:: Prochain arrêt: Terminal (partie II) ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Gundam Neo Generation -> Spatioport
 
Edward
FFCE
FFCE

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2008
Messages: 389
Masculin
Gène: Naturel
Vaisseau: Archangel
Niveau de pilote: 2
Appareil actuel: Over Blitz Gundam
Poste: Capitaine et Pilote
Grade: Commandant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Ven 24 Sep 2010 - 17:03
Sujet du message: Prochain arrêt: Terminal (partie II)
Répondre en citant

[Sujet précédant: Prochain arrêt: Terminal ]

Cette heure sembla très longue aux yeux du jeune Capitaine FFCE. En effet, les heures précédentes avaient été bien remplies. Il avait analysé les archives ainsi que la situation actuelle, et ils avaient dû surveiller avec attention l’activité autour du vaisseau. Toutefois, durant l’heure précédant l’arrivée, il n’y avait absolument rien eu à faire. Ils étaient en territoire connu, la surveillance était normale. Heureusement, bientôt, Artemis fut en vue !

-Transmettez nos codes d’identifications. Diminuez la poussée de vingt pour cent !
-Codes transmis ! Poussée diminuée de vingt pour cent !

Ça y est, ils y étaient enfin. Ryuzaki les attendait sans doute avec impatience, et Edward lui-même voulait savoir ce qui pouvait bien se passer en ce moment au sein de leur faction. Cela ne lui arrivait que rarement, mais pour l’instant, le jeune Capitaine était dans le brouillard.

-Nos codes sont acceptés ! Nous sommes attendus au hangar 16 de l’aile B ! Le Général nous fait également savoir que vous êtes attendu au Cœur d’Artemis, tout comme les Lieutenants Izumi et Peacecraft.
-Bien, mettez le cap vers ce hangar et faite passer un message dans le vaisseau en demandant aux Lieutenants de se rendre dans le hangar une fois l’Archangel à l’arrêt.
-Compris !

Bientôt, le message fut diffusé dans les haut-parleurs, réveillant sans doute Shina, Milliardo ainsi que le reste de l’équipage. Edward était désolé de devoir les déranger après si peu de repos, mais il n’avait pas le choix. Toutefois, il espérait que le Général Ryuzaki laisserait un peu de repos à son équipage une fois cette mission passée. Ils manquaient tous de sommeil à force d’enchainer les batailles depuis un bon moment. D’autant plus que les missions précédentes n’avaient pas été simples du tout !

-Passage en vitesse lente, préparez-vous à l’arrêt des moteurs !

Rapidement, la vitesse du Classe Archangel diminua. Quelques minutes plus tard, il entrait dans le hangar désigné par le QG et bientôt, les moteurs se coupèrent, laissant le croiseur se poser avec lenteur. Peu de temps après, les portes immenses du hangar se refermaient derrière eux tandis que le parapluie se réactivait déjà dehors…

-Moteurs à l’arrêt, système de navigation en stand-by…Pressurisation du hangar en cours.
-Laissez les techniciens de la base s’occuper du ravitaillement et prenez un peu de repos. Je vais voir le Général Ryuzaki.
-Compris mon Capitaine.

Edward quitta donc la passerelle du vaisseau et se mit à parcourir les coursives de l’Archangel pour rejoindre l’immense hangar qui avait dût être pressurisé désormais. Il ne lui fallut pas beaucoup de temps pour atteindre la passerelle supérieur et bientôt, il put rejoindre le hangar où les techniciens arrivaient déjà pour s’occuper du vaisseau et vérifier son état. A la surprise d’Edward, quelqu’un l’attendait déjà : il s’agissait du Général Mercer, chef de la Division des Opérations Stratégiques. Très sérieusement, Edward salua son supérieur hiérarchique et celui-ci répondit à ce salut avant d’afficher un sourire.

-Heureux de vous revoir sur Artemis, Capitaine. Vous êtes de retour pour apprendre une grande nouvelle !
-J’ai hâte de découvrir de quoi il s’agit, mon Général.
-Vous l’apprendrez de la bouche du Général Ryuzaki. Il ne savait pas qui choisir pour cette opération. Je lui ais moi-même suggéré de choisir l’Archangel. J’ai toute confiance en vous, Capitaine.
-Je vous remercie.

Ainsi donc, seuls les Généraux de la base semblaient au courant de ce qui se passait. Tant de mystère et de secrets autour d’un objet poussaient à croire que celui-ci était précieux. Quel pouvait bien être la raison de leur retour ici ? Il le serait bientôt, déjà, Shina et Milliardo sortaient du vaisseau et se dirigeaient droit vers eux. Après quelques saluts militaires, ils montèrent ensembles dans une jeep, sans doute afin de rejoindre le Cœur d’Artemis au plus vite.

-Je suis désolé, vous allez devoir patienter encore un peu. Le projet Terminal est confidentiel, nous vous donnerons toutes les informations une fois dans le bureau du Général Ryuzaki.

Edward acquiesça, pensif. « Terminal » ? De quoi pouvait-il bien s’agir ? Instinctivement, Edward repensa un peu à ce qu’il avait lu plus tôt…Cela lui semblait totalement invraisemblable tout à l’heure, mais maintenant…Et si Terminal était bien une base développée secrètement afin de protéger la FFCE en cas d’attaque sur Artemis ? Cela expliquerait bien le secret qui planait au dessus de ce fameux projet…
En tout cas, la jeep s’avançait lentement mais surement dans la base, Edward reconnaissait bien ces lieux. Ils arrivaient dans le Cœur d’Artemis ! D’ailleurs, les systèmes de sécurités étaient de plus en plus nombreux…Aucun espion n’aurait pu s’infiltrer si loin dans la base ! Edward avait vu pas mal de base militaire, ayant un passé au sein de la Coalition, mais rien n’était semblable à ici…

-La sécurité s’est encore accrue, ces derniers temps. Toutefois, le Général Ryuzaki a tenu à ce que vous soyez là, vous aussi. Il voulait vous parler !

Le Général venait de se tourner vers Shina et Milliardo. Edward était un peu intrigué par les motifs de Ryuzaki. Milliardo, était le dirigeant de Sank, l’un de leur meilleur allié, il pouvait donc comprendre qu’il soit mit au courant. Toutefois, les raisons pouvaient être diverses pour Shina. Était-ce parce qu’elle prenait parfois le rôle de Capitaine ? Parce qu’elle était une conceptrice de génie ? Ou pour autre chose ? Décidément, tout cela était bien mystérieux…
Bientôt, la jeep s’arrêta, ils devraient continuer à pieds pour les quelques couloirs restants. Le bureau de Ryuzaki n’était plus très loin.

_________________
Revenir en haut
Publicité






Posté le: Ven 24 Sep 2010 - 17:03
Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Shina Izumi
Administratrice
Administratrice

Hors ligne

Inscrit le: 09 Juin 2009
Messages: 1 466
Localisation: Artemis
Féminin
Gène: Coordinatrice
Vaisseau: Archangel
Niveau de pilote: 3
Appareil actuel: Dark Strike Freedom
Poste: Pilote de MS
Grade: Lieutenant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Ven 24 Sep 2010 - 21:23
Sujet du message: Prochain arrêt: Terminal (partie II)
Répondre en citant

Le message émis par les haut-parleurs de l’Archangel arracha la Coordinatrice aux limbes du sommeil.
 
« Information à tout l’équipage : nous arrivons à Artémis. Les Lieutenants Izumi et Peacecraft ont ordre de débarquer dès l’appontage de l’Archangel ! »
 
Dès que la voix du CIC s’éteignit, Shina se leva en s’étirant de tout son long.
Ce message signifiait qu’elle n’avait qu’une poignée de minutes pour être présentable et, maintenant que ses idées étaient à nouveau en place, elle n’oubliait pas que c’était le Général Ryuzaki qui allait les recevoir directement, ni plus ni moins que le chef de toute la FFCE.
Bien qu’elle n’attache guère d’importance à tout ce protocole militaire dont ils avaient entouré leur organisation, la conceptrice savait néanmoins qu’elle se devait d’être présentable.
Elle procéda donc à sa toilette rapidement, peigna soigneusement sa longue chevelure brune et enfila son uniforme de Lieutenant, sans oublier de prendre sur l’étagère la casquette de Capitaine en second qu’Edward semblait avoir commandé exprès pour elle après son retour sur le vaisseau.
 
Enfin prête, la jeune femme quitta ses quartiers pour s’enfoncer dans les coursives de l’Archangel.
Elle n’avait pas eu le temps de voir Kira ces dernières heures, elle espérait qu’il ne s’inquiéterait pas en la sachant hors du vaisseau pour quelques temps et qu’elle pourrait – au moins, en partie – pouvoir lui expliquer la raison de cette absence à son retour.
Mais la Coordinatrice dut s’arracher aux pensées qui concernaient sa seule famille en arrivant dans le hangar désormais dépressurisé qui ressemblait déjà à une fourmilière.
En bas de la passerelle, sur les quais du hangar d’Artémis que l’Archangel occupait, Edward discutait déjà avec le Général Mercer, le responsable des Opérations Stratégiques si elle se souvenait bien.
D’instinct, elle se mit au garde-à-vous quand elle fut assez près pour qu’ils la remarquent.
 
- Général Mercer, Capitaine !
 
Les deux gradés lui rendirent son salut ainsi que Milliardo, arrivé dans l’entrefaite.
Bien vite, le Général Mercer leur fit signe de le suivre et bientôt tous quatre étaient assis dans un véhicule militaire qui prenait la route du cœur d’Artémis.
Shina était intriguée par tant de mystères, que comptaient-ils leur apprendre là-bas ?
N’y tenant plus, elle décida de poser la question directement.
 
- Veuillez pardonner mon indiscrétion Général mais pouvez-vous au moins nous confier l’objet de cette réunion ?
 
Elle n’aimait pas ignorer ce qui l’attendait, d’autant que s’il s’agissait de son domaine, à savoir la conception, la mécanique ou l’informatique, elle préférait ne pas sécher sur une question précise qu’on serait amené à lui poser.
Mais, apparemment, le haut gradé n’entendait pas éclairer leur lanterne.
 
- Je suis désolé, vous allez devoir patienter encore un peu. Le projet Terminal est confidentiel, nous vous donnerons toutes les informations une fois dans le bureau du Général Ryuzaki.
 
Shina serra les dents, elle devrait donc ronger son frein mais elle n’aimait vraiment pas être jetée ainsi en plein inconnu.
Qu’est-ce que pouvait bien être ce projet Terminal dont le Général Mercer parlait ?
En plus, elle constata que le niveau de sécurité dans la base avait été élevé depuis leur dernier passage sur l’unique base spatiale de la FFCE.
Au fur et à mesure qu’ils s’enfonçaient dans la base, les contrôles se montraient de plus en plus draconiens et, sans le Général Mercer et ses accréditations, ils ne seraient certainement jamais passés.
Le haut gradé décida de leur donner une brève explication sur cet état de fait.
 
- La sécurité s’est encore accrue, ces derniers temps. Toutefois, le Général Ryuzaki a tenu à ce que vous soyez là, vous aussi. Il voulait vous parler !
 
Shina se contenta de hausser les épaules, elle ne comprenait vraiment pas ce que le général en chef de la FFCE pouvait bien lui vouloir.
Elle était une conceptrice et une pilote avant tout, si c’était à propos d’une décision stratégique pour la prochaine mission, il aurait tout aussi bien pu en faire part à Edward qui la lui aurait transmise à son retour.
Non, elle ne voyait vraiment pas ce qu’elle venait faire dans ce qui semblait être une réunion au sommet.
 
Enfin toute cette histoire aurait au moins un point positif, pour la première fois, elle mettrait le pied au sein du sein d’Artémis, son Cœur, le terminal central qui contenait toute la base de données actualisée en temps réel de leur organisation.
La Coordinatrice avait hâte d’y être pour voir à quoi cela ressemblait mais aussi pour voir le visage du chef de leur organisation.
Nul doute qu’elle serait très surprise dans les minutes qui viendraient !...
_________________



"Il existe deux choses incommensurables: l'Univers et la bêtise humaine. Pour ce qui est de l'Univers, je n'en suis pas encore sûr." Einstein
Revenir en haut
Edward
FFCE
FFCE

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2008
Messages: 389
Masculin
Gène: Naturel
Vaisseau: Archangel
Niveau de pilote: 2
Appareil actuel: Over Blitz Gundam
Poste: Capitaine et Pilote
Grade: Commandant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Lun 27 Sep 2010 - 23:16
Sujet du message: Prochain arrêt: Terminal (partie II)
Répondre en citant

Edward était aussi intrigué que Shina et Milliardo, même s’il ne laissait rien paraitre, comme d’habitude. Heureusement, le chemin ne fut plus très long une fois qu’ils furent descendus de la jeep. Après quelques couloirs très sécurisés et une énième vérification de leurs identités et de leurs autorisations, ils arrivèrent dans le Cœur d’Artemis. Cette vaste salle éclairée uniquement par le Terminal Neural qui se trouvait au centre de la pièce et qui diffusait une lueur bleutée très jolie. C’était ici que les réunions cruciales pour leur organisation avaient lieux, autour de cette table où les dirigeants pouvaient parler en observant en temps réel l’ensemble des informations accumulées par la FFCE au cours de cette guerre. Edward afficha un léger sourire en voyant que Shina paraissait très impressionnée par le sommet de la technologie qui se trouvait ici. Le Général Mercer posa lui aussi un instant son regard sur les éclairs bleutés qui traversaient sans danger le centre de la pièce et ajouta finalement :

-Suivez-moi. Le Général Ryuzaki nous attend dans son bureau.

Sur ces paroles, ils traversent la salle de réunion des dirigeants de l’organisation, passant entre les puissants ordinateurs qui se trouvaient ici et le Général Mercer toqua deux fois à la porte métallique qui se trouvait au fond de la salle. Celle-ci finit par s’ouvrir et le petit groupe put entrer dans le bureau du Général Ryuzaki. L’endroit n’était pas immense, mais encore une fois, il était très bien équipé. A leur entrée, le siège du chef de leur organisation était tourné vers le mur du fond, fixant un écran géant sur lequel on pouvait voir une sorte d’astéroïde de belle taille présent dans la ceinture de débris. Une fois les quatre invités avancés dans la salle, Ryuzaki tourna son siège vers eux.

-Soyez les bienvenus. J’espère que vous avez fait bon voyage, Capitaine ?

C’était bien le Général en chef de la FFCE. Il tenait pour l’instant une tasse en main, au dessus de ses genoux qui arrivaient presque à la hauteur de son menton. Il était en effet assit d’une bien étrange façon…

-Nous n’avons rencontré aucune résistance, tout c’est bien passé.
-Je suis heureux de l’entendre. Un biscuit ?

Il venait de prendre une petite boite sur son bureau et il la tendait vers ses quatre subalternes. Voyant que ceux-ci ne semblaient pas avoir faim, ou n’osaient pas prendre une sucrerie proposée par un Chef militaire, il en prit un et le mangea calmement avant de continuer en se tournant vers Shina, c’était la première fois qu’elle le voyait.

-Je suis heureux de vous rencontrer, Lieutenant Izumi. Le Capitaine Yagami parle toujours en bien de vous, dans ses rapports.

On voyait l’étonnement sur le visage de Shina mais elle parvint à se reprendre assez vite que pour donner une réponse. Il était sur que le dirigeant de la FFCE semblait bien étrange, à première vue. Pourtant, au-delà des apparences, il était un tacticien hors-paire et un homme très intelligent malgré son âge relativement jeune. D’ailleurs, Ryuzaki adressa un sourire aux trois personnes face à lui, conscient qu’ils étaient impatients d’en savoir plus…

-Bien, je vais vous expliquer pourquoi l’Archangel a été rappelé si rapidement ici…Et pourquoi vous êtes là, tous les trois.

L’air de Ryuzaki se faisait un peu plus sérieux désormais, si on enlevait le fait qu’il venait de reprendre un biscuit, semblant pensif sur la manière de présenter les choses.

-Comme vous le savez, dans cette guerre, avoir une base spatiale est une nécessité absolue. Nous devons pouvoir nous déployer rapidement pour intervenir efficacement dans les conflits en cours dans l’espace. L’avantage de la base d’Artemis, en plus de son bouclier défensif unique, est d’être dans une zone très calme. Cela nous a permis de subsister durant cette guerre. Nous n’avons jamais été débusqués étant donné que très peu de forces approchent de cet endroit.

Il était vrai que la base d’Artemis n’était pas placée dans un lieu stratégique. Personne n’aurait pu imaginer que le quartier général de la FFCE se trouvait dans un lieu si perdu et reculé. C’est ce qui leur avait permis de se développer tranquillement et de survivre à cette guerre malgré leur effectif assez faible. Toutefois, aujourd’hui, devant la défaite presque totale de la FNE, ils gagnaient un peu en puissance, sans toutefois pouvoir se montrer plus efficace à cause de la distance qui séparait leur unique base spatiale de la Terre et des autres bases militaires.

-Toutefois, ce qui nous avantageait au début nous pénalise un peu aujourd’hui. La discrétion de la base d’Artemis nous empêche de lancer des attaques rapides et décisives sur certains convois d’armement en provenance de la lune ou des Plants vers la Terre. Nous pourrions éviter bien des batailles en agissant de la sorte. Nos alliés sur Terres nous donnent la possibilité de frapper plus fort qu’avant afin de réduire la capacité de destruction de nos adversaires…

Il avait dit cela en lançant un regard à Milliardo. Il fallait dire la vérité : le soutient de Sank, du royaume de Scandinavie, mais aussi d’autres pays plus petits et d’Orb qui continuait dans la mesure du possible à les aider était un élément précieux pour eux. Aujourd’hui, la FFCE avait quelques croiseurs et plusieurs dizaines de MS. Ils n’étaient pas une superpuissance, mais ils pouvaient devenir plus importants encore dans ce conflit. Est-ce que l’intuition d’Edward s’était encore une fois avérée juste sur le sujet en question… ?

-Afin de nous donner les capacités d’intervenir plus rapidement sans pour autant mettre en danger la sécurité d’Artemis, nous avons dû prendre une décision récemment…

Après avoir mangé un autre biscuit, Ryuzaki se leva, reculant un peu son siège pour que le grand écran sur le mur du fond soit parfaitement visible pour eux. Celui-ci affichait toujours l’image de l’astéroïde apparemment calme qui était là, immobile dans la ceinture de débris.

-Voici Terminal. Je vous présente la seconde base spatiale opérationnelle des forces armées de la FFCE. Située dans la ceinture de débris, entre la Terre et la Lune.

Un sourire se dessina sur le visage d’Edward. C’était encore plus incroyable qu’il n’avait pu l’imaginer. Ryuzaki était parvenu à faire construire à l’intérieur d’un astéroïde une base militaire, sous le nez de la base lunaire et des colonies de Libertia. A partir de là, ils pourraient sans doute se déployer rapidement peu importe la situation. S’était tout simplement incroyable.

-Comme vous vous en doutez, nous devons toutefois nous montrer discrets lorsque nous envoyons du matériel ou lorsque nous ravitaillons Terminal. Aujourd’hui, la base est terminée et presque prête à être utilisée. Tout ce qui manque là-bas, c’est du matériel supplémentaire.

Edward commençait à mieux comprendre la raison de leur présence ici, mais il préféra laisser le Général Ryuzaki continuer.

-Si j’ai demandé votre retour rapide sur Artemis, c’est tout d’abord parce que j’aimerais que l’Archangel s’occupe de protéger le dernier convoi important que nous voulons envoyer vers Terminal. Pour cette opération, l’Archangel sera équipé de radar très longue portée. Vous devrez a tout prit empêcher un vaisseau ennemi d’approcher du convoi. Cela l’amènerait directement à la base secrète de Terminal…

C’était une mission de taille qu’il leur donnait là…Le futur de la FFCE était littéralement entre leurs mains ! Alors qu’Edward pensait cela, Ryuzaki se tourna à nouveau vers Shina et Milliardo.

-Nous avons reçu du matériel provenant de Morgenstern dans le but de construire cette base. Je me devais donc de vous mettre au courant de son existence, Lieutenant Peacecraft. Quand à vous, Lieutenant Izumi, sachez que le Général Tatsuma a tenu à se que vous soyez informée qu’une partie du matériel de la DDT sera transportée là-bas, ainsi qu’une sauvegarde des travaux effectués ici en cas de problème sur Artemis.

Apparemment, plusieurs haut-gradés avaient une haute estime de Shina Izumi. Edward pouvait les comprendre. C’était une jeune femme brillante et efficace, bien que manquant parfois de prudence. Il avait toute confiance en elle, lui aussi. Et ils auraient besoin d’une confiance mutuelle inébranlable pour des missions de ce genre !

-Le convoi sera prêt à partir dans vingt-quatre heures. Vous partirez avec lui et le protégerez durant tout le voyage jusqu’à Terminal. Vous avez des questions ?

Sur ces paroles, Ryuzaki se servit un autre thé, avant d’y mettre cinq sucres et de mélanger doucement le tout avec sa cuillère. Ses explications paraissaient claires, toutefois, il était là pour répondre aux questions. Il préférait perdre un peu de temps maintenant et voir cette mission réussir que l’inverse. Terminal devait entrer en activité dans les plus brefs délais !

_________________
Revenir en haut
Shina Izumi
Administratrice
Administratrice

Hors ligne

Inscrit le: 09 Juin 2009
Messages: 1 466
Localisation: Artemis
Féminin
Gène: Coordinatrice
Vaisseau: Archangel
Niveau de pilote: 3
Appareil actuel: Dark Strike Freedom
Poste: Pilote de MS
Grade: Lieutenant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Jeu 30 Sep 2010 - 18:00
Sujet du message: Prochain arrêt: Terminal (partie II)
Répondre en citant

La Jeep qui transportait Shina ainsi qu’Edward, Milliardo et le Général Mercer s’enfonça dans une section d’Artémis à laquelle la jeune femme n’avait jamais eu accès malgré son niveau d’accréditation au sein de la DDT.
Le Cœur d’Artémis, la clé de voûte de leur organisation, le centre névralgique de la FFCE.
Bien vite, le véhicule s’arrêta au bas du bâtiment de forme circulaire qui semblait être le pilier de la colonie toute entière.
La Coordinatrice restait silencieuse tandis que le Général Mercer effectuait toutes les formalités afin de les faire passer à sa suite.
Elle était admirative des techniciens qui l’avaient précédée dans ces lieux et avaient mis au point cette installation qui atteignait - si ce n’est dépassait – le niveau technologique des Plants.
Puis une porte s’ouvrit finalement devant eux et les yeux couleur améthyste de Shina reflétèrent la lueur bleue qui émanait du terminal neural d’Artémis, comme parcouru d’éclairs éblouissants par moments, qui montraient l’intense activité de ce centre informatique.
Néanmoins, elle s’arracha à sa contemplation en voyant Edward esquisser un sourire amusé en la regardant.
Elle ne voulait pas paraître comme une enfant excitée devant son supérieur et, comme Milliardo et le Capitaine de l’Archangel, elle suivit le Général Mercer qui frappait à une porte métallique au fond de la pièce.
La porte s’ouvrit d’elle-même et elle entra dans la pièce, ornée d’écrans qui diffusaient des informations en temps réel de tout coté, d’un bureau métallique et d’un siège confortable qui leur tournait le dos pour l’instant.
Sachant qu’elle se trouvait face au chef de la FFCE, Shina se mit instinctivement au garde-à-vous.
Mais quand le siège se retourna vers elle, elle ne put empêcher ses yeux couleur crépuscule de s’écarquiller.
Là où elle s’attendait à un analyste stratégique d’âge respectable comme le Général Mercer… se tenait un jeune homme aux cheveux bruns hirsutes et aux yeux bleus profondément cernés.
En plus, il était assis, les jambes recroquevillées près de lui sur le siège, une tasse en mains surplombant ses genoux.
Même sa voix un rien fatiguée paraissait étrangement profonde dans son corps juvénile.
 
- Soyez les bienvenus. J’espère que vous avez fait bon voyage, Capitaine ?
 
Shina vit Edward sourire brièvement à l’intention du jeune homme avant de répondre de manière décontractée mais non moins respectueuse.
 
- Nous n’avons rencontré aucune résistance, tout s’est bien passé.
 
Lorsque son supérieur brisa son garde-à-vous, elle l’imita, encore un peu sous le choc de cette révélation.
Ainsi donc ce garçon qui paraissait aussi jeune qu’elle était le Général en chef de la FFCE, le génie stratégique qui avait emmené tant de fois leur organisation à la victoire.
Elle se contenta de secouer brièvement la tête quand Ryuzaki leur proposa un biscuit, elle était encore un peu trop sonnée pour accepter.
Devant le refus poli ou muet des personnes présentes, le jeune homme se servit et grignota un des biscuits avant de reposer les yeux sur elle, ce qui la fit légèrement sursauter.
 
- Je suis heureux de vous rencontrer, Lieutenant Izumi. Le Capitaine Yagami parle toujours en bien de vous, dans ses rapports.
 
La Coordinatrice jeta un bref regard intrigué au Capitaine de l’Archangel, il la tenait donc en si haute estime en dépit de ses frasques récentes ?
Mais elle déglutit rapidement pour fournir une réponse intelligible au chef de leur organisation.
 
- Je… Je suis ravie de vous rencontrer moi aussi, Mon Général !...
 
La réponse était sans doute un peu formelle mais, dans l’immédiat, la jeune femme était encore trop surprise pour réagir comme elle l’aurait fait d’ordinaire.
Toutefois, Ryuzaki ne sembla pas s’en formaliser et il décida de rentrer dans le vif du sujet.
Sans doute comme les trois autres personnes conviées, elle n’avait pu que remarquer que l’image d’un astéroïde de taille imposante, flottant apparemment dans la Ceinture de Débris.
Elle laissa donc le jeune homme expliquer leur retour rapide et le problème stratégique que leur posait désormais leur base d’Artémis.
La conceptrice ne pouvait qu’être d’accord avec lui, leur QG était à l’abri derrière son parapluie théoriquement impénétrable et hors des voies de communication entre la Terre et les Plants.
Mais la distance qui séparait Artémis de la zone de conflit jouait en effet en leur défaveur car ils ne pouvaient lancer d’interventions aussi rapides qu’ils l’auraient voulu.
Shina releva les yeux en direction de l’écran quand Ryuzaki s’en écarta afin de leur laisser bien voir ce dernier.
 
- Voici Terminal. Je vous présente la seconde base spatiale opérationnelle des forces armées de la FFCE. Située dans la ceinture de débris, entre la Terre et la Lune. 
 
Tandis qu’un sourire éclairait le visage de son Capitaine, la Coordinatrice se mit à contempler l’objet céleste avec autant d’admiration que d’intérêt.
C’était un vrai tour de force que d’établir une base opérationnelle au nez et à la barbe des forces terriennes comme de celles des colonies.
Qui plus est au milieu de la Ceinture de Débris qui était en perpétuel mouvement, tel un anneau servant de cimetière stellaire que les factions en présence dans cette guerre évitaient au possible.
Il était évident qu’une telle base deviendrait une pièce stratégique de leur action, de là ils pourraient intervenir au plus vite que ce soit sur Terre ou auprès des Plants.
Ryuzaki décida de poursuivre de sa voix un peu traînante après les avoir laissé admirer son chef d’œuvre.
 
- Comme vous vous en doutez, nous devons toutefois nous montrer discrets lorsque nous envoyons du matériel ou lorsque nous ravitaillons Terminal. Aujourd’hui, la base est terminée et presque prête à être utilisée. Tout ce qui manque là-bas, c’est du matériel supplémentaire. 
 
Shina s’arracha à la contemplation de l’astéroïde pour reposer les yeux sur le visage de leur supérieur à tous, elle pensait avoir deviné le but de cet entretien.
 
- Si j’ai demandé votre retour rapide sur Artemis, c’est tout d’abord parce que j’aimerais que l’Archangel s’occupe de protéger le dernier convoi important que nous voulons envoyer vers Terminal. Pour cette opération, l’Archangel sera équipé de radars très longue portée. Vous devrez à tout prix empêcher un vaisseau ennemi d’approcher du convoi. Cela l’amènerait directement à la base secrète de Terminal…
 
La Coordinatrice hocha doucement la tête en entendant ça, ce ne serait pas une mission sans danger.
Cela voulait dire que l’Archangel devrait escorter le convoi en direction de la Ceinture de Débris qu’ils évitaient autant que possible habituellement.
Ce qui signifiait également qu’ils approcheraient de très près les voies de communication de la CTA tout comme celles des Plants, au risque d’être repérés.
Dans un cas comme dans l’autre, arrivé à destination, ils devraient s’engouffrer dans les millions de débris de la Ceinture pour atteindre Terminal, ce qui ne serait pas une sinécure.
Toutefois, elle releva les yeux quand Ryuzaki se tourna aussi bien vers Milliardo que vers elle.
 
- Nous avons reçu du matériel provenant de Morgenstern dans le but de construire cette base. Je me devais donc de vous mettre au courant de son existence, Lieutenant Peacecraft. Quand à vous, Lieutenant Izumi, sachez que le Général Tatsuma a tenu à se que vous soyez informée qu’une partie du matériel de la DDT sera transportée là-bas, ainsi qu’une sauvegarde des travaux effectués ici en cas de problème sur Artémis.
 
Shina se raidit brusquement en entendant ça, elle n’aimait guère le Général Tatsuma, le père de ce crétin de Kazuo.
Pour cet homme, seule comptait la course au développement de leurs machines et de leurs croiseurs de combat, au détriment parfois de la sécurité des techniciens qui se trouvaient ici, elle était bien placée pour pouvoir le savoir.
Aussi, quand Ryuzaki demanda s’ils avaient des questions, en dépit de sa réserve naturelle, elle se décida à poser la question qui la taraudait.
 
- Qu’entendez-vous… par une partie du matériel de la DDT, Mon Général ?...
 
La conceptrice comprenait l’intérêt d’une sauvegarde de tous les projets en cours sur Artémis en cas de problème mais pourquoi s’ingénier à diviser ainsi le matériel de la DDT ?
Après avoir grignoté un biscuit, Ryuzaki daigna lui répondre avec son calme habituel.
 
- Les prototypes en cours de développement, Lieutenant Izumi. Le Général Tatsuma a estimé opportun qu’ils soient transférés sur Terminal.
 
La jeune femme dut se retenir pour ne pas se frapper le visage du plat de sa main en entendant ça.
Elle porta l’extrémité de ses doigts au milieu de son front et lissa ses sourcils pour garder son calme.
L’analyste stratégique face à elle ne faisait que l’informer, c’était le Général Tatsuma qui avait encore pris cette décision stupide.
S’efforçant de garder son calme, Shina releva ses yeux couleur crépuscule en direction du chef de la FFCE.
 
- Transporter les prototypes en cours de développement sur Artémis augmentera la dangerosité de cette mission, Mon Général. Nous ne pouvons nous assurer que nous n’avons pas à nouveau un espion dans nos rangs.
 
Elle avait entendu parler de cette… Lisa Hialto, si elle se souvenait bien, qui avait infiltré leurs rangs, une espionne de la pire espèce, affiliée au Blue Cosmos.
Une chance qu’elle n’ait pas ramené les forces extrêmistes terriennes jusqu’aux portes d’Artémis.
Toutefois, la décision avait été prise et elle ne faisait qu’une constatation.
A compter du départ de l’Archangel, elle resterait sur ses gardes en permanence.
_________________



"Il existe deux choses incommensurables: l'Univers et la bêtise humaine. Pour ce qui est de l'Univers, je n'en suis pas encore sûr." Einstein
Revenir en haut
Edward
FFCE
FFCE

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2008
Messages: 389
Masculin
Gène: Naturel
Vaisseau: Archangel
Niveau de pilote: 2
Appareil actuel: Over Blitz Gundam
Poste: Capitaine et Pilote
Grade: Commandant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Ven 1 Oct 2010 - 23:06
Sujet du message: Prochain arrêt: Terminal (partie II)
Répondre en citant

Tout cela semblait très clair pour Edward. Une simple mission d’escorte, en résumé. Même si cela n’aurait absolument rien de simple. Ici, il ne suffirait pas de protéger le convoi, il faudrait également être suffisamment vigilant que pour que celui-ci ne soit pas vu par un ennemi. Pour cela, ils auraient au moins des capteurs pourvus d’une longue portée. Avec ça, ils devraient être en mesure de détecter l’approche d’un vaisseau ennemi avant que celui-ci ne détecte le convoi. Toutefois, le faire quitter la zone sans l’engager semblait impossible vu comme ça. S’ils tombaient sur un quelconque vaisseau adverse, ils devraient le faire partir de force !
Alors que le jeune Naturel gardait le silence, Shina semblait avoir des questions à poser, elle :

- Qu’entendez-vous… par une partie du matériel de la DDT, Mon Général ?...

En effet, cette question était intéressante. Toutefois, il fallut attendre quelques instants pour avoir une réponse. Ryuzaki termina patiemment son biscuit au chocolat avant de répondre simplement :

- Les prototypes en cours de développement, Lieutenant Izumi. Le Général Tatsuma a estimé opportun qu’ils soient transférés sur Terminal.

Cela rendait la mission plus périlleuse encore. En effet, si l’ennemi parvenait à les intercepter efficacement, il pourrait repartir avec leurs dernières machines. Cela était absolument inenvisageable. Ils devraient protéger le convoi, peu importe comment. Pour cette mission, mieux valait ne pas retenir ses coups.

- Transporter les prototypes en cours de développement sur Artémis augmentera la dangerosité de cette mission, Mon Général. Nous ne pouvons nous assurer que nous n’avons pas à nouveau un espion dans nos rangs.

C’était peut-être une impression, mais Edward jugeait Ryuzaki particulièrement confiant. Nul doute qu’il y avait déjà pensé. Cette fois-ci, il répondit bien plus vite, reposant même sa tasse de thé sans avoir eu le temps de la porter à ses lèvres.

-Comme vous avez pu le constater, la sécurité sur Artemis a été revue dernièrement. Seuls les plus hauts-gradés peuvent accéder au Cœur d’Artemis désormais. De plus, l’information concernant Terminal n’a été donnée qu’aux personnes en qui j’ai toute confiance et qui participent activement aux différents transferts. Il n’y a donc pas d’inquiétude à se faire concernant un possible espion. Pour cette mission, du moins…

Il avait dit cela en jetant un regard à Edward. Le jeune capitaine pensait comprendre à qui il faisait allusion. Toutefois, même s’il restait vigilant, ce qui était normal dans un tel cas de figure, il était relativement confiant. Jill n’avait aucune raison de les trahir après avoir prit tant de risque à Sank et surtout, après avoir aidé à faire échouer l’attaque du Blue Cosmos. Même si elle avait fait cela pour s’infiltrer, les pertes de l’organisation terroriste lors de cette attaque avaient étés bien trop importantes. Elle serait très mal accueillie si elle décidait de revenir, et elle le savait surement.
Conscient de cela, Edward décida de laisser Ryuzaki poursuivre sa réponse :

-De plus, sachez également que certaines machines en cours de conception ont déjà étés transportées vers Terminal. Je pense notamment à votre dernier projet, Lieutenant Izumi. D’après le Général Tatsuma, le ZGMF-X20A sera bientôt opérationnel. Et d’après nos études et nos simulations, ses performances dépasseront largement nos attentes. La DDT est parvenu à créer une batterie compacte à fission nucléaire très efficace. Je vous félicite pour cette idée de génie…

Il était sur qu’une telle arme serait un atout précieux pour eux. Le Freedom avait déjà démontré une puissance rare entre les mains de Kira, une machine similaire fonctionnant à l’énergie nucléaire serait tout simplement extraordinaire…

-En bref, seuls quelques prototypes doivent encore être transportés, ce qui limitera quelque peu les risques. Il faut vous dire que nous recevrons plus facilement le matériel venant de Morgenstern sur Terminal qu’ici, Lieutenant. Bien sur, une partie de la DDT restera basée sur Artemis afin de continuer à travailler sur les projets plus longs en toute sécurité.

Apparemment satisfait de sa réponse complète, Ryuzaki reprit sa tasse de thé et en but une gorgée, sans pour autant quitter ses invités des yeux. Patiemment, le Général en Chef des forces de la FFCE attendait que l’un d’eux pose une nouvelle question. Après quelques secondes de silences, il afficha un sourire et reposa sa tasse.

-Bien, si vous n’avez pas d’autres questions, je vais vous laisser regagner l’Archangel afin de vous détendre quelques heures avant votre départ. Juste une dernière petite chose…

Edward devait réprimer un sourire. Le calme de Ryuzaki pouvait laisser croire qu’il aimait beaucoup laisser planer le suspens. Il prit le temps de finir un nouveau biscuit avant de continuer.

-J’ai beaucoup parlé avec le Général Mercer qui est très satisfait des performances du premier vaisseau de classe Archangel. Certes, vous avez un équipage de qualité, mais je crois, et le Général Mercer est d’accord avec moi, que vos capacités d'analyses y sont également pour quelque chose…Vous venez donc d’être promu, Commandant Yagami.

Ça, il ne s’y attendait pas du tout ! Il jugeait que son équipage était très efficace, et que même si ses décisions étaient toujours réfléchies, le succès de l’Archangel reposait surtout sur la qualité de leurs pilotes. Toutefois, s’il convenait bien au rôle de Commandant de l’Archangel aux yeux de Ryuzaki, il ne lâcherait pas ce poste.

-Je vous remercie, mon Général.
-C’est normal. Je vous souhaite une bonne chance pour cette mission. Une fois sur Terminal, sachez que vous pourrez prendre un peu de repos pour visiter la base. Elle n’est pas aussi confortable qu’Artemis, mais je crois que vous apprécierez tout de même…Apparemment, ils ont été capables de faire là-bas une salle de source d’eau chaude artificielle des plus agréables !

Décidément, le Général Ryuzaki était un personnage des plus étranges. Edward était certain qu’il ne blaguait pas. Il avait donc demandé un tel système pour que ses soldats qui passeraient par là puissent se détendre. Après tout, ce n’était pas si idiot. Ils seraient peut-être plus efficaces une fois reposés ?

-Je pense que tout est dit ! Vous pouvez disposer.

Après plusieurs saluts respectueux, ils purent quitter le bureau du Général. Très rapidement, le Général Mercer les emmena en dehors du Cœur d’Artemis, ne voulant sans doute pas les retenir plus longtemps dans ces lieux où la sécurité devenait réellement étouffante.

-Bien, je vais vous laisser. Beaucoup de travail m’attend. Encore toutes mes félicitations pour votre promotion, Commandant. Bonne chance pour cette intervention.

Encore une fois, il y eu quelques saluts et le Général Mercer prit la route du quartier de la DOS. Edward, lui, n’avait plus qu’une seule chose à faire avant de repartir en mission. Il tenait beaucoup à avoir cette conversation, afin d’éviter de voir la jeune femme s’écrouler à force de se surmener.

-Lieutenant Izumi, lorsque vous aurez le temps, j’aimerais avoir une conversation avec vous. Avant notre départ pour Terminal.

Il pouvait très bien lui laisser un peu de temps, afin qu’elle puisse faire ce qu’elle avait à faire sur Artemis, toutefois, il jugeait qu’il était grand temps de lui faire comprendre que le destin du monde ne reposait pas uniquement sur ses épaules, et qu’elle pouvait prendre un peu plus soin d’elle.

_________________
Revenir en haut
Shina Izumi
Administratrice
Administratrice

Hors ligne

Inscrit le: 09 Juin 2009
Messages: 1 466
Localisation: Artemis
Féminin
Gène: Coordinatrice
Vaisseau: Archangel
Niveau de pilote: 3
Appareil actuel: Dark Strike Freedom
Poste: Pilote de MS
Grade: Lieutenant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Dim 3 Oct 2010 - 16:00
Sujet du message: Prochain arrêt: Terminal (partie II)
Répondre en citant

Manifestement, Ryuzaki ne semblait pas inquiet à ce sujet et il le lui fit vite savoir.
 
- Comme vous avez pu le constater, la sécurité sur Artemis a été revue dernièrement. Seuls les plus hauts-gradés peuvent accéder au Cœur d’Artemis désormais. De plus, l’information concernant Terminal n’a été donnée qu’aux personnes en qui j’ai toute confiance et qui participent activement aux différents transferts. Il n’y a donc pas d’inquiétude à se faire concernant un possible espion. Pour cette mission, du moins…
 
Shina constata que le chef de la FFCE se tournait vers Edward en achevant ses mots et elle ne saisit pas pourquoi.
Il fallait dire qu’avec tout ce qui s’était passé dernièrement sur l’Archangel, elle n’avait guère eu le temps de mettre le nez dans les fichiers de l’équipage.
A vrai dire, elle n’avait même encore jamais croisé Jill Valentine et n’était bien sûr pas au courant de sa dernière affiliation.
Autrement, la Coordinatrice aurait sans doute été très inquiète au sujet de Kira notamment.
Mais, comme elle n’était au fait de rien, Ryuzaki s’empressa de poursuivre.
 
- De plus, sachez également que certaines machines en cours de conception ont déjà étés transportées vers Terminal. Je pense notamment à votre dernier projet, Lieutenant Izumi. D’après le Général Tatsuma, le ZGMF-X20A sera bientôt opérationnel. Et d’après nos études et nos simulations, ses performances dépasseront largement nos attentes. La DDT est parvenu à créer une batterie compacte à fission nucléaire très efficace. Je vous félicite pour cette idée de génie…
 
La conceptrice ne doutait pas que le Général Tatsuma trouve son nouveau projet à son goût.
Il n’aimait rien tant que constater la puissance de feu d’une toute nouvelle armure mobile.
Nul doute que si la batterie de son nouveau modèle était fiable, la FFCE se lancerait dans un remplacement total du système d’alimentation de leurs MS.
Elle se contenta de hocher la tête et d’accepter le compliment.
 
- Je vous remercie mon Général !...
 
Grignotant un énième biscuit, le jeune homme hirsute décida de préciser un point, sans doute afin de la rassurer un peu.
 
- En bref, seuls quelques prototypes doivent encore être transportés, ce qui limitera quelque peu les risques. Il faut vous dire que nous recevrons plus facilement le matériel venant de Morgenstern sur Terminal qu’ici, Lieutenant. Bien sur, une partie de la DDT restera basée sur Artemis afin de continuer à travailler sur les projets plus longs en toute sécurité.
 
Cette fois, Shina acquiesça doucement à cette nouvelle.
Savoir qu’il n’y avait que quelques prototypes faisait décroître le risque d’espionnage à ses yeux mais elle resterait sur ses gardes tout de même.
Il ne fallait en aucun cas qu’on les piste jusqu’à Terminal, cette annexe de la FFCE en orbite dans la Ceinture de Débris ferait une excellente base arrière à la fois pour recevoir le matériel, construire des MS et les envoyer ensuite au combat.
Elle devrait tout faire pour que personne ne parvienne à les pister dans cette mission d’escorte.
De son coté, Ryuzaki acheva sa tasse et sembla prêt à les libérer de cette réunion.
Mais ce n’était qu’un leurre et comme s’il plaisantait, il annonça à Edward que celui-ci venait d’être promu commandant.
La jeune femme retint un sourire en direction de son supérieur, elle avait constaté à quel point le Capitaine de l’Archangel était compétent en dépit de son jeune âge.
Ce n’était que justice.
Enfin Ryuzaki les laissa disposer, non sans avoir précisé que leur prochaine destination serait équipée de sources chaudes artificielles, décidément un curieux personnage.
La Coordinatrice salua le chef de leur organisation et fut guidée hors du Cœur d’Artémis par le Général Mercer, celui-ci se tourna vers eux, une fois qu’ils eurent passé la porte.
 
- Bien, je vais vous laisser. Beaucoup de travail m’attend. Encore toutes mes félicitations pour votre promotion, Commandant. Bonne chance pour cette intervention.
 
La conceptrice laissa Edward remercier le gradé et salua le général tandis qu’il se retirait.
Mais à peine Mercer avait-il disparu que le désormais Commandant de l’Archangel se tournait vers elle.
Shina hocha la tête de coté, elle avait rarement vu Edward avec un air si solennel.
 
- Qu’y-a-t-il Mon Commandant ?...
 
Un vague sourire envahit le visage du jeune homme qui devait se rendre compte qu’il l’avait tendue sans le vouloir et il prit la parole.
 
- Lieutenant Izumi, lorsque vous aurez le temps, j’aimerais avoir une conversation avec vous. Avant notre départ pour Terminal.
 
La Coordinatrice lui jeta un regard intrigué, que voulait-il bien lui dire qui ne doive pas être dit devant Milliardo, en qui elle avait toute confiance ?
Elle ne comprenait pas, aussi héla-t-elle donc un véhicule de la base pour retourner à l’Archangel.
Bien vite, un véhicule s’arrêta à leur hauteur et, une fois qu’ils furent tous à bord, elle put enfin fournir une réponse au jeune homme.
 
- Je pense que nous pourrons avoir une conversation digne de ce nom une fois de retour sur l’Archangel, Commandant !
 
Si c’était quelque chose qu’il ne voulait pas évoquer devant Milliardo, discuter dans les couloirs de la base d’Artémis n’était pas plus indiqué.
Mais tandis que le véhicule roulait en direction du hangar qui accueillait leur vaisseau, la jeune femme ne put s’empêcher de s’interroger.
Elle ne voyait pas quelle faute elle avait pu commettre qui nécessite un entretien particulier, si ce n’était sa petite altercation avec Flay.
C’était peut-être de son projet qu’il voulait l’entretenir, le ZGMF-X20A, il était sans doute curieux de savoir ce qu’elle préparait en dehors de ses heures à la passerelle, au hangar ou en tant que pilote.
A part cela, elle ne voyait vraiment pas de quoi Edward pouvait vouloir l’entretenir.
Mais elle n’aurait pas besoin de s’interroger très longtemps, les lourdes portes du hangar de l’Archangel apparaissaient déjà !...
_________________



"Il existe deux choses incommensurables: l'Univers et la bêtise humaine. Pour ce qui est de l'Univers, je n'en suis pas encore sûr." Einstein
Revenir en haut
Edward
FFCE
FFCE

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2008
Messages: 389
Masculin
Gène: Naturel
Vaisseau: Archangel
Niveau de pilote: 2
Appareil actuel: Over Blitz Gundam
Poste: Capitaine et Pilote
Grade: Commandant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Dim 3 Oct 2010 - 22:53
Sujet du message: Prochain arrêt: Terminal (partie II)
Répondre en citant

Apparemment, Shina était intriguée par cette conversation qu’Edward tenait à avoir avec elle. Sans perdre plus de temps, elle se débrouilla pour arrêter l’un des véhicules qui passaient par là. Comprenant qu’elle ne souhaitait pas attendre, Edward monta à bord, suivit par Milliardo qui ne semblait pas non plus vouloir se promener plus longuement dans Artemis. Une fois confortablement assit, le Lieutenant Izumi reprit la parole :

- Je pense que nous pourrons avoir une conversation digne de ce nom une fois de retour sur l’Archangel, Commandant !
-Comme vous voudrez, Lieutenant. Ne vous en faites pas, ce n’est rien de grave.

Il lui adressa un léger sourire, comprenant qu’elle devait s’interroger sur la raison de cet entretient, toutefois, il ne voyait pas ce qu’il aurait bien pu lui reprocher. Elle était sans aucun doute l’un des meilleurs membres de l’équipage. Il fallait bien l’avouer, les Coordinateurs étaient doués pour un grand nombre de choses en comparaisons aux Naturels…
Toutefois, ce monde ne devait pas appartenir qu’aux plus forts, à ceux qui survivraient à l’autre catégorie d’êtres humains. Tous devraient trouver un moyen de s’entendre, un jour ou l’autre. Cela n’était pas impossible, il fallait juste vaincre le Blue Cosmos. C’était eux qui étaient la cause de cette violence et de cette haine réciproque. Maintenant que la FNE était presque totalement anéantie, ce groupe devenait leur priorité. Et maintenant qu’ils avaient Terminal, cet objectif semblait désormais un peu plus à leur portée.
Alors que cette pensée traversait l’esprit du jeune gradé, le véhicule entrait déjà dans l’immense hangar dans lequel reposait tranquillement l’Archangel. Le vaisseau qui abritait un certain nombre de Coordinateurs et de Naturels. Une cohabitation qui semblait impossible à certaines personnes et qui pourtant, se déroulait très bien ici. Ensemble, les trois officiers rejoignirent le vaisseau et lorsque Milliardo les quitta, reprenant le chemin de sa cabine, Edward reprit la parole.

-Allons dans mon bureau, nous pourrons y parler tranquillement.

Désormais, Edward employait un ton plus détendu, ne voulant pas stresser inutilement Shina. La jeune femme acquiesça et le suivit, paraissant plus intriguée qu’anxieuse et en quelques minutes, ils purent rejoindre la cabine d’Edward. Celui-ci s’avança jusqu’à son bureau et s’assit derrière celui-ci, invitant Shina à s’asseoir d’un geste de la main.

-En réalité, je tenais à avoir cette conversation avec vous depuis un moment, mais avec les récents événements sur Terre, et toutes ces batailles, je n’en ais pas eu l’occasion.

Il fallait bien avouer qu’ils n’avaient pas eu la moindre seconde bien à eux depuis un moment. Il devait donc en profiter pour dire ce qu’il avait à dire.

-Ce que j’ai à vous dire vous paraitra peut-être un peu étrange, étant donné que je suis en partie coupable de tout cela…Je pense que vous en faite trop, Lieutenant Izumi. Je sais que vous êtes une Coordinatrice, mais vous ne pouvez pas porter tout le poids de l’Archangel sur vos épaules.

Il avait pour l’instant laissé tomber son ton solennel et sérieux de Commandant de vaisseau pour lui parler sur un ton plus doux. Il n’était pas là pour la réprimander, simplement pour lui faire comprendre qu’elle était une être humaine aussi et qu’elle avait des limites.

-Il est vrai que vous vous en sortez très bien comme capitaine en second. Mais vous êtes aussi une pilote exemplaire et une mécanicienne plus que douée. Cela ne veut pas dire que vous devez remplir tous ces rôles sans prendre suffisamment de repos. Pour rester efficace, vous devez d’abord penser à prendre soin de vous, Lieutenant.

Après tout, ils avaient plusieurs équipes de techniciens qui pouvaient s’occuper efficacement de leurs machines. Il y avait également à bord quelques autres officiers ayant les capacités pour être second. Il n’était donc pas impératif qu’elle en face autant, au détriment de sa santé. Bien sur, il ne lui demandait pas non plus de se tourner les pouces en permanences, mais au moins de prendre quelques heures de repos nécessaire chaque jour ainsi que des repas ! D’ailleurs, il devrait peut-être avoir cette conversation avec Kira, un jour. Décidément, ces deux là n’étaient pas de la même famille pour rien !

-Bien, si vous le désirez, vous pouvez partir. Je convoquerais les pilotes en salle de briefing dans quelques heures afin de les mettre au courant de l’existence de Terminal.

Shina semblait sur le point de quitter le bureau, apparemment rassurée de voir qu’il souhaitait simplement lui parler de ça mais alors qu’elle se levait, quelque chose vint à l’esprit d’Edward. En réalité, il s’agissait plus là d’une impression que d’une information qu’il avait put obtenir.

-Encore une chose, Lieutenant. Si vous désirez me parler d’un sujet qui vous inquiète, ou d’un problème quelconque, je suis là. Le temps ne me le permet pas toujours, mais j’aime être à l’écoute de chaque membre de cet équipage. Je pense que c’est important.

Il était vrai que depuis qu’il avait rejoint la FFCE et ce vaisseau de guerre, il avait toujours fait son possible pour résoudre les problèmes de ses subalternes. Après tout, plus ils se sentaient à l’aise et en sécurité, plus ils pouvaient se concentrer sur leur travail en se sentant mieux. C’était donc bénéfique pour tout le monde. Et par instant, Edward avait l’impression que Shina était pensive. Avait-elle quelque chose en tête concernant ce vaisseau ? Ou peut-être son cousin ? Il n’en était pas certain, mais si elle voulait se confier, il écouterait patiemment.

_________________
Revenir en haut
Shina Izumi
Administratrice
Administratrice

Hors ligne

Inscrit le: 09 Juin 2009
Messages: 1 466
Localisation: Artemis
Féminin
Gène: Coordinatrice
Vaisseau: Archangel
Niveau de pilote: 3
Appareil actuel: Dark Strike Freedom
Poste: Pilote de MS
Grade: Lieutenant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Jeu 7 Oct 2010 - 16:49
Sujet du message: Prochain arrêt: Terminal (partie II)
Répondre en citant

Le sourire d’Edward avant de monter en voiture n’avait pas rassuré Shina et elle n’avait cessé de s’interroger durant tout le trajet concernant le sujet pour lequel le désormais Commandant de l’Archangel souhaitait l’entretenir.
Mais une fois à terre, Milliardo s’éclipsa rapidement et son supérieur s’adressa à elle, toujours son sourire énigmatique aux lèvres.
 
- Allons dans mon bureau, nous pourrons y parler tranquillement.
 
La Coordinatrice hocha doucement la tête et emboîta le pas à Edward en direction de son bureau.
Elle se demandait sincèrement ce qu’il pouvait bien vouloir lui dire.
Etait-il possible qu’il ait découvert quels liens l’unissaient à Suzaku et à Léon Maverick, ses ravisseurs du Minerva ?
La conceptrice avait marqué sa loyauté envers la FFCE et ce vaisseau depuis longtemps mais elle comprendrait qu’il remette en doute sa détermination en sachant qu’elle avait des liens aussi étroits avec des membres de ZAFT.
Mais elle n’aurait plus longtemps à s’interroger, le jeune homme entra dans son bureau, passa derrière celui-ci et lui indiqua un siège.
Docilement, la jeune femme s’assit face à son supérieur et attendit qu’il prenne la parole.
 
- En réalité, je tenais à avoir cette conversation avec vous depuis un moment, mais avec les récents événements sur Terre, et toutes ces batailles, je n’en ais pas eu l’occasion.
 
Shina hocha doucement la tête, elle était la mieux placée pour savoir par quoi ils étaient passés dernièrement.
 
- Ce que j’ai à vous dire vous paraitra peut-être un peu étrange, étant donné que je suis en partie coupable de tout cela…Je pense que vous en faites trop, Lieutenant Izumi. Je sais que vous êtes une Coordinatrice, mais vous ne pouvez pas porter tout le poids de l’Archangel sur vos épaules.
 
La jeune femme haussa doucement les épaules en ébauchant un sourire, c’était donc de ça qu’il voulait lui parler.
Rassurée, elle se décida à lui répondre franchement.
 
- Je ne fais que ce que je dois Commandant.
 
Elle était technicienne et conceptrice, il était donc normal qu’elle vienne en aide aux techniciens du vaisseau dès que le besoin s’en faisait sentir.
Elle était aussi et surtout pilote, c’était son devoir de grimper dans le MS qu’elle avait elle-même conçu du système neural au blindage.
Elle avait aussi accepté le poste de Capitaine en second de l’Archangel, elle devait donc assurer le commandement du vaisseau en intérim d’Edward si nécessaire et gérer les officiers de la passerelle en tant que tel quand elle s’y trouvait.
Le jeune homme reprit sur le ton doux, presque paternel, avec lequel il s’adressait à elle.
 
- Il est vrai que vous vous en sortez très bien comme capitaine en second. Mais vous êtes aussi une pilote exemplaire et une mécanicienne plus que douée. Cela ne veut pas dire que vous devez remplir tous ces rôles sans prendre suffisamment de repos. Pour rester efficace, vous devez d’abord penser à prendre soin de vous, Lieutenant. 
 
C’est donc cela qui inquiétait son supérieur, qu’elle se surmène au risque de faire des erreurs qui pourraient leur être fatales à tous.
Shina hocha doucement la tête, elle comprenait parfaitement son point de vue.
 
- Je ferais de mon mieux pour que vous n’ayez plus à vous inquiéter pour moi, Commandant !...
 
Edward semblait amusé de l’entendre l’appeler par son nouveau grade mais aussi satisfait de la réponse qu’elle venait de lui fournir.
 
- Bien, si vous le désirez, vous pouvez partir. Je convoquerais les pilotes en salle de briefing dans quelques heures afin de les mettre au courant de l’existence de Terminal. 
 
La Coordinatrice hocha la tête et se leva pour saluer son supérieur afin de se retirer.
La porte métallique s’ouvrait devant elle et elle était sur le point de franchir le seuil quand la voix du Commandant de l’Archangel la surprit et la fit se retourner.
 
- Encore une chose, Lieutenant. Si vous désirez me parler d’un sujet qui vous inquiète ou d’un problème quelconque, je suis là. Le temps ne me le permet pas toujours mais j’aime être à l’écoute de chaque membre de cet équipage. Je pense que c’est important.
 
Un sourire désabusé s’afficha sur le visage de Shina, il y avait tant de choses qui lui pesaient.
Le fait que Suzaku soit devenu son ravisseur et son ennemi, la disquette qui contenait tout des origines de Kira, le fait qu’elle avait été peut-être elle-même le jouet des expériences d’Hibiki, l’état de Flay qui ne s’améliorait pas depuis qu’elle avait voulu la sauver à Sank…
Mais Edward n’avait pas à supporter tout ça, encore moins ce qui concernait Kira vu le danger que ces informations représentaient.
Elle appréciait néanmoins la volonté de son supérieur de vouloir alléger son fardeau.
 
- Quand j’en éprouverais le besoin, je n’y manquerais pas Commandant !...
 
La Coordinatrice se retira posément et elle prit le chemin du mess.
D’ordinaire, elle se serait inquiétée de savoir où était son cousin ou bien de la maintenance des MS ou du vaisseau.
Mais, pour une fois, elle allait prendre un repas calmement, en profitant de la sérénité que lui procurait le fait de se savoir sur Artémis.
_________________



"Il existe deux choses incommensurables: l'Univers et la bêtise humaine. Pour ce qui est de l'Univers, je n'en suis pas encore sûr." Einstein
Revenir en haut
Edward
FFCE
FFCE

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2008
Messages: 389
Masculin
Gène: Naturel
Vaisseau: Archangel
Niveau de pilote: 2
Appareil actuel: Over Blitz Gundam
Poste: Capitaine et Pilote
Grade: Commandant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Jeu 7 Oct 2010 - 23:21
Sujet du message: Prochain arrêt: Terminal (partie II)
Répondre en citant

- Quand j’en éprouverais le besoin, je n’y manquerais pas Commandant !...

Edward ne réagit pas vraiment, après tout, il s’attendait à une telle réponse. Shina semblait préférer garder les choses pénibles pour elle-même, afin de ne pas faire de mal aux autres personnes. C’était bien noble de sa part, mais si difficile à vivre parfois…Edward était bien placé pour le savoir. Enfin, il ne pouvait pas l’obliger à parler si elle ne le voulait pas. Il la laissa donc partir et posa son regard sur l’écran, ouvrant sa session avec son mot de passe personnel. L’écran afficha très rapidement les informations sur son vaisseau. Celui-ci semblait parfaitement prêt au combat. Il avait été ravitaillé et entièrement réparé. Les capteurs longue portée avaient également été installés pour cette mission assez spéciale. L’Archangel était donc fin prêt.
Poussant un soupir, Edward se leva et ouvrit la porte qui menait à sa petite salle de bain. Le jeune homme retira ses vêtements et se glissa sous la douche, bien décidé à se relaxer un peu avant le briefing et le début de la prochaine mission. Il laissa donc l’eau chaude s’écouler lentement sur son corps et après avoir passé un bon quart d’heure sous le jet, il sortit de la cabine pour s’essuyer consciencieusement. Il prit son temps pour tenter de civiliser un peu ses cheveux en bataille et enfila ensuite son nouvel uniforme qui avait apparemment été amené ici durant son absence. Si un jour on lui avait dit qu’il porterait un uniforme de Commandant dans une organisation considérée comme dangereuse par la Coalisation, il ne l’aurait jamais cru… !
En tout cas, une fois bien prêt, Edward rejoignit calmement la passerelle qui était un peu plus déserte que d’habitude. C’était normal, après tout, il avait demandé aux membres d’équipage de se reposer. En tout cas, ici aussi, tout se déroulait normalement. Les écrans affichaient des informations très détaillées sur la situation du vaisseau, mais également sur celle d’Artemis et des alentours.

-Rien à signaler ?
-Non mon Commandant, tout est normal.

Edward réprima un sourire : les informations allaient décidément très vite sur cette base. Enfin au moins, il ne devrait pas parler à tous le monde de son nouveau grade, il ne voulait pas insister sur ce genre de chose. Ce n’était tout simplement pas son genre.

-Veuillez faire passer un message : j’aimerais que tous les pilotes se rendent en salle de briefing au plus vite…
-Bien Commandant, je vais faire l’appel !

Edward remercia la jeune femme d’un signe de tête et quitta la passerelle pour rejoindre la salle de briefing où les pilotes se rendraient très bientôt. Il ne voulait pas les faire attendre, et il aimait arriver le premier pour ce genre de réunion. Une fois sur place, il alluma l’écran et chargea les données envoyées par Ryuzaki afin de faire le meilleur briefing possible. Une fois l’écran allumé, affichant l’image de cet astéroïde qui était en réalité une base spatiale, Edward attendit calmement ses pilotes. Ceux-ci ne le firent pas attendre et entrèrent les uns après les autres dans la petite pièce.
Le jeune Capitaine fut assez rassuré de voir que Flay était présente. Il avait un moment cru qu’ils devraient la débarquer et cela aurait sans doute été difficile, surtout pour Kira…

-Bonjour à tous. Je vais essayer d’être bref afin de vous laisser un maximum de temps de récupération avant le début de cette mission.

Il attendit de capter toute l’attention de la salle avant de poursuivre sur un ton calme.

-L’astéroïde que vous voyez là est la nouvelle base spatiale de la FFCE : Terminal. Elle se situe dans la ceinture de débris, et notre prochaine mission consistera à protéger le dernier convoi qui doit permettre à cette base de devenir totalement opérationnelle.

Certes, Milliardo et Shina ne semblaient pas vraiment impressionnés, mais pour les autres, la surprise pouvait paraitre assez énorme. Après tout, cela changeait pas mal de choses. A partir de maintenant, la FFCE prenait un peu plus d’ampleur.

-Le convoi ne sera pas énorme, ce qui facilitera l’intervention. Toutefois, nous devrons veiller à ce qu’il ne soit pas repéré par un vaisseau ennemi. Cela donnerait à ces vaisseaux l’occasion de transmettre des informations à leur QG sur la présence de ce convoi et sa destination approximative. Nous devons à tout prix empêcher la découverte de Terminal par la CTA ou par ZAFT.

Il ne pouvait pas se montrer plus clair sur ce point là. Peu importe la technique qu’ils devraient utiliser, ils devraient repousser tout ennemi qui risquait de découvrir le convoi.

-Cette mission ne sera pas simple, étant donné que nous devrons être les plus discrets possibles, sans toutefois pouvoir trainer en chemin. En tout cas, si un ennemi nous barre la route, je compte sur vous tous pour faire de votre mieux afin de le repousser efficacement.

Edward aurait aimé pouvoir être plus précis, en leur disant par exemple ce qu’ils devaient faire en cas d’attaque, toutefois, c’était impossible puisqu’il ne savait pas si une telle attaque aurait bien lieu…Il devrait donc encore une fois élaborer une stratégie en temps réel si un ennemi se montrait. Décidément, c’était une véritable manie à la FFCE : il était toujours impossible de préparer un plan de bataille solide…

-Je sais que je vous en ais demandé beaucoup ces derniers temps, mais nous pourrons prendre quelques jours de repos une fois arrivés sur Terminal. Je pense que vous les aurez bien mérités.

Edward adressa un léger sourire aux pilotes qui se trouvaient face à lui. Tous semblaient aspirer à un peu de repos. Il espérait pouvoir leur laisser un peu de répit une fois sur place. Conscient qu’il avait fait le tour de la question, il demanda toujours calmement :

-Avez-vous des questions ?

Il pensait que les choses étaient claires, mais peut-être que l’un d’entre eux voudrait en savoir plus. Dans la mesure de ses connaissances, il tenterait de lui donner des réponses.

_________________
Revenir en haut
Kira
Administrateur principal
Administrateur principal

Hors ligne

Inscrit le: 23 Mai 2008
Messages: 2 369
Masculin
Gène: Coordinateur
Vaisseau: Archangel
Niveau de pilote: 3
Appareil actuel: ZGMF-X20A Strike F.
Poste: Pilote
Grade: Lieutenant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Ven 8 Oct 2010 - 22:50
Sujet du message: Prochain arrêt: Terminal (partie II)
Répondre en citant

Depuis l’arrivée du vaisseau sur Artemis, Kira se promenait seul dans les couloirs de la base spatiale. Il devait bien avouer qu’il aurait beaucoup aimé se promener avec Flay, mais d’après Stella, mieux valait qu’elle prenne un maximum de repos pendant qu’elle le pouvait…Cela était un peu triste qu’elle soit obligée de rester à l’infirmerie, mais si cela pouvait vraiment lui permettre de se sentir mieux après presque 48 heures de repos, Kira pensait que cela en valait la peine. En tout cas, étant donné que Flay ne pouvait pas quitter le vaisseau, et que Shina se trouvait au Cœur d’Artemis, Kira avait décidé de faire un tour seul. Après tout, c’était une bonne occasion pour ramener un petit quelque chose aux deux jeunes femmes qui le méritaient bien. Elles étaient toujours présentes pour lui et il voulait leur montrer qu’il pensait toujours à elles…Même si elles le savaient sans doute. Malheureusement, il était difficile de trouver un joli cadeau à offrir au beau milieu d’une base militaire reculée dans les profondeurs de l’espace. Un peu désespéré, le jeune Coordinateur allait rentrer sur l’Archangel les mains vides lorsqu’il se rappela que Flay lui avait une fois ramené des petits gâteaux aux chocolats délicieux lors de l’un de leurs retours sur Artemis. Il était vrai que cela n’avait rien d’une offrande inoubliable, mais après tout, ce n’était pas si mal de pouvoir manger quelque chose de bon lorsque l’on était dans un milieu militaire. Il essaierait de trouver mieux plus tard !
Après avoir interrogé plusieurs personnes présentes dans les coursives, Kira put apprendre dans quel endroit le Général Ryuzaki trouvait ses sucreries dans la base spatiale ! Le jeune Coordinateur prit donc deux petites boites contenant des biscuits au chocolat. Avec soin, Kira s’était débrouillé pour trouver des emballages cadeaux et maintenir le tout en place avec de jolis rubans enroulés autour des paquets. Il était vrai que cela n’avait pas une valeur inestimable, mais c’était le geste qui comptait dans ce genre de cas. Une fois satisfait du résultat, il reprit la route du hangar où se trouvait l’Archangel. Tenant précieusement les deux petites boites dans ses mains, le jeune homme prit la direction de l’infirmerie. Il voulait voir si Flay se sentait mieux étant donné que la mission ne tarderait apparemment pas…L’idéal aurait été qu’elle ne soit pas obligée de sortir, mais il ne pouvait pas décider d’une telle chose. En tout cas, lorsqu’il passa devant le mess pour se rendre dans la salle de soin, Kira remarqua que sa cousine prenait calmement un repas. Un sourire aux lèvres, il hésita quelques instants, se demandant s’il valait mieux ne pas la déranger, mais il entra finalement dans le mess et s’approcha de sa cousine qui mangeait son plat sereinement.

-Bonjour Shina ! Je peux m’asseoir ?

Bien entendu, la jeune femme lui répondit avec le sourire qu’il pouvait prendre place et il s’installa donc en face d’elle. Il y avait un moment qu’il n’avait plus passé un peu de temps avec sa seule famille et cela lui faisait plaisir, même s’il savait qu’il ne pouvait pas rester longtemps : l’état de Flay le préoccupait toujours autant.

-Tu vas bien ? Je me demandais un peu pourquoi tu avais dû te rendre au Cœur d’Artemis.

Ses explications rassurèrent le jeune homme : il avait cru un moment que le Général mette en doute la loyauté de Shina envers la FFCE. Et ça, il n’aurait pas pu l’admettre tant les efforts de sa cousine pour l’organisation étaient méritants.

-Je suis content de te voir, en tout cas ! J’ai quelque chose pour toi.

Toujours souriant, le jeune homme posa l’une des boites sur la table et la poussa vers Shina. Le cadeau était très simple, mais ce n’était pas si facile de faire un joli emballage avec ce que l’on trouvait dans une base militaire. Tout ce qu’il savait, c’est qu’il avait fait de son mieux pour ce petit présent.

-Je sais que ce n’est pas grand-chose, mais je voulais…Enfin…C’est pour te remercier Shina. Je te suis reconnaissant pour tout.

Il ne parlait pas seulement de Torii, mais aussi de la gentillesse dont sa seule famille pouvait faire preuve envers lui. Il savait qu’elle serait toujours là pour lui lorsqu’il en aurait besoin, et il voulait qu’elle sache que cela était réciproque.
La jeune femme lui adressa un sourire et avec beaucoup de douceur, ne voulant apparemment pas abimer l’emballage, elle ouvrit le petit paquet.

-Flay m’en avait rapporté une fois…Ils sont très bons… ! Et il parait que le Général Ryuzaki les adore aussi !

Kira se demanda durant quelques instants si la jeune femme apprécierait ce petit cadeau mais il fut rassuré de la voir apparemment touchée par ce modeste présent. En tout cas, elle lui confirma que Ryuzaki aimait beaucoup ces petits gâteaux et cela étonna Kira.

-Je me demande bien à quoi il ressemble…Ça doit être un homme plutôt âgé puisqu’il a fondé la FFCE, non ?

Cette fois-ci, Shina sembla se retenir de rire et elle expliqua à son cousin que le Général de la FFCE était en réalité un homme assez jeune et un peu étrange. Kira visualisait assez mal le personnage, mais jusqu’à maintenant, cet homme mystérieux avait plutôt bien fait son travail. En tout cas, alors qu’ils discutaient calmement et que Shina finissait son repas, un appel se fit entendre dans les coursives du vaisseau : les pilotes devaient se rendre en salle de briefing !

-On dirait que c’est l’heure…

Kira se demandait bien ce qui avait bien pu les amener à revenir si rapidement ici mais il le saurait bientôt. En tout cas, il devait aller voir si Flay voulait se rendre au briefing ou pas. Il laissa donc Shina ramener son plateau et lorsqu’elle revint à sa hauteur, il reprit la parole :

-Je vais passer à l’infirmerie pour voir si Flay veut se rendre au briefing. A tout de suite !

Après avoir adressé un dernier sourire à la jeune femme, il reprit la route de l’infirmerie sans trainer en chemin. Lorsqu’il arriva, il ne put s’empêcher de ressentir une grande joie en voyant Flay sur pieds, venant apparemment d’enfiler son uniforme, aidée par Stella. Le jeune Coordinateur sembla perdre l’usage de la parole durant quelques instants et c’est Flay qui parla, lui expliquant qu’elle allait mieux maintenant.

-Je suis ravi de l’entendre, Flay !

La profonde sincérité dans la voix de Kira sembla faire plaisir à la jeune Naturelle et après quelques explications de Stella sur la façon dont Flay devait s’économiser désormais, ils purent quitter l’infirmerie pour prendre le chemin de la salle de briefing.

-Tu ne peux pas imaginer à quel point je suis heureux de te voir à nouveau debout !

Flay expliqua qu’elle était également contente de pouvoir sortir de l’infirmerie et après avoir lancé un nouveau regard sur Kira, elle lui demanda qu’est-ce qu’il tenait en mains ! Quel idiot il était ! Il en avait oublié son cadeau tant son esprit s’était uniquement concentré sur la jeune femme.

-Oh ça ! C’est pour toi ! Comme tu n’as pas pu venir avec moi sur la base, je voulais te ramener un petit quelque chose.

Doucement, il lui tendit la petite boite contenant les biscuits, espérant que Flay apprécierait ce petit geste elle aussi. Cela semblait être le cas, comme quoi, en temps de guerre, les petits gestes pouvaient faire très plaisir aux gens qui vivaient des moments si difficiles…
En tout cas, ils finirent par rejoindre la salle de briefing et lorsqu’ils eurent prit place, ce dernier débuta.

-Bonjour à tous. Je vais essayer d’être bref afin de vous laisser un maximum de temps de récupération avant le début de cette mission.

Essayant de mettre temporairement ses émotions et ses pensées de côté, Kira tenta de se concentrer sur les informations affichées à l’écran ainsi que sur ce qu’Edward disait.

-L’astéroïde que vous voyez là est la nouvelle base spatiale de la FFCE : Terminal. Elle se situe dans la ceinture de débris, et notre prochaine mission consistera à protéger le dernier convoi qui doit permettre à cette base de devenir totalement opérationnelle.

Kira ne put s’empêcher d’écarquiller un peu les yeux en observant ce simple astéroïde affiché à l’écran. Ainsi donc, la FFCE avait décidé de s’étendre un peu. Le plus étonnant, c’est qu’ils avaient pu développer une telle base sans se faire repérer par leurs ennemis ! Ryuzaki était décidément un stratège des plus impressionnants, peu importe son âge ou son apparence…

-Le convoi ne sera pas énorme, ce qui facilitera l’intervention. Toutefois, nous devrons veiller à ce qu’il ne soit pas repéré par un vaisseau ennemi. Cela donnerait à ces vaisseaux l’occasion de transmettre des informations à leur QG sur la présence de ce convoi et sa destination approximative. Nous devons à tout prix empêcher la découverte de Terminal par la CTA ou par ZAFT.

Cela serait donc une mission des plus périlleuses pour leur organisation. Si Terminal venait à être découverte par l’ennemi, se serait un véritable drame pour la FFCE. Ils n’avaient pas suffisamment de ressources que pour se permettre d’offrir une base à la Coalition ou à ZAFT. Alors qu’Edward poursuivait ses explications, une seule chose venait à l’esprit de Kira : encore une fois, ils devraient se surpasser !

-Avez-vous des questions ?

Pour l’instant, Kira n’en avait pas. Tout ce qu’il espérait, c’est qu’ils puissent rejoindre Terminal sans rencontrer de résistance. Flay semblait aller mieux, mais un combat spatial demandait une excellente santé. Quand à Shina, elle en avait beaucoup fait ces derniers temps, et l’idéal aurait été qu’elle puisse se reposer et non devoir sortir pour combattre…

_________________
Revenir en haut
Lockon Stratos
Invité

Hors ligne




Posté le: Sam 9 Oct 2010 - 23:45
Sujet du message: Prochain arrêt: Terminal (partie II)
Répondre en citant

Depuis leurs arrivé sur Artémis, Lockon était impatient de retrouvé Setsuna, mais la nouvelle tomba....Setsuna était plus là, il s'était échappé. Depuis qu'il eu appris ça, Lockon s'était exilé a gauche, et a droite sur Artémis, à la recherche d'une réponse, d'un signe. Le soir, il regardait même l'espace dans l'espoir d'apercevoir quelque chose...mais rien, Lockon avait du mal à se faire à l'idée que...Setsuna ne reviendra plus.
Il était désormais seul, il n'avait plus de famille. Sa seule famille, désormais, c'était ses amis pilotes, et sa maison, l'Archangel, imbattu jusqu'à ce jour. Lockon se consola en pensant que désormais, il protégerai tout ce petit monde du mieux qu'il pouvait, même si il devait laisser la vie. Au moins, il mourra en ayant à l'idée de sauver tout le monde, et d'agir pour la paix.

*Une personne de plus est parti...encore combien de gens qui nous sont chère doit on voir partir avant que cette guerre cesse ?*
Lockon s'en voulait un peu,si seulement il avait été plus fort...pour se changer les idées, Lockon avait aidé les mécanos de l'Archangel et ceux d'Artémis a faire la manutention du vaisseaux, et ceux des MS, mais Murdok ne le laissa pas faire tout ce qu'il voulait.
- Lockon, arrête de te forcer.
- Désolé, mais je sais pas quoi faire d'autre.
- Fait autre chose, mais pique pas mon travail...je sais que tu es triste pour Setsuna...Allez, va te reposer, tu as pas dormi depuis qu'on est ici, tu as une mine épouvantable.
- Mais...
- Ya pas de mais, file ou je m'occupe pas de ton MS.
Lockon avoua sa défaite et alla dans sa cabine. Depuis qu'il avait appris la nouvelle sur Setsuna, il a plus réussi à fermé l'œil.

Il s'allongea sur la couchette et s'endormit instantanément.

Il fit un rêve étrange...Il était en plein combat contre la CTA et ZAFT en même temps. Kira, Shina et Flay étaient aussi en train de se battre. Lockon était, comme à son habitude, sur l'Archangel en train de les défendre. Mais des tirs ennemis étaient en train de touché Flay et Shina. Kira, débordé, demanda l'aide à Lockon de sauvé Shina. Poussé par son amour pour elle, il se plaça devant le MS de Shina et se prit tout les tirs, mais un des tir vint se logé dans son sniper. Une réaction en chaine se produisit, et le viseur interne explosa et les débris de verre toucha l'oeil droit de Lockon...

Il se réveilla en sursaut et plaqua sa main contre son œil droit.

*Quel cauchemar, il semblait si réel*
Lockon ne su pas combien de temps il s'était endormi. Il se leva et alla prendre une douche en repensant à ce qu'il avait rêvé...Il sortit ensuite de la douche et se rhabilla, lorsqu'un message retentit sur le vaisseau:
"tout les pilotes sont attendu par le capitaine en salle de briefing, je répète..."
*Déjà ?! j'ai beaucoup dormi alors...j'ai même pas eu le temps de manger*
Lockon sortit de sa cabine et se rendit en salle de briefing.

Il fut le dernier arrivé, et s'installa en s'excusant.

- Bonjour à tous. Je vais essayer d’être bref afin de vous laisser un maximum de temps de récupération avant le début de cette mission.
Edward appuya sur un bouton et une image fut projeté contre le mur.
- L’astéroïde que vous voyez là est la nouvelle base spatiale de la FFCE : Terminal. Elle se situe dans la ceinture de débris, et notre prochaine mission consistera à protéger le dernier convoi qui doit permettre à cette base de devenir totalement opérationnelle.
*Une nouvelle base FFCE, plus près de la terre...pour quel raisons ?*
- Le convoi ne sera pas énorme, ce qui facilitera l’intervention. Toutefois, nous devrons veiller à ce qu’il ne soit pas repéré par un vaisseau ennemi. Cela donnerait à ces vaisseaux l’occasion de transmettre des informations à leur QG sur la présence de ce convoi et sa destination approximative. Nous devons à tout prix empêcher la découverte de Terminal par la CTA ou par ZAFT.
*Même si il le découvre, ils vont sans doute tenter de le détruire sur le champs*
- Avez-vous des questions ?

Lockon leva sa main :
- A quoi va servir cette base ? Même si la mission se déroule avec succès, il faudra une protection permanente pour empêcher qu'elle soit découverte. Et si je me trompe pas, les colonies de ZAFT se trouve tout près, ils peuvent à tout moment le savoir. Et comme la ceinture de débris est un point de passage pour aller vers la terre, faut que son camouflage soit sans faille.
Lockon avait un œil expert...repéré cette base parmi les débris n'était pas facile.


Dernière édition par Lockon Stratos le Lun 11 Oct 2010 - 00:58; édité 1 fois
Revenir en haut
Flay Allstar
Invité

Hors ligne




Posté le: Dim 10 Oct 2010 - 16:59
Sujet du message: Prochain arrêt: Terminal (partie II)
Répondre en citant

Flay s’était petit à petit remise mais cette fois elle n’avait pas eu l’autorisation de ressortir de l’infirmerie avant leur arrivée sur Artémis sans que Stella donne la moindre explication à personne. Flay n’espérait qu’une chose : qu’on trouve quel était le problème et que l'on arrive à en finir avec ces crises : elle ne pourrait pas rester avec Kira dans un tel état après tout… Comme elle ne supportait pas de ne rien pouvoir dire d’encourageant à son bien aimé, elle passa la plupart de son temps à dormir ou somnoler… Le jeune homme ne se laissait toutefois pas démonter et continuait à venir la voir et à lui tenir compagnie jour après jour sans qu’elle puisse se consoler de lui causer un tel souci…

Finalement ils finirent par arriver sur la base du commandement central de la FFCE en tant que telle. Le capitaine, Shina et Milliardo furent convoqués directement par l’état-major probablement pour discuter de l’urgence qui les avait fait revenir aussi vite. Kira de son côté en profita pour s’éclipser sans préciser dans quel but mais il était tellement facile pour la jeune femme de cerner le jeune homme que cela ne faisait pas le moindre doute pour elle qu’il était à la recherche d’un cadeau pour Shina voire pour elle… Elle n’eut cependant pas le temps de s’appesantir sur le sujet car Stella profita de la présence de la jeune femme sur Artémis pour utiliser les matériel médical surpuissant dont disposait la base pour faire une vérification plus en profondeur de l’état de santé du cerveau de la jeune femme. Flay était très anxieuse à ce sujet mais n’émit pas la moindre récrimination tant il fallait savoir de quoi elle souffrait si elle voulait pouvoir reprendre les commandes de son ms pour venir aider la FFCE et Kira…

La séance relativement courte par rapport à ce qu’elle avait imaginé se passa assez bien pour elle et le verdict ne tarda pas à tomber : elle n’avait pas de lésions particulièrement grave ou gênante mais cependant une partie de son cerveau connaissait des variations d’activité trop subites pour son bien près d’un zone secouée par le choc qu’elle avait subit. Elle n’eut pas le temps de s’en inquiéter car Stella toujours aussi professionnelle s’empressa de la rassurer et lui confirma que maintenant qu’ils savaient de quoi il retournait il lui suffirait de prendre un certain type de médicaments à intervalles réguliers voire un plus fort en cas de début de crise. Une fois les modalités mises au point et les dernière recommandations de Stella faite, celui-ci l’aida à enfiler son uniforme et c’est à ce moment que Kira décida de venir la voir à nouveau. Comme le jeune homme semblait surpris mais ne voulait pas demander directement des nouvelles elle se décida à tout lui expliquer en simplifiant énormément de façon à ce que la seule chose qu’il retienne soit qu’elle allait désormais beaucoup mieux et que ce genre de problème était derrière elle désormais.

-Je suis ravi de l’entendre, Flay !

Le jeune homme semblait aux anges et il en profita pour l’informer qu’ils avaient un briefing et elle commença à se lever pour l’accompagner alors que Stella faisait ses dernières recommandations d’usage aussi bien à elle qu’à lui d’ailleurs. Ils quittèrent ensuite ensemble l’infirmerie et s’engagèrent dans les coursives alors que le jeune homme se répétait une fois de plus de façon touchante.

-Tu ne peux pas imaginer à quel point je suis heureux de te voir à nouveau debout !

Elle se contenta de lui prendre la main tout en marchant et glissa à son tour :


- Moi aussi je suis contente de pouvoir de nouveau être là avec toi et non allongée dans cette maudite infirmerie.

Alors qu’elle regardait une nouvelle fois avec amour son gentil compagnon elle s’aperçu qu’il dissimulait quelque chose…probablement un cadeau comme prévu.

- Qu’est-ce que tu caches mon chéri ?

Il parut surpris et surtout gêné d’avoir oublié temporairement et il répondit donc avec empressement :

-Oh ça ! C’est pour toi ! Comme tu n’as pas pu venir avec moi sur la base, je voulais te ramener un petit quelque chose.

Il fit par lui tendre ce qui s’avéra être une petite boite de biscuit et elle le remercia chaleureusement par un baiser au coin des lèvres et un grand sourire car elle ne voulait pas l’embrasser alors qu’ils n’arrêtaient pas de croiser du monde…ce genre de choses la gênait encore beaucoup à cause de sa timidité. Ils finirent par arriver à l’heure pour le briefing et la jeune femme accompagna Kira en silence se demandant comment les autres allaient réagir après ses éclats…Le briefing se déroula dans un calme absolu et Flay n’était pas plus étonnée que cela de la volonté de la FFCE à diversifier ses points d’attache même si elle trouvait curieux de se servir de l’Archangel comme d’un escorteur… Mais la seule chose qui comptait pour le moment aux yeux de la jeune femme était de pouvoir se tenir derrière Kira et le protéger de sa propre témérité… c’est pourquoi elle glissa à nouveau sa main délicate dans celle du jeune homme assis à côté d’elle pour lui faire comprendre qu’elle serait là quoi qu’il puisse se passer et qu’ils essaieraient de vaincre les obstacles ensemble.
  
Revenir en haut
Shina Izumi
Administratrice
Administratrice

Hors ligne

Inscrit le: 09 Juin 2009
Messages: 1 466
Localisation: Artemis
Féminin
Gène: Coordinatrice
Vaisseau: Archangel
Niveau de pilote: 3
Appareil actuel: Dark Strike Freedom
Poste: Pilote de MS
Grade: Lieutenant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Lun 11 Oct 2010 - 21:14
Sujet du message: Prochain arrêt: Terminal (partie II)
Répondre en citant

Shina s’était faite servir sans tarder par les soldats chargés du mess, avec un sourire qui plus est, vu que la jeune femme ne passait par cet endroit que lorsque c’était absolument nécessaire à ses yeux, autant dire rarement.
Doucement, elle prit place à une table vide afin de prendre son repas tranquillement.
Un moment, elle s’était demandée si elle n’aurait pas mieux fait de voir ce que tramait Kira afin qu’il prenne un repas avec elle mais aux dernières nouvelles, Flay était toujours à l’infirmerie et il était sans doute encore auprès d’elle.
Elle retint un soupir et se décida à entamer son repas, bien malgré elle, elle se sentait toujours responsable de l’état psychologique instable dans lequel se trouvait la jeune Naturelle.
La conceptrice venait à peine de prendre quelques bouchées quand soudain une silhouette connue entra dans son champ de vision.
Un sourire se dessina sur son visage, juste au moment où elle pensait à sa seule famille, Kira apparaissait devant elle.
Il s’approcha rapidement d’elle, apparemment ravi de la voir.
 
- Bonjour Shina ! Je peux m’asseoir ?
 
Le sourire de la Coordinatrice s’agrandit un peu, la réponse était évidente.
 
- Bien sûr Kira. Je t’en prie, prends place !...
 
Son cousin ne se fit pas prier, rapidement il s’assit sagement face à elle.
Shina constata qu’il semblait reposé et particulièrement joyeux, elle ne pouvait que s’en réjouir.
 
- Tu vas bien ? Je me demandais un peu pourquoi tu avais dû te rendre au Cœur d’Artemis.
 
La Coordinatrice hocha doucement la tête, elle n’avait rien à cacher à sa seule famille.
 
- Tout va bien, j’ai simplement été convoquée au sujet de mes travaux sur Artémis et de notre prochaine mission.
 
Cette réponse aussi simple que sincère sembla totalement rassurer son cousin qui lui sourit bien franchement en retour.
 
- Je suis content de te voir, en tout cas ! J’ai quelque chose pour toi.
 
La jeune femme lui jeta un regard intrigué mais rapidement, elle le vit déposer une petite boîte joliment empaquetée sur la table et fermée par un ruban avec soin.
Peut-être Kira n’en avait-il pas conscience mais une légère rougeur qui montrait une infime gêne se fit jour sur son visage et sa voix était un peu hésitante quand il reprit la parole.
Cela amusa Shina, son cousin, l’élite des pilotes de la FFCE, avait parfois des airs de cet adolescent qu’il n’avait cessé d’être qu’à cause de cette guerre.
 
- Je sais que ce n’est pas grand-chose, mais je voulais…Enfin…C’est pour te remercier Shina. Je te suis reconnaissant pour tout.
 
La Coordinatrice adressa un sourire doux à sa seule famille afin de la rasséréner et elle déposa sa fourchette pour prendre doucement le paquet entre ses mains.
Délicatement, elle se mit à délacer le ruban qui l’ornait, de crainte que ce qui se trouve à l’intérieur soit fragile.
Le papier s’ouvrit de lui-même, défait de son garrot et une petite boîte, à demi translucide, remplie de biscuits garnis de chocolat apparut devant ses yeux.
Kira devait craindre qu’elle trouve ce présent minimaliste, surtout après qu’elle lui ait remis Torii, cet oiseau robotique si perfectionné qui l’accompagnait partout désormais, car il s’empressa de le vanter.
 
- Flay m’en avait rapporté une fois…Ils sont très bons… ! Et il parait que le Général Ryuzaki les adore aussi !
 
Cette dernière remarque arracha un sourire franc à Shina, c’était exactement les mêmes biscuits que le jeune homme dévorait durant leur entretien au Cœur d’Artémis.
Elle caressa doucement la boîte de ses doigts fins, ce cadeau resterait infiniment précieux à ses yeux, même s’il n’avait pas une grande valeur, c’était le premier qu’elle recevait d’un membre de sa famille depuis la mort de ses parents.
 
- En effet… Merci beaucoup Kira. J’essaierai d’apprécier ces biscuits à la mesure de notre Général en chef !...
 
Shina n’avait pu achever sa phrase sans une pointe d’amusement et cela fit réagir son cousin tandis qu’elle reprenait sa fourchette.
 
-Je me demande bien à quoi il ressemble…Ça doit être un homme plutôt âgé puisqu’il a fondé la FFCE, non ?
 
La Coordinatrice ne put s’empêcher de pouffer légèrement et un large sourire amusé envahit son visage avant qu’elle ne relève ses yeux améthystes vers son cousin qui ne comprenait apparemment pas la cause de son hilarité.
 
- Pas vraiment Kira ! Le moins que je puisse dire sur Ryuzaki, c’est que nous devons avoir sensiblement le même âge et qu’il n’a rien de commun avec les généraux de la FFCE que j’avais pus rencontrer jusque là !...
 
La conceptrice reprenait une bouchée de son repas quand l’annonce prévenant tous les pilotes qu’ils étaient convoqués en salle de briefing retentit dans le mess.
Kira se retira non sans avoir précisé qu’il allait voir comment se portait Flay, ce qui lui arracha un sourire.
Elle savait désormais quel lien unissait sa seule famille à la Naturelle et plus jamais elle ne s’immiscerait entre eux, sauf si la nécessité l’y obligeait.
Posément, la jeune femme finit son repas et prit le chemin de ses quartiers avant de rejoindre la salle de briefing.
Shina rentra dans sa chambre et déposa un baiser sur le petit paquet que lui avait offert Kira, un cadeau modeste certes mais qui lui allait droit au cœur.
Elle l’enferma précieusement dans son bureau et prit ensuite le chemin de la salle de réunion.
Contrairement à la plupart des pilotes, elle savait ce qu’Edward allait leur expliquer et Milliardo aussi.
La Coordinatrice eut un léger sourire en voyant que Flay semblait se porter mieux et davantage encore quand elle la vit serrer la main de son cousin durant toute la réunion.
Mais la question de Lockon l’arracha à sa contemplation et elle se décida à y répondre pour soulager le tout nouveau Commandant de l’Archangel à ce sujet.
 
- Terminal se situe dans une zone de la Ceinture de Débris que la CTA comme les forces de ZAFT évitent du fait de la concentration de débris de toutes sortes. C’est pour cela que la FFCE l’a choisie pour cette nouvelle base, ils ne s’y risqueront pas.
 
Les vaisseaux de leur organisation étaient plus petits que la plupart des croiseurs des deux factions principales qui ne manquaient pas de moyens, elles,  mais de fait, ils étaient également plus rapides et plus maniables.
La traversée comprendrait certainement des risques de collision qui mettraient les nerfs des pilotes de vaisseaux à rude épreuve mais c’était un moindre mal pour avoir cet avant-poste si près de la Terre.
Néanmoins, le regard de la Coordinatrice s’assombrit : le fait qu’ils soient équipés de radars longue portée ne suffisait pas à la rassurer, quand bien même ils parviendraient à repérer un vaisseau ennemi en approche de leur convoi avant ce dernier, il faudrait l’empêcher de poursuivre sa route dans leur direction pour ne pas calculer leur trajectoire par défaut et trouver ainsi Terminal.
Shina se tut mais elle avait déjà son idée : si le pire arrivait, elle serait la première à sortir et à incapaciter tout vaisseau approchant trop près de l’Archangel sous le couvert de son Mirage Colloid !
_________________



"Il existe deux choses incommensurables: l'Univers et la bêtise humaine. Pour ce qui est de l'Univers, je n'en suis pas encore sûr." Einstein
Revenir en haut
Edward
FFCE
FFCE

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2008
Messages: 389
Masculin
Gène: Naturel
Vaisseau: Archangel
Niveau de pilote: 2
Appareil actuel: Over Blitz Gundam
Poste: Capitaine et Pilote
Grade: Commandant
Lien vers présentation: URL
Lien vers hangar: URL

Posté le: Jeu 14 Oct 2010 - 01:54
Sujet du message: Prochain arrêt: Terminal (partie II)
Répondre en citant

Edward pensa durant quelque instant qu’il avait été assez clair, et qu’aucun de ses pilotes n’auraient de questions mais Lockon leva finalement la main, apparemment très perplexe sur les fonctions de Terminal ainsi que sa surveillance.

- A quoi va servir cette base ? Même si la mission se déroule avec succès, il faudra une protection permanente pour empêcher qu'elle ne soit découverte. Et si je ne me trompe pas, les colonies de ZAFT se trouvent tout près, ils peuvent à tout moment le savoir. Et comme la ceinture de débris est un point de passage pour aller vers la terre, faut que son camouflage soit sans faille.

Edward n’eut pas le temps de réfléchir à une réponse à donner. Ce fut Shina qui répondit :

- Terminal se situe dans une zone de la Ceinture de Débris que la CTA comme les forces de ZAFT évitent du fait de la concentration de débris de toutes sortes. C’est pour cela que la FFCE l’a choisie pour cette nouvelle base, ils ne s’y risqueront pas.

Cette explication semblait suffisante, mais Edward adressa un léger sourire à Lockon qui semblait vraiment intrigué avant d’ajouter :

-Et quand bien même ils s’en approcheraient, ils ne verraient qu’un astéroïde. Terminal est parfaitement camouflé, et les nombreux débris qui se trouvent dans la ceinture pourraient également nous être utile plus tard. Et en ce qui concerne son utilité première, c’est très simple : Terminal nous permettra de nous déployer bien plus rapidement, que se soit sur Terre ou dans l’espace. Cela était très difficile avec Artemis comme seule base spatiale.

Cette fois-ci, les informations semblaient assez claires pour Lockon et lorsque le jeune pilote acquiesça enfin, Edward balaya la salle de son regard rouge sang. Personne d’autres ne semblait avoir de question à poser.

-Bien, vous pouvez disposer. Le vaisseau quittera la base d’Artemis dans 21h. Je veux que vous preniez du repos d’ici là. Si nous rencontrons un vaisseau ennemi, vous devrez être en pleine forme.

Edward avait dis cela en visant surtout Shina et son cousin du regard, ces deux là avaient toujours le don d’en faire trop. Il espérait qu’ils iraient se reposer un peu, car leurs capacités de Coordinateurs seraient clairement utiles si une bataille avait bien lieu. Il en valait toutefois de même pour Lockon et Flay. Bien que Naturels, ils avaient tout deux déjà prouvés leur force et encore une fois, ils auraient l’occasion de montrer ce qu’ils valaient.
En tout cas, une fois tous les pilotes dehors, le jeune Commandant prit la direction de sa cabine pour appliquer les conseils qu’il venait de donner. Il aurait sans doute besoin d’avoir l’esprit clair au cours de cette intervention, et quelques heures de sommeil lui feraient le plus grand bien. Une fois arrivé dans ses quartiers, il retira sa veste de gradé ainsi que sa casquette et se coucha sur son lit, posant son regard sur le plafond blanc. Il pensait. Non pas à la mission qui débuterait dans une petite journée, mais plutôt à son passé. Cela lui arrivait parfois. Des moments de nostalgie. Non pas qu’il regrettait ses choix, il était certain que même si la FFCE ne prenait peut-être pas toujours les bonnes décisions, étant dirigée par des hommes et non par des dieux, elle était au moins sur le bon chemin. Toutefois, il regrettait de ne pas avoir une certaine personne à ses côtés. Une personne qu’il n’aurait jamais dû laisser derrière lui : Riza Hawkeye. Peut-être qu’un jour, il la rêverait ?
Un léger sourire se dessina sur le visage d’habitude sérieux d’Edward : pourquoi pensait-il à cela maintenant ? En tout cas, c’est sur cette pensée qu’il trouva le sommeil…Un sommeil profond, apaisant et réparateur.

[…]

Douze heures. Il avait dormit douze longues heures. Décidément, il n’avait plus souvenir d’avoir dormit autant un jour de sa vie. Peut-être lorsqu’il n’avait pas encore rejoint l’armée ? Et encore…En tout cas, après avoir prit une nouvelle douche et s’être habillé avec soin, le jeune homme sortit de sa cabine pour rattraper le retard qu’il avait prit. Un retard pas bien grave étant donné qu’il avait encore neuf longues heures à attendre avant de devoir repartir en mission. Il rejoignit donc la passerelle après avoir fait un saut au mess et prit place dans son siège.

-Des informations sur le convoi ?
-Ils sont en cours de préparation. Plusieurs équipes transportent à l’intérieur des vivres ainsi que du matériel à envoyer sur Terminal. Les machines en cours de conception sont déjà à bord.
-Très bien…

Le timing était donc respecté. Ryuzaki ne s’était encore une fois pas trompé. Ils repartiraient bien dans neuf heures environs et Edward afficha sur son petit écran la carte de l’espace indiquant le chemin qu’ils allaient prendre pour rejoindre la ceinture de débris et Terminal. Apparemment, il s’agissait là d’une route très calme. S’ils avaient de la chance, ils rejoindraient leur nouvelle base sans rencontrer la moindre résistance…Dans l’autre cas, ils devraient se battre pour permettre à la FFCE de survivre !
C’est avec cette idée en tête qu’Edward se mit en tête d’examiner zone par zone les endroits qu’ils allaient traverser. Une parfaite connaissance du lieu donnait un avantage tactique conséquent lors d’une bataille, ça, il le savait très bien. C’était un travail de mémoire fastidieux et long, et le jeune Naturel ne vit donc pas le temps passer, heure après heure... Il fixait sans relâche l’écran en analysant le plus de situations possibles, espérant que si un problème survenait, il l’aurait déjà vécu au moins en simulation.

-Commandant, le convoi sera prêt dans une demi-heure !

Le jeune homme releva la tête. Il était déjà ici depuis autant de temps ? Plus de huit passées assit à cette place ? Décidément, il perdait toute notion du temps aujourd’hui…

-Bien, faite passer un message dans le vaisseau et demandez à ce que les équipes du hangar externe commencent l’évacuation.

L’instant d’après le message était diffusé, et le regard de braise d’Edward se posa sur le grand écran qui affichait pour le moment des images du hangar dans lequel se trouvait le vaisseau. Celui-ci commençait doucement à se vider. La mission allait débuter !


[Suite du sujet: ici ]


_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






Posté le: Aujourd’hui à 02:24
Sujet du message: Prochain arrêt: Terminal (partie II)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
   Gundam Neo Generation -> Spatioport Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 1 sur 1

 
Sauter vers: