivité. Je dus attendre encore un instant avant de tirer de sorte à avoir les trois ennemis sur une même ligne. Il ne fallut qu’un instant pour que le Toruk réapparaisse et je profitais de la surprise, ne laissant pas le temps au radar d’alerter leur pilote pour tirer plusieurs rafales en direction des ennemis. Cela devait laisser le temps au capitaine de pouvoir réagir et qui sait de profiter de cette action pour en liquider un.
Revenir en haut
Saris Cross
ZAFT
ZAFT

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mai 2010
Messages: 318
Localisation: En Stand By sur le Minerva.
Masculin
Gène: Coordinateur
Vaisseau: Minerva
Niveau de pilote: 2
Appareil actuel: Vent Saviour
Poste: Pilote de MS
Grade: Sergent-Major
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Lun 20 Aoû 2012 - 19:39
Sujet du message: Des Frères Ennemis.
Répondre en citant

-"Je te dis que tout ira bien! Tu peux le piloter encore dix bonnes années, ce Zaku!"

Les paroles du mécaniciens ne rassuraient pas Saris, certain d'avoir été choisi pour piloter un cercueil en fer recyclé. L'allure du MS était déjà douteuse, et les affichages à l'écran fonctionnaient....à moitié. Lorsque les informations n'étaient pas hachurées, elles étaient "quasi transparentes". De quoi faire peur à n'importe quel pilote sur le point de partir en mission. Surtout lui.


*Ce machin va me claquer dans les pattes en plein combat, j'en suis sur. Si c'est le cas, pourvu que je meure, sinon, je trucide ce con!*

Pianotant nerveusement, observant les réactions, les indications, Saris vérifiait, revérifiait son MS sans parvenir à se calmer. S'il sortait avec cette chose....passer d'un Gundam à un Zaku poussiéreux, cela ressemblait davantage à une farce ou une vendetta qu'à une réaffectation de machines.


« Alerte rouge ! Tout le monde à son poste de combat ! Base FNE détectée ! MS de type Psyko en position de défense ! »

Sursautant en entendant l'alarme, Saris paniqua. En temps normal, il n'aimait pas trop l'entendre, mais dans ces conditions, il avait presque l'impression de reconnaitre l'air d'une marche funèbre. Très vite, le hangar se prépara à l'agitation qui allait suivre, et les pilotes se précipitaient un à un vers leurs MS. Dans le sien, le jeune homme appuya sur quelques boutons, puis patienta. Les ordres de mission ne tardèrent pas.

- Ecoutez-moi attentivement. Notre cible est un MS doté d’une batterie nucléaire. Nous devons le neutraliser au plus vite mais pas question de mettre vos vies en danger. Restez toujours en dehors de sa ligne de visée et focalisez-vous sur la destruction des canons concentrés dans ses mains. Ce sont les plus mobiles et les plus nombreux ! A nous tous, nous pouvons en venir à bout !

Un nouveau sursaut. Il s'était focalisé sur l'alarme, mais pas sur l'annonce en elle même. L'évocation d'un MS doté d'une batterie nucléaire lui rappela à qui ils allaient avoir à faire. Un Psyko, une machine abominable dont la puissance de feu était proche de celle du Destroy......que le Minerva avait déjà "subi" et qui avait failli causer sa mort.
Pestant contre le mauvais sort qui s'acharnait sur lui, Saris se tint prêt à sortir. Il n'espérait pas prendre sa revanche sur les MS massifs spécialisés dans le carnage et la désolation, surtout avec ce Zaku, mais il n'allait pas fuir, cette fois, et il serait prudent. Yumi avait protégé sa vie. Il devait en faire bon usage.
Le Lancelot sortit, suivi du Gouf. Le Zaku fut le suivant.


-"Saris Cross, Zaku, début de la mission!"

Un bruit sourd se fit entendre dans la carcasse du MS, et Saris se retint de fermer les yeux, craignant que le Zaku n'explose dès sa sortie. Aussitôt après son décollage et dans le vide de l'espace, Saris coupa son micro et hurla de toutes ses forces. Tout cette nervosité, il ne pouvait pas la supporter ni même l'évacuer autrement. Il lui fallait se détendre comme il le pouvait, se conditionner pour le combat et prendre sur lui d'avoir l'air ridicule. Il en allait de sa vie.
Devant lui, le Lancelot, filant à toute vitesse, fut pris d'assaut par trois MS apparus de nulle part. Voyant le Gouf prendre sa défense en attaquant le MS qui les attaquait au corps à corps, Saris se concentra sur celui qui tirait avec un canon à hyper-impulsion, surveillant les tirs et missiles fusant de toutes parts, sa position par rapport au Psyko et l'énergie de son MS. Le Phase Shift lui accordait un meilleur blindage mais pompait sur la batterie. Ses frappes devaient être réfléchies.


-"Cadeau de la maison, mange!"

Le Zaku cibla aussitôt le Fera avec son Fusil Laser, Bouclier Laser levé, et tira deux coups, en profitant pour lui lancer un missile téléguidé. Les trois pilotes du Minerva étaient désormais engagés dans un combat qui permettrait aux autres de charger le Psyko et de le neutraliser. Pendant ce temps là, ils devaient occuper les trois MS qui le protégeaient.
_________________
Saris Cross

"Chaque jour est une surprise, bonne ou mauvaise, et nous ne sommes pas plus sûrs de demain que nous ne l'étions hier d'aujourd'hui."
Revenir en haut
Sheryl Nome
ZAFT
ZAFT

Hors ligne

Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 141
Féminin
Gène: Coordinatrice
Vaisseau: Destiny
Niveau de pilote: 1
Appareil actuel: ZGMF-X58S Telfyr
Poste: Pilote
Grade: lieutenant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Mar 21 Aoû 2012 - 16:32
Sujet du message: Des Frères Ennemis.
Répondre en citant

La pression montait dangereusement en moi. C’était toujours comme ça avant une bataille. Durant mon séjour au sein de l’escadron de Shiho, je subissais un stress semblable presque en permanence. C’était idiot, mais sur un vaisseau comme l’Enterprise ou le Destiny, on se sentait relativement en sécurité. Ce vaisseau devenait comme une maison où l’on dormait, mangeait et vivait. Au sein d’un escadron mobile, nous étions privés de cet endroit réconfortant, presque en permanence dans nos mobiles suits pour rejoindre une base ou une autre. Nous ne restions pas plus de trois jours au même endroit.
Mais c’était du passé et cet état de stress permanant m’avait habitué à cette tension d’avant-bataille. Je le prenais un peu comme la nervosité que je ressentais avant un concert. J’essayais de me dire que j’étais nerveuse avant mais que finalement, après, tout se passerait bien… J’étais toujours un peu rêveuse lorsque la voix de notre nouveau capitaine se fit entendre dans mon casque.

-Bien les enfants ! Voici l'ordre de sortie, Dilandy et moi, Weber et Miss Sheryl, Mao en dernière avec Wong. Je vous préviens, on va se battre à ma façon, ce qui veut dire que vous devrez rester constamment à mon écoute. Les ordres de manœuvres tomberont en masse alors soyez attentifs !
- Bien !

J’acquiesçai également à ses paroles et apprêtait mon Telfyr à un décollage imminent à l’aide d’Aru. J’étais en plein réglage alors que Zack apparu à mon écran. Il allait décoller dans quelques secondes, que voulait-il me dire de si important ?

// On se retrouve dehors, fais attention à toi ! //
- Toi aussi, fais attention… Tu m’as promis un verre !

Je lui adressai un léger sourire avant qu’il ne disparaisse de mon écran et que dans l’autre hangar, le sas se refermait sur lui… Et voilà, ses paroles me revenaient à l’esprit. Tant que je serais là, il trouvera le chemin du retour… N’était-ce pas là une déclaration ? J’allais sortir pour le combat le plus difficile de ma carrière de pilote et voilà que je souriais. Non mais vraiment, il était unique celui-là.
Mais je n’aurais pas le temps d’y penser plus longuement. Déjà, mon Telfyr était également connecté à la catapulte. Cette fois-ci, ce fut à Kurz d’apparaitre à mon écran.

- Soit prudente, princesse !
- Toi aussi ! On reviendra tous en vie !

Il acquiesça et disparu. C’était sûr. Bien qu’il ait été absent si longtemps, je me sentais plus proche de Zack que de Kurz mais ce dernier restait un bon ami sur qui je comptais, comme Mélissa. Si je m’étais attendue à cela en rejoignant l’armée ! Trouver de tels amis qui ne soient pas simplement des fans qui m’aimaient, mais qui ne me connaissaient pas réellement.

- Sous-lieutenant Nome, vous allez décoller.
- Bien reçu, je suis prête !

Le sas se refermait déjà derrière moi et les lumières sur les côtés de la catapulte ainsi que les lueurs des écrans holographiques étaient tout ce qui éclairait encore les ténèbres qui se dressait au bout de l’aire de lancement.

- Tout est au vert, sous-lieutenant. Vous pouvez y aller ! Bonne chance !
- Sheryl Nome, Telfyr, c’est parti !

Je poussai lentement la manette de propulsion et rapidement, mon Telfyr s’élança dans les ténèbres de l’espace. Mais la situation évoluerait rapidement. Déjà, Aru m’indiquait sur le radar les différentes cibles qui approchaient du vaisseau ainsi que les unités qui étaient déjà au contact avec John Price et Zack. Ils semblaient s’en sortir avec leurs adversaires mais aucun d’eux ne semblait avoir remarqué les cinq Gouf qui fonçaient droit sur notre vaisseau ! A cette vitesse-là, ils seraient en mesure d’empêcher Mélissa et Zessica de sortir. Même si je n’appréciais pas cette dernière, hors de question de la laisser mourir. Choisissant de ne pas activer mon mirage colloïd étant donné que les ennemis étaient déjà trop proches, je me contentais de me poser au-dessus du vaisseau et de verrouiller le Gouf à la tête du groupe à l’aide de mes fusils assemblés.

- Cible verrouillée !

Aru venait de me confirmer ce que j’avais vu dans mon viseur longue-distance. Sans attendre, j’ouvris le feu à plusieurs reprises vers le mobile suit de tête afin de briser leur formation tandis que Kurz qui venait de sortir les attaquait déjà à distance. Il était également très doué pour les tirs chirurgicaux. A nous deux, on serait certainement en mesure de défendre efficacement l’Enterprise bien que j’aurai apprécié garder un œil sur Zack. Le simple regard de cette base gigantesque derrière le vaisseau ennemi n’avait rien de rassurant pour nous !

- Ils s’approchent, Sheryl !

Kurz avait raison. Ils étaient rapides ! Sans attendre, je lançai trois missiles à fragmentation vers le MS le plus proche de l’Enterprise !
Revenir en haut
Shinn Asuka
ZAFT
ZAFT

Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2010
Messages: 571
Localisation: Minerva
Masculin
Gène: Coordinateur ; SEED
Vaisseau: Minerva
Niveau de pilote: 2
Appareil actuel: Darkness 00 Qan[T]
Poste: Pilote
Grade: Adjudant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Mer 22 Aoû 2012 - 08:41
Sujet du message: Des Frères Ennemis.
Répondre en citant

Enfin ça allait pouvoir commencer, il devait l'avouer, il était quelque peu inquiet, surtout du fait qu'il se lance au combat avec une nouvelle machine. Il avait eu le temps d'analyser tout l'armement, mais comme on le sait tous, il y a un monde en la théorie et la pratique. Bah de touta façon il serait fixé très bientôt.
Alors qu'il attendait osn tour pour décoller, Suzaku prit la parole.


- Ecoutez-moi attentivement. Notre cible est un MS doté d’une batterie nucléaire. Nous devons le neutraliser au plus vite mais pas question de mettre vos vies en danger. Restez toujours en dehors de sa ligne de visée et focalisez-vous sur la destruction des canons concentrés dans ses mains. Ce sont les plus mobiles et les plus nombreux ! A nous tous, nous pouvons en venir à bout !

Un Psyko donc ? Pour en avoir déjà combattu lors de SR-03, Shinn savait à quoi s'en tenir avec une telle monstruosité débordant de puissance et d'armement. Mais comme il en avait une expérience avec cette chose, ils pourraient peut être s'en débarrasser plus vite qu'à l'époque, et c'était déjà un cauchemar en ce temps la pour le descendre.
Suzaku, Fye et Saris avaient décollé, étant en place sur la catapulte, Shinn attendit le signal de décollage qui arrive quelques secondes après.


"Shinn Asuka, Darkness Seven Sword, je sors."

Tandis qu'il était propulsé en dehors du vaisseau, il s'apercevait déjà à quel point la bataille faisait déjà rage, entre les tirs et les missiles qui s'échangeaient, manoeuvrer ne serait pas chose facile.
Ses trois premiers camarades étaient déjà sortis pour aller se frotter au Psyko, mais visiblement la FNE avait déjà un tour dans sa manche pour le protéger, aussi Suzaku et les autres furent ralentis par l'attaque de MS prototypes ennemis.
S'approchant à son tour, Suzaku, aidé de Fye repoussait le prototype qui attaquait au corps à corps tandis que Saris s'occupait de celui maniant un canon à impulsions.
S'apprêtant à aller l'aider, l'ordinateur prévint Shinn qu'un troisième tir visait le Lancelot. Pleine puissance aux moteurs, le Darkness Seven Sword souleva l'épaule ou était accrochée la Buster Sword II et se plaça sur la trajectoire du tir. L'épaisse et énorme épée encaissa le tir sans trop de problème tandis que dans le même temps, Shinn tira avec l'Epée-blaster dans la main gauche en direction de l'endroit d'ou venait le tir.

Comme les deux autres, cet appareil avait un Mirage Colloïd mais ne s'était toujours pas dévoilé, en attendant qu'il y en ait une autre manifestation, Shinn reporta son attention en direction du prototype ayant le canon à hyper-impulsions et tira dans sa direction avant de lui foncer dessus et l'attaquer au corps à corps dès que les tirs et missiles de Saris auraient fait leur office, ce faisant, il en profiterait pour l'éloigner des deux autres, en effet vu comment leur attaque sur le Lancelot était organisée, il fallait bien reconnaître qu'ils avaient affaire une équipe qui se connaissait bien entre ses membres et avait des manoeuvres d'attaque bien huilées.
Ces trois types étaient trop dangereux pour les ignorer comme ça, il fallait s'en débarrasser avant d'attaque le Psyko, sinon ils auraient énormément de mal.

_________________
Revenir en haut
Ayana Asuka
ZAFT
ZAFT

Hors ligne

Inscrit le: 14 Avr 2012
Messages: 103
Localisation: qui sait
Masculin
Gène: Coordinateur-Extended
Vaisseau: Minerva
Niveau de pilote: 1
Appareil actuel: Strike Noir
Poste: Pilote
Grade: Major
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Mer 22 Aoû 2012 - 11:26
Sujet du message: Des Frères Ennemis.
Répondre en citant

Ca devait arriver, elle aurait préféré reporter cet instant le plus tard possible, mais maintenant elle n'avait plus le choix. Si elle voulait protéger sa couverture et sa mission elle n'avait pas d'autre choix que d'abattre ses frères et soeurs de la FNE, ou être tuée en essayant.
Installée dans son Strike Noir, elle attendait patiemment son tour, vérifiant une dernière fois que tout fonctionnait bien comme il fallait et que les premiers pilotes eurent décoller, Ayana fit bouger le Strike Noir et prit place sur la catapulte.
Au signal de départ, le MS fut à son tour propulsé dans l'espace tandis que sa pilote faisait ce qu'on lui avait dit de faire, prendre d'assaut le Psyko juste en face d'eux, une tâche plutôt intéressante pour Ayana qui avait toujours observé cette appareil en tant qu'allié à l'époque. Mais aujourd'hui elle devait le considérer comme un obstacle à sa mission, et donc le détruire.

Alors qu'elle avançait, elle vit que les premiers pilotes menés par le Lancelot étaient déjà ralentis par un trio invisible, et dangereux surtout pour eux si ils souhaitaient s'attaquer au MS géant comme il se devrait.
Bon, le MS de corps à corps avait affaire au Lancelot et à un Gouf modifié tandis que le modèle longue distance était occupé par un Zaku et le Gundam Noir et rouge de ce pilote jumeau.
Mais comme elle l'avait vu plus tôt, il y en avait un troisième qui reste bien caché, un modèle équipé d'armes à très longue distance, la pire menace ici et il fallait s'en débarrasser. Mais pour le tuer faudrait déjà le voir, alors valait mieux... l'encourager à se montrer. Ayant le fusil équipé du lance grenades en main, le Strike Noir poussa les propulseurs à fond et alla directement vers le Psyko, pour avoir vu cette machine géante maintes fois à l'époque, surtout dans des hangars, Ayana pensait qu'elle serait certainement dans la meilleure position pour l'endommager et permettre au reste de l'équipe de le finir.

Mais ici sa manoeuvre avait pour but premier de forcer le sniper invisible à l'attaquer afin de protéger le Psyko. Elle devrait être prudente et agir à la seconde ou son ennemi tirera. Si elle calculait bien son coup elle pourrait déterminer rapidement d'ou le tir venait et riposterait en conséquence. Le tout était juste une question de timing.

_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






Posté le: Aujourd’hui à 01:19
Sujet du message: Des Frères Ennemis.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
   Gundam Neo Generation -> Espace Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5, 6  >
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 1 sur 6

 
Sauter vers: